[Fiche d'identité] Ambroise Thénardier

Aller en bas

[Fiche d'identité] Ambroise Thénardier

Message par Ambroise Thénardier le Ven 2 Mar 2018 - 12:00

 
Titre : Soldat
Nom : Thénardier
Prénom : Ambroise
Surnoms : Ambre
Classe : Porte-bouclier (En formation)
Age : Dix-neuf ans
Date de naissance : Le vingt-huit du premier mois de l'an dix-neuf
Lieu d'origine : 5, quai des Maladriers, quartier de la cathédrale, Hurlevent
Lieu de résidence : Appartement 3, 14 rue de la Vieille Fontaine, Vieux Quartier, Hurlevent
 
Apparence :
         Culminant au mètre soixante-dix et des broutilles, Ambroise fait souvent tache face aux jeunes hommes de son âge et aux armoires à glace que compte la cité. Ce petit corps frêle, mais pour le moins nerveux lui vient de son père, au même titre que ses cheveux d'un noir absolu et son nez bourbonien maintes fois brisé. Le reste - qui n'est pas des moindre - lui vient de sa mère, de ses grands yeux clairs d'un bleu dragée à ses lèvres pleines - tous deux plus qu'expressifs -, en passant par ses joues naturellement tachées de rouge et ses longues boucles brillantes.
         Le tout suffit à laisser planer un léger doute sur sa personne lorsque aperçu de loin, et ceux qui le prennent pour une jeune femme un peu garçon manqué ne sont pas rares. Toutefois, sa voix rauque et un peu cassée traînant par moments sur la fin de ses phrases - principalement due à une mâchoire cassée s'étant mal ressoudée et entraînant une élocution moins aisée - rappelle prestement sa virilité sur le terrain.
         Véloce de nature, le jeune homme est agile, quoique parfois maladroit. Son endurance s'ajoute à une rapidité certaine et à une maîtrise presque idéale du rapport entre son corps et son environnement, lui offrant une certaine aisance à glisser comme une anguille entre les coups de ses adversaires ou dans les endroits les plus inaccessibles, mais aussi à trouver les façons les plus rapides et judicieuses de parer un coup brutal.
 
 
Signes particuliers :
         • Son nez bourbonien, légèrement désaxé vers la droite et bossu.
         • Une motivation sans failles, et un grand désir de tout apprendre afin de devenir meilleur.
         • Une bonne mémoire, même si relativement sélective.
         • Une naïveté et une inexpérimentation aberrante quant aux relations sociales.
   
Alignement : Loyal-bon
 
Pouvoirs et capacités :
         • Aucune affinité avec une quelconque magie.
         • Très bon cavalier et affinité avec les chevaux et les chiens.
 
Qualités :
         • Loyal, curieux, perfectionniste, discipliné, volontaire, motivé, valeureux, acharné, parfois rusé.
 
Défauts :
         • Gaffeur, immature quand contrarié, naïf, curieux, trop acharné, trop perfectionniste.
 
Personnalité :
         Son grand malheur est d'avoir grandi trop vite, d'avoir été propulsé au rang d'adulte la dizaine à peine passée ; en résulte un jeune homme partagé entre enfance admirative des grands héros, et maturité d'un chef de famille en difficulté, le laissant loin - très loin même - des choses de l'adolescence. C'est un homme-enfant au caractère qui, même si docile et discipliné, peut se montrer fortement changeant voire énigmatique. Peut-être est-il plus conscient, profond et tourmenté qu'il n'y paraît ? Pour sûr, il montrera toujours une infime partie de son ressenti, de ses émotions, de ses inquiétudes ou de ses douleurs, pour ne pas en paraître dénué, mais il aura la fâcheuse tendance à taire le pire, quitte à se voiler la face.
         "Ambre" n'en reste pas moins un jeune homme comme marqué au fer par la personnalité de son père, par sa philosophie profondément humaniste et philanthrope, par ses idéaux de bonté et de don de soi, et par son goût du sacrifice. Travailleur forcené, motivé et volontaire, il ne lâchera pas aisément le morceau,  et ses proches diront bien volontiers que lorsqu'il a une idée en tête, il ne l'a pas autre part, et n'en démords pas.
         Plus important que l'or ou que la gloire, la famille et tout ce qu'elle implique et symbolise semble être ce qui lui tient le plus à cœur ; au sens large comme plus étendu, il aura alors en permanence cette tendance à vouloir protéger ses proches, ses amis et ses collègues. C'est cette même tendance qui le poussa à se diriger vers le statut de porte-bouclier, plutôt que celui d'éclaireur ou de simple épéiste, étant pourtant plus à sa portée.
 

Fortunes, Ambroise et Félicité Ouvrard, grand-mère du Vieux Quartier, Mars 2018
 
Découvrable :

  • Ambroise semble totalement détaché des choses de l'amour, en devenant parfois même idiot quand le sujet est abordé.      
  • Une jeune brute du nom Firmin Baldor, petite frappe et fils de criminel de son état, a pris pour cible Ambroise lorsqu'il a emménagé dans le vieux quartier avec sa famille, car il était fils de militaire. Depuis, le petit tyran ventripotent se plaît à l'agresser avec ses amis, le passant à tabac dans les coupe-gorges et le laissant au mieux avec quelques contusions, au pire avec les os broyés comme ce fut le cas de nombreuses fois.     
  • Il entretient un lien très fort avec ses petites sœurs, qu'il emmène dîner parfois, les considérant presque comme ses propres filles. L'une d'elles serait atteinte d'autisme.

 
Secrets :

  • Ambroise est un gros trouillard, même s'il ne le montre pas, il panique rapidement et pour peu. Ses phobies sont nombreuses, toutes concernant presque exclusivement différents insectes. Il a également peur des gens louches, et de ceux dans un état second - drogués ou ivres -, même s'il ne le montre pas.

   

La famille Thénardier, de gauche à droite : Arsène Thénardier, sa mère ; Ambroise ; Le chien de la famille, "Capitaine Delaherche"
Léandre Thénardier, son père ; devant, ses deux sœurs, Alizée et Sophie.
 
avatar
Ambroise Thénardier
Citoyen

Nombre de messages : 75
Age : 21
Lieu de naissance : 5 quai des Maladriers, Hurlevent
Age : Dix-neuf ans
Date d'inscription : 15/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum