La Griffe du Lion, boutique d'armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Mer 11 Juin 2014 - 10:57

A l'occasion de son ouverture, dans les différents quartiers de la ville, sur les panneaux d'affichage dévolus à cet effet, des affiches sobres et élégantes fleurissent, placardées par les employés de la boutique, en tabard au lion rugissant.



La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Lionheart en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité

ouvre ses portes cette semaine pour votre plus grand bonheur et propose au plus grand nombre ses armes tranchantes et contondantes. Nous retrouver dans la capitale sera des plus simples, grâce au plan ci-joint à cette affiche, au 11, Quai de la Rédemption, face au Quartier de la Cathédrale.




Ouverture possible sur rendez-vous, et de manière régulière en fin de semaine, en après-midi comme en soirée. Notre équipe, formée et professionnelle, se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et à vos demandes.

***

Continuité et rupture

Une Maison entre tradition ...

Vous êtes à la recherche d'une arme traditionnelle, une lame, hache ou masse au modèle connu et éprouvé par les âges ? Vous recherchez une épée qui serait adaptée à votre main, votre force et votre style de combat, mais aussi à votre porte-monnaie ?

La Griffe du Lion propose de nombreux modèles pour toutes les armes précédemment citées à des prix extrêmement compétitifs, mais sans pour autant sacrifier l'excellence des matériaux et des techniques. Retrouvez les modèles phares dans notre premier catalogue, régulièrement revu pour rester en phase avec l'actualité.

La Griffe du Lion, c'est également d'innombrables armes aux modèles rares ou uniques, chefs-d'oeuvre de nos forgerons alterans et reliques issues des quatre continents, en recensement permanent dans nos catalogues personnels. Il y a forcément dans nos stocks l'objet qui vous séduira.



... et modernité.

Mais si ce n'était pas le cas ? Aucun de nos produits ne vous séduit ? Notre volet Créations vous permettra, à partir de vos exigences et de nos conseils apportés, de créer l'arme qui vous ressemblera. Choisissez métaux, couleurs, formes, décors et matériaux précieux, nous nous chargeons du reste.
Uniquement sur rendez-vous, prix négociables sur bases élevées.

Quelques armures complètes sont également proposées.

***

Un service avant et après-vente de qualité

Les piliers des services annexes de la Griffe du Lion

Parallèlement à nos offres, retrouvez un ensemble de services de pointe pour personnaliser vos achats : retouche, personnalisation et entretien.

Votre arme est trop lourde ou légère pour vous ? La Retouche de la Griffe vous propose de remédier à cela à moindre coût.


Vous souhaitez une lame qui soit unique, délicatement décorée de gravures de votre choix, sur l'acier ou la poignée ? Ou bien que votre produit se trouve doté de nouvelles capacités extraordinaires ? La Personnalisation de la Griffe permet la décoration et l'enchantement de toutes les armes, même non-forgées par nos soins. Hors lames runiques des Chevaliers de la Mort.

Vous souhaitez enfin raviver le tranchant de votre épée, venir à bout de la rouille sur le fer de votre hache ou refaire la poignée de cuir de votre lance ou de votre masse ? L'Entretien de la Griffe est gratuit pendant six mois après achat d'une de nos armes, puis toujours disponible contre une faible somme pour toutes les armes. Hors lames runiques des Chevaliers de la Mort.

Avec autant de choix et de garanties, c'est le Voile d'Hiver avant l'heure !

Laissez votre patte sur le monde, achetez à la Griffe du Lion !

Catalogues gratuits disponibles en boutique et sur commande.

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Ven 20 Juin 2014 - 13:12

De nouvelles affiches, cette fois-ci à caractère commercial bien affirmé, et toujours de grande qualité.



La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Lionheart en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité


vous propose actuellement des offres exceptionnelles sur plusieurs de ses marchandises à l'occasion de sa récente ouverture. Retrouvez-les jusqu'à la fin de ce mois dans notre point de vente officiel !


***



Une ligne d'armes : les estramaçons du Cataclysme

Les grands estramaçons comme les ont connus les aventuriers et explorateurs des terres ravagées par le Grand Cataclysme d'Aile-de-Mort profitent en ce moment d'une réduction de 15% sur toutes les couleurs proposées.

Sa poignée asymétrique, conçue pour protéger la main du combattant comme pour bloquer un coup, renforcée de cuir sombre et dotée d'une bague d'acier pour empêcher le glissement des mains sur l'arme; la ligne découpée, le profil agressif et élégant de la lame ont séduit nombre de combattants d'exception.

Laissez-vous ravir à votre tour par ses couleurs variées et la magnifique gemme incrustée sur la garde, zéphirite bleu ciel, jaspe verte, pierre de nuit violette ou hessonite dorée, il y en aura pour tous les goûts !


***






Une création unique : l'Ordre de Dirk


Dirk "Le Squale" Heartfield était un grand capitaine et un marin chevronné. A la tête de son brigantin Le Brise-Côte, il n'a eu de cesse de pourchasser les flibustiers et autres pirates infestant les côtes de la Marche de l'Ouest, n'hésitant jamais à faire parler la poudre de ses canons et de ses pistoles, quelques années après la Première Guerre.

Sa lame était son emblème et son amie, une curieuse épée tenant plus de la dague, sineuse et teintée de bleu, que la légende disait arrachée des mains d'une princesse naga au nom perdu. Son fil avait tranché tant et tant de gorges ennemies que le sang de ceux-ci l'avait peu à peu irrémédiablement colorée de rouge carmin.

Il livra sa dernière bataille lame à la main lorsque son navire fut attaqué et abordé par une flotte de pirates s'étant ligués contre lui, au large de Strangleronce. Constatant qu'il ne pourrait être victorieux cette fois-ci, il ordonna à ses matelots de mettre le feu à leurs réserves de poudre, de façon à faire exploser dans une rafale de flammes leurs assaillants en même temps qu'eux-mêmes.

Lorsque les rares pêcheurs du coin s'aventurèrent sur le lieu du combat, ils ne trouvèrent qu'un rescapé du vaisseau du Squale, dérivant sur une planche et mal en point, au milieu de débris encore fumants d'une dizaine de navires. Ainsi, il put raconter son histoire, celle de son capitaine et de son Ordre final.

Après de nombreuses recherches et après avoir recueilli cette légende, la Maison Lionheart a décidé de recréer la lame du capitaine Heartfield, telle qu'elle était lors de sa découverte. Une ligne sinueuse, dotée d'une garde originale imitant des palmures aplaties bleu sombre, incrustée d'un saphir océan à la couleur profonde, d'une légèreté incomparable, l'Ordre de Dirk est autant une arme qu'un objet d'art et ne demande qu'à orner un nouveau propriétaire !


***





Les Créations de la Griffe


Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel. Les trois premiers projets réalisés par nos soins voient leur devis gratuit et une réduction sur le prix final. Pensez aux prochaines fêtes du solstice, aux bals et aux grandes occasions, et obtenez enfin l'arme qui vous convient !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la griffe du Lion !

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Sam 2 Aoû 2014 - 16:36



La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Lionheart en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité


vous propose de nouvelles offres et de nouveaux produits pour ce huitième mois de l'an trente-quatre. Retrouvez-les jusqu'au trente-et-unième jour de ce mois dans notre point de vente officiel, ou bien sur commande !


***



Une ligne de poignards : le Coutelas d’ébène

Les kriss damasquinés des élégantes et des agents de celles-ci, ou de leurs époux, sont à l’affiche ce mois-ci, profitant d’une réduction substantielle de leur prix !

Une belle lame d’acier sinueuse et nervurée, damasquinée d’arabesques noires à sa base et sur chaque face, une garde droite à trois bagues ornées de mêmes dessins, cette fois-ci d’obsidienne incrustée et un pommeau losangique permettant de lester et stabiliser l’ensemble, une recette flattant le regard et la main, un succès intemporel !

Egalement disponible avec incrustations de jade ou de cornaline, mais en bien moins grandes quantités, il n’y en aura pas pour tout le monde !


***




Un best-seller de l’Alliance : la Lame fantôme

Produit phare de la Maison Lionheart, la Lame fantôme s’affirme comme la tendance de ce mois d’été, offrant une agréable fraîcheur en cette touffeur. Sa forme découpée et aérienne, sa légèreté et son inaltérabilité en font des atouts séduction de poids, à peine éclipsés par son envoûtant éclat bleu, à l’instar des plus profonds glaciers d’Alterac.

Née d’une technique unique de solidification enchantée de la glace du lac de Riveciel, Aiglepic, sa durabilité n’est plus à prouver, de mêmes que ses qualités esthétiques. Un fort pourcentage d’étain dans le bronze patiné de la garde et de la poignée lui donne son étonnante couleur bleu céleste, impression amplifiée par le lapis-lazuli veiné d’or serti sur le pommeau.

Toujours personnalisables, retrouvez les également à la Griffe du Lion et sur demande écrite ! En avant-première, également, des lames de glace teintée de vert vous sont proposées, nombre d’exemplaires réduits.

***







Nouveautés : les grands harpons vrykuls et les sabres d’Outreterre.


Deux nouvelles armes ont rejoint le catalogue déjà très étoffé de la Maison Lionheart ce mois-ci, pour le plaisir de tous et de toutes !

Découvrez les lignes et le profil agressif et racé des lances vrykules ramenées directement des lointaines terres du Fjord Hurlant et des Pics Foudroyés, nettoyées et remises au goût du jour. Une lame d’acier à soie, pourvue de trois crochets et décorée de ciselures sur toute sa surface, emmanchée sur un support d’épicéa nordique lacé de cuir sombre riveté quatre fois, et un talon fait d’un assemblage de pièces de bois plus fines, permettant une suspension. Chaque harpon se trouve imprégné de la fureur du blizzard, émettant une légère aura gelée, givrant à chaque coup son adversaire.

Les lances font partie intégrante de la culture vrykule, qui si elles ne sont pas dans les mains de ces géants primitifs sont exposées comme trophées dans les demeures de familles, qui sont le plus souvent étendues, rassemblant parents, enfants, anciens et cousins. Contrairement aux apparences, l’art vrykul se trouve extrêmement développé, comme peuvent en attester certains objets découverts par des archéologues téméraires : des clés, des percuteurs, de la vaisselle fine ou bien de rares offrandes funéraires.



Si à la force brutale et au poids des harpons vous préférez la vitesse et la légèreté, alors nul doute que vous serez attiré par ces rares katanas à lame rouge violacé, forgés en matériaux purifiés d’Outreterre, assemblés avec un soin irréprochable afin d’équilibrer parfaitement l’arme, de plus de soixante-dix centimètres de longueur d’acier utile.

Son tsuba (garde) rond, presque bleu, se trouve décoré de motifs géométriques entrelacés, surmontant son tsuka (poignée) en bois de cerisier teinté de pourpre approchant le bleu marine au pommeau non-marqué. Il est présenté dans sa saya (fourreau) de magnolia blanc, gravé délicatement d’entrelacs.

Rarement forgés et très élégants, ces sabres ne sont disponibles que sur commande, le prix de la décoration de cette pièce de maître se trouve compris dans le prix total.


***






Les Créations de la Griffe


Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Pensez aux prochaines fêtes, aux bals et aux grandes occasions, et obtenez enfin l'arme qui vous convient !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la griffe du Lion !

Spoiler:
N'étant pas présents h24 sur place, il est plus simple de nous envoyer un message pour faire commande ou pour vous recevoir à la boutique. Plusieurs moyens pour nous contacter : http://coeurdelion.forumgratuit.org/ , rubrique diplomatie, ou bien me MP directement dessus. En jeu, vous pouvez envoyer une lettre ou /w Cianor/Skÿrion/Renver, Marlankaï/Otahlia ou Cederwynn pour les noms des plus présents. En espérant avoir de nombreuses commandes Smile

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Mer 17 Sep 2014 - 21:57



La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Lionheart en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité


vous propose de nouvelles offres et de nouveaux produits pour ce neuvième mois de l'an trente-quatre. En raison de retards de livraison et de troubles mineurs, la durée de celle-ci se trouve décalée de quinze journées : elles sont donc en vigueur du dix-septième jour du neuvième mois jusqu'au quinzième jour du dixième mois. Elles recouperont la première quinzaine du dixième mois les promotions du mois suivant.


***





Une ligne d'estramaçons : l'Exécuteur d'obsidium et aliquii


Sobriété des lignes, force des matériaux, authenticité des formes, l'Exécuteur d'obsidium est à l'affiche ce mois-ci, pour ravir les maîtres combattants adeptes des armes pesantes ou les collectionneurs de lames des quatre coins d'Azeroth !

Une longue lame à l'épaisseur caractéristique, évasée à son extrémité pour former une pointe assez marquée ; dont l'aspect à la fois travaillé et patiné inspire la confiance. Sa garde rectangulaire se trouve décorée par deux rivets façonnés en diamants, sa poignée de cuir lourd torsadé assure une bonne prise en main, et son équilibre est assuré par un pommeau à deux massifs carrés et ornés sur l'espace intermédiaires des mêmes rivets que sur la garde. D'une couleur sombre, née de l'obsidium affleurant sur les pentes du lointain Mont Hyjal, l'Exécuteur se drape d'allures de lame de mercenaire, à la fois impressionnante et sans prétention.

Encore un succès issu des conflits des dernières années, disponibles en quantités importantes dans nos locaux, et à l'unité pour un autre modèle, en obsidium teinté de rouge !


***




Une création unique : Caith-al-Caen

Il y a des milliers d'années, deux familles kaldorei d'Orneval, Ornelune et Voltelame se disputaient le droit d'élever un sanctuaire de la Déesse Lune sur un site désormais perdu. Autrefois issues d'un même et vénérable ancêtre ayant vécu à Suramar, les deux lignées divergèrent suite à la Guerre des Anciens et à des jeux de mariage, et entrèrent en rivalité lors de leur installation sous les hautes frondaisons de cette antique forêt. L'une reprochait à l'autre sa dévotion faiblissante envers Elune, l'autre leur conservatisme forcené.

Le paroxysme de leur confrontation fut atteint lorsque, chacun de leur côté, elles découvrirent une splendide clairière en pleine montagne, doucement illuminée par la lueur des lunes, idéale pour un sanctuaire. La nouvelle fut rapportée, et les patriarches accompagnés de leur famille s'y retrouvèrent, finissant par en venir aux mains. Il y eu des morts dans les deux camps, et révoltés par l'idée d'un nouvel affrontement meurtrier, en plus de purger définitivement l'affaire, Ordelunes et Voltelames se choisirent un champion parmi les leurs pour un unique duel.

Le gagnant de cet affrontement varia entre les partisans de l'une ou l'autre famille, les deux étant revenus chez eux en clamant leur victoire. Leur antagonisme perdura jusqu'à ce que les deux familles s'éteignent peu à peu, entre mariages et faible natalité.

Caith-al-Caen, la lame des Ornelune, est la copie la plus irréprochable de la Caith-al-Caen originelle, travaillée dans les métaux et les techniques alors en vigueur dans la société kal'dorei de l'époque. De multiples pointes, une nervure centrale large, noire et chevronnée, une garde rouge violacé incrustée d'une gemme dorée, identique à celle décorant le pommeau, cette lame surprend par son profil très particulier, son poids assez important et sa teinte inhabituelle.


***





Un best-seller de l’Alliance : le Bouclier en acier-titan


L'apogée du travail des boucliers a très certainement été atteint lors de la campagne menée contre le Roi-Liche en Norfendre. Le Bouclier en acier-titan est sans doute l'un des plus beaux exemples de la maîtrise des artisans de cette guerre, un ouvrage actuellement en promotion au sein de la Griffe du Lion !

Façonné en acier classique et renforcé par des adjonctions d'acier-titan sur sa face avant, sa surface est extrêmement travaillée, entre parties d'acier claires et parties plus sombres, abondamment borduré et décoré d'arabesques gracieuses. Son umbo entouré de runes légèrement luminescentes due à la nature magique de l'acier-titan, peut être sur demande paré d'un motif autre que le symbole traditionnel du Kirin Tor. De grande taille, légèrement incurvé, il a fait les beaux jours des plus valeureux combattants et preux paladins dans leur quête d'illumination ! Sa poignée intérieure en cuir et bois de chêne assombri au feu permet un maintien plus aisé, de même que les deux lanières réglables autorisant le port sur l'avant bras.

Chacune de ses surfaces peut devenir le support d'exquises gravures et incrustations raffinées pour faire de ce bouclier une véritable oeuvre d'art digne d'exposition, directement issu de la meilleure forge Lionheart !


***





Les Créations de la Griffe


Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Pensez aux prochaines fêtes, aux bals et aux grandes occasions, et obtenez enfin l'arme qui vous convient !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la griffe du Lion !

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Sam 1 Nov 2014 - 11:05



La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Lionheart en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité


vous propose ses offres pour l'avant-dernier mois de l'année trente-quatre, mois particulièrement troublé de par l'assaut des orcs Marchefer. A cette occasion, la Maison Lionheart, sur ordre de son Régisseur annonce sa participation aux frais matériels des armées de sa Majesté en offrant à ses valereux soldats cinquante (50) tenues de plates complètes et autant d'épées, de haches, de hachettes, de masses, de lances, de dagues et de boucliers. Ce don se verra renouvelé si les combats au Sud s'étendent dans le temps.

De plus, les ordres mercenaires souhaitant commander auprès des forges de la Maison se verront honorés d'importantes réductions de tarifs, jusqu'à quatre-vingt pour cent d'économies.

Pour sa Majesté Wrynn, pour l'Alliance !



***




Une ligne de haches : les haches du Norfendre

Directement issues des plus froides contrées, ces haches ont été pendant une longue période parmi les armes favorites des populations autochtones du Norfendre, roharts et vrykuls, au côté des grands harpons et des boucliers lourds. Elles sont désormais disponibles pour ravir tous les amateurs de haches de combat et de jet dans notre magasin officiel !

Profil découpé, lignes nerveuses et agressives, évoquant par le cobalt et le fer nordique la rudesse du continent gelé, ces haches se distinguent par des fers larges, soigneusement travaillés et aplatis, dotées d'une pointe au dessus de la lame (se trouvant redoublée dans le cas de la petite hache de jet), et d'un autre sur le bout du manche, permettant une suspension aisée à un crochet ou à une ceinture. Les teintes sont variées, du bleu à l'ocre en passant par le doré, suivant les proportions de pigments minéraux incorporés lors de la fonte des métaux employés.

L'originalité de ces armes vient assurément de leur manche courbé, en bois de sapin, d'épicéa ou de mélèze, essences de haute montagne et dures, autorisant une variété de coups différents de leurs consoeurs à manche rectiligne.


***




Une création unique : Luhainon le Défenseur Archaïque

Il y a des milliers d'années, deux familles kaldorei d'Orneval, Ornelune et Voltelame se disputaient le droit d'élever un sanctuaire de la Déesse Lune sur un site désormais perdu. Autrefois issues d'un même et vénérable ancêtre ayant vécu à Suramar, les deux lignées divergèrent suite à la Guerre des Anciens et à des jeux de mariage, et entrèrent en rivalité lors de leur installation sous les hautes frondaisons de cette antique forêt. L'une reprochait à l'autre sa dévotion faiblissante envers Elune, l'autre leur conservatisme forcené.

Le paroxysme de leur confrontation fut atteint lorsque, chacun de leur côté, elles découvrirent une splendide clairière en pleine montagne, doucement illuminée par la lueur des lunes, idéale pour un sanctuaire. La nouvelle fut rapportée, et les patriarches accompagnés de leur famille s'y retrouvèrent, finissant par en venir aux mains. Il y eu des morts dans les deux camps, et révoltés par l'idée d'un nouvel affrontement meurtrier, en plus de purger définitivement l'affaire, Ornelunes et Voltelames se choisirent un champion parmi les leurs pour un unique duel.

Le gagnant de cet affrontement varia entre les partisans de l'une ou l'autre famille, les deux étant revenus chez eux en clamant leur victoire. Leur antagonisme perdura jusqu'à ce que les deux familles s'éteignent peu à peu, entre mariages et faible natalité.

Luhainon, l'arme des Voltelame, est un long sabre aux lignes épurées, aux origines obscures, reforgé à l'identique de la Luhainon originelle, selon les techniques en vigueur à cette époque et renforcé par l'adjonction d'un peu de magie de consolidation. Il se murmure d'ailleurs que ces mêmes origines seraient localisées du côté de la Pandarie avant la Grande Fracture, mais cette théorie n'est partagée que par de rares archéologues !


***




Les Créations de la Griffe


Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Pensez aux prochaines fêtes, aux bals et aux grandes occasions, et obtenez enfin l'arme qui vous convient !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la griffe du Lion !

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Sam 23 Mai 2015 - 16:59



La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Lionheart en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité


vous propose une découverte de plusieurs modèles du catalogue classique, une lame de la collection des Lignes et une création unique, toutes issues de la réflexion des forgerons de l’ancien monde mais aussi de nos artisans les plus qualifiés et les plus novateurs.

Retrouvez-les pour cette saison mises à l’honneur dans notre point de vente officiel et auprès de nos vendeurs agréés !



***







Collection classique : le duo des lames dites de cuivre


Modèles classiques, populaires et simples de création et d’emploi, le duo des lames de cuivre connaît un véritable rajeunissement de ses techniques de forge. Les deux épées se trouvées coulées dans le meilleur acier, débarrassé de ses impuretés et régulièrement trempé, laissant de côté le cuivre jusque là très abondamment employé pour les créer. Le résultat est là : épées longues et épées larges sont plus solides qu’autrefois, encaissent mieux les chocs et s’ébrèchent moins vite, en plus de tolérer une plus large gamme de pierres à aiguiser.

Le poids augmenté permet une meilleure prise en main pour de meilleurs mouvements, sans sacrifier pour l’épée longue une certaine vivacité et légèreté. Celle-ci, décorée d’un cabochon de verre bleu scintillant au pommeau se pare d’une gouttière centrale, d’un ricasso doublé de tissu bleu azur et d’une poignée de cuir d’ours épais et résistant, agréable en main. Quant à l’épée large, elle se drape dans de longues lignes effilées, échancrée à la garde ornée de plaquettes de faïence bleutée cerclées de cuivre, se prolongeant vers une poignée de cuir lacé raffiné et d’un pommeau sculpté figurant une rose ouverte stylisée.

Ces armes ayant marqué des générations de jeunes combattants et de vétérans des armées aguerris méritaient à juste titre cette remise au goût du jour, et n’attendent que vous dans notre échoppe !


***




Une ligne de lames : les Tueuses-de-démon

Arme au poing, lors de la campagne des Fils de Lothar en la funeste Outreterre, les valeureux soldats combattirent les démons et les gangr’orcs. Dans cette avancée crue sans retour, le réconfort venait des camarades, des souvenirs échangés et des bonnes armes d’acier qui constituaient le plus souvent la dernière protection face à la mort infligée par ces ennemis impies, sans foi ni loi. Certains d’entre eux portaient ces Tueuses-de-démon, des lames sombres de plonger toujours dans le cœur des engeances démoniaques, infusées de magie pour les condamner à des supplices extrêmes lorsque le cuir ennemi entrait en contact avec leur fer.

La Maison Lionheart est heureuse de proposer à la vente plusieurs de ces lames de bataille, restaurées avec application pour l’occasion. La garde noire, ornée d’un crâne dessinée par des plaques d’ivoire fin est prolongée par des quillons originaux, très fins et figurant des ailes de démon ouvertes vers la pointe. La teinte de la garde se dilue sur la nervure centrale de la lame, la poignée de cuir clouté et d’acier géométriquement disposés soutiennent un pommeau formé par un massif cristal blanc, irradiant d’une douce lueur pâle.

Comme souvenir de guerre ou alliée dans vos croisades, cette épée ne vous faillira jamais !


***





Une création unique : Ca’aldan, la Destinée des Princes

De nombreuses théories circulent au sujet de l’origine de Ca’aldan et de son premier porteur : est-ce, comme la tradition le veut, un prince d’Arathor dont le nom serait proche de celui de l’arme ; un prince des bandits du Syndicat la trouvant assez à son goût pour ne pas la revendre ou la lame d’un des premiers paladins ? Quoi qu’il en soit, l’arme longue forgée dans le sanctacier, à une ou deux mains est un bijou de forgeron, pourvue d’une double pointe perpendiculaire aux deux-tiers de la lame à gouttière très large gris sombre contrastant avec le blanc étincelant des tranchants, dépourvue de nervure centrale.

La garde finement gravée réhaussée de cobalt et d’une cornaline incrustée en son centre, de chaque côté se prolonge sur la lame pour protéger l’emboîtement des deux, soutenant de magnifiques dessins ciselés à l’argent. La poignée droite et longue accueille une large perle d’acier gravée de rosettes, motif répété sur le pommeau, sur la face orientée vers la pointe. De l’autre côté, un sceau est gravé, figurant un double hexagone lié par une ligne droite depuis l’angle supérieur, symbole mystérieux à la signification faisant toujours débat entre spécialistes de l’héraldique.

Une arme à l’aura extraordinaire, presque légendaire, qui attend son élu pour la porter de nouveau vers de nouveaux combats et de nouvelles prouesses !


***





Les Créations de la Griffe


Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Service unique et extraordinaire proposé par notre Maison, confiez-nous vos attentes, vos exigences et vos souhaits, et nous les transformerons en acier, cuir et gemmes précieuses, même enchantés !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la griffe du Lion !

Maison Lionheart, la seule Maison à vous offrir qualité et services dignes de vous.

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Sam 19 Mar 2016 - 20:38

Après une année d'absence, les affiches sobres et élégantes de la Griffe du Lion ont refait leur apparition, aiguillant l'éventuel lecteur vers la longue publication sur parchemin de qualité, déposés dans les lieux adéquats.



La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Lionheart en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité

vous invite à (re)découvrir son catalogue, mis à jour cette année, et propose au plus grand nombre ses épées à une main dans ce premier fascicule de la collection classique. Nous retrouver dans la capitale est toujours des plus simples, grâce au plan ci-joint à cette affiche, au 11, Quai de la Rédemption, face au Quartier de la Cathédrale.





Ouverture possible sur rendez-vous en après-midi comme en soirée. Notre équipe, formée et professionnelle, se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et à vos demandes.

***

Catalogue des épées à une main


Spoiler:
Lames incurvées à tranchant unique

1 2
3 4

1) Lame de rôdeur
Lame courte incurvée à dos concave en acier sombre et nervure peu marquée, à garde fine à quillons triangulaires et à poignée de chêne moyen courbe, au pommeau en acier aplati, vive et légère.

2) Coutelas de corsaire
Lame courte proche du poignard ou du couteau de chasse en acier poli à dos concave, à double nervure et poignée de chêne concave, garde peu marquée et pommeau traditionnel en boule martelée, efficace et discrète.

3) Machette de trappeur
Longue lame large en acier bruni, à dos concave et nervure marquée, sans garde, à poignée droite en bois de chêne à deux rivets de fer et pommeau en boule pleine, solide et facile d’entretien.

4) Sabre court type wakizashi
Sabre pandaren court en acier trempé partiellement, à garde traditionnelle ronde et poignée faite de cuir tressé décoré de renforts de métal, au pommeau simple, seulement orné d’un anneau, précis et authentique.


°°°


Spoiler:
Sabres des Mers d’Azeroth

1 2
3 4

1) Sabre incurvé  type tachi
Sabre pandaren très incurvé, semi-court en acier trempé partiellement, à garde traditionnelle ronde et poignée faite d’une alternance de bagues de métal et de cuir lisse, au pommeau simple, seulement orné d’un anneau, léger et nerveux.

2) Sabre d’abordage
Sabre de marine en acier traité pour résister à la corrosion de la mer, à la lame sinueuse à crochet sur le tranchant inférieur, à la garde à quillons très proéminents, à poignée d’acier décoré d’arabesques vertes et poignée en grosse sphère.

3) Cimeterre de marin
Sabre de marine en acier traité pour résister à la corrosion de la mer, à la lame incurvée aux pointes sur le tranchant supérieur du fer, doté d’une garde à quillons courts et poignée de métal et de bois sombre, au pommeau d’acier en pyramidion.

4) Fauchon de flibustier
Une arme à la forme reconnaissable entre toutes avec sa courbure vers le haut, en acier traité et à la garde en S peu marquée, à la poignée de bois à teinte cendrée et large pommeau en acier destiné à l’équilibrer au mieux.

°°°


Spoiler:
Lames droites à double tranchant 1/4

1 2
3 4
1) Lame d’argent
Une épée longue à nervure centrale marquée, en acier trempé et adjonction de mithril, aux quillons courts, à la garde incrustée de plaquettes de jade clair, à la poignée en métal réhaussée de bronze verdi pour s’assortir à la poignée et au pommeau lui aussi incrusté de la même gemme semi-précieuse.

2) Epée de chevalerie
Grande lame d’acier clair à l’excellente ligne de trempe démarquant des tranchants blancs étincelants et une nervure centrale assombrie, cette lame se dote d’une garde épaisse et ciselée à quillons pointus, d’une poignée de cuir lacé et d’un pommeau incrusté d’une émeraude forestière nordique.

3) Epée de militaire
Une épée droite, de longueur utile moyenne, réglementaire pour les soldats du royaume, en bon acier, à garde légèrement dorée en bronze et quillons droits, à poignée de cuir coloré et pommeau asymétrique, lui aussi doré.

4) Epée courte des terres du Nord
Une épée courte en acier de Norfendre, sans ricasso, à ligne de trempe très marquée indiquant une trempe partielle, aux tranchants durs. La base de lame est incrustée d’un petit éclat taillé de saphir céleste, la garde, comme le reste de l’arme, est de métal sombre, réhaussé de cuir pour la poignée et d’une ligne bleue sur le pommeau.


°°°


Spoiler:
Lames droites à double tranchant 2/4

1 2
3 4

1) Epée d’apparat
Une lame courte à fine nervure peu marquée, dorée à l’approche de la garde, en acier trempé et à ricasso destiné à des parades plus précises, à la garde de bronze doré et poignée formée d’une alternance d’anneaux d’acier et de cuir noir. Le pommeau est simple, plus large que le diamètre de la poignée et aux mêmes matériaux.

2) Fine lame de traqueur
Une épée très légère, en ectofer durci longuement et rendu blanc luisant par le polissage,  droite à ricasso bandé de tissu bleu et nervure centrale, à garde courte et épaisse, poignée en cuir lacé et clouté discrètement et pommeau incrusté d’un cabochon de verre bleu, sa particularité majeure étant d’être prévue pour être portée dans le dos.

3) Epée de général
Lame large et épaisse, à ligne de trempe peu marquée, nervure centrale épaisse et fine échancrure à la base imbriquée dans la garde solide ciselée, à quillons recourbée vers la pointe de l’épée, poignée de bois patiné clair cerclé de deux anneaux d’acier et pommeau en petit losange aplati.

4) Epée de gardien
Une épée large, prisée par les mercenaires, à ricasso très long et peu marqué ; la lame s’imbrique dans la garde elle aussi épaisse et dépassant à peine la largeur de la lame. La poignée de cuir lacé avec adresse se finit sur un anneau en guise de pommeau.


°°°


Spoiler:
Lames droites à double tranchant 3/4

1 2
3 4

1) Lame d’adamantite trempée
Cette épée, plus large à la pointe qu’à la garde est fondue dans l’adamantite trempée, qui lui confère une résistance accrue et un poids conséquent ainsi que des teintes irisées pâles. La garde est décorée d’une gemme draenique à quillons recourbés vers le pommeau, la poignée faite d’écailles de cuir cousues et le pommeau très simple en losange aplati.

2) Epée à trempe cristalline
Cette arme, comme sa consoeur est plus large à la pointe qu’à la garde et forgée en adamantite, travaillé jusqu’à ce qu’il devienne cristallin, translucide et sombre. La garde ronde gravée se prolonge par deux quillons droits, la poignée et faite du même métal ciselé pour garantir la prise en main et le pommeau également simple.

3) Lame courte de sergent
Une petite lame forgée en acier lunaire, d’un blanc laiteux pour son acier à nervure simple, imbriqué dans une garde en acier doré à quillons légèrement recourbés vers la pointe de lame, prolongée d’une poignée de bois poli et verni et d’un pommeau en boule d’acier doré.

4) Lame courte de caporal
Une courte lame droite en acier nervuré et à gouttière, s’assombrissant vers la garde à quillons triangulaires, se dotant d’une poignée d’acier doublée de cuir lacé rouge sombre et d’un pommeau de facture simple, en petit losange aplati.


°°°


Spoiler:
Lames droites à double tranchant 4/4

1 2
3 4

1) Rapière de bretteur
Cette arme, identique aux spécimens de Gilnéas est d’une belle longueur utile pour les joutes et les brettes. Conçue comme une arme d'estoc, sa pointe a été renforcée par adjonction d'une plus forte proportion de mithril. Assez fragile, elle est peu adaptée au champ de bataille, mais bien plus pour l'apparat et les duels. Disponible en deux coloris.

2) Epée courte à incrustations de cobalt
Une épée assez courte fondue dans un alliage d’acier du nord et de cobalt, qui lui donne sa teinte bleutée caractéristique, dotée d’un petit décrochage l’élargissant vers sa petite garde à quillons réduits recourbés vers le pommeau, à poignée de cuir à clous et rivets et pommeau en grosse boule de métal ciselée de quelques lignes.

3) Lame vaillante
Petite lame courte en acier additionné d’adamantite, lui conférant des teintes variées, chatoyantes ou sombres, à tranchants assez marqués et nervure centrale, sa garde à quillons recourbés légèrement vers le pommeau se voit prolongée par la poignée de bois de chêne poli et d’un pommeau en acier large et épais.

4) Lame de zélote
Une épée courte, plus large à la pointe qu’à la garde, en acier nervuré et à gouttières, pourvue d’une petite échancrure triangulaire, qui se pourvoit d’une garde droite à quillons pointus se recourbant vers la pointe de lame, d’une poignée d’acier simplement marqué de quelques lignes et d’un pommeau en pointe large.

°°°


Spoiler:
Lames exotiques

1 2
3 4

1) Epée de tradition pandarène
Cette arme, somme toute légère, est fondue dans un alliage de trillium noir et d’ectofer, sa lame originale se pare de pointes, de courbes et de creux, l’espace médian est ciselé d’arabesques évoquant les nuages, la garde est tout aussi originale, renforcée par quelques lacets de cuir et évidée dans sa partie centrale, prolongée d’une poignée de cuir coloré et d’un pommeau en acier sculpté reprenant un des motifs de la lame.

2) Fendeuse de vrykul
Une épée souvent vue entre les mains des aventuriers des terres gelées du Norfendre, à la très grande allonge et très large sans pointe, seulement dotée d’une petite pointe sur le tranchant supérieur, en métal sombre soudé à une garde semblable à un bloc d’acier ciselé et décoré de gros rivets carrés et circulaires, de pointes tournées vers le pommeau et de lacets de cuir, à poignée de cuir lacé et pommeau très large et lourd en boule garnie de pointes épaisses.

3) Tranchoir de maraudeur
Cette arme dont le profil évoque la machette est forgée en obsidium, lui donnant des teintes sombres, au tranchant supérieur droit marqué par deux petits retraits proches de la garde, et au tranchant inférieur doublé, est percée pour la faire vrombir lors des passes d’armes et décorée de quelques lacets de cuir contre sa garde droite, très peu marquée surmontant une poignée courte incurvée, à rivet proéminent. Son pommeau est moins marqué que la précédente, mais de la même inspiration.

4) Couperet sauvage
Une lame qui tient du tranchoir de boucher par sa courbure, dont l’apparence pourrait être frustre sans sa garde travaillée en demi-cercle, en acier violacé, reflet de l’emploi de l’obsidium employé pour la forger, dotée d’une poignée très fine en cuir et d’un pommeau de la même finesse, en petite sphère d’acier.


°°°


Les Créations de la Griffe




Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Service unique et extraordinaire proposé par notre Maison, confiez-nous vos attentes, vos exigences et vos souhaits, et nous les transformerons en acier, cuir et gemmes précieuses, même enchantés !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la griffe du Lion !

Maison Lionheart, la seule Maison à vous offrir qualité et services dignes de vous.

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Mer 13 Juil 2016 - 13:31



La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Coeur-de-Lion en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité

vous invite à (re)découvrir son catalogue, mis à jour cette année, et propose au plus grand nombre ses épées à deux mains dans ce deuxième fascicule de la collection classique. Nous retrouver dans la capitale est toujours des plus simples, grâce au plan ci-joint à cette affiche, au 11, Quai de la Rédemption, face au Quartier de la Cathédrale.





Ouverture possible sur rendez-vous en après-midi comme en soirée. Notre équipe, formée et professionnelle, se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et à vos demandes.

***

Catalogue des épées à deux mains


Spoiler:

Lames droites à garde marquée

1 2
3 4

1) Grande lame de cavalerie
D’acier renforcé de mithril de la pointe au pommeau, parfois assombrie par le thorium, l’épée que voici se retrouve souvent entre les mains des faiseurs de justice et redresseurs de méfaits de ce monde. Droite à double trempe pour le fil de la lame et une seule pour le cœur de lame, elle fait montre de robustesse et de souplesse, ainsi que d’un tranchant optimal. Dotée d’un ricasso, elle se fait habile dans la parade avec une garde sculptée à quillons droits et épais, quelque peu marqués. La poignée est réhaussée de cuir et le pommeau incrusté d’une gemme semi-précieuse, d’une agate mousse, d’un onyx ou laissé brut dans le but de la rééquilibrer encore plus.
Disponible en cinq coloris : blanche, verte, sombre, bleutée, à lame rouge.

2) Epée de maître d’armes
Cette zweihander partage quelques caractéristiques avec la première épée présentée dans le cadrat ci-dessous, à savoir la forme de sa lame, s’évasant vers la garde et décrochant pour un ricasso de parade. Reforcée d’acier ou plaquée de bronze terni pour obtenir une fraîche teinte de vert, la garde est épaisse, ciselée, presque lourde, sur une poignée de fer emmaillotée de tissu coloré et à pommeau large, rond, laissé brut hormis quelques lignes dessinant son diamètre.
Disponibles en quatre coloris : bleu clair, bleu foncé, rouge, verte.

3) Espadon de combattant lourd
Plus massif que les autres présentés ici, cet espadon se veut grand et lourd, impressionnant, impérial dans sa façon de se dévoiler. Une longue lame très droite à léger décrochage imbriquée dans une garde à ciselures complexes et sur une poignée en métal tout aussi travaillé, rainuré et un pommeau taillé en pointe dure, pouvant être sertie à l’envie par une pierre précieuse.
Disponible en cinq coloris : noir, blanc, or, brun, bleuté.

4) Epée longue bâtarde
Plus sobre que les autres, la bâtarde est en acier d’un blanc étincelant, à peine nervuré, sans ricasso. Sa garde est à quillons droits et pointus, en fin triangle. La poignée de cuir à écailles est longue, permettant le port à une et deux mains, un style de combat très répandu aujourd’hui. Le pommeau est laissé presque simple, légèrement gravé sur la base et taillé en pointe arrondie.

°°°


Spoiler:

Lames droites à garde discrète

1 2
3 4

1) Lame bâtarde à renforts de bronze
Une épée bâtarde dont la lame, fine à la pointe, va en s’élargissant à la garde. Forgée en bon acier clair, le fer droit est à nervure centrale et pourvue d’un léger décrochage avant la garde, incrustée d’un éclat de malachite, renforcée par l’adjonction de bronze patiné, qui lui confère cette teinte vert d’eau caractéristique. La poignée est faite d’acier plaqué de bronze alternativement patiné et laissé neuf, vert et brun doré terminé par un pommeau simple.
Les autres coloris disponibles remplacent le bronze par le thorium et possède des teintes plus foncées, plus brunes et rouges ; ou par le mithril, qui lui donnent des couleurs plus bleutées, plus froides. Le bronze peut être laissé entièrement neuf, et dans ce cas-là sera aussi brillant que de l’or neuf, en plus dur et résistant.

2) Epée à deux mains de mercenaire
Forgée en grandes quantités lors des guerres qui agitèrent les Royaumes de l’Est avant et juste après l’Ouverture de la Porte des Ténèbres, l’arme est aujourd’hui assez prisée des mercenaires du sud du continent pour sa facilité déconcertante d’entretien et sa solidité. D’acier à adjonction de carbone lors du martelage, le fer est pourvu d’une nervure centrale et d’un léger décrochage avant la garde, qui est très peu marqué, uniquement par un triangle de métal épais pour empêcher la glissade des mains. La poignée, de bois de chêne ou d’acier fumé est prolongée par un pommeau très large et lourd afin de rééquilibrer la grande longueur utile d’acier.
Disponible en trois coloris : acier, bleu, doré.

3) Claymore au pommeau de verre
Une belle claymore très fine et allongée, en acier très droit et à ricasso bien marqué. Sa garde triangulaire est ciselée d’arabesques et dessins géométriques, emprisonnant au centre de la masse d’acier un cabochon de verre facetté, répété sur le pommeau, sertie à l’extrémité. La poignée de cuir bleu lisse permet une excellente prise en main et autorise les feintes à une et deux mains, puisque l’arme se trouve bien plus légère que les autres.

4) Epée d’entraînement
Une arme que bon nombre d’apprentis soldats, mercenaires et gardes ont eue entre les mains, façonnée en cuivre renforcée à la garde par une once de bronze, légèrement plus épaisse à ce niveau qu’à la pointe.  La garde est un rondelle de cuivre peu épaisse, la poignée est renforcée par deux anneaux d’acier bleu-vert et un renfort final du même matériau non-proéminent en guise de pommeau.


°°°


Spoiler:

Lames exotiques

1 2
3 4

1) Sabre de maître-lame
Cette arme, très prisée des maîtres-lames orcs d’Outreterre et de Draenor, disciples de la Lame Ardente, fait son entrée dans le catalogue pour combler une population friande de ces sabres très longs et parfaitement droits, proches dans l’esprit du wakizashi à une main. Forgé à la façon pandarène, c’est un lourd sabre trempé sur le fil de la lame et laissé tel quel sur le dos de lame. Sa garde est traditionnelle, dorée à la feuille, sa poignée de cuir annelé et le pommeau orné d’un anneau simple pour décoration par ruban.

2) Sabre incurvé type tachi (long)
Un sabre pandaren très incurvé, long et effilé en acier trempé partiellement, à garde traditionnelle ronde et poignée faite d’une alternance de bagues de métal et de cuir lisse. Son pommeau est simple, seulement orné d’un anneau pouvant supporter un ruban ou un cordon à pompon, léger et nerveux.

3) Epée de tradition draenique
Cette noble lame est, comme sa consoeur de droite, issue de la tradition et des recherches draeniques. D’une longueur plus réduite que la moyenne des estramaçons et autres épées bâtardes, elle est forgée en adamantite trempée qui lui donne une solidité à toute épreuve et bleutée par l’ajout d’étain et de cobalt. La garde est étonnament ronde, ciselée, portée par une poignée de métal noir nervuré, autorisant une utilisation à une main. Le pommeau est simple et sobre, formé par un losange de la même matière que la poignée.
Disponible en deux coloris : à poignée noire ou brune.

4)  Lame à pointe serpentine

Cette noble lame est, comme sa consoeur de gauche, issue de la tradition et des recherches draeniques. D’une longueur plus réduite que la moyenne des estramaçons et autres épées bâtardes, elle est forgée en adamantite trempée qui lui donne une solidité à toute épreuve, renforcée par la pièce apposée sur la jonction entre fer et garde, à quillons fins dorés recourbés vers l’arrière.  La poignée de métal brun se termine par un losange d’acier fort simple, destiné à rééquilibrer toute l’arme. Son originalité réside dans sa pointe bifide, prévue pour des assauts rusés à travers les armures adverses.
Disponible en deux coloris : noire ou dorée.


°°°


Spoiler:

Lames des terres lointaines

1 2
3 4

1) Grand couperet du Norfendre
Une épaisse lame lourde, forgée en cobalt et acier nordique, luisant de reflets mats, très appréciée des combattants lourds du Norfendre pour sa fiabilité et son aiguisage rapide. Difficile à ébrécher, l’arme se trouve renforcée de quelques cordages et de rivets savamment disposés, sa garde très massive pointe ses quillons vers le bout de la lame et sa poignée de cuir d’ours est coupée à sa moitié par une bague de fer froid, indiquant sans coup férir une utilisation strictement à deux mains pour cette arme de dimensions tout à fait respectables.
Disponibles en 4 coloris : gris foncé, gris clair, ocre, brun pâle.

2) Estramaçon lourd de Pandarie
Une épée tenant plus du sabre du fait de son tranchant unique, à la ligne concave irrégulière. Son dos est renforcé, retravaillé, orné d’un décor bouclé surligné par l’ajout d’un long rebord s’entortillant au dessus, proche de la pointe et en dessous proche de la garde, formant des volutes. Cette même garde asymétrique, en diagonale et sa poignée de cuir souple favorise une utilisation à une et deux mains, en virevolte. Le pommeau est orné d’une gemme vivement colorée et d’un pompon au bout d’un cordon épais.
Disponible en 4 coloris : bleu à héliolite jaune et cordon bleu, vert à jade vert sombre et cordon rouge, jaune à améthyste impériale et cordon jaune, rouge à grenat pandaren et cordon rouge.

3) Estramaçon des terres brisées
Une longue lame au profil découpé, à la ligne élégante et agressive, forgée en acier renforcé d’une pointe d’élémentium purifié, incrustée d’une gemme sur la garde. Sa poignée asymétrique est conçue pour protéger la main du combattant comme pour bloquer un coup, renforcée de cuir sombre et dotée d'une bague d'acier pour empêcher le glissement des mains sur l'arme.
Disponible en 4 coloris différents suivant la gemme incrustée : hessonite dorée, zéphirite bleu ciel, jaspe vert et pierre de nuit violette.

4) Lame trempée d’obsidium

Une longue lame à l'épaisseur caractéristique, évasée à son extrémité pour former une pointe assez marquée. Sa garde rectangulaire se trouve décorée par deux rivets façonnés en diamants, sa poignée de cuir lourd torsadé assure une bonne prise en main, et son équilibre est assuré par un pommeau à deux massifs carrés et ornés sur l'espace intermédiaires des mêmes rivets que sur la garde. D'une couleur sombre, née de l'obsidium affleurant sur les pentes du lointain Mont Hyjal, mêlé à l’acier deux fois trempé pour lui assurer robustesse et sobriété.
Disponible en 4 coloris différents : noir, rouge, ocre, bleuté.

°°°


Spoiler:

De l’Outreterre à Draenor

1 2

1) Epée cristalline brute
Cette lame ne semble pas forgée en matériaux de notre monde, mais ceux de la Draenor alternative. Sur une base de véracier le cristal draenei à deux teintes a été assemblé et façonné pour donner ce profil brut et authentique à première vue, prête pour un emploi en tant qu’arme contondante, mais tranchante comme du verre. La garde prolonge la base de véracier et se poursuit sur une poignée en bois à séparateur central en cristal. De même est constitué le pommeau, dont l’ornement est fiché sur une bague à plusieurs griffes.
Disponible en 5 coloris : bleu, vert, jaune, rouge, violet.

2) Lame d’acier rougeoyant

Au contraire de la première, cette arme a été forgée sur les landes brisées de l’Outreterre et trempée dans les flammes rageuses et infinies du continent ravagé. En adamantite mêlée à de l’éternium qui rougit la lame, elle arbore à la base du fer un duo de pointes lui conférant l’apparence d’une flamme qui surmonterait une crâne aux yeux rubis, sculpté de chaque côté de la garde. La poignée droite en métal strié est prolongée par un pommeau en draénite ombreuse taillée en diamant.

°°°


Les Créations de la Griffe



Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Service unique et extraordinaire proposé par notre Maison, confiez-nous vos attentes, vos exigences et vos souhaits, et nous les transformerons en acier, cuir et gemmes précieuses, même enchantés !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la Griffe du Lion !

Maison Coeur-de-Lion, la seule Maison à vous offrir qualité et services dignes de vous.

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Sam 7 Jan 2017 - 11:36

Spoiler:
Première affiche initialement parue dans la Gazette de Hurlevent de Rislon Milloin le 9 août et que je n'ai pas pensé à repost dans les bonnes sections.




La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Cœur-de-Lion en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité

vous invite à (re)découvrir son catalogue, mis à jour cette année, et propose au plus grand nombre ses belles lames dans ce fascicule spécial consacré à quatre armes exceptionnelles de la collection des Héritages de la Terre. Nous retrouver dans la capitale est toujours des plus simples, grâce au plan ci-joint à cette affiche, au 11, Quai de la Rédemption, face au Quartier de la Cathédrale.





Ouverture possible sur rendez-vous en après-midi comme en soirée. Notre équipe, formée et professionnelle, se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et à vos demandes.

***

Héritage de la Terre, première partie




Ca’aldan, la Destinée des Princes


De nombreuses théories circulent au sujet de l’origine de Ca’aldan et de son premier porteur : est-ce, comme la tradition le veut, un prince d’Arathor dont le nom serait proche de celui de l’arme ; un prince des bandits du Syndicat la trouvant assez à son goût pour ne pas la revendre ou la lame d’un des premiers paladins ? Quoi qu’il en soit, l’arme longue forgée dans le sanctacier, à une ou deux mains est un bijou de forgeron, pourvue d’une double pointe perpendiculaire aux deux-tiers de la lame à gouttière très large gris sombre contrastant avec le blanc étincelant des tranchants, dépourvue de nervure centrale.

La garde finement gravée réhaussée de cobalt et d’une cornaline incrustée en son centre, de chaque côté se prolonge sur la lame pour protéger l’emboîtement des deux, soutenant de magnifiques dessins ciselés à l’argent. La poignée droite et longue accueille une large perle d’acier gravée de rosettes, motif répété sur le pommeau, sur la face orientée vers la pointe. De l’autre côté, un sceau est gravé, figurant un double hexagone lié par une ligne droite depuis l’angle supérieur, symbole mystérieux à la signification faisant toujours débat entre spécialistes de l’héraldique.

Il est dit qu’entre les mains du bon porteur, armée de la bonne cause, la lame s’embraserait de flammes pures, ardentes comme le feu solaire, réchauffant son porteur et brûlant à chaque coup ses adversaires par le feu de la sainte justice. Il est certain que cette histoire soit réelle, l’arme vibrant quelques instants lorsqu’on pose la main sur sa poignée ou sa lame.


°°°




Vhalchakeen, Fureur des Neuf


« Le rugissement infini des bassins de magma en fusion, la fureur du feu de la terre, portée par le souffle de mille dragons de lave, inexorable et sans pitié. »

Autrefois portée par un seigneur draconide noir lui ayant donné son nom, Vhalchakeen a semé la terreur dans d’innombrables batailles opposant le Vol Noir aux nains sombrefers et aux seigneurs élémentaires dont elle finissait par drainer la puissance enflammée pour mieux s’embraser dans les griffes de son sinistre porteur. Barthazath le Ligecroc fut vaincu lors d’un énième combat entre les Sombrefers de Dagran Thaurissan et son unité d’assaut menée au cœur de la cité d’Ombreforge. L’arme fut emportée comme trophée par les nains puis de nouveau perdue avec la chute de Thaurissan et le retour de Moira dans l’Alliance avant de se retrouver dans les collections de la Maison Cœur-de-Lion, acquise lors d’une partie de dés contre un mercenaire sombrefer.

Du bout de la pointe jusqu’au talon de la hampe, Vhalchakeen est fondue dans un métal noir, alliage de tungstène, de mithril et de sombrefer qui lui donne cette lourdeur caractéristique et cette teinte obscure, nimbée de flammes dessinées par des inclusions de métal forgé et trempé différemment du reste de l’arme. Sa pointe dentelée semble imiter le croc d’un dragon et est en grande partie parfaitement lisse et régulière, à l’exception d’une ébréchure rayant l’un des plats du fer d’un coup ondulé, comme un coup de griffe.

Lorsqu’on se saisit de l’arme, un grondement vibrant semble agiter la hampe et se communiquer à la main durant une courte seconde, reflet des tumultueux éléments lui ayant donné forme et matière. Dans la fureur d’un combat, elle ne se gauchit ni ne s’émousse, au contact des armures et des armes adverses, le feu qui couve en elle se déchaîne et l’embrase sans pour autant transmettre sa chaleur terrible à son porteur, brûlant à chaque coup ses adversaires éblouis par sa pointe chauffée à blanc, scintillante comme une petite étoile dorée.


°°°




Ialdar


Un éclair, son claquement dans l’air et le rugissement du tonnerre au loin. Ialdar est le mariage crépitant entre la foudre qui agite et transperce parfois les cieux de Talador et le souffle du vent pur et rugissant des plaines de Givrefeu. Portée par un officier de garde draenei qui effectuait par malheur sa ronde sur l’une des murailles de Shattrath un jour d’orage, l’arme joua le rôle d’un conducteur de foudre et attira un énorme éclair qui tua fort tristement son porteur sur le coup. La hachette palpitait encore de cette énergie brute venue du ciel lorsque la relève découvrit cette macabre scène, et fut emportée pour étude par les magi de la cité, qui canalisèrent sa puissance dans deux cristaux draeniques bleu ciel. Passant du statut d’arme de réserve à celui d’arme de guerre, elle fut donnée à un champion de la cause des Exarques qui combattit avec fougue ses ennemis, ogres, tribus orques et primordiaux déchaînés avant de connaître son trépas face à un gronn enragé. Son âme fut emmenée en Auchindoun et ses propriétés enterrées avec son corps dans un tombeau oublié qui fut ensuite pillé par des Adhérents arakkoas en quête d’apogides dans les cavernes jalonnant Talador. Leur raid fut de courte durée car ils furent dispersés par un groupe d’aventuriers et prospecteurs de la Maison Cœur-de-Lion, qui leur reprirent les trésors volés.

Forgée dans le véracier draenique, alliance du vérifer et de la rochenoire, Ialdar se pare de teintes bleu-gris comme le ciel avant l’orage. Au profil découpé, le fil aiguisé comme un rasoir,  son fer est paré d’un cristal draenei bleu taillé en losange, incrusté dans la masse, dont le cœur semble abriter une tempête de foudre en perpétuel éclatement. Un manche épais, lacé de cuir et un pommeau en acier lourd, décoré de pointes contrastent avec la ligne nerveuse du fer de l’arme. A ce pommeau taillé en pointe se rattache une chaînette retenant dans un support ouvragé un deuxième cristal bleu émettant une lueur douce et dont le cœur, lui, semble cacher un tourbillon permanent.

En main, Ialdar semble plus légère qu’il n’y paraît, vive comme un souffle de vent, crépitant la première fois qu’on pose la main sur son manche. Une fois sortie de son fourreau, ses gemmes s’illuminent doucement, le cristal de la lame paraissant scintiller d’étincelles et le cristal de chaîne s’agiter au gré d’une brise invisible. Lorsqu’elle frappe, elle crépite d’arcs de foudre blancs et est nimbée d’étincelles électriques.


°°°




L’Ordre de Dirk


Dirk "Le Squale" Heartfield était un grand capitaine et un marin chevronné. A la tête de son brigantin Le Brise-Côte, il n'a eu de cesse de pourchasser les flibustiers et autres pirates infestant les côtes de la Marche de l'Ouest, n'hésitant jamais à faire parler la poudre de ses canons et de ses pistoles, quelques années après la Première Guerre. Sa lame était son emblème et son amie, une curieuse épée tenant plus de la dague, sinueuse et teintée de bleu, que la légende disait arrachée des mains d'une princesse naga au nom perdu. Son fil avait tranché tant et tant de gorges ennemies que le sang de ceux-ci l'avait peu à peu irrémédiablement colorée de rouge carmin.

Il livra sa dernière bataille lame à la main lorsque son navire fut attaqué et abordé par une flotte de pirates s'étant ligués contre lui, au large de Strangleronce. Constatant qu'il ne pourrait être victorieux cette fois-ci, il ordonna à ses matelots de mettre le feu à leurs réserves de poudre, de façon à faire exploser dans une rafale de flammes leurs assaillants en même temps qu'eux-mêmes. Lorsque les rares pêcheurs du coin s'aventurèrent sur le lieu du combat, ils ne trouvèrent qu'un rescapé du vaisseau du Squale, dérivant sur une planche et mal en point, au milieu de débris encore fumants d'une dizaine de navires. Ainsi, il put raconter son histoire, celle de son capitaine et de son Ordre final.

Après de nombreuses recherches et après avoir recueilli cette légende, la Maison Cœur-de-Lion a décidé de recréer la lame du capitaine Heartfield, telle qu'elle était lors de sa découverte. Une ligne sinueuse comme l’échine d’un naga, dotée d'une garde originale imitant des palmures aplaties bleu sombre, incrustée d'un saphir océan à la couleur profonde, d'une légèreté incomparable, forgée dans l’obsidium teinté par une pointe d’adamantite, le pommeau se terminant par une courte pointe arquée.


°°°


Les Créations de la Griffe





Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Service unique et extraordinaire proposé par notre Maison, confiez-nous vos attentes, vos exigences et vos souhaits, et nous les transformerons en acier, cuir et gemmes précieuses, même enchantés !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la Griffe du Lion !

Maison Cœur-de-Lion, la seule Maison à vous offrir qualité et services dignes de vous.





La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Cœur-de-Lion en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité

vous souhaite une excellente année et vous invite à (re)découvrir son catalogue et propose au plus grand nombre ses belles lames dans ce deuxième fascicule spécial consacré à trois armes exceptionnelles de la collection des Héritages de la Terre. Nous retrouver dans la capitale est toujours des plus simples, grâce au plan ci-joint à cette affiche, au 11, Quai de la Rédemption, face au Quartier de la Cathédrale.







Ouverture possible sur rendez-vous en après-midi comme en soirée. Notre équipe, formée et professionnelle, se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et à vos demandes.


Profitez durant ce premier mois de trente-sept de réductions sur toutes nos armes classiques et de collection, ainsi que sur nos services additionnels de la Création de la Griffe !


***

Héritage de la Terre, deuxième partie




Tor Vadagh


« Alors que ses ennemis tombaient un à un, Tor Vadagh n’était plus une simple lame, mais l’instrument de la divine justice de la Lumière qui marquait chaque verdict rendu par un chant cristallin. »
Fragment des Annales de Tel’mor

Aujourd’hui encore, dans la Draenor alternative découverte, explorée et pacifiée il y a de cela déjà un an et demi, le massacre des habitants de Tel’mor par le Conseil des Ombres, en Talador, sonne comme un souvenir atroce. Les défenseurs périrent les armes à la main et les civils sauvagement assassinés, leurs âmes à jamais prisonnières des machinations des séides de la Légion et ne rejoignant pas la Lumière. Tor Vadagh est l’une des lames portées par un combattant de Tel’mor, forgée sur un monde lointain, perdue et jetée dans une fosse lors de la chute de la cité. Retrouvée après bien des péripéties, l’arme se trouve désormais dans les collections de la Maison du Cœur-de-Lion.

Conçue comme une lame courte à une main, sa forme n’a rien à voir avec les armes les plus classiques car façonnée dans le cristal bleu étincelant d’un monde très éloigné du nôtre, son éclat n’a rien perdu avec les millénaires passés. Encore aujourd’hui, dans le cœur de la lame peuvent s’admirer les reflets de milliers d’étoiles.  Son originalité tient à ses lignes nettes, traçant une forme irrégulière et aux arêtes vives.

Cette arme se voit décorée par l’adjonction de véracier mêlé à de l’or en renforts sur la nervure centrale du fer, enserrant un cristal doré, qui se déploient sur la garde travaillée à quatre courtes branches  sertie d’une gemme pyramidale d’une teinte lavande. La poignée a également subi ce travail poussé avec un laçage de cuir brun rouge d’une grande élégance sur le véracier en dessous qui supporte le pommeau, formant deux carrés imbriqués accueillant à leur tour une deuxième gemme lavande.



°°°




Hadria

Hadria est une authentique création des Forges d’Aiglepic, d’après les plans d’une épée en provenance directe des Hautes-Terres du Crépuscule. D’élégante facture, elle abandonne tout trait maléfique si facilement découvrable dans des armes de la même aune, aux mains des séides du Marteau du Crépuscule et ne leur emprunte que les formes et les matériaux.

De beaux tronçons d’obsidium plié est née la lame en elle-même, qui lui donnent cette teinte brun sombre sur le cœur, plus claire par trempe partielle sur les tranchants légèrement concaves,  jusqu’au gris presque noire pour la garde et le pommeau, non serti, seulement formée en deux petites arabesques bouclées. La garde représente un autre morceau de bravoure de forge, puisque forgée, étirée et façonnée dans la même phase que le fer, dessinant boucles et pointes.

La poignée est de confection classique, en cuir teint en vert lacé sur l’obsidium. Extrêmement résistante, Hadria se veut arme de bataille mais aussi d’apparat avec ses lignes sobres, presque austères.


°°°




Skelseng, la Chante-sang

Autrefois entre les mains d’un maître assassin œuvrant aux Hautes-Terres du Crépuscule contre les séides d’Aile-de-Mort, Skelseng connut des jours glorieux en volant les vies de plusieurs dignitaires du Crépuscule dont les plans menaçaient à la fois les camps de l’Alliance et les villages Marteau-Hardi. Elle fut hélas perdue et brisée lorsque son porteur fut pris par un infâme Ascendant du Crépuscule et brûlé vif pour ses actions contre son ordre. Si le nom de ce héros est inconnu, son histoire a pu être recueillie et étudiée pour recréer Skelseng et la proposer aux yeux de tous !

La Chante-sang est un élégant poignard aux formes sinueuses, comme une petite flamme figée dans l’acier. Façonnée dans l’élémentium purifié additionné de vrai-or, son fer à quatre courbures se pare de teintes gris sombres, parfois de reflets rubis. Des runes ornent sa longueur, comme sur son illustre mais plus sombre modèle, d’ordre décoratif aujourd’hui.

Sa courte garde est colorée d’or terni et de bleu passé, assombri, parée de pics courts non aiguisés et sertie d’un saphir océan taillé en petit diamant. La poignée non rectiligne est basée sur le même alliage que le fer, mais d’une teinte bleu nuit, renforcée de cuir pour garantir à l’utilisateur une prise en main parfaite. Le pommeau se montre original également, n’étant pas situé dans le prolongement de la poignée mais redressé, incrusté d’une petite zéphyrite hexagonale.



°°°



Les Créations de la Griffe





Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Service unique et extraordinaire proposé par notre Maison, confiez-nous vos attentes, vos exigences et vos souhaits, et nous les transformerons en acier, cuir et gemmes précieuses, même enchantés !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la Griffe du Lion !

Maison Cœur-de-Lion, la seule Maison à vous offrir qualité et services dignes de vous.

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Kiel d'Althain le Mer 31 Mai 2017 - 13:24

Une courte affiche, mais qui mentionnait que la Griffe du Lion était toujours active en ville.




La Griffe du Lion
Boutique officielle de la Maison Cœur-de-Lion en Hurlevent

Maison de Qualité pour la Qualité

vous invite à (re)découvrir son catalogue d’armes à une et deux mains, allant des épées aux dagues en passant par les haches et les lances, les boucliers, les masses d’armes et les armures. Notre collection des Héritages de la Terre est toujours disponible ainsi que nos services particuliers. Nous retrouver dans la capitale est toujours des plus simples, grâce au plan ci-joint à cette affiche, au 11, Quai de la Rédemption, face au Quartier de la Cathédrale.

°°°


Les Créations de la Griffe





Toujours disponibles, les commandes d'armes sur-mesure, issues de votre projet personnel ! Service unique et extraordinaire proposé par notre Maison, confiez-nous vos attentes, vos exigences et vos souhaits, et nous les transformerons en acier, cuir et gemmes précieuses, même enchantés !


Laissez votre patte sur le monde, achetez à la Griffe du Lion !

Maison Cœur-de-Lion, la seule Maison à vous offrir qualité et services dignes de vous.

_________________
"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.
avatar
Kiel d'Althain
Citoyen

Nombre de messages : 36
Age : 23
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 36 ans
Date d'inscription : 28/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Griffe du Lion, boutique d'armes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum