A la Chancellerie, demande de modification des lois envers la Lame d'Ebène, et les Illidaris

Aller en bas

A la Chancellerie, demande de modification des lois envers la Lame d'Ebène, et les Illidaris

Message par Frank Castlemarn le Dim 17 Déc 2017 - 20:29

La missive est déposée auprès de la Chancellerie, l'écriture lisible et soignée, même si ce n'est guère de la haute calligraphie.

Monsieur, Madame,

Je vous écris pour donner mon avis, mais également mon expérience, sur deux sujets qui me concernent moi, mais également de nombreux citoyens de la Capitale, mais également du Royaume. Un sujet que je sais délicat mais qui préoccupe de plus en plus et qui gangrène la vie au sein de la cité, et qui gagne de plus en plus en ampleur. Je vous écris pour dénoncer la présence des Chevaliers de la Mort, même ceux de la Lame, ainsi que ces Illidaris qui marchent sur la place de la Cathédrale, blasphème et insulte notre Clergé et qui en viennent même à faire acte de violence envers nos Frères et Sœurs, pour entrer dans nos couloirs.

Les Chevaliers de la Mort et la Lame d'Ebène

Je ne mentirais pas un seul instant en vous disant que je n'ai jamais gardé rancœur ou méfiance à leur égard, même lors de la guerre face au Fléau. Néanmoins, bien qu'ils furent des armes utiles pour nos guerres, compensant les quelques déchets qui rôdaient dans nos rues et sur la place sainte, les temps ont changé. Dernièrement, ils ont lancé un assaut sur la Chapelle de l'Espoir en causant la mort de centaines de paladins, et d'apprentis, sans prévenir et sans une once de pitié, pour ceux qui les avaient défendu autrefois. Parmi ces Paladins soutenant la Main d'Argent, il y avait des volontaires de l'Alliance, de Hurlevent et même de la Cathédrale. Des frères et des sœurs, qui servaient la Lumière depuis des décennies, qui étaient là pour les malheureux et les fidèles, qui ne voulaient que défendre les innocents et la justice. Ceux-ci ont été massacré par la Lame d'Ebène, par ses dirigeants et ses chevaliers, dans un bain de sang atroce.
Ces actes ne s'arrêtent pas uniquement à la Chapelle, les Chevaliers s'en sont pris à toutes les nations, à tous les peuples durant cette guerre, renforçant leur puissance, et leur rang. Ils auraient également pu s'en prendre à Hurlevent même, si nos tombes les avaient intéressé. Et pourtant, malgré ces crimes, les Chevaliers de la Mort ont encore le droit de passage dans la Cité. Ils viennent devant nous, serviteurs de l'Eglise, sans rien craindre alors qu'ils ont massacré nos amis, nos camarades, nos familles. Nous qui servons Hurlevent depuis des temps immémoriaux, nous qui avons sacrifié nos vies, nos corps et nos âmes pour Hurlevent et l'Eglise, nous ne pouvons que les observer se pavaner devant nous, nous insulter, nous provoquer en sachant qu'ils ont la vie des nôtres sur les mains, sans rien pouvoir faire ? Est-ce juste ? Est-ce la justice ? Est-ce la reconnaissance que nous méritons alors que nous ne demandons rien d’ordinaire ?
Plus encore, seul ceux de la Lame d’Ébène sont autorisés. Nous savons donc clairement que ceux là même que nous rencontrons, sont ceux qui ont massacré les nôtres.
Et ce n'est pas seulement l'Eglise qui en est victime, mais également nos fidèles qui voient ceux qui répondent à leurs prières, demandes et qui leur donnent tout, se faire massacrer et voir que ces tueurs peuvent les narguer. Voir ces tueurs qui ont également massacré sûrement des membres de familles de nos citoyens, de nos voisins et nos amis.
Sans parler du fait que la magie impie en deviendrait presque normal, que certains disent qu'il est bon de vendre son âme, pour devenir une arme. Est-ce dans ce monde que nous voulons vivre ?
Alors je me le demande très sincèrement. Pourquoi ? Pourquoi la Lame d'Ebène peut-elle encore venir ainsi se pavaner devant nous ? Pourquoi devons nous nous taire et ne rien faire, face à ceux qui nous traquent et nous massacrent ? Ceux qui ne font même pas partie de l'Alliance ? A mon avis, cette loi doit changer en ayant conscience des derniers faits. Elle n'a plus rien de juste. Et je sais que nombreux sont ceux qui soutiennent cela.
Doit-on également citer les nombreux morts ces derniers mois causés par des Chevaliers de la Mort ? Les blessés réguliers qui viennent à la Cathédrale, et que nous tentons de soigner, après une attaque d'un Chevalier de la Mort ? Ces corps qui pourrissent à vue d’œil, rongé par une magie de mort, où les vers creusent dans les chairs et les organes alors que la victime est encore vivante et consciente ?

Pour les Illidaris :

Ils ne font pas partie de l'Alliance, ils sont tolérés contre les Démons et le temps de leurs traques. Néanmoins, ils viennent rôder devant la Cathédrale, insultant et menaçant ses serviteurs en sachant pertinemment qu'ils ont en horreur cette magie gangrenée, qu'il ne cache même pas. Ils corrompent l'esprit de certains, qui les soutiennent à présent, respectant le choix et encourageant également à faire le même sacrifice pour devenir puissant. Autrement dit, vendre son âme aux démons, ce qui est à l'opposé de ce que l'Eglise défend. La demande est simple, et je profite simplement de cette missive pour la faire passer : Que les Illidaris ne stationnent plus sur la place de la Cathédrale.
Par respect envers ceux qui servent la Lumière, en opposition avec leur nature et magie. Une simple question de respect qui n'est pas toujours respecté.

Avec mes respects, et mes salutations les plus distinguées,
Frank Castlemarn, Paladin de l'Alliance et de l'Eglise


avatar
Frank Castlemarn
Citoyen

Nombre de messages : 14
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 41
Date d'inscription : 05/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Chancellerie, demande de modification des lois envers la Lame d'Ebène, et les Illidaris

Message par Eléonore Breckenridge le Dim 17 Déc 2017 - 21:12


Eléonore réceptionne le courrier, elle l'analyse et l'ouvre sans déchirer l'enveloppe, une ouverture propre et nette. Elle parcourt du regard le parchemin en s'informant de son contenu.

Elle effectue plusieurs copies pour adresser les documents à la Chancelière Farral, au Chancelier Al-Rakim, à la Conseillère Alrun et au Conseiller Von Papensbrück. Elle garde une copie pour la glisser dans un dossier, gardant celui-ci sur son bureau.
avatar
Eléonore Breckenridge
Citoyen

Nombre de messages : 679
Lieu de naissance : Arathie
Age : Vingt-six ans
Date d'inscription : 03/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Chancellerie, demande de modification des lois envers la Lame d'Ebène, et les Illidaris

Message par Leizen le Mar 19 Déc 2017 - 14:42


Au Paladin Frank Castlemarn

De Leizen Alrun, Conseillère à la Chancellerie Royale.

Monsieur,

Même si mon opinion personnelle s'accorde avec certains points que vous avez soulevés dans votre missive, il me faut vous rappeler que, sur décret de feu Sa Majesté Varian Wrynn, les chevaliers de la Lame d'ébène sont considérés comme des alliés du Royaume de Hurlevent.
Cette disposition, encore en vigueur aujourd'hui, n'a pas été remise en cause par notre nouveau Roi, malgré le (second) tragique épisode à la Chapelle de l'Espoir de Lumière.
Actuellement, seule la victoire sur la Légion Ardente préoccupe notre Majesté Anduin Wrynn, aussi et dans l'immédiat le statut des chevaliers de la Lame d'ébène ne changera pas.
Quant aux llidaris ils sont, comme vous l'avez dit, tolérés et leur présence en ville s'inscrit dans la même logique que celle citée précédemment : la victoire totale sur la Légion Ardente.
Cependant, je peux vous assurer que, de part leur nature, leurs activités au sein de la Cité sont étroitement encadrées.
Pour finir, en cas de trouble à l'ordre public avéré aux abords de la Cathédrale, il appartient aux membres du clergé de veiller à la tranquillité des lieux et de faire appel au Guet si nécessaire.

Sincèrement,

avatar
Leizen
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 1781
Lieu de naissance : Nord.
Age : 27 ans
Date d'inscription : 21/07/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Alrun

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la Chancellerie, demande de modification des lois envers la Lame d'Ebène, et les Illidaris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum