Lettre à la Chancellerie

Aller en bas

Lettre à la Chancellerie

Message par Charlie Weyland le Sam 16 Sep 2017 - 13:07

Charlie Weyland,
A l’Accroche-Coeur, quartier commerçant,
Hurlevent.


Bureaux de la Chancellerie,
Hurlevent.


Chancelier,

Je me permets de vous adresser cette lettre afin de vous faire part d'une situation face à laquelle je me retrouve dans l’embarras, espérant que vous pourrez me fournir une réponse.

Voilà quelques années, à la suite de différents familiaux, mon frère et moi-même avons décidé d’abandonner notre droit à hériter et jouir du titre nobiliaire de notre père, Auguste Weyland - Noircastel, Vicomte de Noircastel.
Aujourd'hui, j’aspire à faire valoir mes droits sur cette titulature ainsi qu'à la propriété terrienne y était liée, tout cela délaissé pour de mauvaises raisons.
Néanmoins, tout cela appartient de nouveau à Sa Majesté, qui à la mort de mes parents reprit les grâces accordées à ma famille en absence d’héritier légitime.

Je ne désire rien de moins que de pouvoir demander à Sa Majesté le droit de prétendre de nouveau à Ses Grâces, honteusement délaissées pour de futiles raisons.
A l’heure ou la Légion nous fait douter, à l’heure ou des remous contestaires secouent les rues de notre cité, à l’heure ou la noblesse est malmenée par les petites gens, je voudrai pouvoir montrer au monde qu’il en est qui sont reconnaissants à la Couronne et qui veulent faire valoir la confiance qui accorde cette dernière.

Vous ne serez certainement pas sans apprendre après de rapides recherches que mon nom fut récemment associé à une affaire criminelle sordide. Je ne peux le nier. Comme je ne peux nier ou feindre d’ignorer que la prétention que je vous expose dans ce pli après cette condamnation pourra passer pour déplacée, insultante.

Toutefois, j’ai subi la juste sentence du Roy, subi la détention que Ses représentants ont jugé nécessaire de me faire endurer afin que je paie la participation à ce forfait ignomineux.
Il me tient sincèrement à coeur, Chancelier, de faire amende honorable. Non pas en me contentant de vivre dans la rigueur et le respect, mais en osant en plus demander à notre souverain de m’accorder sa confiance que je me ferai fort d’honorer en tous temps, oeuvrant pour ne jamais qu'on puisse douter qu'il ait fait le bon choix.

Ma dévotion envers mon Roy et ses institutions ne sont toutefois pas les seules raisons qui poussent ma hardiesse. J'entretiens également quelques projets dont j’escompte que les retombées seront bénéfiques au plus grand nombre, à commencer par les commerces les plus modestes de notre cité qu'il me tient à coeur de supporter, ayant longtemps vivoté grâce à leur générosité.
De plus, cela me permettrait de rembourser à la Couronne les impôts dont mes erreurs de jeunesse l’ont privée, injustice qu'il me semble nécessaire de réparer dès lors que je le pourrai.

Je puis, le cas échéant, fournir preuve de mon ascendance.

Pour le peuple, pour le Roy,

Charles Bishop Weyland-Noircastel.
avatar
Charlie Weyland
Citoyen

Nombre de messages : 6
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 33
Date d'inscription : 25/07/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à la Chancellerie

Message par Eléonore Breckenridge le Sam 16 Sep 2017 - 19:59

Eleonore réceptionne le courrier et l'ouvre avec soin.

Elle parcourt du regard le parchemin afin de s'informer de son contenu pour l'adresser au bon destinataire.

Elle glisse le parchemin dans la bannette du Chancelier Al-Rakim des Affaires Urbaines.
avatar
Eléonore Breckenridge
Citoyen

Nombre de messages : 676
Lieu de naissance : Arathie
Age : Vingt-six ans
Date d'inscription : 03/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à la Chancellerie

Message par Khassim le Mer 20 Sep 2017 - 10:12

Khassim Al-Rakim,
À Charlie Weyland,
Bureaux de la Chancellerie, Hurlevent
A l'Accroche-Coeur, quartier commerçant,
Hurlevent



Monsieur Weyland,

Bien qu'il n'appartienne pas à la Chancellerie de juger vos velléités de repentir, le Donjon m'a fait savoir que l'administrateur actuel de vos terres était prêt à les céder, titre compris, pour la somme de [Voir Note HRP en dessous de la missive] payables en cinq annuités, la première étant à régler le jour de la signature du document. Bien que vous vous en doutiez probablement, les droits que vous acquerrez sur ces terres et sur ses habitants sont accompagnés d'une somme de devoirs considérables dont il faudra vous acquitter.

Pour la suite, il faudra voir avec le Donjon, mais je reste à votre disposition pour répondre à vos interrogations éventuelles.

Respectueusement,

Khassim Al-Rakim.
[Justice sévère est toujours Justice.]

Spoiler:
Comme personne n'a la moindre idée de la valeur de l'or dans WoW, je ne donnerai pas de vrai prix (Estimez vous libre d'en inventer un !) et vous invite simplement à considérer qu'en gros, avec les revenus générés par le domaine, ce sera chaud, mais faisable, de payer cette grosse somme chaque année. Weyland aura la mauvaise surprise de constater que le gugusse qui tenait les lieux s'est barré en emportant la plupart des objets de valeur genre l'argenterie et aura même vendu quelques outils agricoles histoire de partir les poches pleines.

Pour compenser, les habitants du cru seront ravis de se débarrasser de lui et seront prêt à aider Mr Weyland avec toute leur bonne volonté. (A part si vous aviez déjà imaginé une intrigue quelconque pour l'endroit, auquel cas sentez-vous libre d'ignorer ces idées.)
avatar
Khassim
Citoyen

Nombre de messages : 1042
Lieu de naissance : Tanaris
Age : 27
Date d'inscription : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à la Chancellerie

Message par Charlie Weyland le Mer 20 Sep 2017 - 15:32

La réception de la missive aura suscité chez le pêcheur un cri de satisfaction victorieuse. Enfin ! Et tant mieux ! Pour que les choses puissent avancer pour de bon, Charlie se sera rendu au Donjon pour s'acquitter des ultimes formalités à régler -comme l'échéancier de cette lourde créance.

Les choses sérieuses, après cela, pourraient enfin commencer !
avatar
Charlie Weyland
Citoyen

Nombre de messages : 6
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 33
Date d'inscription : 25/07/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à la Chancellerie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum