De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Message par Bellamy Rashford le Mer 10 Fév 2016 - 22:25

Bonjour à tous,

J'aurais beaucoup aimé récolter vos avis quant à l'application d'un rp "Chevalier" dans l'univers de warcraft. Je fais en fait surtout allusion à la chevalerie arthurienne dans le "genre". Et non pas vraiment à ce qui existait vraiment au Moyen-Age dans notre monde réel, à savoir une classe politique ou un type de soldat ... en fonction des lieux, la notion de chevalier portait un sens différent à c'que j'en sais. Bref, ce n'est pas un débat sur ce qu'est vraiment un chevalier que j'ouvre, mais plutôt comment voyez-vous, ressentez-vous et vous imaginez-vous ce rôle dans l'univers de wow.

Je tiens juste apporter une précision .. j'aimerais beaucoup distingué le chevalier du paladin en imaginant, par exemple une chevalier laïque avec des "partisans" athées.

J'attends de lire quelques avis et reste prêt à apporter quelques précisions ou reformulations si nécessaire !

Merci d'avance pour votre collaboration Wink
avatar
Bellamy Rashford
Citoyen

Nombre de messages : 81
Lieu de naissance : Carmines
Age : Trente-et-un ans
Date d'inscription : 03/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Message par Khassim le Mer 10 Fév 2016 - 23:02

Pour faire simple, je vois les chevaliers de l'Alliance comme des paladins sans pouvoir (Ou plutôt, les paladins sont des chevaliers avec des pouvoirs) donc des types en armure, doués pour la castagne, qui respectent les trois vertus et qui prennent le temps de réfléchir avant de cogner quelqu'un.
Des gars comme Anduin Lothar en PNJ ou Leyland de Castellange en PJ sont de bons exemples.

Après, la chevalerie Arthurienne en tant que telle ne peut pas vraiment être transportée en 1:1 parce que la place des femmes dans WoW (Qui sont l'égale de l'homme) est différente, la meuf dans sa tour qui offre son mouchoir à son chevalier typique des écrits de Chrétien de Troyes, elle passe pour une gourdasse une fois dans l'univers de WoW , à côté des aventurières qui vont elle-même tabasser des dragons comme tout le monde.

Dans les écrits plus tardifs il y a une grosse tendance (au fur et à mesure que les auteurs se sont christianisé) à présenter l'amour et le sexe comme quelque chose de négatif, alors que le culte de la Lumière s'en fout un peu. Un type comme Galaad pourrait exister dans l'univers de WoW mais ses hommes le traiteraient probablement de puceau derrière son dos u_u
avatar
Khassim
Citoyen

Nombre de messages : 981
Lieu de naissance : Tanaris
Age : 27
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Message par Bellamy Rashford le Jeu 11 Fév 2016 - 14:59

D'abord, merci de ta réponse. Je tiens juste à compléter ma démarche avec une petite précision quant à ce que j'entends par "chevalerie" dans mon premier post

Ci-dessous le "Code de la Chevalerie Arthurienne", c'est exactement ce que je cherche à jouer irp mais ce code confirme ce que tu dis Khassim, la différence entre ce type de chevalier et le paladin de warcraft est vraiment minime .. Malgré ça, il laisse percevoirune possible cohérence en ce qui concerne la notion de "chevalier athée" (avec de gros guillemets --> univers warcraft )

Un chevalier obéit à des valeurs
Son coeur ne connaît que la vertu
Son épée défend les démunis
Son bras protège les faibles
Sa bouche méprise le mensonge
Sa colère déjoue les pièges du Malin
Un chevalier sera toujours le champion du Droit et du Bien, contre l'Injustice et le Mal
Combats les forts, défends les faibles
Honneur, Courage, Justice, Vérité
avatar
Bellamy Rashford
Citoyen

Nombre de messages : 81
Lieu de naissance : Carmines
Age : Trente-et-un ans
Date d'inscription : 03/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Message par Aldorey Kelbourg le Jeu 11 Fév 2016 - 16:11

Antoine Massaud a écrit:Bonjour à tous,

J'aurais beaucoup aimé récolter vos avis quant à l'application d'un rp "Chevalier" dans l'univers de warcraft. Je fais en fait surtout allusion à la chevalerie arthurienne dans le "genre". Et non pas vraiment à ce qui existait vraiment au Moyen-Age dans notre monde réel, à savoir une classe politique ou un type de soldat ... en fonction des lieux, la notion de chevalier portait un sens différent à c'que j'en sais. Bref, ce n'est pas un débat sur ce qu'est vraiment un chevalier que j'ouvre, mais plutôt comment voyez-vous, ressentez-vous et vous imaginez-vous ce rôle dans l'univers de wow.

Je tiens juste apporter une précision .. j'aimerais beaucoup distingué le chevalier du paladin en imaginant, par exemple une chevalier laïque avec des "partisans" athées.

J'attends de lire quelques avis et reste prêt à apporter quelques précisions ou reformulations si nécessaire !

Merci d'avance pour votre collaboration Smile

PS : oui j'ai laissé le même post sur le fofo de la garde Smile)))))

Tout dépend du pays et de l'époque.

La chevalerie n'existait pas à l'âge des premiers chevaliers au sens large du terme. J'entends par là que ce n'était pas un ordre ou une quelconque institution, les chevaliers n'étaient que des possesseurs de chevaux, des espèces de soldats donc qui faisaient la guerre à cheval, mais pas forcément des nobles ou des types en armures.

La société évoluant, c'est devenu une source de noblesse, et comme tout ce qui fut noble, ce fut réglementé : dès lors la chevalerie devint codifiée et élitiste, nécessitant fortune et vœux dès lors le titre officiel acquis auprès du suzerain concerné.

Dans WoW le terme Chevalier se limite à considérer tout individu offrant sa vie de combattant à une cause déterminée, et inversement, déterminée par une cause. Le Chevalier wowesque c'est donc soit le type qui fait vœu auprès de la Lumière -par exemple- et qui la sert arme en main (ou un ordre lui-même appartenant à la Lumière, bref) ou soit un type dont la vie ne peut se résumer à autre chose que la guerre : aka par exemple les Chevaliers de la Mort.

A mon sens ce n'est donc pas forcément un titre ou un honneur, mais aussi une condition.

Après ce que je dis là est une interprétation totale de ce que j'ai pu constater de la manière de procéder de Blizzard, et je doute qu'il ait réellement réfléchit à la question, mais c'est ce que je peux remarquer de plus linéaire dans le lore.

_________________
[KTTN]
avatar
Aldorey Kelbourg
Citoyen

Nombre de messages : 641
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 22
Date d'inscription : 11/08/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Kelbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Message par Bellamy Rashford le Jeu 11 Fév 2016 - 16:30

Aldorey Kelbourg a écrit:


Tout dépend du pays et de l'époque.

La chevalerie n'existait pas à l'âge des premiers chevaliers au sens large du terme. J'entends par là que ce n'était pas un ordre ou une quelconque institution, les chevaliers n'étaient que des possesseurs de chevaux, des espèces de soldats donc qui faisaient la guerre à cheval, mais pas forcément des nobles ou des types en armures.

La société évoluant, c'est devenu une source de noblesse, et comme tout ce qui fut noble, ce fut réglementé : dès lors la chevalerie devint codifiée et élitiste, nécessitant fortune et vœux dès lors le titre officiel acquis auprès du suzerain concerné.

C'est justement ce que je tenais à préciser dans l'introduction de mon premier post. Je parle davantage du chevalier qu'on trouve dans les légendes (et qui pour le coup se rapproche du palouf) que du chevalier propre à l'histoire médiévale réelle qui s'apparente plus à une classe sociale.
avatar
Bellamy Rashford
Citoyen

Nombre de messages : 81
Lieu de naissance : Carmines
Age : Trente-et-un ans
Date d'inscription : 03/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Message par Martha Bauregard le Ven 12 Fév 2016 - 19:18

Khassim a écrit:Après, la chevalerie Arthurienne en tant que telle ne peut pas vraiment être transportée en 1:1 parce que la place des femmes dans WoW (Qui sont l'égale de l'homme) est différente, la meuf dans sa tour qui offre son mouchoir à son chevalier typique des écrits de Chrétien de Troyes, elle passe pour une gourdasse une fois dans l'univers de WoW , à côté des aventurières qui vont elle-même tabasser des dragons comme tout le monde.

C'est tant pis pour elles ! On ne peut pas réclamer l'égalité de sexes et la galanterie chevaleresque, ça n'a pas de sens. <Lance des débats politiques.>

Blague à part il existe des "Dames" dans WoW, ce qui rapporte à une demoiselle de noble famille, mais est-ce que ce "titre" n'as pas dans WoW (et/ou en français) une connotation chevaleresque/héroïque/méritante aussi, mais pour les femmes justement ? Un peu l'équivalent du titre "chevalier" mais pour les nanas ?
Ma question n'est pas très claire, mais j’espère que vous pourrez la comprendre quand même.


S'il n'existe pas d’ordre de chevalier auquel ton personnage peut se rapprocher/rattacher pour s'approprier les codes et devoir ainsi que le sens de l'honneur, pourquoi ne fonde-tu pas ton propre ordre de chevalier avec ces codes que tu as écris ? Tu n'es pas obligé de te lancer dans la création d'une guilde et tout le bordel, tu peux simplement dire dans ton bg : "Je suis chevalier de X ordre de chevalier itinérant/situé à X endroit et nous avons tel ou tel consignes de conduites que nous devons respecter pour sauver la veuve et l'orphelin."

Bien-sûr tu n'aura peut-être pas la légitimité politico-sociale d'un véritable titre délivré par les instances officielles, mais c'est somme toute quelque chose de très relatif à Hurlevent ce genre de chose de toute façon, tout n'est question que de circonstance, d'opportunité et d'éventail de connaissance.

Ce n'est pas quelque chose de fou ou d'impossible et ça ne sera pas vu non plus comme de l'incohérence totale avec l'univers. Il n'est pas toujours nécessaire que quelque chose existe pour s'en inspirer du moment que ça ne va pas à l’encontre des "règles"(lore etc) du jeu Smile

Enfin, pour moi, Chevalier est un titre véritable qui dénote un certain sens de l'honneur et des responsabilité envers la faction de ton personnage, une reconnaissance pour le travail que ton personnage a pu accomplir. Ça ne t'offre pas plus de droit qu'un autre, mais ça fait plaisir et on peut se faire mousser en société.

avatar
Martha Bauregard
Citoyen

Nombre de messages : 87
Lieu de naissance : Stromgarde
Age : 56
Date d'inscription : 29/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Message par Lily-Anna le Ven 12 Fév 2016 - 19:36

Après, en ce qui concerne les "Dames" avec leur mouchoir, elles existent aussi. Tout dépend de la dame en question. C'est juste que certaines peuvent aussi prendre le rôle du cavalier en armure. Mais ceci étant dit, ça n'empêche pas des demoiselles de bonne famille d'être de ce genre là, au balcon, à attendre le retour de son preux chevalier. ^^
avatar
Lily-Anna
Citoyen

Nombre de messages : 19
Lieu de naissance : Nord
Age : 18
Date d'inscription : 30/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion de chevalerie dans l'univers de Wow

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum