Théâtre Sanglant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Théâtre Sanglant

Message par Le Farceur Macabre le Dim 7 Aoû 2016 - 14:27



Sixième jour du huitième mois de l'année.
C'est à l'heure ou les tavernes ferment et que les derniers soulards tentent de rentrer chez eux, qu'une patrouille de garde aura retrouvé le corps d'une femme dans les canaux. Le bleu original de l'eau de la ville avait tourné au rouge sang ce soir là.
La femme était cyanosée au niveau du visage, les yeux ouverts, et de larges coupures au niveau des veines sous les deux poignets. Elle était habillée simplement, elle ne portait aucun bijoux, ni signe d'une quelconque richesse.
Cette jeune femme avait de toute évidence été saignée avant de se noyer dans l'eau.
Après avoir récupéré le corps juvénile et sans vie des eaux écarlates, l'on avait pu établir une analyse de ce cadavre. On avait pu l'identifier comme étant Zoé Gray, fille d'un honnête forgeron du Quartier des Nains. Elle ne dépassait pas la vingtaine.
Dans la poche intérieure de son veston, quelques pièces de cuivres ainsi qu'une fine plaquette d'acier sur laquelle était noté :


Les femmes de cette cité ne sont plus en sécurité. La prochaine victime se nomme Maryl Garten.
avatar
Le Farceur Macabre
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : Hurlevent - Vieille Ville
Age : Quarante quatre années
Date d'inscription : 07/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre Sanglant

Message par Le Farceur Macabre le Dim 28 Aoû 2016 - 2:26



Vingt-huitième jour du huitième mois de l'année.
Lorsque les premières lueurs du jour viendront caresser les remparts de la ville, une patrouille de garde retrouvera le corps d'une très jeune femme, pendu à l'un des nombreux arbres du Quartier des Mages. Quelques rares passants auront pu être choqués par la violence de la scène.
Le corps de la femme se balançait lentement dans le vide tandis qu'une marée de sang semblait avoir séchée sur son buste.
Après avoir décroché la pauvre demoiselle, on nota qu'elle avait été saignée avant d'être pendue. En effet, une large coupure déchirait la gorge juvénile de la dame. Un large hématome trônait sur le crâne de la victime, elle avait du être assommée, égorgée puis pendu.
L'on établit une analyse du cadavre identifié comme étant Andréa Hudson, étudiante en magie. Elle ne devait pas avoir plus de dix-sept années à son compteur.
Autour de son cou lacéré, une chaine argentée maintenait une fine plaquette d'acier sur laquelle était noté :

Maryl Garten, en raison de votre manque de coopération, voici le corps d'une jeune femme qui paie pour vous. Mes victimes -toujours féminines- seront désormais choisie au hasard.
avatar
Le Farceur Macabre
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : Hurlevent - Vieille Ville
Age : Quarante quatre années
Date d'inscription : 07/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre Sanglant

Message par Maryl Garten le Dim 28 Aoû 2016 - 14:04

Maryl fronça les sourcils lorsque la nouvelle remonta jusqu'à elle ce matin, à la fin de son entrainement. Encore un coup de ce dégénéré pathétique... Elle se demanda de nouveau pourquoi elle était la cible, n'étant pas une pauvre jouvencelle sans défense et comment elle était censée "coopérer". Cependant, malgré la mort de cette pauvre fille, Maryl n'était pas impressionnée, elle avait vu bien pire ces jours-ci... Bien pire qu'un psychopathe ayant sûrement eu des ennuis avec sa mère dans sa jeunesse. Elle s'équipa pour patrouiller, prête à en découdre.
avatar
Maryl Garten
Citoyen

Nombre de messages : 550
Lieu de naissance : La marche de l'Ouest
Age : 23
Date d'inscription : 13/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre Sanglant

Message par Invité le Dim 4 Sep 2016 - 17:28

Cela fait une semaine maintenant que le corps mutilé et démembré de la jeune vicomtesse Hozier-Hewell repose bien au frais au cœur d'un bloc de glace dans une pièce tenue secrète de son habitation. Cela fait une semaine maintenant que le sir Wilson Hozier pleure sa jeune épouse, allant rencontrer les divers commerçants et amis afin de changer sur leurs invitations le mot "Mariage" en "Obsèques". Cela fait une semaine maintenant que le jeune Adam attend que "maman rentre de son voyage". Et cela fait une semaine maintenant que les employés de la Chope Sucrée portent au bras un brassard noir en signe de deuil.

Dimanche dernier, après avoir entendu les cris de son épouse, le sir Hozier ainsi que quelques passants furent choqués de découvrir le corps mutilé de la belle, pendue à un lampadaire dans les canaux, entre la taverne du  Renard Espiègle et le pont-levis menant au donjon. Désarmée et de nature naïve, la belle avait suivi dans la ruelle un petit gnome vêtu des couleurs de Sombrelune. "Piochez donc une carte !" La bonne aventure disait-il. Le bouffon ? Une bonne carte, Addalyn avait gagné le gros lot. "Venez donc voir, ici dans l'eau est votre cadeau !" La belle s'était penchée, un peu trop peut-être, pas assez méfiante en tout cas. Tout ce qui suivit se passa bien trop lentement. Une dague empoisonnée entre deux vertèbres... le crâne écorché d'avoir été traîné sur le pavé... un doigt délicatement ôté de sa main ; la dernière main de la vicomtesse elle aussi soigneusement tranchée, le tout avec une lame surement émoussée tant l'opération fut longue... Frappé et humiliée, insultée, la douce criait et suppliait. Mais personne ne venait. Trainée sur le pavé de nouveau, elle comprit finalement qu'elle n'en ressortirai pas. Accrochée par une fine corde autour du cou a l'un des lampadaires de la capitale; une dernière dague plantée dans l'abdomen, et les derniers mots qu'elle entendit scellèrent son bien triste destin : "Tu vois, c'était un très beau cadeau, bouffonne !".

Le petit homme quitta les lieux en riant; un rire a glacer le sang ; un rire que la mort elle-même aurait envié.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre Sanglant

Message par Le Farceur Macabre le Mer 28 Déc 2016 - 17:29

Vingt-huitième jour du douzième mois de l'année,
Le Voile d'Hiver bat son plein en cette période de fin d'année. Les bonnes gens de la ville s'engraissent en dégustant leurs dindes et sirotant leurs vins. Ils prennent du poids, mangent du chocolat et s'offrent des cadeaux à tout va.
Des cadeaux.
La journée est déjà bien entamée lorsque le gnome farceur s'aventure dans les avenues et les parcs de la cité blanche. La fraicheur de l'hiver semble l'amuser, il souffle son air chaud visible, aussi, il manque de glisser sur une plaque de glace, dans les canaux.
Enfin. Comme toujours, il conserve une bonne humeur étrange et inquiétante. Il porte, comme le Père Hiver, des friandises et quelques cadeaux bien emballés dans une hotte.

Ce soir, aux alentours de dix-sept heures trente, qu'une patrouille aura retrouvé le corps du petit Johnny dans le quartier des commerçants. Le pauvre enfant, il ne devait pas avoir plus d'une quinzaine d'années, et il était déjà en si bon-point. L'enfant rondouillet avait dû passer des fêtes merveilleuses. Malheureusement, il semblerait que ses dernières friandises ont été quelque peu empoisonnées. A part cela, le corps sans vie de Johnny est parfaitement correct, aucune trace de violence.
Coup dur pour le Voile d'Hiver, une si jolie fête.

Comme à son habitude, le gnome avait du laisser trainer une carte, histoire de marquer son territoire, de prouver qu'il est encore bien là, dans la nature, le bougre.
avatar
Le Farceur Macabre
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : Hurlevent - Vieille Ville
Age : Quarante quatre années
Date d'inscription : 07/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre Sanglant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum