Titulatures, gradations et usages.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Cornelius MacLane le Sam 13 Juin 2015 - 11:09

Dorian Hawthorn a écrit:
En ce qui concerne Marquis, c'est en fait un comte dont le comté, le fief, se trouve à une frontière : ce qu'on nomme une marche (comme la marche de l'ouest, qui pourrait bien être sous la juridiction d'un marquis, bien que ce soit une totale supputation ^^).

Aucun noble dans le royaume d'Azeroth ne dispose de l'autorité accordée par le Roi de diriger une région ou un Comté, on le voit très clairement ingame et c'est précisément ce qui nous prouve que nous ne sommes PAS dans un royaume féodal : les provinces de Hurlevent sont gérés par l'administration royale et donc, semble-t-il, par des représentants pouvant aussi bien être nobles que roturiers : magistrats, baillis, marshals ("maréchal"), tout ça. La question de leur nomination/élection, tout ça, c'est un autre débat.
avatar
Cornelius MacLane
Garde

Nombre de messages : 840
Age : 22
Lieu de naissance : Westfall
Age : 40
Date d'inscription : 07/07/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: MacLane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Aldorey Kelbourg le Sam 13 Juin 2015 - 11:55

Cornelius MacLane a écrit:
Dorian Hawthorn a écrit:
En ce qui concerne Marquis, c'est en fait un comte dont le comté, le fief, se trouve à une frontière : ce qu'on nomme une marche (comme la marche de l'ouest, qui pourrait bien être sous la juridiction d'un marquis, bien que ce soit une totale supputation ^^).

Aucun noble dans le royaume d'Azeroth ne dispose de l'autorité accordée par le Roi de diriger une région ou un Comté, on le voit très clairement ingame et c'est précisément ce qui nous prouve que nous ne sommes PAS dans un royaume féodal : les provinces de Hurlevent sont gérés par l'administration royale et donc, semble-t-il, par des représentants pouvant aussi bien être nobles que roturiers : magistrats, baillis, marshals ("maréchal"), tout ça. La question de leur nomination/élection, tout ça, c'est un autre débat.


Il y a la lettre et il y a l'esprit, Cornelius. Autant puis-je opiner lorsque je te vois écrire que nous ne sommes pas dans un royaume féodal, qu'il y a l'administration de Hurlevent (administration royale) pour chapeauter tout cela.

Autant, aller jusqu'à dire que cela est très clairement visiblement ingame, il ne faut pas exagérer les choses.

Et je ne réponds pas là pour défendre Dorian ou ce Conseil des Nobles, puisse chérir le second plus que le premier -je taquine- mais bien parce que comme sur KTRP j'apprécie tout de même qu'on fasse preuve de concession et surtout de raison.

Déjà, parler de clarté lorsqu'on parle d'un détail précis du lore de WoW, c'est prendre de gros risques et oublier les pincettes qui vont avec. Dans le Royaume d'Azeroth, il est vrai qu'il n'y a pas -à ma connaissance- de PNJ explicitement mis en évidence de manière à signaler la possession de terres et leur administration de manière tout à fait seigneuriale, en comparaison avec Lordaeron par exemple et les Barov et j'en passe et des meilleures.

Toutefois, on a bien la présence -aussi claire que ton affirmation- de Comtes et de Seigneurs au sein de la Maison des Nobles. Sans parler de Tiffin Wrynn, née Ellerian, fille de gens qui possédaient un petit quelque chose à la Marche de l'Ouest par exemple.

Evidemment, il n'y a rien de très explicite, à contrario de Gilnéas ou Lordaeron ou là on a respectivement la preuve claire nette et précise et d'autre part nombre de détails l'attestant de manière tout à fait visible.

Mais je pense qu'à un moment il faut se dire qu'aux manettes nous n'avons ni des historiens, ni des érudits, mais bien des métalleux qui préfèrent dessiner des vaches qui jouent de la guitare et des peaux-vertes musclées jouant des coudes avec des gros barbus aux cheveux longs et mouillés dans un univers épique et totalement incohérent tant dans ses sources que dans son fonctionnement.

Et que remettre de l'ordre là-dedans en s'appropriant la chose de manière plus cohérente et réaliste est une manière d'infuser à cela une dose d'immersion supplémentaire, ainsi que d'interaction.

Le but n'étant pas de délirer je pense, mais bien de jouer sur ce qui devrait être montré, mais ne l'est.

Il n'en empêche que cette noblesse est essentiellement administrative, il est vrai, mais qu'une noblesse administrative seule n'a pas de sens. Et qu'il y a bien quelque chose de concret derrière ces Comtes, Seigneurs, et autres Ellerian qui avaient bien des terres, ces cocos.

Je ne partirai personnellement pas cependant dans l'étalage des titres et autres prétentions, j'ai fait -et j'attaque l'intime- un Baron parce que c'est quelque chose et à la fois rien, que ça n'attaque pas les gros attirails et grosses batteries. Que les gens le fassent ne m'embête pas plus que cela. Après, quid des titres qui sont et qui ne sont pas ? Ma foi, beau merdier que cela dans un univers où la noblesse anglaise, française et autrichienne se mélangent -dans les époques aussi- et où il est censé y avoir un fonctionnement "explicite" des choses.

Mais on tombe dans le débat encore une fois ridiculement stérile façon KTRP du projet RP/de la mode/de la guilde/du groupe/de la campagne/de l'event qui plane sur un aspect sombre et tiraillé d'un bazar monstre d'écriture absente ou illogique et où d'un côté on dit que ça n'existe pas, et de l'autre que si ça n'existe que partiellement, on peut jouer dessus et improviser une vérité.

Et blablabla, et blabla.

Mais s'il y a bien une chose dont je suis sûr, c'est que d'un côté comme de l'autre, il faut arrêter de croire que les choses sont déterminées dans le lore de ce jeu, et surtout que les choses sont correctement écrites, à savoir de manière cohérents, logiques, et déterminées pour être utilisées par des rôlistes tantôt méticuleux et tantôt névrosés.

_________________
[KTTN]
avatar
Aldorey Kelbourg
Citoyen

Nombre de messages : 641
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 22
Date d'inscription : 11/08/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Kelbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Dorian Hawthorn le Sam 13 Juin 2015 - 12:18

En fait, avec l'arrivée des fief, on a bien des "hommes d'armes" responsables de terre dans wow !

Et pas que le joueur, on a aussi Taylor par exemple. Bien entendu, c'est plus un fort qu'un duché, mais cela reste une terre assez étendue, de l'ordre d'un village. Et une population civile, une auberge, des routes commerciales et tout ce qui s'en suit. On est libre de cracher sur WoD, sur ces fiefs mal fichus pour le rp alors qu'il y avait un tel potentiel pour cela, reste que si on s'en tient au "in-game" et au thème du controle d'un territoire donné, on l'a.

On est Commandant et pas "Comte", "Marquis" ou "Baronnet", mais le principe est là !
avatar
Dorian Hawthorn
Citoyen

Nombre de messages : 506
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : Trentaine
Date d'inscription : 30/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Aldorey Kelbourg le Sam 13 Juin 2015 - 13:49

Dorian Hawthorn a écrit:En fait, avec l'arrivée des fief, on a bien des "hommes d'armes" responsables de terre dans wow !

Et pas que le joueur, on a aussi Taylor par exemple. Bien entendu, c'est plus un fort qu'un duché, mais cela reste une terre assez étendue, de l'ordre d'un village. Et une population civile, une auberge, des routes commerciales et tout ce qui s'en suit. On est libre de cracher sur WoD, sur ces fiefs mal fichus pour le rp alors qu'il y avait un tel potentiel pour cela, reste que si on s'en tient au "in-game" et au thème du controle d'un territoire donné, on l'a.

On est Commandant et pas "Comte", "Marquis" ou "Baronnet", mais le principe est là !

Cornelius parlait surtout du Royaume d'Azeroth, à savoir le royaume de Hurlevent exclusivement. Même si certes, en Draenor, nous sommes en quelque sorte dépendant -j'imagine- de ce Royaume là. Il en demeure que ce n'est pas comparable et que ça n'entre pas en ligne de compte, toutefois certes oui, il y a bien délégation de ce point de vue là.

MacLane entendait surtout qu'au sein du royaume de Hurlevent, on avait par exemple un maire à Sombre-Comté -qui est pourtant un comté, donc- un magistrat aux Carmines, un Maréchal en Elwynn et j'en passe.

Bref, aucun sens de la propriété privée n'est explicité au sein du jeu, mais bien uniquement de la gestion administrative. Ce qui en soit, et c'est là mon point, fait peu sens, et s'oppose à certains détails du lore, et d'autres détails du jeu lui-même, qui se confrontent et se marient sans vraiment qu'on cherche à l'expliquer car il n'y a pas vraiment d'explication.

_________________
[KTTN]
avatar
Aldorey Kelbourg
Citoyen

Nombre de messages : 641
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 22
Date d'inscription : 11/08/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Kelbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Dorian Hawthorn le Sam 13 Juin 2015 - 13:55

Toutes manières, comme disait Aldorey (je vais pas dire "tu", pour ne pas exclure les autres lecteurs assidus de cette discussion ^^) Blizzard fait son jeu d'une telle façon que les rôlistes sont obligés de prendre des libertés, et pour avoir un consensus entre rôlistes, ces libertés doivent bien se baser sur quelque chose d'en gros similaire !

On sait dans le lore qu'il existe un conseil des nobles ou un truc s'approchant, ce n'est pas déconnant de dire qu'il y a des nobles qui en font parti, et de se dire qu'ils ont des titres, et des terres, et même si on ne croise pas de marquis ou de vidame en jeu, on peut toujours s'octroyer cela sans vraiment trahir l'essence du jeu me semble-t-il !
avatar
Dorian Hawthorn
Citoyen

Nombre de messages : 506
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : Trentaine
Date d'inscription : 30/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Cornelius MacLane le Sam 13 Juin 2015 - 22:57

Ce que tu dis ne va pas vraiment à l'encontre de ma précision à dire vrai, Aldo. Evidemment qu'un titre de noblesse sur Azeroth implique plus de responsabilités que de s'appeler "De Champolion" en 2015, mais, si tu sais bien que je suis du même avis que toi sur ce que Blizzard fait et cherche (ou plutôt ne cherche pas) à faire avec le lore de son jeu, ça n'implique pas pour autant de ne pas se permettre quelques précisions quand on voit écrit une connerie -sans offense hein Dorian. Et je parle pas du conseil des nobles, ça me laisse en fin de compte indifférent et, derrière le pompeux que ça implique en rp ça ne fait de mal à personne et ça amuse ceux qui y jouent : tant mieux. J'ai essayé de m'en approcher vaguement, pour finalement réaliser que le concept présenté de la sorte ne m'intéressait pas plus que ça : tant pis.

Pour ce qui est de la Monarchie Absolue à la Varian, l'avis de Llorente là-dessus me paraissait assez pertinent sur KTRP; en bref, les piliers d'un Royaume et la source du pouvoir royal peuvent très bien passer par autre chose que la noblesse. Tu pointes tu doigt les autres royaumes de Lordaeron et de Gilnéas en montrant les responsabilités des seigneurs et des Lords là-bas, pour finalement présenter la situation à Hurlevent comme simplement floue et moins développée. Comme si il paraissait aberrant que ces nobles Azerothiens ne disposent effectivement que de domaines à leur noms et ne puissent pas se trouver à la tête d'une région avec la possibilité de lever une armée et tout ce qui s'en suit. Oui, on a des branlos de métaleux californiens aux manettes de ce jeu, mais dans ce qu'il y a de simpliste dans leur raisonnement et dans leur façon de montrer les choses, il y a tout de même un parti pris et une idée qui flotte au milieu de tout ça : Varian est tout puissant. Ça m'emmerde presque de le marteler parce que, encore une fois, je ne présume en rien de vos actions et de ce que vous pouvez faire au sein du Conseil des Nobles, je m'efforce simplement de préciser à Dorian pourquoi Varian ne filera JAMAIS la responsabilité d'administrer l'une de ses régions à un noble en qui il n'a aucune confiance, qu'il soit Comte, Baron ou Marquis.

Naturellement, les nobles sont une problématique avec laquelle Varian doit composer. Rien ne dit que les nobles sont particulièrement faibles, tous faux-jetons et déloyaux envers le Roi, ni qu'ils ne peuvent se voir confier des tâches administratives. Il y a mille et une possibilités de RP noble, d'intrigues, de ce que vous voulez.
Le fait est que je suis plus trop sûr de ce que tu voulais me dire en me répondant en fait parce que tu m'as l'air d'avoir pas mal présumé de ce que ma simple intervention soulignait : oui, évidemment que les Comtes Remington et autres Tiffin Ellerian Wrynn avaient des terres, dont ils tiraient une puissance et un prestige plus ou moins important. Est-ce que ça signifiait pour autant qu'ils avaient sous leur coupe des régions entières du Royaume ? J'en doute, ou plutôt si cela a pu être le cas dans le Royaume d'Azeroth (ce qui est probable), il est évident que ça ne l'est plus de nos jours, Varian ne risquant pas de laisser autant de pouvoir à des nobles, même si ceux-là devaient lui être fidèle : ce type a plus confiance en ses footmans qu'en son propre fils. (non ça c'est faux mais putain ce que ça serait sympa)
avatar
Cornelius MacLane
Garde

Nombre de messages : 840
Age : 22
Lieu de naissance : Westfall
Age : 40
Date d'inscription : 07/07/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: MacLane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Lianrhyn/Veldrin le Dim 14 Juin 2015 - 9:33

Footmen?

_________________
Born to kilt.
http://www.grapheine.com/bombaytv/movie-fr-5aa7b6ea656f2ed52c29770c5b8ff683.html L'éternel combat.
Quand on suit une idée fixe, on n'avance pas.
avatar
Lianrhyn/Veldrin
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 8915
Lieu de naissance : Orneval/?
Age : 32/200 et des brouettes
Date d'inscription : 16/06/2008

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Céralynde Elanande le Dim 14 Juin 2015 - 10:26

Fantassin

_________________
Leizen a écrit:Mais..Wtf ?.
avatar
Céralynde Elanande
Citoyen

Nombre de messages : 3257
Age : 29
Lieu de naissance : Lune d'Argent
Age : IG : 24
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de personnage
Nom de famille: Elanande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Dorian Hawthorn le Dim 14 Juin 2015 - 12:58

Notez que Dorian est gilnéen et ne possède aucune terre sur le royaume d'Hurlevent.

J'ai juste tenté de faire une liste des titres qui existent en vrai ... et sont utilisés par divers joueurs que j'ai croisé. J'ai aussi tenté de hiérarchiser ces titres.

J'ajoute que j'avais volontairement décidé de ne pas entrer dans les détails historiques ni des réalités ou pouvoir qu'on octroie à tel ou tel noble titré pour éviter justement ce genre de dérive qui ne fait pas vraiment avancer le jeu de rôle, mais juste les désaccords entre rôlistes.

Enfin, rappelez-vous que cette liste était au départ adressée aux rôlistes nobles, dans un forum dédié aux nobles, donc à des gens qui s'intéressent a priori à ce genre de choses.

Je pense réellement que cela a un peu dévié de son objectif premier.
avatar
Dorian Hawthorn
Citoyen

Nombre de messages : 506
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : Trentaine
Date d'inscription : 30/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Cornelius MacLane le Dim 14 Juin 2015 - 14:26

J'ai du mal à saisir en quoi. Pas besoin de s'intéresser au "rp noble" pour discuter de titulature. Et les précisions qu'a apporté Idrid sur la présence de ces titres en jeu me semblent assez pertinentes; de mon côté, je répondais simplement à Aldo, qui lui même répondait à l'une de mes remarques : je m'éparpille peut-être sur ma réponse (et encore, sans rien développer puisque ce n'est pas le sujet) mais en attendant on reste en plein dans le truc.

Personne ne se lance d'assiettes, les titres tel qu'on les connait sont présentés sur divers postes du topic. Pas de déviation à l'horizon.

(Et quand au "c'est adressé aux rôlistes nobles", que ça soit la chancellerie ou le conseil, j'ai encore le droit d'ouvrir ma gueule sur tout ce qui se trouve sur ce forum dédié à la Garde de Hurlevent, sous-forum ou non, ce me semble)
avatar
Cornelius MacLane
Garde

Nombre de messages : 840
Age : 22
Lieu de naissance : Westfall
Age : 40
Date d'inscription : 07/07/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: MacLane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Eline Selmorn-Canhlen le Dim 14 Juin 2015 - 15:31

My two cents ...

Je tiens à rappeler que l'immense majorité d'entre nous n'ont pas créé un noble pour jouer à qui en le plus dans le pantalon ou pour commander tout ce qui bouge, mais bien pour pouvoir s'approcher un rp politique. Quand on a joué l'aventurier, le soldat, le roublard et le magicien, ben il arrive un moment où l'envie de nouveaux horizons nous amène naturellement à explorer cette facette du rp, entièrement adapté au lore. Juste pour s'amuser irp.

Je vais aller plus loin. Si quelqu'un à le droit de s'auto-proclamer Commandant de la Garde, et donc de là avoir le pouvoir sur toute une ville et sur une armée de pnj, pourquoi n'aurait on pas le droit de se proclamer Baron de Petaouchnok, sans aucun pouvoir autre que sur les éventuels suivants que l'on a ? En finalité le premier comme le deuxième n'a aucune légitimité, c'est simplement sa façon d'interpréter son rôle qui compte. Et je vais encooooore plus loin ! La Garde a établi des lois et des règles qui n'existent nullement dans le lore du jeu. C'est un simple arrangement pour que le rp se passe au mieux, et bien les rangs et les terres inexistantes c'est la même chose ... On essaie d'arranger les bidons pour que ça fasse crédible, pas lore-nazi, juste crédible.

Franchement, je trouve qu'il est beaucoup plus amusant de jouer AVEC les autres, dès le moment ou leur rp et leur histoire concorde au monde dans lequel on joue je vois pas trop le souci. On tente de pas de vous voler votre influence, on tente pas de diriger le serveur, justement les choses sont clairement établies noir sur blanc et je n'ai pas souvenir d'un noble qui ai cherché dernièrement à se la jouer grand chef. On fait chier personne en fait. Et l'aide de jeu ici présentée est un outil intéressant, qui a au moins le mérite de tenter de mettre des bases sur un sujet parfois peu clair, justement dans le but de rendre la situation déjà plus que tranquille encore plus sereine.

Bisous Razz
avatar
Eline Selmorn-Canhlen
Citoyen

Nombre de messages : 1
Lieu de naissance : Alterac
Age : 32
Date d'inscription : 11/03/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Cornelius MacLane le Dim 14 Juin 2015 - 15:49

Je ne vois pas l'utilité de ce message. Qui donne une réponse à une question ou affirmation qui n'a pas été posée ou avancée.

Cordialement héhé. Ou LoLe comme on dit dans le métier.
avatar
Cornelius MacLane
Garde

Nombre de messages : 840
Age : 22
Lieu de naissance : Westfall
Age : 40
Date d'inscription : 07/07/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: MacLane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Céralynde Elanande le Dim 14 Juin 2015 - 15:53

Je crois qu'il n'y a jamais eu de remise en cause du statut de qui que ce soit, tu sembles un peu sur la défensive.

Pourquoi tout le monde est toujours sur la défensive ?

_________________
Leizen a écrit:Mais..Wtf ?.
avatar
Céralynde Elanande
Citoyen

Nombre de messages : 3257
Age : 29
Lieu de naissance : Lune d'Argent
Age : IG : 24
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de personnage
Nom de famille: Elanande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Invité le Dim 14 Juin 2015 - 16:52

Bah écoute oké Eline hein, cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Elohise de Saint-Augure le Dim 14 Juin 2015 - 18:34

Personnellement, je trouve que le premier post est juste redondant avec l'établissement des cotisations au Conseil, puisqu'implicitement (même explicitement), cela donne une hiérarchie des titres.....
http://gardedehurlevent.forumpro.fr/t17546-comptes-rendus-des-conseils-larges

En ce qui concerne les débats qui ont suivi, je ne dirai rien, car je ne suis pas spécialiste en Lore.

Mais quant au droit d'un joueur ne jouant pas un noble d'intervenir, j'approuve : ce n'est pas parce qu'il n'a pas envie de jouer un noble qu'il ne peut éclairer la lanterne de certains ou s'intéresser à ce qui se fait sur le serveur.
avatar
Elohise de Saint-Augure
Citoyen

Nombre de messages : 141
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 19
Date d'inscription : 01/09/2013

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Bartimée d'Eléos le Dim 14 Juin 2015 - 20:05

Je me permets une réponse, concernant la crédibilité des nobles à disposer de terres ou non.

Je rappellerai tout d'abord que la grande sinon immense majorité des nobles qui sont joués sont orphelins de terres, et parfois même de royaume, s'étant rangés à Hurlevent derrière le Haut-Roi et l'Alliance, et ne disposant plus que de noble le titre.
A présent, si des nobles joués irp ont des domaines et des terres, ils évitent généralement de s'astreindre une partie immense d'une région connue, et optent le plus naturellement du monde pour des terres non représentées in game le plus souvent fantasmées ou imaginées.

Rien jusqu'ici qui s'oppose fondamentalement à la cohérence d'une noblesse, à savoir que la première fonction d'un noble est de protéger le peuple, grâce aux moyens qui lui sont dévolus : sa fortune, ses gens et j'en passe. La noblesse hurleventoise à ce titre fait figure d'exception puisqu'il y a des preuves tangibles du fait qu'elle ait conspirée contre la couronne. Ce qui n'est pas le cas pour autant des nobles issus d'autres royaumes, qu'on ne saurait ainsi englober dans cet exemple qui leur est tout de même bien connu.

Cela étant dit que je ne peux être que d'accord avec le fait que la Noblesse ne dispose ainsi pas non plus d'une influence capable de faire soulever armées et sommes colossales, mais je soulignerais le fait que tout joueur roleplay ayant assimilé le lore du jeu va rechercher de la cohérence en s'inspirant de détails et d'éléments qui viennent de notre histoire avec un grand H.
Et ce constat ne se limite bien évidemment pas à la Noblesse mais à tous les rollistes pour apporter de la richesse et de la profondeur à leurs personnages qui vont rechercher des éléments précis pour rendre le roleplay le plus agréable à tous, et lui donner corps et réalisme.

C'est un réflexe qui peut autant détourner le roleplay du lore que l'intensifier et le rendre savoureux, aussi quelques entorses si elles demeurent minimes et agréent globalement à tous peuvent être tolérées !
Enfin le Conseil Noble est perfectible, et c'est précisément le but de sa création.
avatar
Bartimée d'Eléos
Citoyen

Nombre de messages : 11
Lieu de naissance : Kul Tiras
Age : 55
Date d'inscription : 24/12/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Aliane Trias le Dim 14 Juin 2015 - 20:53

Le truc Eline c'est que là le sujet n'est pas "la légitimité de faire du powerplay" ; mais "quid (du fonctionnement et des titres) de la noblesse à Hurlevent" (en gros, hein).

Vu que tu compares à la garde, je vais aller dans ton sens : La Garde existe, rien qu'IG ça saute aux yeux   qu'on l'incarne ou pas iRP.
A l'inverse, une Noblesse forte, influente et disposant de terres léguées ou non par le Roi et d'une grande armée, type système féodal, ou un genre de royaume à la GoT, ça, ça n'existe pas à Hurlevent. Du moins c'est ce que le jeu semble montrer légèrement. Avant même de se poser la question de l'incarner ou non, vois-tu.

Voili voilou. Mais comme dis juste au dessus par Bartimée, la plupart des nobles ne le font pas ça, tout va bien.

_________________
Hedwë a écrit:Mais comme le dit Aliane peu être un peu brusquement...
avatar
Aliane Trias
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 4021
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 43
Date d'inscription : 22/09/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Trias

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Alyssa Seledrië le Lun 15 Juin 2015 - 11:21

(Phrase inutile mais bon! Substantiel car il y a des nobles qui pop de partout?)

Les défias peuvent revenir donc pour vous botter les fesses? Où vous n'allez pas les prendre en compte?


Spoiler:

Ne savez pas où poster.....
avatar
Alyssa Seledrië
Citoyen

Nombre de messages : 215
Lieu de naissance : Andorhal
Age : 33 Ans
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Céralynde Elanande le Lun 15 Juin 2015 - 11:39

Les défias c'est un peu comme les écarlates, c'est une cause totalement dépassée et plus du tout d'actualité. Du moins d'après ce qu'on en voit en jeu.

_________________
Leizen a écrit:Mais..Wtf ?.
avatar
Céralynde Elanande
Citoyen

Nombre de messages : 3257
Age : 29
Lieu de naissance : Lune d'Argent
Age : IG : 24
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de personnage
Nom de famille: Elanande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Alyssa Seledrië le Lun 15 Juin 2015 - 11:41

Oki, un peu comme les nobles aussi donc. Smile

Enfin, je veux dire que chaque jour il y a une nouvelle maison, une nouvelle famille, un nouveau titre.

Ils poussent comme des pommes de terre!

Attention n'allait pas y voir dans ce message un message de rageuse, loin de là, il y a certaines maisons qui jouent bien. Mais avouez quand même que là ça devient n'importe quoi non? Où suis-je la seule à penser ça?

Le roi n'a pas privilégié le côté militaire? Les nobles s'occupent de Draenor? Combien de vrai noble ne viennent pas du nord ? On t il le droit de siéger au conseil d'Hurlevent? Pourquoi les Gilnéens ne peuvent pas alors que leur roi est présent? Est ce que bientôt nous allons voir un Tyrion? (oui bon ça c'était de la moquerie)
avatar
Alyssa Seledrië
Citoyen

Nombre de messages : 215
Lieu de naissance : Andorhal
Age : 33 Ans
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Céralynde Elanande le Lun 15 Juin 2015 - 11:52

La trame narrative IG des écarlates et des défias à été finie à Cataclysme avec les instances qui vont avec et les suites de quêtes à la Main de Tyr et la Marche de l'Ouest.

Tandis que pour la noblesse, il y a juste peu d'info, mais elle n'a jamais été exterminée par les joueurs.

Après rien n'empêche les joueurs de faire un groupe anti-noble basé sur ce qu'ils veulent, tant que c'est bien amené.

_________________
Leizen a écrit:Mais..Wtf ?.
avatar
Céralynde Elanande
Citoyen

Nombre de messages : 3257
Age : 29
Lieu de naissance : Lune d'Argent
Age : IG : 24
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de personnage
Nom de famille: Elanande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Aliane Trias le Lun 15 Juin 2015 - 12:11

Puis y a pas "trop" de nobles par rapport à la probable réalité. Des Nobles y en a à Hurlevent, quoi que puisse être leurs pouvoirs/fonctions.

Ce qui choque c'est sans doute "l'effet de mode" ; le fait qu'ils soient -pour certains- apparus à peu près en même temps.
Mais ça c'est pas spécifique aux nobles ; à chaque fois qu'il y a un RP ou une guilde en vogue, c'est le cas. Et c'est normal, hé.

_________________
Hedwë a écrit:Mais comme le dit Aliane peu être un peu brusquement...
avatar
Aliane Trias
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 4021
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 43
Date d'inscription : 22/09/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Trias

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Alyssa Seledrië le Lun 15 Juin 2015 - 12:20

Céralynde Elanande a écrit:
Après rien n'empêche les joueurs de faire un groupe anti-noble basé sur ce qu'ils veulent, tant que c'est bien amené.
Cela risque d'être difficile, mais faisable *se gratte le menton* Encore faut-il que les maisons les prennent en compte aussi.
 Même si je ne vois aucune réponse sur Tyrion! Et les gilnéens (:p) je vais arrêter le débat et je vous remercie pour vos explications en tous cas!
avatar
Alyssa Seledrië
Citoyen

Nombre de messages : 215
Lieu de naissance : Andorhal
Age : 33 Ans
Date d'inscription : 23/06/2011

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Amber d'Ellesmere le Lun 15 Juin 2015 - 13:07

Il faudrait peut-être préciser. De quel conseil parles-tu, avec les gilnéens ? Si c'est le conseil des nobles créé par les joueurs, ils y sont les bienvenus, à l'instar de tous les autres.
Si tu parles d'un organisme PNJ dont nous n'avons pas ou peu d'informations, ma foi, nous n'avons pas de réponse à donner.

Du reste, l'effet de mode noble dure depuis six mois maintenant - avec des périodes plus calmes certes - notamment avec la création du conseil de la noblesse qui a, je pense, donné une occasion aux gens de s'investir un peu plus sur un personnage plutôt que de le laisser passer. Ce n'est donc pas dépassé, j'imagine, cela dit Ceralynde a ici bien répondu.

Et Tirion (avec un -i-), lui, il est dépassé.

_________________
"Concorde est couronne, ire est empire."
avatar
Amber d'Ellesmere
Citoyen

Nombre de messages : 43
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 16
Date d'inscription : 07/01/2014

Feuille de personnage
Nom de famille: d'Ellesmere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Invité le Lun 15 Juin 2015 - 13:56

Le phénomène de mode est en effet poussé en certaine partie par la création du Conseil. Beaucoup de joueurs dans leur liste de personnages possèdent au moins un personnage de "haute" naissance. Mais ne l'ont ou le sortent quasiment jamais par manque d'interaction.

Ensuite, et sans envie aucune de vouloir relancer un autre débat creux, qu'il y ait des nobles de cour qui trainent à Hurlevent, c'est tout de même beaucoup plus logique que des aventuriers badass, ou des sorciers de ouf.

Pour le reste, tu peux créer ce que tu veux, de façon bien amenée, personne ne va t'ignorer. A moins que tu vienne faire des enlèvements en mode yolo en pleine rue à 21h sur place faol.

Mais comme tout méchant, il faut savoir que dans le Monde de l'heroic fantasy, pour 90% des cas, des jeux, des histoires : Ce sont les gentils qui gagnent. Il faut le garder à l'esprit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titulatures, gradations et usages.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum