Lettre à l'attention de la Chancelière Farral

Aller en bas

Lettre à l'attention de la Chancelière Farral

Message par Issh'naa le Mar 13 Fév 2018 - 13:04

Très estimée Chancellière,

Je vous écris à titre personnel. Bien que vivant principalement à la Marche, je sais bien sûr que la ville accueille dorénavant de bien étranges personnes. J'ai entendu dire que le récent décret promulgué par vos services avait suscité quelque grogne.
Sachez que je suis de tout coeur avec vous ! En effet, par delà les décisions sans doute politiques de votre bon Roi, il est tout de même effrayant de croiser en ville des individus clamant haut de forme leur sombre allégeance. Quelle pie a donc mouché le Roi pour faire un si bon accueil à des ennemis déclarés de la Lumière ? J'espère sincèrement que cette hospitalité royale ne vaut que pour la galerie.
Il parait d'ailleurs que le Prophète, que l'on voit souvent à la l'Ambassade, et qui, je vous le rappelle, a longuement instruit le Roi dans sa jeunesse, semblait quelque peu abattu ces derniers temps, alors que la Légion a subit une fois encore un grave et juste revers.

Mais bref, nul doute que derrière ces déclarations consternantes se cachent des raisons diplomatiques que le commun des immortels ignore. Votre sévère mise en garde contre ses adorateurs du Vide est la bienvenue, afin de protéger les citoyens, principalement ceux qui n'ont pas eu affaire à ces sinistres individus. Il est d'ailleurs tristement comique d'entendre ceux-ci affirmer en toute sérénité qu'ils "font des recherches". Croirait-on un seul instant un drogué qui prétendrait "étudier" le feuillerêve ?
Que les plus naïfs de vos citoyens viennent faire un tour sur ma planète natale, sur laquelle un dénommé Ner'Zhul s'est bien amusé à "étudier" le Vide. Croyez-moi, notre Refuge en garde des balafres incurables. C'était mieux avant.

Par ailleurs, je vous rappelle que nous autres Draeneï ne pouvons accéder à des fonctions officielles dans la capitale. Je n'ai nul désir ici de débattre de cet état de fait - car il me semble qu'aucune loi ne s'y oppose -, mais il serait tout de même assez injuste qu'une race clamant un hérétisme absolu soit accueillie avec les honneurs au sein de la vie de la cité.

Mais je m'écarte du sujet, alors que je tenais avant tout à vous encourager à la ténacité - l'une de vos vertus, il me semble -, face à la grogne populaire, sans doute menée par quelques négociants avides de nouveaux clients.

Qu'Elle vous assiste dans la lourde charge qui est la vôtre.


Issh'naa.
avatar
Issh'naa
Citoyen

Nombre de messages : 211
Lieu de naissance : Draenor (OT)
Age : 237
Date d'inscription : 06/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à l'attention de la Chancelière Farral

Message par Eléonore Breckenridge le Mar 13 Fév 2018 - 18:22


Eléonore réceptionne le courrier, elle prend le temps de faire une petite analyse magique avant de l'ouvrir sans brutalité avec son ouvre-lettre en argent préféré.

Elle parcourt du regard le courrier pour s'informer de son contenu avant de le glisser dans la bannette en métal au nom de la Chancelière Farral.

Elle prendra le temps de s'informer et se documenter sur les différents spécificités des nouveaux alliés de l'Alliance.
avatar
Eléonore Breckenridge
Citoyen

Nombre de messages : 732
Lieu de naissance : Arathie
Age : Vingt-six ans
Date d'inscription : 03/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum