-49%
Le deal à ne pas rater :
Samson SR850 Casque Studio ouvert
25 € 49 €
Voir le deal

[Débat ouvert] Le RP en prison

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Mer 27 Fév 2019 - 21:27

Salutations !

Avec l'aimable autorisation de Milburn, officier de la Garde son état, j'ouvre un débat sur le sujet suivant : le RP carcéral.

La Garde est évidemment concernée, mais les joueurs pilotant des personnages ayant été déjà enfermés le sont au moins autant : il s'agit donc d'ouvrir la discussion afin qu'elle soit productive.


Actuellement :

Lorsqu'un personnage a commis un acte répréhensible, il peut être enfermé dans les geôles de la Garde. Il y reste sans savoir quand il en part, jusqu'à ce que les sous-officiers ou officiers aient posé une date, en général dans les jours qui suivent. Tout le temps que le personnage est présent en geôle, le joueur est libre de se connecter et d'attendre de voir si d'autres prisonniers sont également connectés pour avoir du jeu.

Après de nombreuses discussions et réflexions, je souhaite poser l'hypothèse suivante : le RP carcéral est plus punitif pour le joueur que pour le personnage, et sa mise en place gagnerait à évoluer.


Les arguments sont les suivants :

-La Garde, en mettant un personnage en prison, prive le joueur de jeu, ne proposant aucune animation une fois le personnage enfermé.

-Le RP conflictuel est souvent évité, justement parce qu'avoir son personnage condamné revient à être privé de jeu.

-Il s'agit certes d'une sanction, mais ce devrait être le personnage qui est sanctionné, et non le joueur.

-Il faudrait privilégier le jeu tout court à la logique pure et dure quand celle-ci empêche le jeu.

-Le fait de proposer du jeu aux joueurs ayant un personnage prisonnier ne les force pas pour autant à se connecter, mais la différence serait immense : actuellement, il s'agit d'être amené à afk tout le temps que durera la peine du personnage. Avec un changement, on sait que si on le désire, il y a du jeu à notre portée.

-Il ne s'agit donc pas de demander une réduction des peines, mais du jeu sur ce temps-là, afin que comme expliqué plus haut, ce soit punitif uniquement pour le personnage et non pas pour le joueur.

-La Garde crée du jeu en enfermant le personnage, et a donc un rôle de MJ. Or, elle laisse ensuite le personnage enfermé en empêchant le joueur d'avoir du jeu : un MJ qui agit ainsi bloque les joueurs et les laisse se débrouiller avec la situation qu'il a lui-même créée.

Les contre-arguments sont les suivants :

-Il y a déjà du jeu en prison : des Gardes se dévouent souvent pour aller parler avec les prisonniers.

-Jouer un Garde demande déjà beaucoup de temps et d'implication.

-Les prisonniers bénéficiant de sorties pourraient-ils en profiter pour s'échapper ?

-La Garde fait en ce moment même un effort en ce sens en proposant des Travaux d'Intérêt Général en partenariat avec des guildes.

-La Garde peut ne pas s'occuper des personnages emprisonnés car d'autres joueurs les sollicitent.


Les idées proposées sont les suivantes :

-Un pilori en guise de châtiment ? Il faut alors accepter que son personnage soit humilié. La justice hurleventoise dans le lore ne semble de plus pas encourager ce genre de sanction.

-Que des Prêtres ou Paladins passent en geôles voir les détenus.

-De l'animation régulière par la Garde (nourriture, interrogatoires, discussions...)

-Pouvoir amener un personnage en prison. En clair, quand monsieur X est emprisonné, un autre joueur peut amener un monsieur Y en geôle pour jouer avec.



Je mettrai au fur et à mesure à jour ce premier post, et ajouterai si besoin les éventuels contre-arguments, ainsi que les propositions faites pour améliorer la situation.

Tout avis est bon à prendre : plus d'opinions nous pouvons lire, mieux nous comprendrons les besoins des joueurs (s'il y a seulement les avis des Gardes, le résultat sera grandement incomplet, et vice-versa).
Soyez calme, précis et constructif !


Dernière édition par Elisabeth d'Aberas le Jeu 28 Fév 2019 - 19:09, édité 6 fois

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Louis Rainier le Mer 27 Fév 2019 - 21:59

Hello. Je vais tâcher de répondre au mieux du point de vue de garde (et d'anciens détenu multi-récidiviste !! ) à propos de tes interrogations.

La Garde, en mettant un personnage en prison, prive le joueur de jeu, ne proposant aucune animation une fois le personnage enfermé.

C'est à la fois vrai et faux. Il arrive très souvent qu'on interagisse avec les prisonniers que ce soit pour discutailler. Pour leur accorder une petite "sortie" dehors. Après le soucis c'est que proposer des animations à l'intérieur de la prison autre le fait d'une discussion c'est impossible à moins d'être gradé vue qu'on peut pas laisser sortir les détenus pour une balade sans autorisation etc.


-Le RP conflictuel est souvent évité, justement parce qu'avoir son personnage condamné revient à être privé de jeu.

Je vois pas en quoi c'est une mauvaise chose par contre. Si c'était pas le cas Hurlevent se transformerai en Texas où tout le monde s'attaquerai sans cesse et c'est déjà plus où moins le cas avec l'apparition des fameux essais de classes après il faut juste être assez malin pour pas se faire choper justement et bien préparer ses coups y'a beaucoup de criminels qui ne sont pas choppé par la garde et ça c'est qui fait qu'ils sont bons où non.

-Il s'agit certes d'une sanction, mais ce devrait être le personnage qui est sanctionné, et non le joueur.

Dans ce cas la que propose tu ? D'amputer pour vol par exemple ? Après il reste vrai qu'il serait parfois intéressant pour des petit délits de proposer plutôt du pilori où d'autre choses et de libérer ensuite mais reste à voir si les joueurs derrière accepte "d'humilier" leur personnage.

-Il faudrait privilégier le jeu tout court à la logique pure et dure quand celle-ci empêche le jeu.

C'est déjà ce qui est fait quand tu encours 10 jours de géole pour avoir tenter de tuer quelqu'un dans la rue. x)
Après faut aussi penser que y'a la victime derrière qui joue aussi le jeux de l'agression et qui n'apprécie pas trop non plus voir son agresseur sortir 2 jours après une tentative de meurtre en mode "cété pa long lol"

-Le fait de proposer du jeu aux joueurs ayant un personnage prisonnier ne les force pas pour autant à se connecter, mais la différence serait immense : actuellement, il s'agit d'être amené à afk tout le temps que durera la peine du personnage. Avec un changement, on sait que si on le désire, il y a du jeu à notre portée.

Franchement non. Je suis garde depuis peu mais j'ai pu voir quelques RP sympa en géole. Des détenus qui vont essayer de corrompre des gardes etc...  Je dirais que le soucis c'est qu'on peut pas être a la fois en bas a la porte et en train d'écrire un rapport. Le Rp garde demande BEAUCOUP d'implication et quand zezette viens dire que juju lui a voler son kinder la plus part ne se doute pas que derrière ça nécessite d'écrire un rapport, une note de visite, une convocation si il y'a des éléments. et que ça peut facilement se transformer en plus d'une demi heure d'écrit. Alors quand ça s’enchaîne a la porte dès fois on préférai presque être en bas a discuter avec les détenus que en haut a faire du Rp a la chaine.
Après pour ce qui est de faire des "évents" si on amène des détenus dehors pour balayer la rue ça va pas être 95% du temps seulement pour une tentative d'évasion ? J'en doute réellement.
Il y'a néanmoins certaines guildes qui ont été approché suite a la demande de "partenariat" pour placer certains détenus comme des espèce de stage de remise en liberté mais semble il que ça avait déjà fait couler beaucoup d'encre auparavant car les guildes et les détenus s'entendait pas forcément bien. Mais la ça a été retenté du coup. Je crois que la maison Fossard a proposé sa participation donc a voir si certains détenus auraient la possibilité d'alléger leur peine en devant palefrenier pour cette guilde durant une semaine par exemple.
Louis Rainier
Louis Rainier
Citoyen

Nombre de messages : 352
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 19 ans
Date d'inscription : 12/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Mer 27 Fév 2019 - 22:14

Salut ! Merci de ton retour !

Il arrive très souvent qu'on interagisse avec les prisonniers que ce soit pour discutailler.

C'est super que ça arrive. Ce n'est en revanche pas systématique - je me permets de l'affirmer pour avoir joué, et vu jouer beaucoup de RP geôle.

Si c'était pas le cas Hurlevent se transformerai en Texas où tout le monde s'attaquerai sans cesse

Mmh, c'est donc estimer que la guilde jouant le rôle de la Garde de Hurlevent est nécessaire. Je ne le pense pas - étant donné notamment que sur d'autres serveurs où la Garde n'est pas jouée, on survit très convenablement.

Dans ce cas la que propose tu ? D'amputer pour vol par exemple ? Après il reste vrai qu'il serait parfois intéressant pour des petit délits de proposer plutôt du pilori où d'autre choses et de libérer ensuite mais reste à voir si les joueurs derrière accepte "d'humilier" leur personnage.

Le pilori est une idée, en vrai ! x)
Je pensais personnellement à de l'animation en geôle, genre un garde qui passe proposer de la nourriture et de l'eau, des interrogatoires, discussions, ou même ce que faisait Bugli par un moment - l'Eglise qui passe voir les prisonniers.

C'est déjà ce qui est fait quand tu encours 10 jours de géole pour avoir tenter de tuer quelqu'un dans la rue. x)
Après faut aussi penser que y'a la victime derrière qui joue aussi le jeux de l'agression et qui n'apprécie pas trop non plus voir son agresseur sortir 2 jours après une tentative de meurtre en mode "cété pa long lol"


Il est vrai que le temps, court, des peines est fait justement pour tenter de trouver un équilibre. Cela dit, si être emprisonné revient à avoir du jeu - un jeu différent, mais du jeu quand même - la longueur de la peine ne pose alors vraiment plus le même souci (à savoir, le fait que le joueur soit privé de jeu).

Le Rp garde demande BEAUCOUP d'implication

J'en suis consciente. J'ai connaissance du temps que ça vous prend par-derrière pour tout noter.
D'une certaine façon, du jeu en geôle serait juste du jeu, pas besoin d'écrire ensuite des rapports en trois exemplaires pour dire qui est allé jouer avec qui. (...Même si je soupçonne que, le cas échéant, on vous dise que ce serait bien quand même... xD)

Après pour ce qui est de faire des "évents" si on amène des détenus dehors pour balayer la rue ça va pas être 95% du temps seulement pour une tentative d'évasion ? J'en doute réellement.

Peut-être que ça mérite quelques essais ?

Je mets à jour le topic sur ce !

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Oric Tiewenn le Mer 27 Fév 2019 - 22:28

Bonjour, je me permet d'intervenir pour donner mon avis étant donné que le sujet est ouvert pour ça.

Je suis moyennement d'accord avec ce qui est dit concernant l'implication dans la Garde. C'est surement beaucoup de boulot, je ne le remet pas en question. Mais comme le souligne Elisabeth qui a été plus rapide que moi, pourquoi ne pas trouver un moyen de jouer plus spontanément? De permettre à un joueur qui joue un rôle de voleur, de bandit, d'assassin ou autre, de jouer son rp avec des conséquences autre que celles de devoir se connecter tous les soirs pendant 15 jours pour fixer les barreaux d'une cage IG ?

Rappelons que nous parlons de RP, dans un jeu, que le but est quand même d'interagir et de s'amuser.

Là, ce n'est pas uniquement le personnage qui est puni, mais aussi le joueur, qui voit son rp et son personnage bloqué pour une certaine période pour n'avoir rien fait d'autre que de jouer son personnage (hors trolls, je parle bien évidemment des joueurs "méchants" mais qui l'assument).

Mon avis est que le fait d'avoir une Garde peut effectivement être intéressant, dans le cas où ça ne bloque pas le rp des joueurs. Le RP est difficilement viable en dehors d'Hurlevent, mais entre les murs de la cité, le rp est limité à du rp dinette ou marchand. La moindre dispute ou bagarre est systématiquement interrompue par la Garde qui met les gens en prison.

Rappelons encore une fois qu'il s'agit d'un jeu. Que nous jouons des rôles. Et que parmi ces rôles, nous ne pouvons pas tous avoir des persos blancs comme neige. Il y a des guerriers, des mercenaires, des gens un peu déjantés, des bandits, et j'en passe. Nous sommes dans une univers fantastique, où une bonne bagarre de saloon de taverne peut aussi apporter de l'interaction, du jeu, et du fun. Il serait peut être bon d'y réfléchir et pourquoi pas de revoir les sanctions à appliquer. Une dispute entre deux ivrognes dans une taverne? Laissons leur le temps de se mettre quelques quiches avant de les séparer pour les renvoyer chez eux. C'est peut être ce qui est appliqué, à la vérité je ne suis pas présent à chaque intervention de la Garde, mais il serait peut être intéressant de se pencher là dessus.

Alors, quelle solution, revoir le système de peines et d'infractions, ou apporter plus de jeu? C'est à vous de voir, mais je penche plutôt pour la deuxième option.

Avoir une Garde un poil moins "présente", moins de paperasse, et donc plus de fun pour vous et pour les joueurs.
Oric Tiewenn
Oric Tiewenn
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : -
Age : 33
Date d'inscription : 20/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Djigzyx Combobublaster le Mer 27 Fév 2019 - 22:46

Je sais pas si on peut dire que la Garde prive le joueur de jeu. C'est pas comme si on lui coupait son abonnement le temps de la peine. C'est bien le personnage qui est enfermé, pas le joueur.

Que le rp conflictuel soit évité, à la rigueur c'est effectivement pas un mal, parce que hors cadre d'event les rp de conflits sauvages sont généralement soit la source, soit le résultat de dramas hrp. Donc si on décide que emprisonner c'est priver le joueur de jeu, que dire de ceux qui mutilent / tuent les personnages qui n'ont rien demandé ?

A l'inverse pour ce qui est des rp agressions cadrés en event (genre la victime est un pnj interprété par le mj etc), là je pense qu'on peut se permettre de laisser faire. Ça m'était déjà arrivé de mettre les pieds dans ce genre d'event en passant... C'est un poil embarrassant de foutre en l'air un event parce qu'on a voulu "faire son travail" Neutral

Par contre, c'est vrai que le souci de "on s'emmerde en prison ptn" revient souvent... Mais à part sortir les prisonniers pour casser des cailloux comme les Dalton, je sais pas trop ce qui peut se faire. Surtout que de la même façon que 99% des joueurs vont tenter de se défendre face à un agresseur, 99% des détenus vont essayer de s'évader si tu les laisses ne serait ce que bouger le petit doigt. A la rigueur on peut leur donner un jeu de carte et les laisser organiser des belotes. Peut-être un bingo des visites de la caserne, le samedi soir...

Il y a peut être aussi le côté frustrant de "la Garde c'est plus fort que toi" et que la plupart des tentatives de corruption / évasion sont vouées à l'échec. Je sais pas si beaucoup de détenus font la paix avec ça en arrivant.

Par contre je sais pas ce que tu entends par "privilégier le jeu tout court à la logique pure et dure." Si on privilégie le jeu, les gardes sont tous des élites lvl 120 qui maravent à coups d'épée tout ce qui est hostile. Si c'est des coups d'épée dans la gueule qu'il vous faut, après tout pourquoi pas. Les victimes peuvent être requinquées en deux coups de soins magiques là où l'agresseur passe des jours en prison. Là tout le monde serait logé à la même enseigne !

Mais plus sérieusement, je crois que le rapport garde / criminel serait plus détendu si on pouvait être sûr que les crimes ne venaient pas avec une anicroche hrp.
Djigzyx Combobublaster
Djigzyx Combobublaster
Garde

Nombre de messages : 3129
Age : 28
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 37
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Combobublaster

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Endral le Mer 27 Fév 2019 - 22:50

Alors, quelle solution, revoir le système de peines et d'infractions, ou apporter plus de jeu? C'est à vous de voir, mais je penche plutôt pour la deuxième option.

Il y aura un nouveau code des codex et des lois, qui aurait du sortir l'année dernière si je n'avais pas du faire une pause d'une année. Les sanctions ont été revu à la baisse et pour d'autre à la hausse et certaine sans réellement de sentence fixe pour d'ailleurs éviter de foutre 4 jours de trous à un mec qui a mis un marron à un autre et que ce dernier, victime, vient chialer comme un gamin de 4 ans qui a pas eu son goûter parce que son perso c'est une victime.

Les geôles c'est compliqué, mais je préfère clairement passer 4h à rp en geôle en tant que garde que me taper tous les ouains usless qui souvent se trouve être plus hrp qu'autre chose.

Après c'est souvent un problème qui revient ce soucis des geôles, a une époque on avait pensé à mettre les gens au quartier central pour les laisser rp en paix sur les visites etc quand les sentences sont données et qu'il y a plus de deux semaines, pour éviter de "bloquer" leur perso avec masse de procédure.
Endral
Endral
Citoyen

Nombre de messages : 1989
Lieu de naissance :
Age :
Date d'inscription : 28/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Mer 27 Fév 2019 - 22:54

Que le rp conflictuel soit évité, à la rigueur c'est effectivement pas un mal, parce que hors cadre d'event les rp de conflits sauvages sont généralement soit la source, soit le résultat de dramas hrp. Donc si on décide que emprisonner c'est priver le joueur de jeu, que dire de ceux qui mutilent / tuent les personnages qui n'ont rien demandé ?

A l'inverse pour ce qui est des rp agressions cadrés en event (genre la victime est un pnj interprété par le mj etc), là je pense qu'on peut se permettre de laisser faire. Ça m'était déjà arrivé de mettre les pieds dans ce genre d'event en passant... C'est un poil embarrassant de foutre en l'air un event parce qu'on a voulu "faire son travail"


J'ai souvenir d'une mêlée du tonnerre, à vingt personnes, sur le point de démarrer au grand marché, à la grande satisfaction des trois zigotos qui allaient se faire tabasser (et étaient ravis de créer du jeu). Tout le monde était groupé et d'accord, et là, deux Gardes arrivent. Tout le monde s'éparpille et quitte le groupe. En HRP, tout allait bien, mais le RP a été empêché.

Par contre, c'est vrai que le souci de "on s'emmerde en prison ptn" revient souvent... Mais à part sortir les prisonniers pour casser des cailloux comme les Dalton, je sais pas trop ce qui peut se faire. Surtout que de la même façon que 99% des joueurs vont tenter de se défendre face à un agresseur, 99% des détenus vont essayer de s'évader si tu les laisses ne serait ce que bouger le petit doigt. A la rigueur on peut leur donner un jeu de carte et les laisser organiser des belotes. Peut-être un bingo des visites de la caserne, le samedi soir...

Les idées sont notées dans le premier post. Qu'en penses-tu ?
Le fait de laisser un jeu de cartes à un détenu revient un peu à la même chose - il est laissé à lui-même. Ce n'est pas parce que son personnage peut jouer au solitaire que la situation ressemble à du jeu de rôle interactif.

Par contre je sais pas ce que tu entends par "privilégier le jeu tout court à la logique pure et dure."

Aaaah non, je voulais dire le jeu de rôle, pas le jeu ! x) Pardon !


***

Les geôles c'est compliqué, mais je préfère clairement passer 4h à rp en geôle en tant que garde que me taper tous les ouains usless qui souvent se trouve être plus hrp qu'autre chose.

Il y a moyen de faire quelque chose alors. \o/

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Oric Tiewenn le Mer 27 Fév 2019 - 23:01

Donc si on décide que emprisonner c'est priver le joueur de jeu, que dire de ceux qui mutilent / tuent les personnages qui n'ont rien demandé ?

Hé bien il faut le préciser. Dans les fiches TRP, on peut préciser si l'ont accepte les blessures ou la mort. Si la personne en face passe outre et tue ou mutile son personnage, il suffit de ne pas le prendre en compte.

Si on privilégie le jeu, les gardes sont tous des élites lvl 120 qui maravent à coups d'épée tout ce qui est hostile.

Le jeu rp, pas forcément le jeu IG. Le garde 120 élite ne sera pas forcément plus puissant que le héros qui a participé à des batailles sur Argus. Mais on s'éloigne un peu du sujet.

Pour ce qui est du reste, c'est comme pour tout. Il faut savoir la jouer fairplay. Tu n'es pas fairplay, tu ne joues pas. Se rendre compte que personne ne vous prend en compte parce qu'on passe son temps à embêter les petits camarades, ça peut faire prendre conscience que ce n'est fun qu'unilatéralement. Et apprendre à jouer différemment.

Mais à l'inverse, l'univers de Wow fourmille de héros, plus ou moins puissants, armés jusqu'aux dents ou lançant de terribles sorts. Même au sein d'une ville, le risque 0 n'existe pas. Il peut arriver qu'un citoyen lambda se prenne une taulée par un gros guerrier un peu bourru parce qu'il lui a marché sur le pied.

Encore une fois, il semble que je m'éloigne du sujet et j'en suis navré, puisque je remet plutôt en cause le fonctionnement de la Garde plutôt que la simple question de la prison, mais je pense qu'indirectement, ça en fait partie.

Alors pour répondre à ce qui a été dit, oui, il serait peut être intéressant de prévoir des "animations", les gardes qui demandent aux prisonniers de la boucler, ou qui au contraire discutent avec , etc...

Et pour revenir dessus, même si l'on empêche pas le joueur de se connecter, s'il est censé passé par exemple une semaine en geôle mais que rien ne s'y passe, il ne se connectera pas pendant une semaine. Techniquement, on ne l'empêche pas de jouer, mais ça limite grandement son rp. Et c'est dommage, à mon sens.
Oric Tiewenn
Oric Tiewenn
Citoyen

Nombre de messages : 3
Lieu de naissance : -
Age : 33
Date d'inscription : 20/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Djigzyx Combobublaster le Mer 27 Fév 2019 - 23:09

C'est vrai que le jeu de carte ça marche mieux si y a plusieurs prisonniers. Je propose qu'on enferme les gens deux par deux.

Je sais pas comment ça se passe maintenant, mais je rappelle de soirées où tu te retrouves tout seul à la caserne à devoir t'occuper des prisonniers ET des multiples visites. C'est un peu embêtant d'être le garant du divertissement de tous ces gens, je te cache pas !
Djigzyx Combobublaster
Djigzyx Combobublaster
Garde

Nombre de messages : 3129
Age : 28
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 37
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Combobublaster

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Mer 27 Fév 2019 - 23:15

C'est un peu embêtant d'être le garant du divertissement de tous ces gens, je te cache pas !

D'où, en argument, le :
"-La Garde crée du jeu en enfermant le personnage, et a donc un rôle de MJ. Or, elle laisse ensuite le personnage enfermé en empêchant le joueur d'avoir du jeu : un MJ qui agit ainsi bloque les joueurs et les laisse se débrouiller avec la situation qu'il a lui-même créée."

En d'autres termes, il faut pouvoir assurer jusqu'au bout ce qu'on lance quand on a le personnage d'un autre joueur entre les mains. Avec le pouvoir viennent blablabla. x)

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Einris Wedge le Mer 27 Fév 2019 - 23:17

Je suis d'accord sur le fait qu'avoir un personnage en geôles est dérangeant à partir du moment où il n'y a personne en terme de garde (je ne parle pas forcément de connecté, surtout de garde en service qui ne font rien a part regarder le mur) et de prisonniers (puisque forcément.. si pas de prisonniers, bah pas de prisonniers!)


De mon point de vue, je pense qu'il devrait être possible d'organiser des petites activités plus rigolotes que des interrogatoires ! C'est tout a fait faisable mais le souci c'est qu'une fois en geôles généralement les gens ne se connectent que pour demander quand ils sortent.. donc pour prévoir un mini évent il faut trouver les reroll et faire une enquête barbante pour réunir assez de prisonniers pour que ce soit potable. (Je ne blâme pas ces gens là, attention, parce que je le faisais aussi avant)

Mais dans l'absolu, je dirais que faire des petites activités n'est pas impossible, il suffit de bonne volonté des deux côtés !

_________________
[Débat ouvert] Le RP en prison Signature5e42e03aa68af
Einris Wedge
Einris Wedge
Citoyen

Nombre de messages : 1962
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : Au-delà de la vingtaine
Date d'inscription : 03/10/2018

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Einris Wedge le Mer 27 Fév 2019 - 23:18

Maintenant pour compléter ce que j'ai dit, on a pas mal de boulot administratif et IG et forcément, tous les prisonniers, (si on organise des activités a l'avenir) n'en bénéficieront pas forcément !

_________________
[Débat ouvert] Le RP en prison Signature5e42e03aa68af
Einris Wedge
Einris Wedge
Citoyen

Nombre de messages : 1962
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : Au-delà de la vingtaine
Date d'inscription : 03/10/2018

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Mer 27 Fév 2019 - 23:23

C'est tout a fait faisable mais le souci c'est qu'une fois en geôles généralement les gens ne se connectent que pour demander quand ils sortent..

Ce qui est logique : on sait que tant que le personnage est en geôle, on est privé de jeu, donc on n'a plus qu'à attendre la sortie.
Il serait possible de passer animer en RP (prévenir à l'incarcération : oui attention, demain soir on passe vous interroger / discuter / etc) ou en HRP ("Salut ! Seras-tu disponible ces jours-ci pour une animation en prison ? Nous passerons parler avec les prisonniers, si tu souhaites jouer ton personnage").

Maintenant pour compléter ce que j'ai dit, on a pas mal de boulot administratif et IG et forcément, tous les prisonniers, (si on organise des activités a l'avenir) n'en bénéficieront pas forcément !

Qu'entends-tu par là ? Les joueurs ayant droit à du jeu seront triés ?

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Einris Wedge le Mer 27 Fév 2019 - 23:27

Non, je parle surtout du fait qu'on ne peut pas promettre au joueur de forcément faire des activités avec eux si on a des grosses affaires sur les bras, donc.. si Jacques arrive en geôles avec Rémi et Luc, on peut organiser avec eux des activités, mais si après une affaire nous tombe dessus on va un peu oublier peut être le Paul qui est arrivé un peu après ! (Ça reste mon point de vue, mais selon moi c'est ce qui risque d'arriver!) *Super claire*

_________________
[Débat ouvert] Le RP en prison Signature5e42e03aa68af
Einris Wedge
Einris Wedge
Citoyen

Nombre de messages : 1962
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : Au-delà de la vingtaine
Date d'inscription : 03/10/2018

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Mer 27 Fév 2019 - 23:30

D'accord ! On en revient à ce que je disais plus haut en réponse à Djigzyx :

Elisabeth d'Aberas a écrit:
"-La Garde crée du jeu en enfermant le personnage, et a donc un rôle de MJ. Or, elle laisse ensuite le personnage enfermé en empêchant le joueur d'avoir du jeu : un MJ qui agit ainsi bloque les joueurs et les laisse se débrouiller avec la situation qu'il a lui-même créée."

En d'autres termes, il faut pouvoir assurer jusqu'au bout ce qu'on lance quand on a le personnage d'un autre joueur entre les mains. Avec le pouvoir viennent blablabla. x)

Si on ne prend pas ça en considération, on reste comme maintenant : ça dépendra des Gardes de co, des dossiers en cours, etc., et avoir son personnage emprisonné reviendra toujours à être - potentiellement - privé de jeu pour X temps.

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Jonathan Walter le Mer 27 Fév 2019 - 23:35

Bonsoir,

Comme l'a souligné Jacob il y a effectivement le nouveau codex qui est toujours en projet et qui avance, à son rythme mais qui avance. Celui ci devrait revoir quelques bases, changer des peines, préciser quelques délits et crime, épurer quelques uns. Bref rendre un truc plus lisible.

De plus toujours en négociation et discussion, nous évoquons la possibilité d'intégrer de manière plus courante ce qu'on pourrait appeler des Travaux d'Intérêt Généraux, qu'on appellera "corvées" pour être plus dans un registre médiéval. Tout comme un appel d'offre a été fait par la garde pour "confier" des prisonniers à d'autre guilde.
Ce type de RP TIG sera malheureusement conçu pour une poignée de joueurs, leur personnage étant coupable de faits mineurs et voulant "troquer" la geôle contre de la corvée. Mais il faut de un que le joueur ait une présence sûr à ses corvées, car à quoi bon faire de la paperasse, prévenir une autre guilde qu'un type doit se présenter chez eux pour bosser, si le joueur derrière ne suit pas et ne se connecte pas c'est une perte de temps.

Concernant la geôle en elle même j'ai toujours pensé à me créer un perso un peu Jo le clodo ou Brutus le cogneur, un mec toujours en geôle que même la garde ne sait pas pourquoi il est encore là pour créer de l'animation mais là je n'ai jamais pu prendre le temps de le faire.

Il y a aussi à mon sens un effort à faire dans les deux camps, le RP geôle oui ce n'est pas marrant mais on entre aussi dans un cercle vicieux. Quand les geôles sont vide car les gens se contente de se co, gueuler pour savoir quand est ce qu'ils sortent, pour ensuite déco, bah ça laisse peu de place à essayer de créer de l'animation aussi. Les jours où les geôles sont remplis de détenu qui discute entre eux sont a vrai dire plutôt rare.

Concernant le pilori ou ce genre de chose c'est une idée, une idée qui s'éloigne peut être de l'univers de wow. Il n'y a pas à ma connaissance ce genre de pratique à Hurlevent mais je peux me tromper. Venant de l'univers d'un jeu d'une entreprise californienne ou tout le monde est tout beau je doute que la Justice Hurleventoise fasse dans l'humiliation. Mais pourquoi pas, moi j'approuve l'idée personnellement.

Concernant la Garde qui intervient "Trop tôt" (EXECUTUS !!!) il y a eu des efforts fait en ce sens. C'est justement pour ça que la Garde a pris la décision de quitter le "Canal 911" pour éviter d'intervenir en 30 seconde montre en main, laisser plus de temps à l'action et aux malfrats de s'échapper.

Quoi qu'il en soit pour les grosses enquêtes en cours où on doit garder les détenus sous la main, les joueurs peu impliqué, pour certaine raisons x ou y, nous n'avons pas trouvé d'autre alternative que la geôle.
Jonathan Walter
Jonathan Walter
Citoyen

Nombre de messages : 473
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 46
Date d'inscription : 01/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Mer 27 Fév 2019 - 23:39



Il y a aussi à mon sens un effort à faire dans les deux camps, le RP geôle oui ce n'est pas marrant mais on entre aussi dans un cercle vicieux. Quand les geôles sont vide car les gens se contente de se co, gueuler pour savoir quand est ce qu'ils sortent, pour ensuite déco, bah ça laisse peu de place à essayer de créer de l'animation aussi. Les jours où les geôles sont remplis de détenu qui discute entre eux sont a vrai dire plutôt rare.


Cela soulève en fait deux soucis :
Premièrement, le joueur ignore à l'incarcération de son personnage combien de temps ça va durer. (Et c'est pénible, aussi valables soient les raisons de la Garde d'agir ainsi.)
Deuxièmement, le fait de se déco, j'y ai répondu un peu plus haut :

Elisabeth d'Aberas a écrit:
Ce qui est logique : on sait que tant que le personnage est en geôle, on est privé de jeu, donc on n'a plus qu'à attendre la sortie.
Il serait possible de passer animer en RP (prévenir à l'incarcération : oui attention, demain soir on passe vous interroger / discuter / etc) ou en HRP ("Salut ! Seras-tu disponible ces jours-ci pour une animation en prison ? Nous passerons parler avec les prisonniers, si tu souhaites jouer ton personnage").

(Merci à tous de vos participations en tout cas !)

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Karven Stolen le Mer 27 Fév 2019 - 23:51

Les idées proposées sont les suivantes :

-Un pilori en guise de châtiment ? Il faut alors accepter que son personnage soit humilié.

-Que des Prêtres ou Paladins passent en geôles voir les détenus.

-De l'animation régulière par la Garde (nourriture, interrogatoires, discussions...)

Soit grosso modo ce qui se fait depuis des années, mais ce qui, comme TOUJOURS, est sujet à la disponibilité (HRP) des uns et des autres :
- gardes pas connectés/afk
- gardes connectés mais occupés en ville car agression, meurtre, manifestation rendorei, etc...
- prisonniers pas connectés/afk
- pas de paladins ou prêtres motivés pour venir faire ce genre de RP de visite en zonzon

D'où la difficulté de bloquer de façon claire, nette, et précise, une soirée pour du RP "distribution de bouffe", "interrogatoire", ou que sais-je encore.
La Garde est tributaire du RP en ville étant en cours à un instant T et doit sans cesse improviser.
Si garde appelé pour X raison en ville, impossibilité d'envoyer les gens (hurlant au meurtre devant la caserne) bouler au prétexte qu'on distribue la bouffe ou qu'on interroge Pierre, Paul ou Jacques dans les geôles.

L'impératif du service (grosso modo dès que la loi est bafouée et que la présence de la Garde est requise), de façon RP, primera toujours sur la distribution de soupe ou l'interrogatoire en cours (qui sera remis à plus tard car plus urgent de gérer la tentative d'attentat de Brandonsasuke place Faol).

Oui, le RP en geôles peut être chiant, oui ça peut être fatiguant, mais... Tant pis ? C'est le jeu, après tout, avec tout ce qu'il peut comporter comme imperfections face auxquelles nous serons toujours désarmés.

Par désarmés je veux dire par là qu'il n'y a que dans un monde idéal que la Garde aurait des effectifs suffisants, chaque jour/soir, pour gérer à la fois le bordel en ville et les gusses en taule. Il n'y a que dans un monde idéal que le mec fraichement arrivé en zonzon fera l'effort surhumain d'entamer la discussion avec le gars en cellule à côté de lui, plutôt qu'afk ou juste déco. Il n'y a que dans un monde idéal qu'on pourrait même envisager d'avoir du RP quotidien à la Prison (l'instance, je parle !) avec geôliers et prisonniers joyeusement réunis.

Alors bon, ok, je fais un effort : Je vais pas me retrancher derrière l'argument du "Ca fait + de 10 ans que ça marche comme ça et ça fonctionne pas si mal", car parfois, sans s'en rendre compte, on peut être dans l'erreur une sacrée paire d'années ! Mais franchement, à part le système actuel, on trouvera jamais rien de mieux car on est limité par trop de facteurs/freins qui, hélas, ne dépendent pas de notre seul volonté.
Karven Stolen
Karven Stolen
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 3435
Lieu de naissance : Elwynn
Age : 33
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Nom de famille: Stolen

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 0:08

Salut !

Enfermé plus souvent qu'à mon tour et sur plusieurs personnages, j'ai eu mon lot de chaînes, de baillons, et de soirées passées à attendre qu'il se passe quelque chose dans un endroit où il ne se passe rien car on nous y lâche sans trop savoir quand on sort ni trop ce qu'on peut y faire.

D'expérience je sais bien que ça se fait énormément à la carte. Soit tu connais un peu les gars, soit tu gueules un peu, et on finit par te filer un os à ronger, soit tu n'es personne ou on considère que ton personnage est un troll, et tu peux delete et en refaire un, tu peux repartir jouer avec les autres enfants dehors.

Ce serait bien de prendre conscience qu'on est en zonze parce que vous nous y avez mis, et que sans ça on se serait entretués en toute amitié dans la taverne, pour finalement bien rigoler et se payer un coup derrière.

Donc quitte à y être, autant que ça soit pour jouer. Le RP carcéral peut être très intéressant, mais comme le RP sur table, le GN, ou les events, faut que ça soit un minimum organisé.

J'entends bien que vous n'avez pas les effectifs en jeu pour encadrer les prisonniers entre eux, mais est-ce que c'est pas juste une question d'organisation ? Il suffirait par exemple de bloquer un soir par semaine pour que les gens sachent que les peines se jouent sur cette soirée là, et au lieu de rien, on a déjà un soir par semaine dédié, comme c'est le cas pour la Chope ou le Marché.

Si après derrière, la priorité va à l'agression en ville ou au RP paperasses administratifs, j'ai envie de dire, mettez pas les joueurs en cellule, c'est-à-dire mettez pas les joueurs dans une situation où il ne se passera plus rien pour eux.

Car dire "C'est le jeu tant pis", c'est pas vrai. C'est pas du jeu que d'isoler un joueur et de plus s'en occuper alors que c'est vous qui l'avez mis là.

À un moment, même si ça fait dix ans que c'est en place, si ça ne marche pas MAIS que ça peut être amélioré pour que tout le monde y trouve son compte, parce que ce sera plus intéressant de faire du RP prison que de remplir la paperasse, j'ai envie de dire : qu'est-ce que vous risquez ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Louis Rainier le Jeu 28 Fév 2019 - 0:08

Il me semble que des Pilori on en vois a Boralus Walter ! donc ça existe bien !

Sinon il y'a néanmoins quelque chose qui pourrait être sympathique pour les détenus ce serait par exemple de ne plus avoir des cellules individuelle pour ceux qui le souhaite ? ça permettrai ainsi un peu plus d'interactions possible entre les détenus en faisant néanmoins un truc non mixte pour pas que ça finisse en club med !!
Louis Rainier
Louis Rainier
Citoyen

Nombre de messages : 352
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 19 ans
Date d'inscription : 12/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Karven Stolen le Jeu 28 Fév 2019 - 0:12

Je rajouterai d'ailleurs que le coup du

La Garde crée du jeu en enfermant le personnage, et a donc un rôle de MJ. Or, elle laisse ensuite le personnage enfermé en empêchant le joueur d'avoir du jeu : un MJ qui agit ainsi bloque les joueurs et les laisse se débrouiller avec la situation qu'il a lui-même créée."

En d'autres termes, il faut pouvoir assurer jusqu'au bout ce qu'on lance quand on a le personnage d'un autre joueur entre les mains. Avec le pouvoir viennent blablabla. x)
 
 est bien trop simpliste pour ne pas dire un rien gonflé.

La situation habituelle ressemble davantage à :

La Garde crée du jeu en enfermant le personnage, et a donc un rôle de MJ. Or, elle laisse ensuite le personnage enfermé en empêchant le joueur d'avoir du jeu car des pick up (en gros les autres rolistes venant trouver, pour diverses raisons, les 5 ou 6 gardes connectés) rejoignent le groupe de raid de l'event en cours de route comme des barbares et force le MJ à improviser au mieux : un MJ qui agit ainsi risque de bloquer des joueurs mais compte sur eux pour s'occuper en papotant s'ils sont au moins deux pendant qu'il s'occupe de ceux arrivés en cours de route.


Ça me semble bien plus coller à la réalité de ce qu'est Hurlevent !
Karven Stolen
Karven Stolen
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 3435
Lieu de naissance : Elwynn
Age : 33
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Nom de famille: Stolen

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Louis Rainier le Jeu 28 Fév 2019 - 0:20

Ce serait bien de prendre conscience qu'on est en zonze parce que vous nous y avez mis, et que sans ça on se serait entretués en toute amitié dans la taverne, pour finalement bien rigoler et se payer un coup derrière.

Il me semble néanmoins que si y'a pas de plainte on met pas les gens en géole pour une baston. Si les deux parties se disperse et décide de pas déposer plainte personne fini en géole et si tu parle de ta dernière mise en géole je pense pas du tout que ça aurait fini en "Allons boire une bière à la taverne !" surtout que pour avoir justement été présent durant l'arrestation ça se prenait déjà la tête en HRP !!

Après oui y'a bien entendu des joueurs/joueuses qui vont titiller vos personnages un peu sanguin pour les pousser a la faute et vous mettre dans le caca à coté c'est pas chouette mais c'est comme ça malheureusement.
Louis Rainier
Louis Rainier
Citoyen

Nombre de messages : 352
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 19 ans
Date d'inscription : 12/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Jeu 28 Fév 2019 - 0:24

Je comprends - je l'espère ! - que la Garde est sollicitée par dix trucs à la fois et que ceux qui trouvent la situation actuelle convenable pensent sincèrement déjà faire de leur mieux, et que demander plus, c'est trop, voire irrespectueux.

Reste que le joueur ayant un personnage emprisonné est dépendant des décisions d'un autre joueur, le Garde, qui est donc indirectement en situation de MJ.

De façon assez moche car égoïste - je ne vais en effet me placer que d'un seul point de vue sans considération pour celui d'un Garde - un joueur dont le personnage est emprisonné n'a rien demandé à part faire du jeu de rôle. Il accepte votre jeu, et se retrouve bloqué.

Je ne souhaite pas oblitérer votre ressenti, au contraire, puisque la Garde est à 50% concernée (les autres 50% étant évidemment les gens qui se retrouvent en geôles). Il s'agit de le prendre en compte pour améliorer la situation qui, je suis sûre, peut l'être.

De plus, ce que tu expliques, Karven, ne me semble pas en opposition avec les propositions d'aménagement faites plus haut. Dans celles que tu cites - et dont tu dis qu'elles sont déjà en place mais indépendantes de votre volonté - il s'agit peut-être d'organisation (en interne ou avec des guildes spé Lumière) ?

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 0:35

Louis a écrit:Il me semble néanmoins que si y'a pas de plainte on met pas les gens en géole pour une baston.

J'ai fait pas mal de bastons en ville, sur pas mal de personnages. Y'a pas eu de plaintes sur lesdits personnages, et j'ai fini emprisonné quand même à chaque fois.

Louis a écrit:si tu parle de ta dernière mise en géole

Pas spécialement. Je parlais pas tant de cette fois-là que du général surtout.
Fut un temps j'étais sur un autre serveur, y'avait pas de Garde, bah quand on se filait le compte, une fois l'un des deux par terre, c'était fini, on passait à autre chose et tu pouvais même commencer une belle amitié comme ça. Pas à chaque fois non ! Mais si le mec était fairplay et que tu l'étais aussi, c'était déjà plus agréable que de se voir privé de jeu par l'arrivée d'un troisième joueur qui fait office d'autorité et arrête tout.

Si je devais faire un comparatif avec un jeu de rôle Grandeur Nature : tu es en GN, dans la forêt, en slip avec ton épée en mousse. Là t'as un autre joueur un peu grudu qui arrive, vous avez un différend, vous commencez à vous filer le compte pour rentabiliser les 80 balles de votre arme (quand même).
Lorsqu'arrive un troisième joueur - joueur, c'est important de le préciser, il ne fait pas partie du staff orga - qui vous dit d'arrêter de vous battre, que vous devez le suivre, et qui vous met en cage pour le reste du weekend, mais attention : une cage loin du jeu des autres, dans une maison vide, et y'a rien, y'a personne.
À 75 balles la place sans les faux frais d'essence et de bouffe, on peut comprendre que ça pique un peu le fion.

Bah c'est ce qu'il se passe avec la prison en jeu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Louis Rainier le Jeu 28 Fév 2019 - 0:39

Bah après quand tu fais du RP bandit c'est pareil aussi. Quand t'agresse un joueur qui n'a rien demandé aussi en HRP au final tu lui impose de jouer une blessure de perdre un objet etc... en tant que MJ. Il peut également être blessé et se retrouver bloqué en attendant des soins alors que lui il a réellement rien demander du tout ne jouant pas un personnage vilain où autre. Si a coté le guguss qui fait ça n'a pas de chance où fait ça comme un pied sans cacher son visage où autre. Il se retrouve également bloqué pour payer de son crime où délit.

J'ai un de mal a cerné le "rien demandé" car on part tout de même du postulat que la personne a fait un rp limite vue qu'il est en geôle. Si c'est juste un simple vol il peut tout simplement régler une amende. Donc si tu balance des torgnolles aux gens dans la rue en chaîne comme un mac de californie le ferrait avec ses filles bah.. faut bien penser que si une des filles dépose plainte y'aura des conséquences derrière ?

Après le soucis reste à mon sens plutôt que les joueurs qui sont attaqué et victime des bandits ne joue que très rarement leur blessures et du coup le "bandit" va avoir l'impression de s'être fait avoir a sacrifier des jours en géole en plus d'avoir un casier pour avoir voulu tabassé a mort une gourgandine a coup de masse clouté qui va faire un footing deux heures aprés et un concours d'équitation. Mais la on peut pas vraiment y faire grand chose quand les deux parties sont pas d'accord :/
Louis Rainier
Louis Rainier
Citoyen

Nombre de messages : 352
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 19 ans
Date d'inscription : 12/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum