Rumeurs de la ville et ses alentours.

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Leizen le Mer 23 Jan 2013 - 17:50

Comme convenu, et parce qu’une promesse est une promesse, le nombre de patrouilleurs près de la demeure de Rislon Milloin a, bel et bien, été doublé.
avatar
Leizen
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 1752
Lieu de naissance : Nord.
Age : 27 ans
Date d'inscription : 21/07/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Alrun

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Le chat noir le Jeu 24 Jan 2013 - 11:47

Il n'est jamais prudent pour un bourgeois ou un garde de se perdre seul dans le dédale pestilentiel ou les demeures délabrées viennent quasi à toucher leur vis à vis,formant une voute sombre qui masque,comme un symbole,la lumière du jour.C'était encore plus vrai depuis quelques jours.En général on ne retrouve jamais les corps pour le plus grand bonheur des rats et des porcins,ou quand c'est le cas,personne n'a rien vu,rien entendu..comme d'habitude.La plupart du temps fort heureusement les intéressés se contentent de quelques frayeurs ou de finir tabassés et délestés de leur or sur un tas d'immondice,leur fierté en but aux rires moqueurs et gras.
Mais depuis quelques jours,les gens sont nerveux et bien que personne ne s'en prenne aux patrouilleurs et aux marchands,on sent une nervosité,une hostilité envers l'étranger,quel qu'il soit.Il plane dans les ruelles de ce climat de suspicion digne d'un village isolé du Lordaeron de jadis ou le silence se fait quand l'étranger rentre dans la taverne comme une respiration lourde retenue et quand elle reprends,les murmures à peine voilés se font entendre sur son passage assortis de regards mauvais.On peut remarquer de ci de la,quelques armes,souvent sommaires,qui arracheraient un rire suffisant aux insolites envahisseurs de la place Sainte et autres rouleurs de mécaniques des lieux,à hauteur des moyens:épée rapporté d'un lointain service dans quelque milice ou dans l'armée du Roi,couteau de cuisine,gourdin clouté et autres dagues de chasse.Plus notable quelques armes de meilleure facture,et quelques rares armes à feu,sans doute issues du vol perpétré contre le marchand à la sortie du quartier,qui disparaissent bien vite quand le regard s'attarde trop dessus.

Les gens ont peur de quelque chose plus qu'une réelle tentative d'agression et le petit malin qui laisse trainer ses oreilles et facilite leur travail de pichets de vin émaillé et de quelques piècettes soigneusement distribués,saura qu'il arrive que les gueux sortent du quartier,pour travailler le plus souvent,que pourraient ils faire d'autres en gardant leur juste place,et ont appris les disparitions des vagabonds des Marches,servant sans doute au dessin de quelque fou et n'entendent pas subir le même sort,même si cela a semble t il,déjà commencé,et ont constitué une sorte de milice,mieux organisée que le moqueur se rendant compte du fait pourrait le penser.A dire vrai elle n'a même rien d'un simulacre,comme les pauvres ont parfois l'habitude de singer les puissants jusque dans leur noblesse même,se donnant moult titre ronflants par dérision dans leur cour des miracles...Son organisation bien qu'imparfaite,relève d'une supervisation quasi militaire,ou chacun connait son rôle,guetteurs discrets à l'appui,ou l'informateur persévérant verra l'ombre de cette Murmure et de la Gardienne,épaulées de plusieurs anciens vétérans.
Plusieurs habitants ont disparus sans être retrouvés,Des gens qu ne manquent,dit on,à personne,les damnés des déshérités eux mêmes,parias parmi les gueux,sort peu enviable si il en est,comme une antichambre aux enfers...Mais ce vivier épuisé par une personne bien renseignée,d'autres ont suivi....
avatar
Le chat noir
Citoyen

Nombre de messages : 13
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 29
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Samildanache le Ven 25 Jan 2013 - 18:49

Certains qui se sentiraient concernés ou qui seraient même juste curieux de ce qui s'y passent se rendront compte depuis ce jour du 25-01-33 que des dispositions inabituelles sont prises à la garnison du ruisseau de l'ouest et sur les routes d'Elwynn.

Valhamor a écrit:
Aux gardes d'Elwynn, de Hurlevent, au personnel de l'Ambassade et à toute personne concerné,

Suite à de récents événements, la sécurité de la garnison du ruisseau Ouest sera dès maintenant renforcée.
Les mesures suivantes doivent être appliquées dès maintenant et jusqu'à ordre contraire en plus des règlements généraux habituels.


-Les services du refuge sont pleinement maintenus.
-La grande grille restera maintenant fermée jour et nuit et plus seulement la nuit.
-Les visiteurs seront tous minutieusement fouillés et désarmés à leur arrivée.
-Les accès aux remparts seront fermés et verrouillés en tout temps, bloquant tout entrée par les toits.
-Les visiteurs n'auront plus accès aux remparts ni à l'étage pour le moment.
-La garde sera doublé dans la garnison et ses alentours.
-Les systèmes anti-magie Bayle seront vérifiés et calibrés.

Nous nous excusons des inconvénients que ces mesures exceptionnelles pourraient causer aux visiteurs. En prenant immédiatement ces mesures, nous espérons maintenir tous nos services et garantir la sécurité de tous en nos murs.

Merci de votre compréhension,

Sieur Valhamor Carevin - Ambassadeur de hurlevent
Commandant Togan - Garde d'Elwynn
avatar
Samildanache
Citoyen

Nombre de messages : 771
Age : 33
Lieu de naissance : Sombre comté
Age : 24 (IG)
Date d'inscription : 15/07/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Garanhir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Clarisse Wallace le Sam 26 Jan 2013 - 12:29


Suite à l'entrevue sur le port,plusieurs dockers sont venus s'ajouter à l'effectif,assortis d'une contremaitre au parler ordurier à choquer n'importe quel gros bras des bas fonds.Cela dit cela semble s'être fait avec bien plus de subtilité que plusieurs personnes sortant du Néant qui auraient éveillé l'attention,ou pour le moins la curiosité.Ces hommes et cette femme ne sont pas des nouveaux,ils ont toujours existé,et sont connus des autres,n'ont pas réapparus en même temps tous d'un coup ils sont connus comme étant des journaliers occasionnels qui travaillent aussi à d'autres tâches,comme la fourmilière grouillante que sont les quais en compte des dizaines.Elle possède avec le temps plusieurs types d'emplois bien "réels" prêts à être endossés le moment venus.Dans son domaine on sait improviser mais c'est qu'on a raté quelque chose...

_________________
« La vie, c’est une pièce de théâtre : ce qui compte ce n’est pas qu’elle soit longue, mais qu’elle soit bien jouée . »
avatar
Clarisse Wallace
Citoyen

Nombre de messages : 171
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 28
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Oracio Caldéri le Dim 27 Jan 2013 - 13:01

Ca y est ! Bon nombre de personnes en ville étaient heureux de voir que le cochon siffleur avait réouvert avec Reese au comptoir il y a quelque jours déjà. La taverne êtait comme neuve, comme réssucitée et quelle ne fut pas la surprise de voir hier soir Oracio offrir des boissons gratuites à tous les clients qui se présentaient.

L'inauguration était prévue pour le mois prochain, cependant, Caldéri semblait s'être offert un petit échauffement en reprenant du service à l'improviste. Tout cela pour le plus grand bonheur des clients habituels.

Il faudrait encore patienter une semaine ou deux avant de pouvoir assister à au début des Samedis Exceptionnels et après la soirée d'hier, nul doute que ce serait un grand succès !

Ceci cloturait la renaissance de cette taverne appréciée...
avatar
Oracio Caldéri
Citoyen

Nombre de messages : 58
Lieu de naissance : Marche de l'Ouest
Age : 34 ans
Date d'inscription : 27/12/2008

Feuille de personnage
Nom de famille: Caldéri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Céralynde Elanande le Mar 5 Fév 2013 - 0:06

Au cours de la nuit, un "résident" de la vieille caserne vint agresser une patrouille de garde à l'aide de bouteille de porto vidée, les insultant d'incapables et de tire-au-flanc. Lorsque le patrouilleur voulu le raisonner et lui dire de se calmer, il eut la surprise de se faire agresser à grand coup de tesson de bouteille.

Tandis qu'il se faisait emmener, il cessa toute résistance et eu l'air rassuré. Une fois à la caserne, il fut évidemment interroger avant d'être mis en geôle. Bien que réticent à parler aux premiers abords, il raconta finalement de quelle façon il avait vu une silhouette déposer ce qui semblait être plusieurs cadavres afin de les jeter dans les ruines, vers la grande mer. Peu rassuré, il avait décidé de s'offrir une nuit en geôle.

En allant sur place, on put bien découvrir des carcasses, cependant, même si elles semblait humaines en apparence, elles avaient toute l'air atteinte de difformités et de mutations plus ou moins aléatoires. Les rares témoins diront qu'ils ont vue une petite silhouette traîner des poubelles et les vider en contrebas.

Toutefois, ce n'est pas vraiment ça qui affola les personnes présentes, ce fut plutôt de voir l'une de ses carcasses remonter, de petite taille, mais possédant deux yeux luminescent qui disparu bien vite vers la périphérie de la Cité...


Dernière édition par Céralynde Elanande le Mer 6 Fév 2013 - 12:45, édité 2 fois

_________________
Leizen a écrit:Mais..Wtf ?.
avatar
Céralynde Elanande
Citoyen

Nombre de messages : 3259
Age : 29
Lieu de naissance : Lune d'Argent
Age : IG : 24
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de personnage
Nom de famille: Elanande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Angron Manus le Mer 6 Fév 2013 - 9:22

Les nombreux aventuriers et gardes qui guidaient leurs montures à l'écurie étaient acceuillis depuis quelques temps par les babillements d'un nourisson juché sur un ballot de foin, toujours accompagné d'un chien de prairie.

Bien sur, afin d'éviter les remarques et regards sévère des factionnaires, tout ce petit monde restait très sage (enfin presque), se contentant de jouer dans un coin, ou de venir voir les curieux.

De temps à autre, la petite Elma dormait profondement contre le flanc d'un ours pataud, ou dans le pelage épais d'un grand félin couleur de nuit, voir même sur le ventre de son papa après une orgie de tartine au beurre.

Parfois, ce petit monde curieux allait assister aux manoeuvres dans la cour de la caserne, en particulier le jeune Lorgan, toujours impressioné par ces uniformes impeccable et ses doubles colonnes spectaculaires.
avatar
Angron Manus
Citoyen

Nombre de messages : 1189
Lieu de naissance : Carmines
Age : Quarantaine
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Clarisse Wallace le Ven 15 Fév 2013 - 12:15


Une bière doucement savourée au cochon ou elle passait anonyme parmi la foule des clients,se plaçant comme elle l'avait appris il y'a bien des années déjà près d'une personne plus haute en couleur,ça n'était pas difficile,qui attirait par ses formes et/ou ses vantardises bruyantes l'attention du public et du tavernier,se préparant à cette mission de plus dont elle était coutumière et qui résumait sa vie assez bien:disparaitre,partiellement ou non.Il en avait toujours été ainsi pour la femme aux milles visages qui n'en avait véritablement aucun,ni trop petite ni trop grande,ni trop grosses ni trop maigre,sans charismes ni formes remarquables,ni voix qui attirait l'attention.Plutôt qu'en geindre elle en avait fait son métier,masquée aux yeux même de ses collègues pour pouvoir montrer son vrai visage dans la rue.

Sa Lettre demande de mise en réserve était parvenue à l'Etat Major,une démission déguisée au final.Elle était mise en réserve officiellement de la garde,et perdait ce statut qui serait plus handicapant qu'autre chose pour elle.L'homme aux affichettes avaient disparu,et elle devait prendre sa place ou le retrouver,d'une façon ou d'une autre,car il avait été de tout temps procédé ainsi,et qu'une certaine pègre devait rester à jamais encadrée,subtilement dirigée en sous main.Mais d'autres ne l'entendaient pas ainsi,elle devait les trouver et les gêrer à sa façon.Le chat était un mal nécessaire car un mal connu,lui et tout ce que les bas quartiers pourraient vomir de leurs entrailles et que certains pensent pouvoir diriger à leur guise.Les fous,se contenter d'être la pour quelques impulsions subtilement orientées était déjà beaucoup.Autant mettre sa main dans le courant et entendre en être le maitre.
Reposant sa bière,l'agent du SI:7 Ellington,de son nom d'orpheline qui n'était pas le sien,reposa sa bière et sortit du cochon siffleur,passant par les dédales dans la vielles ville sans être inquiétée,et pour cause,pour une immersion,totale et complète,un monde gris ou doucement les repères s'effacent ne laissant qu'un cheminement intemporel,pour redevenir Murmure.
A passer trop souvent d'un coté et de l'autre de la barrière,on fini,dit on,par ne plus la voir...

_________________
« La vie, c’est une pièce de théâtre : ce qui compte ce n’est pas qu’elle soit longue, mais qu’elle soit bien jouée . »
avatar
Clarisse Wallace
Citoyen

Nombre de messages : 171
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 28
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Leizen le Jeu 21 Fév 2013 - 17:35

Leizen ne manquera sûrement pas d'interroger ses "Fripouilles" pour avoir des nouvelles de la discrète Ellington.
avatar
Leizen
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 1752
Lieu de naissance : Nord.
Age : 27 ans
Date d'inscription : 21/07/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Alrun

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Calirae Ventis le Ven 8 Mar 2013 - 12:44

Après l'entraînement matinal Ventis ne prit pas immédiatement son service. C'est en civil qu'elle traversa le quartier de la Vieille Ville jusqu'au quartier Commerçant. Les allées et venues étaient nombreuses, les marchands finissaient de disposer leurs étals, les boutiques se paraient d'articles suspendus ou de décoration de devanture. Les badauds n'étaient pas encore trop nombreux et les tire laine pas encore en activité, du moins l'espérait-elle.

Calirae ne se sentit pas à son aise, elle avait l'impression que les regards s'attardaient sur elle mais où qu'elle porta son attention, les gens s'affairaient à leurs occupations. La jeune femme réalisa qu'il lui manquait l'expérience de cette vie en extérieur, elle passait décidément trop de temps à la Caserne et ne connaissait guère personne en dehors de son milieu professionnel ou de sa famille. Sans doute aurait-elle du demander conseil à Ellington ou Hlaalu en matière de "déguisement" mais ce n'était pas non plus comme si elle savait exactement ce qu'elle cherchait.

Dans les rues, nulle affiche ne promulguait de combat de rue, ce qui était d'autant plus intrigant vis à vis des "duels" de Trias. Ses pas la menèrent jusqu'à l'hôtel des ventes. Ventis s'attendait à y trouver un homme louche, en réalité, ils avaient tous l'air plus escrocs les uns que les autres.
Elle s'imagina demander une paire de bottes. C'était complètement idiot et l'information d'Hekoten ne pouvait être qu'incomplète. Peut être fallait-il demander "la paire de botte d'Amon", ou encore demander à Amon une "paire de bottes".
Après avoir longé toute la rue des tanneurs, force lui fût de constater qu'aucune boutique ne comportait ce surnom non plus.

Calirae perdit une bonne heure à déambuler ainsi, elle eut néanmoins le temps de se demander ce que devenait Coolidge, espérant qu'il ne transformerait pas en un nouveau J... à quoi servait cette plante que Veldrin lui avait laissé car lui même n'en avait aucune idée... comment faire parler ce prisonnier récalcitrant qu'était Hekoten. De retour à la Caserne, la rédaction d'un rapport l'attendait aussi se mit-elle rapidement à la tâche, laissant de côté ses multiples interrogations.
avatar
Calirae Ventis
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 2096
Lieu de naissance : Elwynn
Age :
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Ayame/Lòssë le Mer 27 Mar 2013 - 19:15

Une claque sur le cul d'un putain de cheval et elle s'était retrouvée en taule.
Un jour, un jour seulement, c'est tout ce qu'il lui fallait.

Les gardes oublieront vite cette arrestation, ils oublieront vite le mal de tête qu'elle leur avait refilé, ils oublieront vite ce trublion inutile qui ne fait pas avancer leur carrière.

Et lorsque, plus tard, dans quelques semaines, peut être des mois ? Les gardes affairés à l'inventaire des pièces à convictions remarqueront la disparition d'une bague ciselée*, ils oublieront qu'Aya était passée par là, qu'elle avait plongé la main dans le coffre pour récupérer ses affaires confisquées et, qu'habile, elle n'avait pas repris que ses flasques de rhum..

Ils oublieront, sauf une peut être..
Les autres, en faisant l'effort de se souvenir de cette soirée ne se rappellerons que d'une belle jeune femme, chiante, belle...belle et quoi d'autre déjà ?


*(Il s'agit de la bague de Neaniel Shnowhisper qui fait apparaitre une épée)


avatar
Ayame/Lòssë
Citoyen

Nombre de messages : 4
Lieu de naissance : Dans l'Obscurité de la Clarté
Age : Indéterminé
Date d'inscription : 02/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Eldorilla le Mer 27 Mar 2013 - 20:21

Toutes sauf deux...la naine était peut être la mémoire vivante de la Garde mais elle était la mémoire écrite....
Elle ne faisait pas de bruit la petite gnome et ne sortait plus guère que pour terrifier ses collègues à demander le remboursement de l'usure des chaises et le bon remplissage du formulaire Bleu à étiquette carrée calculant les arriérés de soldes au millième de sou près échelonné sur trois générations.
Mais elle avait eu une vie avant d'être garde,dont elle n'en faisait jamais état et se gardait bien de mentionner un gnome célébre qui avait choppé la grosse tête et un établissement de Dalaran presque aussi célèbre.
Les archives n'oublient rien et la maniaque qui remarquait la moindre poussière déplacée dans ses affaires ne pouvait pas passer à coté de cela.
Elle réflechissait pour l'heure au bien fondé d'en avertir une autre maniaque en grignotant une noisette,tournant son badge d'accès au laboratoire gamma caché au fond de son antre...

_________________
Les esprits sans méchanceté me désolent autant que les méchancetés sans esprit.
avatar
Eldorilla
Citoyen

Nombre de messages : 290
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Angron Manus le Jeu 28 Mar 2013 - 9:47

Khassim, non pas le paladin adepte de la cérémonie du thé, mais le Tigre de Leizen surnommé ainsi par les Manus, ne pouvait plus passer une soirée paisible, sans que la petite Elma ne vienne lui grimper dessus.

Elle parvenait, la Lumière seule sait comment, à se faufiler dans le box, avant de l'escalader un peu maladroitement, jusqu'a se retrouver sur son dos. Grâce à ce lien si particulier qu'elle entretenait avec les félins, elle savait se faire accepter, se frottant à la monture orange et noir en babillant des petits "Mia mia pia pia tia saj" et bavouillant allegrement sur le pelage rayé.

Si bien qu'a chaque fois que le Major Alrun venait chercher sa vaillante monture afin de s'élancer aux trousses des brigands, elle se retrouvait avec un tigre affalé sur le flanc, ronronnant comme un chat, dans un état semi-comateux de bien être divin.
avatar
Angron Manus
Citoyen

Nombre de messages : 1189
Lieu de naissance : Carmines
Age : Quarantaine
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Hänsfelt Wagner le Jeu 28 Mar 2013 - 14:31

Ce matin, peu avant l'heure de déjeuner, alors que les travailleurs prennent leur pause et que les plats commencent à mijoter dans les marmites en fonte, un panache de fumée noire et épaisse s'est élevé au dessus de la cime des arbres de la forêt d'Elwynn. Premiers officiels présents sur les lieux, les quelques gardes-chasse patrouillant non loin et alertés par la fumée n'ont pu qu'assister, impuissants, à l'incendie d'une vieille grange abandonnée, non loin du camp des bûcherons du Val d'Est. Le brasier s'est répandu à une allure incroyablement rapide depuis l'intérieur de la grange, enflammant rapidement le toit de paille et les poutres de chêne vermoulu. En quelques heures, la bâtisse s'est effondrée sur elle-même sans que la fournaise ne laisse quiconque pénétrer à l'intérieur à la recherche d'individus éventuellement pris au piège des flammes. Selon les faits rapportés à la Garde locale, le garde-chasse Eric Vacunu, un "vieux d'la vieille", aurai reconnu une odeur de cochon grillé parmi les effluves apportée par le vent depuis le brasier. Odeur agréable s'étant pourtant rapidement transformée en puanteur de chair calcinée ...
Le périmètre est pour le moment étroitement surveillé et plusieurs patrouilles de miliciens et de gardes tournent régulièrement autour des ruines fumantes où rougeoient encore des braises, attendant les enquêteurs de Hurlevent.


avatar
Hänsfelt Wagner
Citoyen

Nombre de messages : 234
Lieu de naissance : Elwynn
Age : 22 ans
Date d'inscription : 28/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Escarina Stolen le Jeu 28 Mar 2013 - 15:12

Escarina s'était rendue sur les lieux de l'incendie dès le lendemain. Le domaine de son père étant proche du Val d'Est, elle s'inquiétait tout particulièrement, surtout que ces derniers temps il était dans l'embarras.

Une fois sur place, elle enquêta en profondeur sur le pourquoi du comment. A qui appartenait la grange et les cochons? Qui était sur les lieux du crime quand l'incendie a débuté?

Mais surtout elle voulait vraiment savoir si c'était bien là des cochons qui avaient grillés et non pas des êtres humains ou d'autres races, allez savoir.

Tenace comme à son habitude elle ne lâcherait pas les habitants du coin, pour certains elle les connaissait même, jusqu'à temps d'avoir le moindre indice.

Elle n'aimait pas les chairs calcinées depuis qu'elle avait vu Torrès ainsi, aussi elle avait encore un bon prétexte pour paraitre une fois de plus désagréable.
avatar
Escarina Stolen
Garde

Nombre de messages : 569
Lieu de naissance : Elwynn
Age : 25
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Valhamor le Jeu 28 Mar 2013 - 21:09

Note: Cette enquête relève donc de la garde d'Elwynn basé à la garnison du ruisseau Ouest. Une copie de ces événements a été transféré sur le bureau du Commandant Togan. Toutes personnes désirant faire des démarches concernant cette affaire sont priés de la faire auprès de la garde d'Elwynn.

http://ambassadeetgardedelw.forum-pro.fr

Merci.

_________________
Sieur Valhamor Carevin
Ambassadeur de Hurlevent
avatar
Valhamor
Citoyen

Nombre de messages : 26
Age : 50
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Carevin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Calirae Ventis le Ven 29 Mar 2013 - 12:39

Calirae quitta son service assez tôt, après quelques soins sur un grand brûlé et le pansage de sieur Stealer. Elle avait nombre d'événements à gérer, dont une soirée caritative et un relationnel qui pourrait s'avérer compliqué.
Ses talons cliquetaient d'un son mat sur les pavés dans ces ruelles aussi calmes que son esprit était agité. Le cadeau, découvert la veille dans son casier, se trouvait être trop personnel pour être anodin. Le refuser eut été vexant, l'accepter laissait le risque d'une cours embarrassante, ne pas y répondre eut été le comble de l'impolitesse.

En cette fin de journée, les visages trahissaient pour la plupart les stigmates de longues heures de labeur. L'hôtel des ventes lui continuait inlassablement de fonctionner, ceux qui venaient déposer leurs biens étaient accueillis par une entrée distincte de ceux qui venaient acheter, donnant une impression de fourmilière. Ventis se glissa dans le flux des badauds tout en demandant au com si Ellington avait prit son service.
Husserl, Hlaalu et Stolen étaient blessés et trop têtus pour se préoccuper de leur convalescence, elle estimait Prad trop récente, trop novice pour être sollicitée.

Un chaland l'aborda, un adolescent dégingandé tout sourire, les mains vissées dans les poches d'un pantalon une taille trop large, foulard bleu noué autour du cou.

"- T'es pas du coin toi, j'peux t'aider à trouver tout c'qu'tu cherches, et pour rien en plus ! J'connais des coins s'trop d'la balle" se rengorgea t-il avec bonhommie.
"- Je cherche une paire de botte, mais pas pour moi, c'est pour l'ami d'un ami" se hasarda la jeune femme, guettant les réactions de son interlocuteur "un dénommé Amon, vous le connaissez peut être ?" glissa t-elle avec espoir.
"- Ha non j'touche pas aux filles maquées, moi ! C'apporte que des problèmes" annonça t-il en reculant d'un pas, les deux mains levées, une lueur de méfiance dans le regard.
L'adolescent bafouilla quelques mots confus, quelque chose ressemblant à la fois à des excuses et un baragouin sibyllin ressemblant à "j'doisfiler, monponeyàpiscine" devant une Ventis aux sourcils arqués de perplexité.

Peu de temps après elle se ridiculisa devant un marchand, demandant des chaussures, mais non pas pour femme, et non sans connaître la pointure, l'homme lui répondant vertement que ce soit pour Amon, Pierre Paul ou Jacques qu'il s'en moquait éperdument avec une terminologie qui la fit légèrement rougir. Calirae fût soulagée que la caporal n'ait pas eu à être témoin d'une telle scène.

A son retour Hekoten dormait au fond de sa cellule aussi l'interrogatoire fût repoussé à plus tard. La lieutenant de la garde travailla à l'infirmerie pour rattraper le temps perdu, accusant une nuit blanche au jour suivant.
avatar
Calirae Ventis
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 2096
Lieu de naissance : Elwynn
Age :
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Frédéric Husserl le Ven 29 Mar 2013 - 13:52

Frédéric travaillait ardemment à la lecture des affaires anciennes et nouvelles. Il avait établi un ordre de priorité, et les Fils du Lion arrivaient en toute fin de peloton. Il ne voyait pas l'intérêt de consacrer un temps filant déjà trop vite à des individus, certes aux méthodes en contraire avec la Loi, mais qui semblaient ne pas vouloir de mal au royaume qu'il tâchait de défendre. Lorsque les différents groupes de bandits de la ville seront annihilés, peut-être alors, décida le furtif, leur accorderait-il l'attention qu'ils semblent demander.

En attendant, il attendait patiemment à l'infirmerie ou déambulant légèrement dans la caserne. La balle qu'il avait reçu dans la jambe l'empêcherait de reprendre ses activités pour quelques jours encore, à son grand regret. Mais cette baisse lui permettait aussi de partager plus de temps avec une jeune femme rencontrée il y a un peu plus d'une semaine, peu après qu'on lui ait conseillé de "refaire sa vie" à Hurlevent. Et puis, au vu des relations de la-dite jeune femme, autant fallait-il joindre l'utile à l'agréable. Cependant, l'homme était chaste, et il craignait que les sentiments à peu près platoniques qu'il possédait à l'attention de la jeune cuisinière prennent le pas sur le devoir qu'il s'était fixé.

Frédéric Husserl
Citoyen

Nombre de messages : 486
Lieu de naissance : France
Age : Pas trop vieux
Date d'inscription : 26/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Samildanache le Ven 29 Mar 2013 - 18:09

(En effet la garde d'elwynn n'intervient pas en Elwynn trop occupée à se faire griller quelques sangliers à la garnison)

Les patrouilles sont bel et bien autour et ne laissent personne de non autorisé s'approcher et dès que le danger est écarté, les fouilles des lieux sont effectuées par le caporal Maureen et le commandant Togan.

Fléya aura ressorti le dossier complet sur Cassiano et les agissements louches du camp des bucherons et au Faune Pourpre également brulé récement, elle cherchera minutieusement les liens pendant que le commandant gérera l'enquête de base en déployant des hommes.

Le Garde Escarina Stolen y est alors autorisée en tant qu'alliée Garde de Hurlevent et sous les conditions de l'accord traité entre les deux commandements bien entendu.
avatar
Samildanache
Citoyen

Nombre de messages : 771
Age : 33
Lieu de naissance : Sombre comté
Age : 24 (IG)
Date d'inscription : 15/07/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Garanhir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Le nécromancien le Ven 29 Mar 2013 - 19:32

Des murmures sont entendus dans la citée. Des rumeurs traitent d'un nécromancien qui se ferrait appeler Xord et agresserait ses victimes sous un seul motif : La chance.

Le nécromancien
Citoyen

Nombre de messages : 15
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Inconnu
Date d'inscription : 09/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Lendis Cravone le Sam 30 Mar 2013 - 21:06

Toutes les rumeurs ne viennent pas des bas-fonds, des tavernes encrassées ou des ruelles coupe-gorge. Si certaines histoires nécessitent de prendre des risques pour être entendues, d'autres parviendront peut-être à vos oreilles cela dépendant seulement de votre naissance.

Et si les roublards suintant le vice ou les crève-la-faim noirs de crasse ont leurs histoires, les nobles de Hurlevent ont aussi les leurs. En ce moment il y en a une qu'on n'évoque qu'à demi-mot, que personne ne semble comprendre et qui laisse peu de matière à spéculer, mais les détails finissent toujours par se dévoiler après avoir vidé quelques bouteilles du meilleur cru de Hautebrande de l'an 18.

Il s'agirait du jeune Lendis Cravone, maître de l'honorable famille établie au bois de la Pénombre. La grande fête qu'il avait donné il y a quelque temps de cela avait mal fini pour ceux s'en souvenant. Cravone aurait étrangement perdu sa grande patience et congédié ses invités sans explication, comme l'aurait fait le dernier des malpropres.
Mais depuis ce jour, personne dans le milieu noble n'aurait vu le jeune maître. Les ventes de sa mine d'argent auraient soudain totalement cessé, plus personne n'aurait la moindre nouvelle de qui que ce soit vivant sur les terres des Cravone. Certains croient (ou espèrent par jalousie) que ses mines sont finalement à sec, mais rien n'explique cet étrange isolement et peu sont tentés d'aller voir en personne ce qu'il en est.
Peu ignorent à quel point le garde-chasse des Cravone est un bon tireur et hostile avec les invités non annoncés.
avatar
Lendis Cravone
Citoyen

Nombre de messages : 175
Age : 25
Lieu de naissance : Bois de la Pénombre
Age : 25 ans
Date d'inscription : 14/03/2011

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Angron Manus le Mer 3 Avr 2013 - 8:28

Le jeune Lorgan arriva tôt à la caserne.. peut être cinq ou six heure du matin. L'air pas très frais, la démarche un peu trainante, le garçon frappa à la porte et demanda à voir "grandelma" d'une voix sommeillante.
Après quelques minutes le factionnaire le laissa entrer, et il rejoignit le Major Frau Hellenlicht qui elle ne souffrait point des affres des matinées rudes.

C'est en la voyant avec une cravache et un air sévère, que Lorgan se demanda si finalement, cela avait été une aussi bonne idée que ça...
avatar
Angron Manus
Citoyen

Nombre de messages : 1189
Lieu de naissance : Carmines
Age : Quarantaine
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Leizen le Sam 6 Avr 2013 - 14:55

La battue qui fut organisée pour retrouver le Sergent Stolen, enlevé lors de l'opération à la grotte aux esclaves, avait porté ses fruits.
Mal en point, mais en vie, Karven fut rapatrié au local de l'infirmerie. Quant-aux gardes, fourbus mais bienheureux de la mission accomplie avec brio, ils prirent tous -ou à peu de chose près- un repos bien mérité.
Parmi ceux qui trainèrent à rejoindre leur lit, Leizen et Escarina. Elles restèrent éveillées encore longtemps, d'abord à mener l'interrogatoire sur le seul Gnoll rescapé de l'assaut, puis à échafauder la suite de l'enquête.
L'ultimatum pour la rançon touchait à sa fin, c'était là l'occasion pour tendre un piège ou pour, au moins, passer un message...

-----------

Taverne de la Baie du Butin.
Un coffre -Qui semblera familier à Guiljox, puisqu'il s'agissait de ce même coffre réquisitionné lors d'une fouille à la chambre d’hôtel du nain- trônait, là, dans un coin de l'auberge.
Aucuns gardes autour, ou en tout cas, aucuns de visibles.
Le temps défila sans que personnes ne s'en soucient. Vraisemblablement le Nain esclavagiste avait eu vent de la libération du Sergent et ne s'était pas rendu à son propre rendez-vous.
La taverne commença petit à petit à se vider, mais le coffre lui resta en place et si un curieux venait enfin à se décider de le récupérer, voici ce qu'il pu trouver:
Une tête de Gnoll, tranchée et ensanglantée était placée à l'intérieur de la caisse. On avait du forcer un peu pour la faire entrer, et plusieurs parties du visage de la bête portaient les marques distinctives de cet acharnement. La mâchoire était tordue, les joues et le front enfoncés, un œil avait sauté de son orbite. Pour finir le tout était déformé afin de s'adapter à la forme rectangulaire du coffre.
Au creux de la gueule entrouverte du cadavre fut déposée une note brève mais qui se voulait assez explicite.
"Bientôt la votre."
avatar
Leizen
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 1752
Lieu de naissance : Nord.
Age : 27 ans
Date d'inscription : 21/07/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Alrun

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Le point d'exclamation le Lun 8 Avr 2013 - 1:34

Des rumeurs affirment qu'une assemblé de pratiquant des arts noires se seraient réunis sous une même bannière: le conseil Sombreflamme.
En effet, celle-ci regroupe les pires pratiquants des arts noirs de Hurlevent.
Dirigé par le Sorcier Noir en personne, ce conseil aurait pour but la venu prochaine d'un Nathrezim du nom de Gorva'Roth, et celle de la légion ardente.
Ce conseil serait à l'origine du meurtre des 10 familles.

Le point d'exclamation
Citoyen

Nombre de messages : 26
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : ???
Date d'inscription : 05/03/2013

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Lianrhyn/Veldrin le Lun 8 Avr 2013 - 18:50

Depuis quelques temps, l'Araignée s'étonne de la précision remarquable de certaines rumeurs....et dire qu'il peinait à lancer les siennes, c'en était frustrant!

_________________
Born to kilt.
http://www.grapheine.com/bombaytv/movie-fr-5aa7b6ea656f2ed52c29770c5b8ff683.html L'éternel combat.
Quand on suit une idée fixe, on n'avance pas.
avatar
Lianrhyn/Veldrin
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 8912
Lieu de naissance : Orneval/?
Age : 32/200 et des brouettes
Date d'inscription : 16/06/2008

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum