Un lettre adressée à la Présidente de la haute Cour de Justice.

Aller en bas

Un lettre adressée à la Présidente de la haute Cour de Justice.

Message par Lysange le Jeu 17 Mai 2018 - 0:12

à Dame Gwaenadynn Farral
Présidente de la Haute Cour de Justice
Services de la Chancellerie,
Donjon de Hurlevent,


Hurlevent, le 16ème jour du mois 5, An 38.






Dame Farral,


Je me permets de venir vers vous pour le compte d’une cliente qui souhaite divorcer et me demande conseils et aide. 

Désireuse, à raison, de rompre cet engagement qui a eu lieu à la fin de l’hiver et ne tient pas ses promesses, elle aimerait savoir qu’elle est la procédure à suivre pour afin que nous puissions ensemble monter le dossier.

Aussi ai-je l’honneur de vous demander de m’indiquer l’ensemble des pièces nécessaires ainsi que les modalités d’une telle procédure afin qu’elle se déroule selon les lois en vigueur. Je peux, pour ce faire et si besoin était, me rendre en vos locaux pour prendre connaissance de ces procédures.


Me tenant à votre disposition, je vous prie d’agréer, Dame Farral, l’expression de mes salutations respectueuses.


Lysange Delabay
3 quai des Mages
Hurlevent
avatar
Lysange
Citoyen

Nombre de messages : 23
Lieu de naissance : Le Sud
Age : Environ 2O ans
Date d'inscription : 05/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lettre adressée à la Présidente de la haute Cour de Justice.

Message par Eléonore Breckenridge le Jeu 17 Mai 2018 - 19:00




Eléonore Breckenridge,
Greffière de la Cour de Justice Royale,
Bureau de la Chancellerie,
Hurlevent

Lysange Delabay
3 quai des Mages
Hurlevent

Dix-septième jours du cinquième mois de l'an trente-huit, Hurlevent

Madame Delabay,

Je suis navrée d'apprendre qu'une union se termine. Concernant la démarche à suivre, j'invite la concernée à venir me voir, en entretien. Vous vous imaginez bien que rompre une union ne se fait pas de manière aussi simple.

Deux cas de figure peuvent se présenter, les époux divorcent par consentement mutuel ou l'une des parties demande le divorce et l'autre non.

Je vous transmet ici mes disponibilités ;

Dimanche vingt à partir de vingt et une heures trente
Mercredi vingt-trois à partir de vingt heures trente

Dans l'attente d'une réponse de votre part, Madame Delabay, recevez mes respectueuses salutations.
Eléonore Breckenridge
Greffière de la Cour de Justice Royale



avatar
Eléonore Breckenridge
Citoyen

Nombre de messages : 748
Lieu de naissance : Arathie
Age : Vingt-six ans
Date d'inscription : 03/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lettre adressée à la Présidente de la haute Cour de Justice.

Message par Lysange le Sam 19 Mai 2018 - 0:04

à Dame Eléonore Breckenridge,
Greffière de la Cour de Justice Royale,
Bureau de la Chancellerie,
Hurlevent



Hurlevent, le 18ème jour du mois 5, An 38.






Dame Breckenridge,


Je me permets de revenir vers vous au nom de ma cliente, qui souhaite que je l'accompagne dans cette épreuve difficile.

Aussi, c'est avec l'espoir de pouvoir mener rapidement à bien ce divorce,  que nous nous rendrons toutes les deux ensemble en vos locaux, mercredi 23 à 20h30 comme proposé, si vous en êtes d'accord.



Me tenant toujours à votre disposition, je vous prie d’agréer, Dame Breckenridge, l’expression de mes salutations respectueuses.


Lysange Delabay
3 quai des Mages
Hurlevent
avatar
Lysange
Citoyen

Nombre de messages : 23
Lieu de naissance : Le Sud
Age : Environ 2O ans
Date d'inscription : 05/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lettre adressée à la Présidente de la haute Cour de Justice.

Message par Eléonore Breckenridge le Sam 19 Mai 2018 - 18:52




Eléonore Breckenridge,
Greffière de la Cour de Justice Royale,
Bureau de la Chancellerie,
Hurlevent

Lysange Delabay
3 quai des Mages
Hurlevent

Dix-neuvième jour du cinquième mois de l'an trente-huit, Hurlevent

Madame Delabay,

J'accuse bonne réception de votre courrier et prends bien note du rendez-vous. Votre présence ne perturbera nullement le travail que nous allons faire votre cliente et moi-même. C'est tout à votre honneur de vous proposer de l'accompagner dans cette épreuve douloureuse. Il est évident que dans un moment pareil, le soutien d'un proche est nécessaire.

Je serai donc prête à vous accueillir dans nos bureaux afin de traiter le plus rapidement possible cette affaire afin de libérer son esprit.

Veuillez recevoir, Madame Delabay, mes salutations respectueuses.
Eléonore Breckenridge,
Greffière de la Cour de Justice Royale


avatar
Eléonore Breckenridge
Citoyen

Nombre de messages : 748
Lieu de naissance : Arathie
Age : Vingt-six ans
Date d'inscription : 03/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lettre adressée à la Présidente de la haute Cour de Justice.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum