Edward Fills

Aller en bas

Edward Fills Empty Edward Fills

Message par Nuit le Dim 10 Sep 2017 - 14:43

<Carnet personnelle d'Edward Fills. Rien de plus banal, un simple carnet en cuir brun, l'écriture semble être quelque peu gribouillé mais cependant lisible. L'encre est de couleur noire. Quelques ratures par-ci par-là. Le Carnet a été trouvé dans un manoir près du Bois de la Pénombre et a été ramené auprès de la Garde d'Hurlevent.>

Ambiance (je vous recommande d'écouter ce lien avec votre lecture et de prendre le temps de lire, plongez-vous dedans !) :


Jour moins un. -Vingt heures-.

Rendez-vous terminé ; finalement le docteur chargé du cas de Madame Jesley ne m'avait pas l'air si angoissé que cela, peut-être essayait-il de rester impassible ? Qu'importe, nous partons demain à l'aube.

J'espère néanmoins que le voyage ne soit pas aussi long que ce que laissait imaginer Victor. Je n'ai pas de temps à perdre avec ces légendes de sorcière, de maîtresse du Diable ou que sais-je encore ! Pourvu que cette affaire soit résolue au plus vite que je puisse rejoindre ma famille à Hurlevent, d'ailleurs, heureusement que l'on me paie cinq dorées ...  T'imagines si je n'étais pas rémunéré ? Que je fasse ça par pure passion comme ce fou de Docteur ? J'espère au moins que mes services de protection serviront à quelque chose car sinon passer une semaine dans un manoir isolé de toute chose, de tout commerce, de toute vie ...

Je vais voir défiler le temps, j'en suis certain.

Jour moins un. -Vingt-deux heures et trente minutes-.

Je dois admettre qu'après lecture des divers rapports concernant cette "apparition", cela me donne quelques frissons mais rien de bien méchant ! Après tout, j'ai déjà vécu des atrocités à la guerre, ce n'est pas cette énième péripétie qui va réussir à se payer ma peau, pour cela, tu peux en être certain.
Pour récapituler, selon le rapport du Doc., cette maison serait damnée par une entité invisible à l'oeil humain, cette entité vivrait dans ce manoir depuis de longues années, n'ayant comme unique raison d'exister et de hanter ce lieu, la vengeance. Selon divers témoins et anciens voisins (depuis le début de cet événement plus personne n'habite près de ce manoir, je ne comprends pas pourquoi), une fois la pleine lune éveillée, des cris stridents et horrifiques peuvent se faire entendre, les arbres se craquellent et forment alors un bruit semblable à, je cite, "des personnes marchant sur un sol en bois" et finalement, des corbeaux au poil très sombre déferlent alors, se positionnant par la suite de telle sorte à dessiner dans le ciel assombri, le visage d'une femme.

Si cette histoire s'avère être fausse, ce qui ne m'étonnerait point, je félicite le ou les créateur(s) qui ont fait circuler cette rumeur. Quelle imagination !

Bon, je ne vais pas trop m'attarder à écrire mes mémoires sur ce carnet, je dois continuer à préparer mes affaires pour demain, en espérant ne rien négliger :

-Vêtements de rechange. Ok.
-Savon. Ok.
-Masque anti-poussière & bactérien. Ok.
-Rasoir. Ok.
-Saint Libram (au cas où). Ok.

Tout me semble être en ordre. Je reste persuadé que ce petit carnet va être mon meilleur ami pour contrer l'ennui de cette expédition.

Sur ce, bonne nuit, qu'elle puisse m'être favorable.


Dernière édition par Nuit le Lun 11 Sep 2017 - 19:28, édité 2 fois
Nuit
Nuit
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : Pénombre
Age : Autant que la création de la Nuit
Date d'inscription : 10/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Edward Fills Empty Re: Edward Fills

Message par Nuit le Dim 10 Sep 2017 - 14:50

Avis:
N'hésitez pas à me donner votre avis, qu'il soit bon ou négatif, en message privé!
Ce serait avec joie que de partager mon expérience de l'horreur et de l'immersion en votre compagnie, qui plus est si vous m'aidez à contribuer à la qualité de celle-ci.
Dernière petite chose : foncez si vous souhaitez poster votre suite du récit, sous un autre angle de vue par exemple, nous pourrions alors former une "histoire" interactive ! Smile
Nuit
Nuit
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : Pénombre
Age : Autant que la création de la Nuit
Date d'inscription : 10/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Edward Fills Empty Re: Edward Fills

Message par Nuit le Lun 11 Sep 2017 - 19:51



Jour du Grand Départ ou plus communément nommé le jour J. -Sept heures du matin-

Je pars,  je pars pour une expédition qui ma foi s'annonce quelque peu ennuyante mais il faut toujours rester sur ses gardes, on ne sait jamais ce qui peut trainer dans le Bois ; à dire vrai, ce n'est même pas cette histoire de "Sorcière" qui me fait peur, c'est principalement, et je pourrais presque dire uniquement, les bestioles, rapaces en tout genre puis ces satanés araignées, aussi grosses que la taille d'un enfant de Draeneï !

Je pars oui, malgré une nuit légère, je ne sais pourquoi mais j'eus du mal à trouver le sommeil et chaque fois que je réussis à m'endormir, ce même rêve quasi identique vint à la surface ; je me trouvais, en solitaire, dans un endroit isolé d'une forêt, sous une pluie battante et un tonnerre explosif, les animaux s'étaient réfugiés dans leur terrier mais moi, je ne pourrais l'expliquer, je me trouvais ici à mille lieu de toute activité. Cependant, mon rêve ne s'arrête pas là, abandonné de la sorte, je me mis à rechercher mes collègues, mes partenaires de route, fouinant dans les moindres recoins de cette forêt damnée. En passant par les buissons, vérifiant la hauteur de chaque arbre, de chaque "cachette" qu'ils auraient pû emprunté, seulement rien et toujours rien hormis peut-être une sensation de présence, cette même sensation que l'on ressent lorsque nous sommes seuls dans un endroit qui ne dégage pas de la bienvaillance. Cette sensation à glacer le sang, nous l'avons déjà ressenti ! Cette  sensation de présence derrière nous, qui surveille nos moindres faits et gestes, qui se terre dans l'ombre jusqu'au moment où nous nous retournons et que "ça" nous saute dessus afin de nous manger chaque partie du corps en plus de nous attraper de ses pattes velues où s'y trouve d'innombrables cicatrices qui dégueulent encore de son sang rougeoyant pour que finalement, nous nous retrouvons emprisonné dans son Enfer, à l'endroit dont personne n'aimerait aller, même pour la plus grande des richesses. Enfin, ce n'est qu'être paranoïaque. Je ne suis plus un gamin pourtant chaque fois que j'éprouve cette terrible sensation, l'effroi, de quand j'étais enfant, resurgit.

Ce fût un rêve diabolique non pas à cause du rêve en lui-même, seulement je ne pûs, comme dit précédemment, être abandonné aux mains du marchand de sable. Je souffre d'une fatigue pénible, quelques heures avant l'installation du matériel au Bois de la Pénombre, ce n'est pas favorable pour ce début d'aventure mais je ferai avec.

Je vais aller me préparer, j'irai grignoter quelques gourmandises matinales puis j'attendrai mon chauffeur.

Jour J.-Seize heures-


Bien arrivé sur les lieux. A vue d'oeil, ça ne me semble pas horrible cependant un détail attire mon attention, pourquoi n'y a t-il pas de fenêtres ? J'ai beau visiter, revisiter et faire le tour de la bâtisse, il n'y en a point ! Etrange.

L'intérieur me semble être confortable malgré un manque de luminosité évident, obligé d'allumer un lot de grandes bougies gnomes afin d'y voir plus clair et de distinguer les différentes pièces qui composent le manoir ; d'un côté, il y a les appartements, chics, luxueux, classes, intéressants et de l'autre, une grande salle à manger, le salon qui a gardé son charme d'antan, des fauteuils et des canapés d'un cuir parfaitement traité qui plus est, même à l'abandon, ceux-ci sont restés intactes autant que les appartements, du moins, autant que ma chambre. J'imagine que des personnes viennent nettoyer les lieux régulièrement ou que cela a été nettoyé avant notre arrivée afin, peut-être, de nous faire bon accueil. Je ne sais pas.

Je n'écris que très peu là maintenant, je décrirai ma première nuit et mes ressentis vis à vis de la demeure demain ! Pour l'instant, je ne me sens que trop fatigué et je n'ai que peu de choses à dire hormis ce décor digne d'un manoir gilnéen, tout simplement remarquable.

Douce soirée, que la nuit m'apporte réconfort et énergie.

Edward Fills Nuit10
Nuit
Nuit
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : Pénombre
Age : Autant que la création de la Nuit
Date d'inscription : 10/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Edward Fills Empty Re: Edward Fills

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum