A l'aube d'une nouvelle décennie

Aller en bas

A l'aube d'une nouvelle décennie Empty A l'aube d'une nouvelle décennie

Message par Emilie Bright le Mar 17 Mai 2016 - 9:38

Parmi les gens qui haïssent, il y en a de toutes sortes. Les tarés psychopathes, privés d'un "bon" raisonnement, les gens simplement bêtes que l'on embobine, ceux qui ont eu des traumatismes ou des raisons réelles. Mais ces derniers se comptent souvent sur les doigts d'une main.

Haïr son Royaume. Les plus patriotes et bas-du-front me diront "Ben t'as qu'à te casser ailleurs", c'est vrai oui. Mais je déteste le Royaume, le Roi, l'organisation même de celui-ci. MAIS : J'aime ma Ville. J'aime certaines personnes qui m'entourent. Je suis capable d'aimer, de pleurer, de ressentir les choses. Ce qui me différencie d'un psychopathe, en somme. Il y a un cercle de gens que j'apprécie particulièrement : les anciens militaires. Je ne peux dire qu'ils soient nombreux, mais certains haïssent. Après avoir cotoyé de près la véritable facette de notre bonne monarchie, ils ont quelque chose de sombre et visqueux qui naît en eux. La Haine. Avec une majuscule oui. Cette rancoeur est d'autant plus forte lorsque l'on a donné de soi même pour cette cause que l'on chérissait et dont on était si fier. Ce dégoût a justement une raison, quelque chose de plus profond que tous ces gamins qui ont été brusqué deux-trois fois dans la Rue par des patrouilleurs et qui crient "Mort au Roi !" ensuite. Non, là, l'on parle d'un mal bien plus profond. C'est ce dont je parlais plus tôt : un véritable traumatisme qui mène à ce fiel.

Vous aurez deviné, je fais partie de ces gens là. Je ne suis pourtant pas un vétéran, loin de là. Cinq ans de "bons et loyaux" services à la patrie. Je n'y ai rien gagné. Véritablement : Rien. En revanche, de ce que j'ai perdu, il y a une longue liste. Mais tout de même, à la différence de beaucoup de gens de ma condition... Je ne me laisse pas aveugler. Je ne fonce pas. Je suis encore capable de réfléchir et de prendre des décisions. Oui, je suis certainement cet anarchiste qui n'arrivera à rien dans sa vie, à cause d'un manque de moyens évidents. Je sais que ma bannière est vaine, mais je m'y tiens, ne voulant plus rentrer dans le rang.

L'Armée du Roi me payait pour fauter des troubles, saboter, tuer. Je sais que je le fais bien. De façon discrète et rapide, pourtant, je n'ai rien d'un furtif. Pour l'instant, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour défouler ma haine. Que de servir ce petit gars du Quartier des Nains. Rien ne nous lie, c'est peut-être pour ça qu'il me fait confiance. C'est peut-être pour ça que je suis au dessus de son rival, mon couteau logé quelque part dans sa trachée. Torrio Capone est mort. Stig Kroos semble fuir la ville. Il ne reste que moi. Moi et mes éternels regrets.
Emilie Bright
Emilie Bright
Citoyen

Nombre de messages : 183
Lieu de naissance : le Nord
Age : 24
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

A l'aube d'une nouvelle décennie Empty Re: A l'aube d'une nouvelle décennie

Message par Emilie Bright le Lun 20 Juin 2016 - 12:08

"Danny ! Danny !"

J'entends sa voix chaque nuit. Certains rêvent de femmes, d'autres rêvent d'un beau manoir au bord d'un Lac. Beaucoup rêvent du front et de ses terreurs. J'en fais partie. Ce goût amer, rappellant que très vaguement ce dégoulis métalique dans la bouche... Je le sens tous les matins. Je revois bon nombre de visages. Toutes les races. Mais étrangement, ceux qui restent le plus encrés dans ma mémoire... Ce sont les races de l'Alliance. Quelle différence ? Je ne sais pas. Sûrement parce que je comprenais leurs derniers mots quand ma dague venait ôter leur misérable vie ? Un capital sympathie, peut-être ? Les Officiers nous reconfortent toujours : "Ce sont des brigands, des voyous, des ennemis de la Couronne."

Sérieusement ? Ennemis de la Couronne. C'est ridicule. Ca a toujours été ridicule. Nous sommes les mêmes exécuteurs... Seulement, nos ordres, idées, agissements sont approuvés par la... Couronne. Cette foutue couronne. Je crois qu'il n'y a pas de mot que je déteste plus que celui-ci. Royauté, Monarchie, Salle du Trône. Toute allusion au notre "bon" Roi, me file des frissons.

Quelque part, je suis conscient que je suis idiot. Que ma colère, mes pensées elles ont un fond futile. Que mes idéaux qui visent le partage, qu'il soit de pouvoir ou des matériaux... Ca ne risque pas d'arriver. Mais la Haine et la Colère me poussent. Je ne peux pas rester immobile, c'est un fait. Peut-être est-ce sa voix à elle, aussi.

Mais quand je me lève et que je me fonds à la masse ouvrière, quand je monte sur cette caisse... J'ai de nouveau l'impression d'être quelqu'un et pas juste une ombre au regard éteint.

A l'aube d'une nouvelle décennie Screen-shot-2015-07-26-at-6-08-28-pm
Emilie Bright
Emilie Bright
Citoyen

Nombre de messages : 183
Lieu de naissance : le Nord
Age : 24
Date d'inscription : 22/03/2009

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum