Bulletins de l'Église de la Lumière

Aller en bas

Bulletins de l'Église de la Lumière

Message par Archipiade Valdelmar le Ven 4 Mai 2018 - 23:25







Le quatrième jour du cinquième mois de l'an 38,

Frères et Sœurs de la Lumière, fidèles de son Église, en ces temps qui semblent marqués du sceau de la défiance, il n'aura pas échappé à chacun que les Elfes du Vide mènent une contestation grandissante à l'égard du culte de la Lumière. Nous avons pris toute la mesure de ces propos, et souhaitons avant toute chose faire la lumière sur notre position.

En premier lieu, rappelons que notre Cathédrale, est un lieu de prières et de dévotion : il est pour nous une priorité absolue qu'assurer notre service dans un climat de confiance et de sérénité propre au caractère sacré d'un tel endroit. A ce titre, le bon sens n'a jamais fait de mystères et nous avons des règles simples que chacun est tenu de respecter pour ne pas troubler la quiétude du lieu. Toute forme de violence y est honnie, tout autant que le danger latent que certains individus portent en eux, qu'ils soient assez raisonnés pour le reconnaître ou non. Par la plus évidente des décences qui soit, on ne tirera pas l'arme au clair en nos murs, on n'adoptera ni forme druidique ou bestiale, et tout impie jugera assez aisément que le plus grand respect qu'il puisse témoigner à la Lumière est de ne pas troubler la tenue de son culte.

Quant aux Illidaris et aux Elfes du Vide, il nous faut ici considérer deux choses. La première est leur nature, démoniaque dans un premier cas et touchée par le Vide dans un second. Ces forces sont l'antinomie pure et simple de la Lumière, et nous ne concevons que difficilement quel motif pourrait amener l'un ou l'autre de ces individus à vouloir investir ces lieux consacrés. Si toutefois une motivation très haute les avaient gagné, nous serions enclin à les recevoir sur demande, afin de leur accorder une dérogation. Il n'en demeure pas moins que consulter l'Église serait un préalable obligatoire à toute visite, qui du reste ne seront pas anodines. Nous sommes persuadés qu'il existe parmi les Elfes du Vide quelques uns assez modérés pour comprendre encore que notre relation devra être travaillée, et que notre méfiance à leur égard est légitime.

Hurlevent est certes l'Alliance, mais c'est également un Royaume qui non content d'être riche en peuples, témoigne d'une culture ancienne et nourrie. Dès l'aube de l'humanité, la Lumière s'est tenue à son côté, et nous partageons cette même conviction avec nombre de nos alliés parfois même venus d'au-delà des continents. C'est dans la compréhension mutuelle de tout ce qui fait notre force que nous avons été à même d'avancer ensemble et de relever les plus grands défis de notre temps. L'Église ne contestera jamais la parole de son Roi qui compte parmi les plus pieux qui soient. Mais l'intégration de tout un peuple ne s'effectue pas sur le fondement de quelques mots. C'est un exercice pénible, comme tout apprentissage, qui demande du temps et une grande capacité d'ouverture d'esprit. La confiance se tisse et ne s'exige pas.

Aussi, nous nous adressons aux contestataires, en leur demandant de bien vouloir en revenir à la raison. Pourquoi ne pas chercher le dialogue plutôt qu'attiser la gronde ? Ces manœuvres ne peuvent conduire qu'à une mésentente grandissante qui ne constituera certainement pas un terrain fertile, d'autant lorsqu'on s'amuse à remettre en question l'autorité des prêtres dans les lieux de foi. Il n'y a ni milice, ni une quelconque volonté personnelle à l'oeuvre ici qui outrepasse les devoirs qui sont les nôtres, ces arguments sont déplacés et fallacieux.

L'Église de la Lumière est plus que jamais consciente de la diversité de cultures qui anime notre Alliance, et ne demande qu'une chose. Le plus essentiel fondement qui soit à toute entente, le Respect.

En espérant que tous entendrons cet appel à l'apaisement, que la Lumière ne cesse jamais de briller à travers vous.












Dernière édition par Archipiade Valdelmar le Mar 19 Juin 2018 - 0:10, édité 1 fois
avatar
Archipiade Valdelmar
Citoyen

Nombre de messages : 77
Lieu de naissance : Stratholme
Age : 30
Date d'inscription : 10/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulletins de l'Église de la Lumière

Message par Archipiade Valdelmar le Lun 18 Juin 2018 - 23:37







Le dix-huitième jour du sixième mois de l'an 38,

Frères et Sœurs de la Lumière, fidèles de l'Église, peuple de Hurlevent.

En ces moments où le doute semble assaillir l'esprit de quelques uns sous la chaleur de l'été qui s'annonce, j'en reviens vers vous afin de vous rassurer quant au caractère indéfectible de mon engagement et formuler plusieurs annonces sur des sujets qui tiennent notre population à cœur.


Du Furet Couronné

En premier lieu je me permettrai ici de répondre au Furet Couronné qui n'a hélas pas jugé bon de laisser la part aux avis de l'Église dans le nouveau numéro qu'il consacre au bilan du sixième mois de l'année,  bien connu pour être celui des comptes à rendre. Il est bien dommage qu'une institution aussi importante que l'Église, investie chaque jour en Hurlevent auprès de ses concitoyens de tous les Royaumes, soit décriée sans se voir même le droit d'avoir une voix.

Il m'apparaît tout d'abord une confusion certaine qui anime l'esprit de nos journalistes les plus brillants, quant au caractère même de ce qu'est un Évêque et ce qu'il doit être. Pour être parfaitement claire, en aucun cas la nomination d'un Évêque ne porte avec lui un grand pouvoir de réforme. Les Évêques sont l'insigne d'un pouvoir temporel, immuable, qui n'est que très rarement appelé à mener de grandes réformes au sein d'une Église dirigée par un Conseil entier d'éminences aux avis parfois très tranchés. C'est ce même vœu de cohérence qui m'anime et guide mon oeuvre, il ne sera donc pas question de changer l'Église de fond combles, mais de la renforcer pour qu'elle soit à même de résister à des hérésies populaires comme celle menée par Solarion Clairematin, lui même désavoué depuis lors par la majorité des siens.

L'Évêque a à sa charge une mission de consultation, de représentation, étant le prêtre élevé à la plus haute dignité qui peut répondre et guider ses fidèles lorsqu'ils sont livrés à une détresse certaine. Je suis plus que tout consciente que ce biais puisse toutefois paraître insuffisant à nos concitoyens, qui peuvent parfois avoir l'impression que le contact n'est pas assez établi entre les instances les plus hautes de l'Église et le peuple. Ma première annonce à cet effet, sera de tenir une permanence épiscopale. Tous les samedis de la dix-huitième à la vingt et unième heure, je recevrai en lieu et place de la Cathédrale quiconque désirera porter réclamation, doléance, souhaitant partager ses avis, ou réclamant conseil. Dans le même souci de communication, ce bulletin deviendra une publication mensuelle.

Nous recommandons enfin à nos fidèles de cultiver un esprit plus critique en s'évitant ce genre de lectures. Lesquelles banalisent des concepts qui semblent parfois tirées de quelques fictions sociales, presque futuristes et ô combien éloignées des préoccupations véritables de notre royaume, de notre Roi, et de notre peuple. Ainsi, personne au sein de l'Église de la Lumière n'est encore parvenu à retrouver Hylan, notre cher Évêque fantasmé si fort par Miss Jorgensen. Il apparaîtrait plus sérieux pour une journaliste que de connaître les interlocuteurs auxquels elle entend faire la morale, au risque de paraître méprisante envers la Lumière et ceux qui croient à plus que les petites pirouettes sarcastiques prodiguées par la plume. Au mieux, vous aurez le droit de récolter ici du sensationnalisme bon marché, vantant là la mort de l'Église de la Lumière ou décriant les sujets du Roi sur le motif de leur seule ascendance. Un esprit avisé évitera ainsi de se faire duper par le ton faussement complice qui tente tant bien que mal de camoufler la satire surfaite, qui loin de traiter de véritables sujets, préfère brasser le vent avec pour toute aspiration celle de faire naître la tempête en un petit bocal qu'ils s'inventent. Très peu pour nous.

De la Chancellerie

Dans un second temps, Hurlevent va éminemment sous peu se désigner un nouveau Chancelier aux Affaires Urbaines. Vient également le temps pour l'Église de préciser sa position afin de défaire quelques présuppositions fâcheuses entendues ici ou là.

L'Église de la Lumière ne s'est pas désignée de candidat au poste de Chancelier. Ce qui loin de résulter d'un échec, provient plutôt d'une logique nourrie par nos membres. Si aucun des prêtres ou des paladins n'a véritablement désiré se prêter à cette charge, c'est qu'il est difficile de concevoir un service dévoué entièrement à la Lumière mêlé à la conjoncture très abrupte de la politique. Nous estimons que ce mélange des valeurs n'aurait pas pu produire quelque chose de très heureux, la foi ayant par définition une mésentente assez grande avec la chose politique pure. Pour autant, nous tenons à rassurer nos fidèles, et tous ceux à qui la Lumière est chère, l'Église de la Lumière ne reste pas de côté.

En l’occurrence, nous avons observé avec bienveillance chacun des candidats désormais confrontés au vote final, mûrissant des idées à leur côté. Ces derniers ont été reçus et écoutés en notre Église, afin que nous puissions d'ores et déjà entreprendre un travail commun, et non moins important. Celui de l'entente entre les représentants des autorités royales et ecclésiastiques. Qui -s'il est vrai qu'il peut être marqué par des hauts et des bas- n'en demeure pas moins extrêmement solide. Au terme de ces élections, l'Église entend poursuivre cette collaboration dont les fruits sont profitables pour chacun. A cet effet, le trentième jour du sixième mois, à la vingt et unième heure, sera tenue une grande célébration en notre Cathédrale, afin de marquer le terme des élections et l'union sacrée de notre belle cité. Il sera temps de mettre un terme au clivage politique qui scinde depuis de longs mois la ville, et de tous se réunir sous le regard de la Lumière.

De l'Église et l'Alliance

Enfin, j'aimerais en dernier lieu dire un mot à chacun sur l'état de notre Église et du Royaume entier, dont beaucoup aimeraient semble-t-il tenir le chevet.

Depuis le triomphe de l'Armée guidée par la Lumière, c'est un temps de paix qui s'est ouvert. Une paix fragile, peuplée de toutes les incertitudes et marquée par les cicatrices dont nous avons payés le tribut. Il y a les terres, toujours infestées par le chancre et la désolation, autrefois fertiles. Il y a les disparus, les orphelins et les veuves qui cherchent encore et encore à tâtons les visages familiers trop tôt disparus. Il y a tout ce travail ô combien laborieux, qui succède à ce grand Conclave que nous avons tenu, unis autour de la Lumière et a permis la défaite de la Légion. Mais il y a surtout une force. Incommensurable, et allaitée par cette mère glorieuse que nous nommons victoire.

De tout ceci, nous sommes ressortis grandis. Plus que jamais l'Église de la Lumière bénéficie de l'oreille d'un Haut-Roi sensible à la nature même de la Sainte Lumière, et notre portée s'étend aussi sûrement que le nombre de nos alliés croît. Que ce soit par la bravoure dévote des Sancteforges où la connaissance profane des Ren'doreï, notre Alliance est à un sommet là où pourtant, les effets d'annonce de chacun pourraient l'estimer à genoux. En vérité, c'est qu'il nous reste maints défis à relever, et encore à savoir même où poser notre regard à l'heure où la perspective d'anciennes reconquêtes n'a jamais été aussi forte. Je refuse d'entendre tous ces constats vains en sens, et portés par le seul désir de créer de la sensation. Non. Votre Église n'est pas tombée en désuétude, ni la foi ne quitte les foyers devant une population livrée aux cultes païens.

N'en déplaise à ceux qui n'ont jamais mouillés plus  que la plume pour leur Alliance et leur Royaume dont ils s'estiment les plus hauts défenseurs. L'Église de la Lumière, investie partout dans le Royaume, entend encore longtemps démontrer sa force. Alors à vous tous, ceux qui croient, ceux qui cherchent le juste, ceux qui n'ont jamais eu cette amertume sise au fond du coeur : joignez nos rangs. Livrez vous à la Lumière, et ensemble, construisons un Royaume plus ouvert et tolérant que celui de ceux qui s'octroient le plaisir de la simple médisance. Faites vivre vos projets, vos idées en réclamant le soutien de notre Église, car il n'est aucune manière de servir la Lumière qui ne soit mauvaise.

Cessons de nous apitoyer sur des petits sujets montés en épingle, et construisons quelque chose de grand pour notre Alliance, sous le regard de la Lumière.

Choisissez de croire en vous, plutôt qu'en la parole bien pensante du Furet Fourvoyé.

En vous souhaitant le mieux jusqu'à notre prochain bulletin paroissial, que la Lumière ne cesse jamais de briller à travers vous.







avatar
Archipiade Valdelmar
Citoyen

Nombre de messages : 77
Lieu de naissance : Stratholme
Age : 30
Date d'inscription : 10/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulletins de l'Église de la Lumière

Message par Archipiade Valdelmar le Lun 9 Juil 2018 - 21:12

Les membres de l'Église et des ordres alliés servant la Lumière auront reçu une missive, les conviant à la tenue d'un Synode visant à renforcer l'unité de l'Église de la Lumière ainsi qu'à fixer sa ligne de conduite générale. Des parchemins reprenant les grandes lignes du courrier auront été placardés sur les panneaux d'affichage du quartier de la Cathédrale.










Frères et Sœurs de la Lumière,

L'heure est venue pour les membres du diocèse d'Hurlevent de se réunir afin de discuter l'avenir de notre Église face aux défis de notre temps. À cette fin, un Synode exceptionnel sera tenu en notre Cathédrale, le douze de ce mois, à la vingt et unième heure. Y seront attendus les membres du diocèse hurleventois ainsi que ceux des diocèses voisins, sont également formellement invités tous les membres des ordres soutenant les efforts de l'Église et affiliés à la Lumière.

Afin d'évoquer tous les sujets qu'une telle réunion entend soulever, le Synode se déroulera en deux temps selon la forme annoncée ci-dessous :

Après une brève introduction et une fois la bénédiction donnée, seront tout d'abord présentées les questions d'organisation générale du diocèse. Cela comprendra la place du diocèse dans le quotidien de la cité, et le rappel des prérogatives propres aux prêtres et paladins au sein du diocèse. L'Évêque donnera ensuite ses consignes à l'ensemble des membres du diocèse d'Hurlevent afin de discuter les priorités de l'Église de la Lumière et plus particulièrement de la paroisse d'Hurlevent au sortir de la guerre. Un premier temps de parole réservé aux membres de la paroisse sera alors ouvert pour que les présents puissent poser leurs questions ou énoncer leurs idées quant aux priorités du diocèse.

Dans un second temps, sera abordée une approche plus large des défis que l'Église entière doit envisager aux côtés de l'Alliance et du Roi. Au terme de cette introduction, un second temps de débats s'ouvrira où chacun pourra à son tour partager ses convictions quant aux différents terrains dans lesquels l'Église de la Lumière devrait s'investir. Ce sera là le moment pour les ordres alliés de faire entendre leur voix et évoquer leur situation ainsi que leurs engagements propres.

Enfin, une prière à la Lumière sera donnée pour clore le Synode.

L'assemblée sera présidée par l'Évêque d'Hurlevent qui désignera un prêtre pour distribuer le temps de parole.
Ne seront pas acceptés les observateurs ou civils, quand bien même sont ils des fidèles de la Lumière, ce temps nécessaire étant réservé aux forces vives de l'Église.

En souhaitant vous voir nombreux à porter la parole de la Lumière en cette occasion,

Que la Lumière ne cesse jamais de briller à travers vous.









avatar
Archipiade Valdelmar
Citoyen

Nombre de messages : 77
Lieu de naissance : Stratholme
Age : 30
Date d'inscription : 10/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulletins de l'Église de la Lumière

Message par Père Calaverous le Mer 11 Juil 2018 - 17:30

Le Diacre Calaverous passe devant l'affiche et apporte un correction à la date.

LE VINGTIÈME JOUR DU SEPTIÈME MOIS A LA VINGT ET UNIÈME HEURE

avatar
Père Calaverous
Citoyen

Nombre de messages : 1
Lieu de naissance : Normandie
Age : 19
Date d'inscription : 11/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulletins de l'Église de la Lumière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum