Les chroniques de la Vigne Espiègle

Aller en bas

Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Adèle Sulivan le Dim 4 Mar 2018 - 23:00

Quelques affiches auront fait leur apparition sur les murs de la ville. Et bien que certaines soient en meilleur état que d'autres,
toutes dépeignent le même visage de l'établissement: Celui d'une entreprise fastueuse et pleine d'exotisme.

Les rumeurs des quelques matelots qui ont d'ores et déjà voyagé vers Kul Tiras alimenteront celles de la capitale en racontant que l'établissement est un cabaret dansant qui était très en vogue à une certaine époque dans les contrées lointaines de l'archipel de Mysir.

Quelques «on-dit» parlent d'embauche et d'emplois bien rémunérés. D'autres racontent qu'il est plus que certain que n'importe quel artiste qui souhaiterait s'y produire serait invité à communiquer avec les organisateurs et autres teneurs.


***





NOTE HRP:

Bonsoir/Bonjour,
La Vigne Espiègle est un projet-taverne dont l'orientation se veut plus axée sur les arts du spectacle. Musique, danse, chant, lyrisme, jonglage...
Tout est profitable au développement d'un mécénat que nous serions ravis de partager avec vous.

Pour toute information supplémentaire, n'hésitez pas à nous contacter sur notre forum: http://lefanal.forumactif.com/ ou directement en jeu: Sulivan, Bartimée, Locéris, Aspée ou Faraund.

Bonne continuation !

P.S.: Malgré le caractère sulfureux de l'affiche, nous ne donnons malheureusement pas dans le proxénétisme, navrée !


Dernière édition par Adèle Sulivan le Sam 24 Mar 2018 - 18:51, édité 1 fois
avatar
Adèle Sulivan
Citoyen

Nombre de messages : 38
Lieu de naissance : Indéterminé
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Adèle Sulivan le Mar 13 Mar 2018 - 16:56

Décorant les panneaux d'affichage, les murs et certaines portes de la citée, ces affiches auront pu être trouvées par la majeure partie de la population dès le 13e jour du 3e mois à midi.

***






NOTE HRP:

Rattachée au projet du Fanal, la Vigne Espiègle était initialement prévue pour être un endroit clos, seulement visité par quelques pnj. Cependant, nous avons décidé d'expérimenter son ouverture à tous les joueurs extérieurs aux proches de la guilde et à ses membres en organisant une sorte de test avec son inauguration. Une petite trame scénarisée pourra être développée en parallèle pour les plus curieux d'entre vous. Une sorte de «chasse au trésor» minimaliste.

Pour toute information supplémentaire contactez nous sur notre forum ou via nos pseudonymes IG: Bartimée, Sulivan, Faraund, Aspée, Eldreith...

Bon jeu ! c:
avatar
Adèle Sulivan
Citoyen

Nombre de messages : 38
Lieu de naissance : Indéterminé
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Adèle Sulivan le Mer 21 Mar 2018 - 23:18

«A ce qui paraît, une partie des gains engendrés par les ventes sera reversée à l'Orphelinat d'Hurlevent, ou quelque chose du genre...»

***




Les rumeurs vont de bon train, colportant la venue d'artistes de la baie et de numéros de bardes pour animer l’événement. Certaines personnes parlent aussi des enchères et des marchandises qui affluent vers l'établissement. Antiquités et autres robes finement ouvragées semblent se mêler aux bruits criards de quelques bêtes plus ou moins sauvages...

***


NOTE HRP:

Notre événement est toujours fixé à demain, 21h30 et se déroulera en face de la tour des mages, à la boutique «Composants essentiels».
avatar
Adèle Sulivan
Citoyen

Nombre de messages : 38
Lieu de naissance : Indéterminé
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Adèle Sulivan le Ven 23 Mar 2018 - 11:30

«Une affaire rondement menée !»

***




La soirée d'inauguration se déroula sans encombres. Les prix grimpèrent de façon inespérée et la voix des acheteurs se mêlait aux douces mélodies entonnées par Citério. Le cabaret reprenait vie, s'affranchissant du fantôme de son passé trouble. La poussière avait laissé place à la fumée claire d'un encens exotique, les murs crasseux au charme de peintures et de rideaux, et les lustres dégarnis à des photophores enchantés du plus bel effet. Oui, c'était un franc succès. En dénotait la petite fortune amassée lors de l’événement et l’engouement qui poussa certains commerçants à se présenter au Vicomte en fin de soirée.

***



NOTE HRP:

Nous vous remercions d'avoir été aussi nombreux et aussi impliqués. Ça nous a fait chaud au cœur et nous a convaincu de continuer !

A bientôt pour un prochain event Smile
avatar
Adèle Sulivan
Citoyen

Nombre de messages : 38
Lieu de naissance : Indéterminé
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Adèle Sulivan le Mar 17 Avr 2018 - 11:30

«Laissez-vous guider Adèle, prenez une grande inspiration et désignez-moi une carte !»

***




Une roulotte aura fait du chemin depuis les bois de la pénombre, traversant les landes et les bois d'elwynn pour finalement arriver à Hurlevent. Débarquant dans le quartier des mages, les occupants de la caravane finirent par s'installer dans la cour de la Vigne Espiègle, se rependant en banderoles, flambeaux et autres petites tentes drapées de motifs tissés.

D'après les rumeurs de la cité, Sulivan aurait fait appel aux services d'une célèbre troupe de saltimbanques. Parmi eux, une cartomancienne  de renom, une danseuse, un jongleur et quelques autres artistes musiciens. Louant les services de cette troupe pour le compte d'une poignée de privilégiés, quelques tracts auront été distribués par les pages de la maison d'Éléos afin de convier l'entourage du Vicomte à une soirée dédiée à l'ésotérisme.






***


NOTE HRP:


Event soumis à certaines conditions, /W sulivan pour davantage d’informations si intéressé !
avatar
Adèle Sulivan
Citoyen

Nombre de messages : 38
Lieu de naissance : Indéterminé
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Adèle Sulivan le Ven 27 Avr 2018 - 0:51

NOTE HRP:

L'event aura finalement lieu le 28.4 pour des raisons d'effectif.
avatar
Adèle Sulivan
Citoyen

Nombre de messages : 38
Lieu de naissance : Indéterminé
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Adèle Sulivan le Sam 28 Avr 2018 - 23:55

NOTE HRP:

C'était un événement particulièrement agréable. Merci à tous les participants, Brave-Tempêtes, Cour des Cendres, Maison du Coeur de Lion, Lysange, Geillis, Khassim et tous les autres ! Merci énormément !
avatar
Adèle Sulivan
Citoyen

Nombre de messages : 38
Lieu de naissance : Indéterminé
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Iseryn de Saint-Ange le Dim 29 Avr 2018 - 2:01

HRP Un joli event, bien ficelé comme on aime. Toujours un plaisir d'y être présents ! Même sous une autre identité Wink
avatar
Iseryn de Saint-Ange
Citoyen

Nombre de messages : 28
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 25
Date d'inscription : 14/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Lysange le Dim 29 Avr 2018 - 10:06

/HRP : Merci beaucoup aux organisateurs pour cette soirée tout à la fois variée, amusante, bien orchestrée, riche et donc fort agréable ! Smile
avatar
Lysange
Citoyen

Nombre de messages : 24
Lieu de naissance : Le Sud
Age : Environ 2O ans
Date d'inscription : 05/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Shylz le Lun 30 Avr 2018 - 13:18

Hrp: Et bien merci à vous pour ces events qui sont organisés avec brio, celui la était particulièrement réussi, avec le fond sonore et la qualité des diverses animations proposées. Une mention spéciale à la danseuse !
Et merci pour vos invitations Wink
avatar
Shylz
Citoyen

Nombre de messages : 11
Lieu de naissance : Tanaris
Age : 28
Date d'inscription : 13/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Lysange le Lun 30 Avr 2018 - 20:35

En début de soirée, un parchemin, simplement enroulé d'un ruban bleu, a été déposé par un gamin des rues qui n'aura pas attendu de réponse.





Hurlevent, le dernier jour du quatrième mois de l'An 38


A la vigne Espiègle
Il me faut vous le dire,
Il n’y a aucune règle,
Pour freiner le plaisir.

Entrelacs et soieries
Bêtes venues d’ailleurs
Samedi dans la nuit
C’était la fête au cœur.  

Rêveries et voyance
Arabesques et magie
Illusions et danses,
Nous auront tous conquis.

De l’avenir prédit
A la transformation,
D’un voyage infini
Aux douces visions

Difficile de choisir
Quel plaisir fut l’plus grand
Difficile de dire
Ce qui me plut autant.

Toute la troupe venue
Pour marquer ce moment,
Avait pour nous conçu,
Un spectacle étonnant,

Mais non pas stupide,
Ni même présomptueux,
Encore moins insipide,
Tout simplement joyeux.

Quand la guerre fait rage,
Quand la vilenie s’étend,
Il est toujours sage,
De partager ces moments,

Afin de repartir
Le cœur et l’âme en paix,
Et peut-être adoucir
Ce monde imparfait.

C’est donc pleine de joie
Que j’dédis humblement,
Ce p’tit acte de foi
En guise de r’merciement.


Lysange Delabay,

avatar
Lysange
Citoyen

Nombre de messages : 24
Lieu de naissance : Le Sud
Age : Environ 2O ans
Date d'inscription : 05/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Grace Darrenfall le Mer 30 Mai 2018 - 22:47

Un vieux dandy bien apprêté et ses acolytes semblent repérer les citoyens les mieux vêtus ou les mieux lotis pour leur remettre une brochure annonçant l'ouverture de la Vigne.







À l'intérieur, en plus de l'adresse du cabaret, se trouvent des consignes pour la soirée:
- Tenue formelle exigée
- Entrées limitées et contrôlées

Ainsi que les représentations prévues pour ce soir là; au centre du spectacle, une harpiste Quel'Dorei, dame Ambrasyl, parfois accompagnée des musiciens de la Vigne, et une troupe de trois danseuses.


Du côté du cabaret, l'effervescence est à son comble: chaque jour de nouvelles livraisons, que ce soient de vivres, d'étoffes ou de décorations, et les allers et venues se multiplient. Le même personnage moustachu, enveloppé de sa cape rouge, observe ce petit manège d'un œil scrutateur, réprimandant chaque manquement et bavure.

HRP a écrit:L'installation de l'add on Musician est fortement recommandée pour cette soirée. Merci à Lenwë pour ce fantastique outil !
avatar
Grace Darrenfall
Citoyen

Nombre de messages : 5
Lieu de naissance : Direvale, en Arathi
Age : 18 ans
Date d'inscription : 06/05/2016

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Grace Darrenfall le Dim 3 Juin 2018 - 22:36

HRP a écrit:Merci à tous ceux qui sont venus ce soir. C'était la première ouverture du "mode normal" de la Vigne, nous essayons de convertir une population à autre chose que les grandes soirées auxquelles nous sommes habitués. Dans le futur, nous espérons ouvrir régulièrement et offrir du rp de type "établissement de luxe" adressé à une sphère qui se retrouve souvent privée de ce type de rp par soucis de cohérence avec leur personnage.

A ce titre l'entrée restera bien souvent limitée, nous établirons plus en détail le "dress code" dans un poste à suivre. Si certains ont été éconduis à l'entrée, sachez que ce n'était pas par grief HRP mais par soucis de cohérence avec l'image que nous souhaitons donner. Peut-être pourrez vous vous joindre à nous sur un autre personnage plus approprié à une autre occasion ?

J'espère que cette soirée a plu à tous les participants et que nous vous reverrons un autre dimanche, dans des circonstances peut-être plus ordonnées et plus calmes.
avatar
Grace Darrenfall
Citoyen

Nombre de messages : 5
Lieu de naissance : Direvale, en Arathi
Age : 18 ans
Date d'inscription : 06/05/2016

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Nor Ren le Lun 4 Juin 2018 - 1:09

Note HRP:

J'ai dû retirer ma classe "Sexy" pour entrer, j'ai ainsi perdu -5 pts en charisme !

Blague à part, event plutôt plaisant, l'addon Musician s'accordait parfaitement à l'ambiance ainsi qu'à la représentation des différents artistes et musiciens.

L'ambiance portait bien son thème sur le luxe, pour ma part j'approuve.
avatar
Nor Ren
Citoyen

Nombre de messages : 157
Lieu de naissance : Ici :
Age : 28
Date d'inscription : 06/05/2018

Feuille de personnage
Nom de famille: Ren

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Bartimée d'Eléos le Jeu 14 Juin 2018 - 19:13

Le texte de la pièce jouée lors de la soirée à thème portant sur les Sept Royaumes aura été mis à disposition auprès du personnel et des clients de la Vigne Espiègle.

Le Banquet des Sept Royaumes:



"Le Banquet des Sept Royaumes"



Narrateur
:

En une réunion ô combien familiale, les septs Royaumes sont attablés autour d'un banquet dont ils se disputent l'honneur.  
Pour chacun, il est là question de ne point démériter face aux autres royautés.
C'est en effet l'ambition qui chacun anime, de piquer quelques mets dans l'assiette voisine tout en gardant son propre régime.
Hélas la discussion n'est pas heureuse en si rare occasion, et à peine l'assemblée réunie qu'il faut déjà modérer quelques appétits.

(Le rideau s'ouvre pour dévoiler sept personnages couronnés, assemblés autour d'un banquet.)

Parmi les très vénérables membres de cette tablée, c'est Stromgarde qui se décide à parler le premier.
L'homme est un veillard aux airs hagards, on ne sait quelle guerre semble encore animer son regard.
La main toujours ajustée sur la garde de son épée, personne ne se trompe pourtant sur sa dangerosité.
Il faut dire que le temps a passé, et que ses tributs ont été réclamés.
C'est donc du fil de sa voix émoussée qu'il s'exprime volontiers.

(Stromgarde se lève de son siège après une courte pause.)

Stromgarde :

Je vous remercie d'avoir organisé ce banquet pour moi, qui des Rois d'Azeroth est le premier.
Comme chacun d'entre vous le sait on ne compte plus ceux que j'ai terrassé, ni les royaumes que j'ai enfanté.
Il me semble à cet effet avoir mérité ces honneurs, car il faut bien l'avouer, vous reconnaissez en moi le meilleur.

(Quelques murmures désapprobateurs parcourent l'assemblée.)

Narrateur :

Sur ces mots qui semblent bien contrarier notre assemblée royale, s'élève une voix déloyale.
De la pénombre surgit un roux dévoyé, qui semble du bain ne pas connaître les bienfaits.
Quelques cicatrices témoignent de ses blessures ainsi que de sa perte en allure.
Si la majesté l'habitait autrefois, il lui préfére désormais le confort du bois.

(C'est au tour d'Alterac de se lever, face à Stromgarde, toujours debout.)

Alterac :

Cher ami. A qui croyez vous donc conter vos fables ? Faut il encore que de vos défaites je vous accable ?
Ce petit contretemps que vous m'avez infligé, j'ai toujours dans l'idée de vous le faire payer.
Hélas vous et moi ne régnons que sur des ruines, en témoigne votre couleur sanguine !
Laissons plutôt converser, ceux qui ont encore un château à garder !

(Les deux protagonistes se rassoient.)


Narrateur
:

C'est alors que la Lumière tombe sur un homme au nez verrolé.
Une vilaine toux aggripée à son corps le maintient dans un constant effort.
Son souffle laborieux exhale de son côté un parfum...audacieux.
La couronne qui pèse sur son front est ainsi presque tombée jusqu'à son menton.
Sous ses airs détérrés se lit le déclin d'une des plus grandes lignées.
Il faut encore attendre que ses mots cessent de trembler pour que la salle daigne l'écouter.

(Lordaeron s'élève péniblement. Une pause. Il tousse. Et parvient enfin à s'exprimer d'une voix chevrotante.)

Lordaeron :

En dépit de ma maladie avancée, j'ai encore quelques honneurs à réclamer !
Devrais je vous rappeller que c'est moi qui d'entre tous ai le plus brillé ?
Combien ont vanté ma gloire avant de lever leur verre pour boire ?
Vous m'avez tous jalousé au point de ne pas même venir m'aider.  
A l'heure de mon ultime déjeuner, pas un ne m'a délivré du mauvais grain.
S'il faut une preuve de ma supériorité, c'est mon fils qui viendra bientôt vous l'apporter !

(Les autres protagonistes ont un rire moqueur pour le vieillard qui se rassoit, affaibli.)

Narrateur
:

La salle se gausse tandis que les sourcils du veillard se haussent.
Lui succède un ton plus classieux, alors qu'un charmant garçon au poil soyeux se présente à ses aieux.
Sous ses airs maîtrisés et sa belle livrée, c'est une autre nature qu'on peut deviner.
Une brique à la main il cherche à construire un mur qui le sépare de son contagieux voisin.
S'arrêtant dans son ouvrage, il entend tout de suite réparer ces outrages.

(Depuis le début de la scène, Gilnéas mime la construction d'un mur imaginaire avec Lordaeron, son voisin. Il se lève à son tour.)

Gilnéas :

Que vous êtes grincheux mon bon voisin. Vivement que sonne l'heure du tocsin.
Figurez-vous que j'entends en toute légitimité, profiter du banquet que vous m'avez préparé.
J'ai en effet levé un mur plus grand qu'aucun autre, afin de protéger mon royaume des votres.
Il me reste néanmoins une petite question à poser.
Faut il encore des terres pour prétendre à la royauté ?
De tous les rois je mérite  la palme, qui me conteste me ferait perdre mon calme.

(Gilnéas grogne avec un air menaçant vers l'assemblée qui réprime des cris d'indignations.)

Narrateur :

Sous la menace, seule réagit une demoiselle bien pugnace.
Sa robe tout de pourpre colorée, décline des yeux à ne plus savoir où regarder.
Elle a quelques airs de sorcière, pour ne pas dire de mégère.
Et est bien connue pour avoir la tête toujours dans les airs.
Ne tenant pas en place et allant de chaises en chaises, elle voudrait dans tous les coins du monde répandre sa morale bien niaise.

(Dalaran se lève à son tour. Elle n'arrête pas de changer de place, alors même qu'elle entame son discours.)


Dalaran :

Ne voyez vous dont pas que c'est la paix qui m'importe ! Oui, comme Alterac j'ai accueilli la Horde à ma porte.
Savez-vous ce qu'il m'en a côuté ? Pas plus que la moitié de ma cité.
A la vue de mes hauts-faits, c'est bien à moi que revient ce banquet.
Je suis la seule qui s'entend en affaires de magie et de tous vos royaumes aucun n'est si bien régi.
Il est vrai que dernièrement j'ai fait quelques entorses à mon règlement.
Mais si c'est ainsi qu'il me faut m'imposer, je m'en vais tous vous purger !

(Dalaran brandit sa main vers l'assemblée. Tous les protagonistes se lèvent, hormis un, somnolent depuis le début de la scène.)

Narrateur :

La discussion s'enhardit tandis que toutes les armes sont brandies.
Il règne un climat mortifère qui fait bientôt craindre une nouvelle guerre.
C'est que si la raison est la chose la mieux partagée du monde, les ambitions des royaumes ne sont pas toujours profondes.
Émerge d'une transe féconde, un barbu franchement assoupi.
Tout de vert vêtu, et voyant son sommeil dérobé de façon impromptue.
Tanguant comme un navire secoué par les flots, c'est pourtant le port haut qu'il fait taire tous ces mots.

(Kul'Tiras se lève, sortant peu à peu de son engourdissement.)


Kul'Tiras
:

Vous êtes une belle bande d'imbéciles qui me fait bien regretter d'avoir quitté mon île.
Qui d'entre vous peut se targuer d'être encore une vraie royauté ?
Vous vous disputez la gloire des vestiges passés, tandis que moi, je festoie par vents et marées !
J'ai franchi la mer pour avoir mon dessert. Et tout odieux que vous êtes, vous m'imposeriez disette ?
C'en est assez, peut on commencer à manger ?!

(Tous les rois se disputent franchement, les éclats de voix couvrant la scène.)


Narrateur
:

La clameur reprend en éclats et plonge notre assistance dans le plus grand embarras.
N'est il un pas un seul qui soit digne d'être Roi ?
C'est un homme tout de doré et transpirant la bonté, qui finit par s'exprimer.
Le bleu de son regard soutient l'or d'une chevelure rebelle qui en dit long sur le temps qu'il a passé en selle.
Fier et altier, il respire la majesté.

(Les autres rois font silence face à Hurlevent.)

Hurlevent
:

Baste ! Faut il encore que j'en passe un au travers de mon arme d'hast ?
Comment pouvez vous vous prétendre royaumes, armés de si petites intentions ?
C'est désormais à mon tour d'obtenir toute l'attention.
Ce banquet c'est moi qui l'ai organisé.
Car qu'importe votre provenance, à la fin vous dépendez tous de mon Alliance.
Cessez de remuer du foin, c'est de votre force dont j'ai besoin.

(Une pause. L'assemblée hoche et chacun se rassoit. On commence à manger.)

Narrateur :

Ainsi, c'est dans la paix que se conclut le dîner.
Avec pour toute morale celle de votre serviteur estimé :
Il importe bien moins de savoir d'où l'on vient que de savoir ce que son assiette contient.

(FIN. Tombée de rideau.)


avatar
Bartimée d'Eléos
Citoyen

Nombre de messages : 13
Lieu de naissance : Kul Tiras
Age : 55
Date d'inscription : 24/12/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Adèle Sulivan le Ven 15 Juin 2018 - 18:29

«Des travaux ? Dans le Quartier des Mages ?
Hm, oui, je crois bien qu'il s'agit des affaires des D'Éléos»

***




Après avoir signé un contrat avec Madame Briana Sparks, les hommes du Vicomte ont investi les lieux des anciennes «Oubliettes», cette taverne aux décors gilnéens située dans les hauteurs du quartier des mages. Les travaux ont commencé le 10e jour du 6e mois au soir. Au programme: construction d'une terrasse, renforcement des caves, création de moulures et supports en tout genre. En bref, ces rénovations vont métamorphoser l'endroit en une vigne plus grande et toujours plus luxueuse.

***


NOTE HRP:

Nous nous agrandissons suite à des problèmes de dimensions, pour mieux nous organiser IG à l'Agneau Assassiné... Même si dit comme ça c'est assez étrange !

Au plaisir de vous y voir !
avatar
Adèle Sulivan
Citoyen

Nombre de messages : 38
Lieu de naissance : Indéterminé
Age : La trentaine
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de la Vigne Espiègle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum