Courrier adressé à la garde urbaine

Aller en bas

Courrier adressé à la garde urbaine

Message par matsu-lynar le Dim 4 Mar 2018 - 22:36

Lynar Matsu
Second des veilleurs
Sombre Comté

A l'attention de la garde urbaine
Hurlevent

Objet : Mage MORAIN BORDAL

Caporal A.Bennett, gardes de Hurlevent,

La milice des veilleurs a bien reçu votre missive concernant le mage Morain Boldar et le danger qu'il peut représenter pour le royaume. Je vous joins donc une copie du rapport du sergent Wilson Herriston qui a été mêlé  de près à cette histoire.

Nous vous communiquerons de nouvelles informations dès que la situation aura évolué.

Qu'elle vous garde,

Second Lynar
*signature et sceau des veilleurs *

NOM : MORAIN
Prénom : Boldar
Âge : jeune
Race : Humain
Sexe : M

Description physique approximatif :

Jeune aux cheveux longs blanchâtres, avec une queue de cheval. Il ne porte pas de barbe. Une peau claire

Activités (Donné par lui-même avant les incidents) :

Mage étudiant/intéressée les "worgens".

1) Accusation(s) :

1er témoin : Forcas du clan des Ronces;

Accusations de tortures et de meurtres de la part du mage Morain sur des Worgens. Selon lui, il torturerait ses sujets au Guet-De-Pierre avant de brûler les traces par le biais de la Magie. D'après la même personne, il aurait reçu de la main de Morain la liste de ses "sujets" dont il les aurait cherché, absolument aucunes traces d'un seul.

2ème témoin : Aliara;

Possible associée du mage Morain (Voir ci-dessous), reparlera des mêmes faits que Monsieur Forcas; C'est-à-dire l'utilisation de Guet-De-Pierre pour torturer ses sujets, et servant de zone de fuite.

2) Action(s) suspect(s) :

1er élément :

Quand le mage Morain a su que Forcas l'a signalé, et qu'une protection lui a été offerte pour le le protéger pour régler l'histoire, le mage accepta avec le sourire sans se poser de question sur ce Forcas ni pour nier les faits.

2eme élément :

Après la venue de Forcas pour discuter plus en détail du cas de Morain, le mage me dit qu'il fuyait pour colline-aux-corbeaux sans réelles raisons, par le biais d'un papier invoqué par Magie dans mes mains. A notre arrivée très rapide, aucune trace de lui si ce n'est un portail. Alors qu'au même moment notre druide Debaron survolait la ville sous forme druidique, le mage fut aperçu à l'étang à côté du repaire des mendiants en compagnie d'Aliara.

3eme élément :

A notre arrivée sur place, à l'étang, le mage nous voyant prit la fuite par téléportations. Après le traçage de cette magie, elle nous mena aux Carmines non loin du Guet-De-Pierre, puis revenu à Sombre-Comté dans la chambre d'Aliara.

4eme élément :

Après tout ça, le mage n'a plus était aperçu au bois de la pénombre.

3) Aliara :

Elle a été aperçu plusieurs fois aux côtés du Mage, dont deux fois au repaire des mendiants. Elle était présente avec le mage quand celui-ci nous a fait un coup de tromperie (Voir élément 2). Puis le mage fut téléporté dans la chambre d'Aliara après sa fuite (3e élément). Elle semble par ailleurs, bien connaître Morain.

Elle utilise également la magie comme le mage, de plus qu'elle fera des "crimes" après la disparition de celui-ci avant de disparaître du bois ( Voir le rapport d'agression de celle-ci ).

4) Guet-de-Pierre :

Après une visite au bâtiment en ruines, aucunes traces d'habitation ou d'un mage. Il semblerait donc bien que le mage use de la magie pour effacer les preuves. (Les enquêteurs n'ont pas eu la capacité de sentir si il y avait de la magie)

5) Situation juridique du mage Morain :

Mise à part des accusations plus ou moins affirmées par des actes du mage, nous ne sommes pas sûrs de ça.
Nous ne pouvons seulement l'arrêter pour délit de fuite et utilisation de magie en ville :

- Art. DE-24 Tentative d'évasion & Évasion : 5 coups de fouet et doublement de la peine de geôles.
- Art. DE-41 : Tout usage de magie, autre que la magie noire (voir Art. CR-42) , est prohibée dans l’enceinte de Sombre-Comté et de la Colline aux corbeaux. (A usage de délit de fuite, ici)

Par ailleurs, une enquête peut être ouverte pour déterminer son influence et sa complicité dans les actes d'Aliara.

6) Sa disparition :

Le mage n'est plus jamais venu au Bois de la pénombre, zone où pourtant sont présents des worgens. Je pense que si le mage est ailleurs, il peut s'attaquer à des worgens civilisés ou bien transformer des personnes en worgens pour ses expériences.
Hurlevent peut-être une ville de choix pour trouver de nouvelles victimes si les accusations sont vraies.

Wilson Herriston
avatar
matsu-lynar
Citoyen

Nombre de messages : 10
Lieu de naissance : Baie Du butin
Age : 45
Date d'inscription : 22/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum