Rumeurs de la ville et ses alentours.

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Doubhée Beckris le Dim 12 Aoû 2018 - 0:09


Doubhée est arrivée au campement des réfugiés avec deux charrettes. L'une d'elle était chargée de vêtements aussi bien pour femme que pour homme, mais principalement des habits pour enfants et pour les plus petits encore.
La seconde charrette était chargée de vivre pour leur permettre de manger un peu et de refaire leur force surtout pour les blessés qui ont besoin de nourriture pour guérir correctement.

Elle a fait la distribution comme elle le pouvait et avec l'aide qu'elle avait et l'organisation du camp.
avatar
Doubhée Beckris
Citoyen

Nombre de messages : 223
Lieu de naissance : Moselle
Age : 20
Date d'inscription : 10/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Seigneur Tharlson le Lun 13 Aoû 2018 - 13:47

C'est dans le courant de la nuit, précédant de peu le reste des troupes de l'Alliance, que le langskip du seigneur Tharlson aborda Hurlevent. Légèrement endommagé, la toile recousue à la va-vite, portant quelques traces de brûlures, il revenait de la bataille de Lordaeron.
Le mât et les bords du navire étaient ornés de quelques crânes d'orcs et autres créatures de la Horde que les marins et les débardeurs regardaient intrigués.

avatar
Seigneur Tharlson
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Fenris
Age : Quarantaine
Date d'inscription : 17/07/2017

Feuille de personnage
Nom de famille: Tharlson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Laurelinn Hellenlicht le Lun 13 Aoû 2018 - 14:11

Une nouvelle affiche prit place au matin, alimentant les conversations des badauds.

AVIS A  LA POPULATION !



Sur ordre de Sa Majesté, notre armée et nos alliés ont attaqué Lordaeron et ses environs il y'a quelques jours. L'Alliance, résolue à faire payer à la reine banshee et ses sbires le crime de Teldrassil, a pris d'assaut les murs de la capitale de l'ennemi.
Acculée, le monstre qui a déjà sur les mains le sang à peine sec des Kaldorei a frappé à nouveau. Sur le point de tomber, la ville fut détruite plus encore qu'elle ne l'était déjà.


Lordaeron, cité deux fois martyre, git désormais sous un flot d'immondices cauchemardesques, un voile de peste en guise de linceul, nouvelle démonstration de l'honneur si cher aux peaux vertes.

Pour tous ceux qui comme moi même ont déjà vécu le naufrage de ces terres, son acte semble plus odieux encore. Un crime de plus qu'il lui faudra payer, s'ajoutant à ceux fort nombreux qu'elle a déjà commis par le passé, et à ceux qu'elle commettra encore jusqu'à ce que son règne de terreur prenne fin.

N'oubliez pas les noms d'Austrivage, Gilnéas, Andhoral, Teldrasill, Astranaar, Lor'danel et bien des villes et villages oubliées de Lordaeron, d'Hautebande et des terres de nos alliés. Qui le pourrait ? Des landes des hautes terres d'Arathi, aux portes des Argentés, aux confins des Maleterres, des cendres de l'arbre monde, aux portes des terres des Nains ; combien de contrées elle et son armée ont elles souillées ?

Plus que jamais, elle doit être arrêtée.
Tôt ou tard, fut-elle celle de la Lumière ou du temporel, la Justice rattrapera ce monstre.

Les pertes furent nombreuses parmi nos bons soldats et nos alliés, l'ennemi ayant eu recours massivement à cette arme ignoble, et la guerre sera longue. Prenez contact avec les services médicaux de nos armées si vous pensez qu'un de vos proches est concerné. Plus que jamais l'Alliance aura besoin de nous tous.


Du Nord nous sont parvenues toutefois quelques bonnes nouvelles.
L'offensive de Sa Majesté a précipité la chute du reste de son "royaume", ces terres retourneront sous peu à l'Alliance, libérant ceux contraints de la servir dans l'esclavage de la non vie.
De plus nous annonçons la capture d'un chef de la Horde, le Haut seigneur Saurcroc, dont Sa Majesté a décidé avec clémence d'épargner la vie pour des raisons qui ne sauraient être discutées.
De nouvelles informations seront publiées quand elles nous parviendront.



Pour le Roi, pour l'Alliance !



Commandant L.E.Hellenlicht


_________________
Semper Fidelis.
avatar
Laurelinn Hellenlicht
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 2366
Lieu de naissance : Stratholme
Age : 41
Date d'inscription : 20/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Seigneur Tharlson le Mer 15 Aoû 2018 - 12:09

Depuis deux jours le seigneur Tharlson arpente les allées de la bibliothèques royale du donjon de Hurlevent. On raconte qu'il est accompagné d'un jeune clerc à l'accent particulier. Le vieux professeur était visiblement très afféré : les quelques étudiants venus le saluer dans son bureau racontent y avoir vu, outre le capharnaüm habituel des reliques bibelots et autres curiosités ésotériques, d'anciennes cartes marines et plusieurs livres traitant des Azothas...
avatar
Seigneur Tharlson
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Fenris
Age : Quarantaine
Date d'inscription : 17/07/2017

Feuille de personnage
Nom de famille: Tharlson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Maroussia Hodge le Mer 15 Aoû 2018 - 19:17

Le navire de guerre répondant au nom de la Vengeance de Neptulon avait finalement passé ces derniers mois que peu de jours à Hurlevent. Ce qui devait être une période de permission méritée pour les soldats de marine suite à une campagne éprouvante qui les avaient amenés des Royaumes de l'Est à Silithus, en passant par le Norfendre, s'était transformée par la force des choses - et des évènements - en une mission urgente au sein du 14ème bataillon de réserve à Sombrivage, dans ce qui se fit appeler la guerre des Epines, puis à Lordaeron, en marge du siège mené par l'Alliance sur la ville.

Les évènements rattrapent toujours les hommes, et suite à l'évasion de la Prison de Hurlevent - et la défaite d'une partie de la Flotte maritime de l'Alliance face aux navires de Zandalar, la Vengeance de Neptulon leva l'ancre le quinzième jour du huitième mois en direction d'une vieille terre insulaire oubliée de beaucoup mais dont l'importance actuelle sautait désormais aux yeux, Kul Tiras. Le navire de Guerre devrait arriver au mouillage dans la rade de Tiragarde, non loin du port de Boralus, le dix-septième jours du huitième mois.

HRP:

Notre recrutement est actuellement ouvert. Nous sommes une petite vingtaine de membres actifs. Nous recrutons doucement mais surement, en fonction des postes à pourvoir en RP, des personnages et des joueurs Wink

Nous sommes actuellement dans une période de transition (et de pex !) : recrutement, RP sauvage et évènements au long du mois d'aout, pour une reprise des campagnes RP à la mi-septembre.

L'état du recrutement

Bruits de couloir


avatar
Maroussia Hodge
Citoyen

Nombre de messages : 14
Lieu de naissance : Boralus
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Yorae le Ven 17 Aoû 2018 - 19:41

Yorae était assise sur une terrasse du marché des Alizés à Boralus, buvant du thé durant l’une de ses rares pauses.
Elle entendit des marins de l’Alliance parler de l’arrivée de bateaux dont La Vengeance de Neptulon.

Ce nom lui rappela le temps pas si lointain où elle s’était engagée dans le 14e bataillon de réserve, c’était le bateau sur lequel elle avait été assignée.
Toutefois elle avait rejointe Darnassus au moment même de l’ouverture du front et souffrit d’être directement témointe de l’incendie de la ville. Les images et les cris lui revinrent, ainsi que ses derniers adieux à la prêtresse de la Lune qui l’avait guidé sur la voie d’Elune durant ses 3 dernières années…. Pour la voir mourir du ciel, paisiblement endormie avec une femme et un enfant alors que leurs corps devenaient cendre…..

Au retour de la campagne du 14e bataillon de réserve, Yorae avait immédiatement rejointe le siège de Lordaeron, rongée par la haine et le chagrin. Elle pensait qu’en y laissant libre cours, cela apaiserait son cœur.
Il n’en fut rien et pire encore, elle a failli redevenir le monstre des ombres qu’elle a été.

Entre le siège et aujourd’hui, la worgène s’était démenée pour les réfugiés : Elle avait faite appel à des amis en Pandarie pour collecter des dons puis les distribuer.
Elle a aussi payé à ses frais toutes les bouteilles de vins de Darnassus qu’elle pouvait trouver afin de les distribuer gratuitement aux réfugiés, afin qu’ils aient au moins un dernier souvenir de chez eux.

Songeant qu'il lui reste beaucoup de travail, Yorae vida sa tasse de thé puis se leva, se dirigeant vers le Rédemption des vents pour voir où elle serait utile. Elle se demanda si elle croisera l’équipage de la Vengeance de Neptulon dont elle a de bons souvenirs.
avatar
Yorae
Citoyen

Nombre de messages : 4
Lieu de naissance : Val tempête
Age : 25
Date d'inscription : 13/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Invité le Jeu 13 Sep 2018 - 11:28

Une affiche sur les panneaux publics.



Chers concitoyens.


Suite aux événements passés et actuels, la Maison Verbier de Haut-Val n'est plus en mesure de fournir ses produits viticoles, à notre plus grand regret. Nous présentons nos excuses les plus sincères à nos principaux clients.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Doubhée Beckris le Mar 18 Sep 2018 - 19:10


avatar
Doubhée Beckris
Citoyen

Nombre de messages : 223
Lieu de naissance : Moselle
Age : 20
Date d'inscription : 10/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Lysange le Jeu 20 Sep 2018 - 18:41



Dans les faubourgs, après plusieurs semaines où la population avait dû s’adapter à la présence parfois envahissante des réfugiés que le Roi tardait à reloger, de nouveaux comportements de voisinage étaient désormais en usage, attestant une fois encore de la solidarité des Hurleventois.

Au domaine Fossard, l’activité n’avait pas baissé, bien au contraire. Tandis que de nombreuses bêtes de charge transitaient chaque semaine par les écuries avant d’être livrées à l’Etat Major, on avait pu voir aller et venir de nombreuses personnalités comme le Duc d’Althain et sa Dame, venus prendre livraison de deux serpents arcaniques, l’épouse du capitaine Oberson pour sa jument blanche, les dirigeants de la fondation Ethernae pour un ensemble de bêtes reparties par portail, Dame Milloin et plusieurs membres des Industries Allen ainsi que plusieurs citoyens pour des bêtes de monte, souvent rares et dressées selon leurs désidératas.

De son côté Oscar Fossard, repoussé par les forces armées qui avaient investi la région de Stromgarde, avait dû quitter les terres d’Arathie où il capturait et dressait les chevaux qui seraient ensuite vendus dans la cité hurleventoise. Par ailleurs, alors qu’il avait prévu de rentrer sur Hurlevent pour décharger son intendant et reprendre sa place de dirigeant, «le patron » s’était mis en tête d’aider ses amis éleveurs qui, comme lui, devaient s’éloigner des combats, déplaçant hommes et bêtes du côté de Thelsamar, et comptant donc sur Marcel Pignac pour continuer à gérer ses affaires.

De son côté, malgré une activité quotidienne qui l’avait tout de même bien occupée, Lysange semblait nostalgique, ou rêveuse. Plusieurs fois déjà on avait pu l’entendre parler d’un voyage en bateau, ou des portails qui étaient mis à disposition par l’Etat major pour atteindre rapidement le port de Boralus. On l’avait vue aussi sur les quais, discuter et rire avec les marins de l’Implacable, et dans quelques boutiques vendant des produits venus de Kul Tiras. Il semblait donc que l’appel d’un ailleurs riche d’aventures et de nouveautés fut la raison de cette « nostalgie ».

avatar
Lysange
Citoyen

Nombre de messages : 24
Lieu de naissance : Le Sud
Age : Environ 2O ans
Date d'inscription : 05/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Doubhée Beckris le Lun 1 Oct 2018 - 18:03

La Chope Sucrée s'équipe de banderole de sécurité ! La terrasse est prête à faire peau neuve ! C'est bien encore une des choses qui n'a pas été rénovée depuis presque cinq ans d'ouverture et de bons et loyaux services. Nous devons bien çaa notre chère terrasse !

Des nouveaux pavés, des nouveaux meubles pour accueillir les clients, des nouvelles plantes et une nouvelle devanture ! La Chope Sucrée se renouvelle pour bientôt fêter son cinquième anniversaire.

Un panneau indiquant tous les changements ce trouve devant les travaux. La taverne ré ouvre dans deux semaines, le lundi vingt deux de ce mois ! Tenez vous prêts pour une réouverture en fête annonçant des soirées animées !


Dernière édition par Doubhée Beckris le Lun 8 Oct 2018 - 19:01, édité 1 fois
avatar
Doubhée Beckris
Citoyen

Nombre de messages : 223
Lieu de naissance : Moselle
Age : 20
Date d'inscription : 10/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Lord Bruce Whitestag le Mar 2 Oct 2018 - 8:04

Un mois... Un mois et trois jours...

Le Manoir du Cerf semble pourtant garder son animation habituelle, mais pourquoi donc ne voyons-nous pas le maître de maison?

En effet, si la plupart ne l'auront pas remarqué, ses proches et habituels compagnons de discussions l'auront certainement remarqué: Le Baron de Clairbois, Lord Bruce Whitestag, n'a pas été vu depuis plus d'un mois, et aucune nouvelle ne semble émaner de la demeure familiale ornée du Cerf d'Argent...

Lorsque les membres de la Garde Stag, corps armé de la famille Whitestag, sont questionnés à ce sujet, ils se contentent de changer de sujet, ou de directement fermer la porte...

"Le Baron est malade, c'est moi qui vous le dit"... "Le Baron est mort! C'est certain!" "Il se trame quelque chose ou je ne suis pas bûcheron!" ... L'imagination des badauds couplées aux rumeurs est sans limite à ce sujet, et certains du milieu se posent déjà la question de l'héritage... Qui héritera de la maison? De la fortune? Du géant de l'armement que sont les Industries Whitestag?

Pourtant, les Gardes Stag ne font qu'affirmer que tout va bien... Ce n'est guère normal...


Mais que ce trame-t'il au sein de la famille Whitestag?
avatar
Lord Bruce Whitestag
Citoyen

Nombre de messages : 59
Age : 20
Lieu de naissance : Gilnéas, Cour de Grisetête
Age : 41
Date d'inscription : 20/10/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Doubhée Beckris le Lun 8 Oct 2018 - 18:57


avatar
Doubhée Beckris
Citoyen

Nombre de messages : 223
Lieu de naissance : Moselle
Age : 20
Date d'inscription : 10/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Brunnus le Jeu 11 Oct 2018 - 15:05

Loin du tumulte de la guerre contre la horde, la cathédrale de la Lumière serait apparemment redevenue un havre de paix. Les luttes entre courants philosophiques d'avant guerre ne seraient plus qu'un lointain souvenir et l'Eglise de la Lumière sembleraient avoir retrouvé sa sérénité. Le père Brunnus tiendrait toujours ses permanences du dimanche soir mais semblerait moins débordé qu'avant. Les prêtres et les prêtresses affectée à la cathédrale telles soeur Juliette, soeur Malicia et frère Sarno pourraient se consacrer pleinement à la prière et à l'accueil des fidèles. Enfin, entre deux batailles, les paladins de passage apprécieraient le calme retrouvé de la cathédrale.

Dans cette nouvelle atmosphère pleine douceur et de respect, on en oublierait presque l'absence de l'Evêque Archipiade. Au dire de certains écclésiastiques, elle serait en mission. De fait l'Evêque de la ville n'aurait pas été vue dans la cathédrale depuis de nombreuses semaines. Certains fidèles s'en inquiéteraient néanmoins et prieraient pour que grand prélat ne connaissent pas le sort de ses prédécésseurs...
(plus de rumeurs ICI)
avatar
Brunnus
Citoyen

Nombre de messages : 72
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 33
Date d'inscription : 20/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Maroussia Hodge le Dim 14 Oct 2018 - 23:00


Crique de Faldir, Arathi, dans la nuit du quatorzième au quinzième jour du dixième mois de l’an 38.



Une flèche fuse, venant se planter dans le bois du mât de misaine, comme un coup de semonce. Puis, une autre. Des dizaines d’autres. Un hurlement déchire le silence d’une nuit sans lune, sombre, qui joue sans aucun doute en faveur des attaquants.

« A COUVERT ! » Le cri provient de la vigie, et l’homme qui l’a poussé s’effondre trente mètres plus bas, une flèche déchirant sa gorge de part en part. On s’agite sur le pont, des cris, on s’abrite derrière le bastingage, et certains émergent de l’intérieur de la Vengeance du Neptulon, armes au poing, faisant fi des ordres du donneur d’alerte.

Une pluie de flèches s’abat sur le navire de guerre de manière ininterrompue, ou presque. Et soudain, un autre cri d’alerte. On attaque aussi de la mer, un destroyer hordeux, canons à tribord, visiblement prêt à canarder.

Les manœuvriers comme les membres d’équipage se terrent plus qu’ils ne combattent. La pluie de flèche empêche toute sortie réelle, surtout celle des chevaucheurs. Les griffons demeurent dans la cale, le gyrocoptère aussi, dans cette incapacité à pouvoir rendre le feu qu’ils subissent. Un bouclier des arcanes apparaît, sur le pont de commandement. Il donne un temps de répit, faible. Un autre, sur le second pont. Les flèches rebondissent dessus, permettant aux marins de souffler. Pas longtemps, cependant. Le destroyer se met à l’œuvre, et aux flèches viennent se mêler des boulets, lancés à vive allure. Et ce, alors même que la Vengeance de Neptulon est toujours amarré au quai de la crique de Faldir, voiles rangées, dans une immobilité forcée.

Dix minutes passent. Les boucliers arcaniques faiblissent. La coque est trouée, deux des trois mats sont désormais à terre, sur le pont. Le navire ressemblerait presque à une épave. Le bataillon à terre s’est approché. Au moins une centaine d’hommes, dont la moitié sont des archers. Les silhouettes se détachent désormais sur les falaises qui surplombent la crique. Nul doute que les éventuelles sentinelles postées là ont été supprimées.

Dix autres minutes. Et une évidence. Partir, fuir, ou mourir. Mais une percée de vingt soldats entrainés n’est que peu de chose face à ce qui les attend dehors. Sans doute n’atteindraient-ils pas l’ennemi. Des corps jonchent déjà le pont. Surtout des manœuvriers, certains plus anciens que d’autres. Des blessés, graves, parmi l’équipage.

Le bataillon ennemi s’approche, lentement et surement, comme une araignée qui récupérerait un moucheron, prenant son temps, veillant à ce qu’il n’y ait aucune échappatoire. Des cris se font entendre de l’intérieur du navire. Des éclats de voix. De la rage. Puis le silence. Un nouveau bouclier arcanique, auquel se joint un bouclier de lumière. Les ennemis se pressent, pris d’un mauvais pressentiment.

Au moment même où ils viennent à fouler le pont de l’Alliance, les plus proches discernent un portail, qui reflète
les toits de la capitale humaine, dressé dans le carré, partiellement camouflé par l’unique poche de résistance. On évacue. La trappe menant aux écuries s’ouvre soudainement, et les griffons en sortent avec l’énergie du désespoir. Certains se font abattre sur le champ.

Les soldats tiendront bon, jouant de la porte, et du terrain étriqué, à l’abri des flèches. La Vengeance commence à prendre l’eau, lentement et surement, la coque trouée. Les derniers soldats viennent à passer le portail. Puis, une main, un bras, tenant une allumette. L’envoyant valser vers les barils de poudre placés avec l’exactitude d’une boussole. Après tout, ces hommes et femmes ont suffisamment détruit et abîmé  en mer des navires ennemis pour savoir exactement comment saboter le leur. Sonner la retraite est une chose. Abandonner son navire aux mains de l’ennemi une autre.

La Vengeance explose, avec la quarantaine de soldats de la Horde présents sur son pont. Une maigre consolation, peut-être. Un spectacle qu’ils s’épargneront, dans tous les cas.

Réapparaissant devant le Donjon de Hurlevent, les blessés sont rapidement pris en charge. L’équipage est logé dans une des ailes du Donjon, celle de l’Amirauté. Très vite, on les questionne. Les ordres étaient pourtant clair, ils étaient arrivés par portail, et par coursier, deux jours auparavant. « Le bataillon de l’unité d’Infanterie qui tenait la crique avait été dispatché ailleurs et en urgence. L’ordre était de tenir la crique, quoi qu’il arrive, jusqu’à ordre contraire et/ou l’arrivée de renforts par la mer. » L’arrivée en catastrophe de l’équipage de la Vengeance de Neptulon prouvait qu’ils n’avaient pas été respectés.  Pire, ils faisaient perdre à l’Alliance un des fleurons de sa marine, ou du moins, l’un de ses navires les plus atypique et polyvalent.

L’ordre tombe comme un couperet. L’équipage de la Vengeance de Neptulon est suspendu, dans l’attente qu’une enquête soit menée en interne sur ce qui s’est passé lors de cette terrible soirée. Les aspirants et les soldats se voient accorder une permission, dans l’attente possible d’une réaffectation, ou d’un renvoi pure et simple des forces alliées. Les sous-officiers et quartiers-maîtres ont pour ordre de demeurer à Hurlevent, pouvant être appelés à témoigner.

Le capitaine Hodge est quand à elle assignée à résidence, ne devant quitter le Donjon sous aucun prétexte. Malgré ses explications, on fait visiblement déjà part d’un éventuel jugement en cour martiale. Motifs à charge ? Non application des ordres, abandon de mission, sabotage du matériel de l’Alliance.

Maroussia Hodge, quant à elle, ne fut pas plus expressive ou causante qu’à son habitude. Se contentant de répéter à la chaîne de commandement perchée au dessus d’elle qu’elle seule avait pris cette décision, qu’il existait en certains cas un « devoir de désobéissance », et que de toute façon, elle assumerait ses responsabilités.


***



Petit mot HRP:



Hello ! Un petit mot pour dire que l'aventure "Neptulon" s'arrête après 9 mois d'activité, plutôt riches et intenses, pour des raisons liées à l'IRL : tout simplement au manque de temps !

Ce fut une belle aventure, six campagnes qui nous on fait bouger de Strangleronce au Norfendre, en passant par Uldum, Tanaris et Un'Goro et bien d'autres; affronté des pirates de la Mer du Sud dans le Sud, des pirates de la Mer du Sud au Nord, des pirates de la Mer du Sud en Kalimdor... des gobelins du Cartel Gentepression, des gobelins de la Kapitalrisk, des traitres du SI:7, des traîtres tout court, tout un tas de carnivores, des krakens, des hordeux à la pelle, et plus récemment, des sorcières !

On aurait pu garder la guilde en l'état, mais l'idée de la faire vivoter n'était pas à l'ordre du jour, par respect pour nos membres actifs (on a tourné pendant ces mois autour de la grosse quinzaine de membres actifs avec un "léger pic" lié à la sortie de BFA) et parce que ça reste, de mon point de vue du moins, toujours meilleur lorsque c'est bref mais intense Wink

Bref, un grand big up à tous ceux avec qui on a pu jouer, pour quelques events ou quelques heures, à ceux qui sont passés par chez nous, à ceux qui y sont depuis les débuts, et à ceux qui nous ont rejoint dans la dernière vague de recrutement d’août !

Au plaisir de se croiser en jeu !



Dernière édition par Maroussia Hodge le Lun 15 Oct 2018 - 10:03, édité 1 fois
avatar
Maroussia Hodge
Citoyen

Nombre de messages : 14
Lieu de naissance : Boralus
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Eliadoré le Lun 15 Oct 2018 - 0:43

Eliadoré aura fait partie des combattants de cette nuit épouvantable. N'ayant que peu de forces mentales, elle aura maintenant son bouclier arcanique tant bien que mal après s'être reçue quelques flèches. Une à l'épaule, l'autre ayant touché son flanc et une autre encore dans le mollet. Prise de court par un ennemi, elle aura été violemment battue et c'est l'un des manoeuvriers qui aura tenté de dévier le coup de hache qui sera tout de même parti dans le ventre de la jeune mage. Evitant le pire, celui de se faire trancher en deux. C'est dans un triste état qu'elle aura été aidée à rejoindre un portail pour Hurlevent. Se prenant en final, une flèche dans le dos. La suite au dispensaire du donjon...
avatar
Eliadoré
Citoyen

Nombre de messages : 8
Age : 23
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 24
Date d'inscription : 18/06/2018

Feuille de personnage
Nom de famille: De Northmane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Siniana le Lun 15 Oct 2018 - 0:59

Siniana qui était auprès d'Eliadoré pendant cette bataille épouvantable, son bouclier arcanique aura durée à son maximum protégeant un maximum de personne sur le navire, la volée de flèches qui arrive à percer les défenses de l'elfe du Vide, elle en prit une en plein dans la cuisse droite, l'épaule et le flanc, elles e fit bousculer brutalement par un Orc volant au loin frappant une rambarde de plein fouet dans le dos, elle arriva malgré tout à envoyé un Orc dans une faille du Vide avant qu'un autre lui saute dessus et d'un terrible coup de poing au visage l'a fasse tomber au sol, c'est un des manœuvrier qui viendra mettre Sini dans le portail afin de l'évacuer vers la Capital de Hurlevent
avatar
Siniana
Citoyen

Nombre de messages : 12
Age : 34
Lieu de naissance : conflans saint honorine
Age : 33
Date d'inscription : 16/03/2013

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Doubhée Beckris le Lun 15 Oct 2018 - 20:24


Les ouvriers qui travaillent sans relâche pour permettre à la propriétaire d'ouvrir a nouveau dans les temps partent pour la nuit. Ils font un travail excellent à en voir l'avancée de l'oeuvre.

Des nouveaux buissons, des pavés neufs et droit sont en train d'etre posés. Tout n'est pas encore sec et tout a fait net mais la vision et l'imagination peuvent laisser entrevoir une très jolie installation. Un rafraîchissement qui était nécessaire !
Des arbustes sont encore attendu. La livraison est prévue dans la semaine pour terminer le chantier avant la réception des nouveaux meubles en bois rustique de fabrication artisanale pour mettre la touche finale à ce nouveau tableau de la Chope Sucrée.
avatar
Doubhée Beckris
Citoyen

Nombre de messages : 223
Lieu de naissance : Moselle
Age : 20
Date d'inscription : 10/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Anaelle Perry le Lun 15 Oct 2018 - 21:13

Alors que la première flèche heurte le bois de la Vengeance de Neptulon, Anaelle se trouve en hauteur, assise sur une des barres de perroquet, elle profite comme à son habitude de quelques substances illicites dont elle masque ensuite l’odeur par son parfum et ses carrés de caramel.
Elle lève la tête et voit alors la vigie tomber une flèche dans la gorge après son cri d’alerte. Elle abaisse la tête pour le voir chuter, et voit alors les flèches s’abattre sur le pont.
La chasseuse s’empresse alors malgré son état quelque peu second du moment de descendre par les haubans pour rejoindre ses camarades, ce qui arrivera plus vite que prévu. Une flèche venant se ficher dans son torse, elle valdingue et se raccroche d’une main aux cordages, mais finit par lâcher et tomber de plusieurs mètres dans le même merdier que les autres.

Au sol, sonnée et endolorie, elle cligne des yeux et voit flou alors que la panique se crée. Elle prendra de nombreuses poignées de secondes à se relever et empoigner son arc, tentant dans un geste désespéré de renvoyer quelques flèches vers le navire assaillant. Son acte de bravoure ne lui portera pas chance, car même si une flèche manque de transpercer sa bouche et à la place déchire une partie de sa joue gauche, les volées suivantes ne manqueront pas, et une deuxième viendra rejoindre la première dans son torse, au niveau du ventre.

Elle tombe à nouveau au sol, et rampe alors en voyant un des mâts s’écrouler, reculant à toute vitesse sur le dos il manquera de l’écraser.
La chasseuse, paniquée, regarde de tout les cotés, cherchant ses camarades, des soigneurs. Elle ne trouve malheureusement que du sang, du bois et des cris. Les boulets fusent et elle voit un matelot avec qui elle travaillait la veille à réparer les voiles se faire emporter par celui-ci dans un cri d’agonie, puis un second se faire arracher une jambe, un autre recevoir des éclats de bois sur tout le visage.

Le choc est dur, et elle se redresse alors faiblement pour rejoindre la résistance dans le carré, la vision trouble et peu avertie de son environnement. Elle passera les cadavres et les blessés pour arriver à quelques mètres de sa destination, de ce semblant de sécurité sur ce navire déjà perdu.

Alors, un boulet fuse non loin, mais ne la touche pas, faisant exploser une partie du bastingage en bois, propulsant des éclats à toute vitesse, elle est alors prise d’une contraction électrisante, et ensuite d’un cri d’effroi en relevant sa main droite, dont l’auriculaire et l’annulaire furent arrachés à la première phalange par les éclats de bois en question.

La rousse dont les cheveux sont tachés de pourpre maintenant est en état de choc, tombée sur les genoux à fixer ses doigts manquants dont le sang s’écoule, puis les flèches plantées dans son ventre et torse.
A seulement quelques mètres du carré où le dernier groupe de résistance finit de se retrancher, sous les flèches qui fusent, c’est une silhouette blonde, il lui semble, qui vient la récupérer. Lui assénant une bonne claque de bon fonctionnement avant de l’aider à se lever et la mener vers le groupe.
Au cri strident de son sauveur qui se reçoit une flèche en plein dos à sa place, Anaelle reconnait la voix de la jeune magicienne, Eliadoré. Puis elle ne percevra plus rien. Perdant connaissance au passage du portail.
avatar
Anaelle Perry
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : France
Age : 21
Date d'inscription : 03/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Lord Bruce Whitestag le Jeu 18 Oct 2018 - 1:43

*Rumeur sous Balin Bourses-De-Mithril*

Les Gardes de la ville auront eu une très mauvaise matinée en ce 18eme matin du 10ème mois...


Ils auront retrouvé le détenu Valéros couvert de la tête aux pieds de... Déjections Naines...

L'ancien commandant castré, Balin Bourses-De-Mithril, dormira peinard de son côté quand à lui...

Vers l'une heure et demie du matin, une "bataille de caca", comme l'auront nommé les deux concernés, a bel et bien eu lieu pour le désarroi des narines des Gardes et co-détenus...

avatar
Lord Bruce Whitestag
Citoyen

Nombre de messages : 59
Age : 20
Lieu de naissance : Gilnéas, Cour de Grisetête
Age : 41
Date d'inscription : 20/10/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Maroussia Hodge le Jeu 18 Oct 2018 - 12:35


Maroussia Hodge quitta la veille au soir, devant l'entrée du Donjon, ceux qui avaient été, outre des officiers sous ses ordres, des amis. Le passage en cour martiale avait été plus rude que bien des missions, et pas uniquement pour elle. Sonner la retraite, saboter son propre navire, une décision difficile, mais qu'elle ne regrettait pas. Elle avait assumé sa décision.

Mieux, l'homme qui représentait tout ce qu'elle détestait dans la bureaucratie hiérarchisée de Hurlevent allait enfin être jugé. Cela l'a confortait dans la capacité de ses pairs, et de ses supérieurs, à châtier ceux qui se sentent inatteignables, et qui devraient nettoyer leur propre pas de porte avant d'aller frapper à celle des autres.

La cour martiale avait indiqué qu'elle pourrait, si elle le souhaitait, reformer un équipage. Mais la Vengeance avait sombré, saboté des propres mains de son équipage, et si Hodge ressentait une certaine satisfaction à savoir qu'il avait entraîné dans sa chute une quarantaine de réprouvés et de peaux vertes, cela restait une bien maigre consolation.

Elle avait simplement rendu son insigne de Capitaine au Général Grisold. Elle était lasse, et pour la première fois, doutait franchement d'être davantage un atout qu'un poids pour la flotte maritime de l'Alliance, dans ce qui s'annonçait être une longue et fastidieuse guerre.

Une fois les adieux, ou au revoir, réalisés dans les règles, elle se permis une brève inspiration, observant la ville endormie, toujours perchée sur les marches du Donjon. Puis, sans s'attarder davantage, elle pris la direction du quartier des nains, un étrange mélange de sentiments lui étreignant le cœur. Lassitude, soulagement, mélancolie. Et sans aucun doute une certaine ivresse, celle d'une liberté nouvelle, ou du moins, de l'audace, de l'avant goût du saut dans l'inconnu.



avatar
Maroussia Hodge
Citoyen

Nombre de messages : 14
Lieu de naissance : Boralus
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Jack Lovelace le Sam 20 Oct 2018 - 1:28

A l'aube du vingtième jour du mois, quelques factionnaires s'afféraient à placarder aux quatre coins de la ville, les affiches du bal organisé par la garde. En effet, les rumeurs mentionnant que les membres du Guet de la Cité se creusaient la tête pour rendre hommage aux victimes et venir en aide aux réfugiés purent être confirmés.

Les plus matinales des hurleventois purent apercevoir le cendré accompagner les factionnaires dans leur tâche, vérifiant que ces derniers ne se contentent pas d'en coller deux et jeter le reste dans les canaux.

_________________
La justice à Hurlevent:
avatar
Jack Lovelace
Citoyen

Nombre de messages : 934
Lieu de naissance : Austrivage
Age : 28 ans
Date d'inscription : 17/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Myread Lewis le Lun 22 Oct 2018 - 0:07

Depuis plusieurs jours, on peut voir l'étrange rituel quasi-quotidien d'une jeune roturière récemment arrivée en ville. Elle va à la cathédrale livrer elle-même de grands sacs qu'elle transporte accrochés sur la selle de son cheval, elle semble également particulièrement proche des réfugiés darnassiens et gilnéens, leur offrant régulièrement quelques pièces argentées.
avatar
Myread Lewis
Citoyen

Nombre de messages : 1
Lieu de naissance : Elwynn
Age : 20 ans
Date d'inscription : 19/10/2018

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Jack Lovelace le Lun 29 Oct 2018 - 3:35

Alors que la date du bal approchait à grands pas, quelques jours avant la fameuse soirée, le cendré accompagnait les factionnaires faire le tour de toutes les affiches placardées aux quatre coins de la ville. En effet, ils en épinglèrent une autre en guise de complément d'informations.
Elle mentionnait, en plus des discours et autres représentations musicales que l'on attend d'un bal de ce genre, des enchères permettant d'accentuer la récolte de fonds visant à venir en aide aux réfugiés.

Certains racontent que l'une de ses affiches comporte, à son dos, une invitation au bal qui permettrait de passer avec les invités d'honneur, en priorité.



(HRP : La première personne à me /w IG sera, IRP, celle qui aura récupéré l'invitation !)

_________________
La justice à Hurlevent:
avatar
Jack Lovelace
Citoyen

Nombre de messages : 934
Lieu de naissance : Austrivage
Age : 28 ans
Date d'inscription : 17/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Eiridh Beclay le Lun 29 Oct 2018 - 10:16

A l'aube, une silhouette féminine posa les pieds sur les pavés de Hurlevent, tirant derrière elle un âne qui portait plusieurs sacs. La silhouette baissa sa capuche, présentant ses papiers aux gardes afin de pouvoir accéder à la ville.
Légèrement plus grande que les autres femmes de la cité, la femme arborait une crinière d'un roux cuivré. Des yeux d'un gris anthracite observaient la ville, comme si cela faisait fort longtemps qu'elle n'était pas venue. Pensive, Eiridh porta la main à son cou, égrènent son chapelet.
Toujours suivie de son âne, elle se dirigea vers la Cathédrale. Aidée par un citoyen pour transférer ses sacs à l'intérieur de la Cathédrale. Un sourire naquit alors sur ses lèvres: elle était enfin de retour chez elle. Les plus vieux prêtres et soeurs auront pu reconnaître la femme, ayant été enfant de choeur a son jeune âge avant de s'en aller découvrir chaque chapelle consacrée à la Lumière, pour y apporter son aide.
avatar
Eiridh Beclay
Citoyen

Nombre de messages : 2
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 28 ans
Date d'inscription : 23/10/2018

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Dan Corben le Lun 29 Oct 2018 - 18:34

Depuis quelques jours, on le voyait roder en ville et plus particulièrement au port. A l’affût d'informations, il prêtait une oreille attentive aux rumeurs et il pu vérifier l'une d'entre elle. En effet, au dos d'une des affiches du bal il trouva une invitation qu'il glissa rapidement dans son plastron.
avatar
Dan Corben
Citoyen

Nombre de messages : 1
Lieu de naissance : Drustvar
Age : 35
Date d'inscription : 29/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rumeurs de la ville et ses alentours.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum