Le Deal du moment : -57%
Friteuse à air chaud (sans huile)
Voir le deal
64,99 €

[Débat ouvert] Le RP en prison

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Mathenna le Jeu 28 Fév 2019 - 0:45

Bah après quand tu fais du RP bandit c'est pareil aussi. Quand t'agresse un joueur qui n'a rien demandé aussi en HRP au final tu lui impose de jouer une blessure de perdre un objet etc... en tant que MJ. Il peut également être blessé et se retrouver bloqué en attendant des soins alors que lui il a réellement rien demander du tout ne jouant pas un personnage vilain où autre. Si a coté le guguss qui fait ça n'a pas de chance où fait ça comme un pied sans cacher son visage où autre. Il se retrouve également bloqué pour payer de son crime où délit.


En effet !
La comparaison est intéressante, mais bancale, à mon sens, car un bandit n'a pas la même influence qu'une guilde entière, surtout la vôtre. Être BL par la Garde de Hurlevent parce qu'on refuse une arrestation est handicapant.

on part tout de même du postulat que la personne a fait un rp limite vue qu'il est en geôle. [...] faut bien penser que si une des filles dépose plainte y'aura des conséquences derrière ?

Mon postulat personnel est que tout jeu est légitime (hormis ce qui est malaisant, etc, évidemment ! mais le jeu conflictuel a le droit d'exister). Comme je le disais dans mon premier post : bien sûr qu'il y aura des conséquences ! Mais l'idéal est qu'elles soient pour le personnage (le fautif) et non le joueur (qui, ben, voulait faire du jeu de rôle). Et donc rendre les conséquences jouables.

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Angélique Hopkins le Jeu 28 Fév 2019 - 8:47

J'ai pas tout lu j'ai survolé dans les grandes lignes, mais tu ne parle que des délinquant ou criminels en prison, c'est bien joli. Mais les victimes ? Quand tu tombe sur un rôliste criminel avec ton gentil personnage qui suit les lois et que tu te fais mutilé ou tuer car ça arrive on va pas se le cacher, tu joue tout ton personnage avec ce traumatisme. Et tout ceci dégoutte bien souvent des joueurs qui a force changent de personnage ou role play qu'en petit groupe.
Pour ma part tu veux jouer le role play du méchant connard et bah ! Tu assumes même si c'est sur ton temps de jeu RP, tu veux pas aller en prison tu te tiens droit. Parfois faut arrêter de chercher des solutions mais comprendre pourquoi c'est en place. Si à vos yeux les peines sont trop lourde c'est différent, mais dire ça ampute mon roleplay d'être en prison c'est un peu une insulte et un foutage de gueule pour le personnage du joueur ou des joueurs que ton personnage a agressé ou tué voilà tout.
C'est ce que j'en pense et je trouve que la garde fait ce qu'elle peut vu son nombre.
Angélique Hopkins
Angélique Hopkins
Citoyen

Nombre de messages : 463
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : Jeune
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Angélique Hopkins le Jeu 28 Fév 2019 - 8:58

Et c'est pas fautes à la garde de tenter d'exploiter le roleplay geôle:

http://gardedehurlevent.forumpro.fr/t23570-annonce-sur-le-panneau-d-affichage-recherche-partenariats

Après les gens se pressent pas non plus.
Angélique Hopkins
Angélique Hopkins
Citoyen

Nombre de messages : 463
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : Jeune
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Karven Stolen le Jeu 28 Fév 2019 - 9:18

Et bien malheureusement, rendre ces fameuses "conséquences" jouables à un degré de tel qu'il satisfait le joueur derrière l'écran de façon optimale (ou même "suffisante"), c'est au mieux aléatoire, au pire impossible.
Je ne le dis pas par pur esprit de contradiction parce que Dragonash et Lilenta viennent pour la xieme fois faire un topic relou sur la Garde et sa façon de foncrionner qui ne leur convient pas, ou comme un vieil ours irait grogner parce qu'on vient gentiment marcher dans son terrier en lui disant de surcroit que sa déco interieure laisse à désirer.
Je le dis car année après année, ce débat est revenu inlassablement sur le tapis, que des dizaines de cerveaux plus ou moins costauds se sont penchés sur le sujet, et qu'il apparait toujours que nous, joueurs de la garde, nous heurtons à des barrières (impératif irl, hrp, contrainte horaire, etc) bien indépendantes de notre volonté.

Il y aura toujours des personnes frustrées par un séjour en zonzon.Tout comme, a contrario, il y aura des gens ne s'en formalisant pas et voyant un prétexte à partir pve, rp sur un reroll, partir faire un jogging irl ou aller boire des bières en short au bord du canal st martin dès le mois de février.
Biensur, celui qui n'a qu'un perso et n'est pas sujet à la rerollite aiguë, celui qui ne pve pas, ou celui qui ne sort pas de chez lui, il risque de s'ennuyer en restant connecté de 21h à 00h chaque jour durant toute la détention de son gugusse.

Recevoir des vistites, irp, de proches, peut permettre de passer un brin le temps.
Tenter de RP avec les voisins de cellule aussi. Car autant on peut venir se plaindre de la Garde qui ne s'occupe pas des gens dans sa taule, autant j'ai toujours trouvé ça dingue de voir deux mecs en cellule à 3m de distance pas foutus de s'échanger autre chose que "salut t'es là pour quoi", "vol et toi ?", "bagarre à la chope", "ok", "ok" pour ensuite afk ou se contenter de spamm des "GAAAAAARDES ?????".

Que les joueurs se responsabilisent un brin, ça ne pourra pas faire de mal. La Garde, elle, est bien consciente des responsabilités qui sont les siennes dès lors que des joueurs acceptent de jouer le jeu et se laisser plus ou moins docilement être placés sous son autorité. Et la Garde fait de son mieux (pour chaque gugusse finissant en cellule) pour faire son taf, tant ingame (interrogatoire des prévenus, des témoins, des victimes) que sur forum avec prise de plainte, écriture de rapports, de synthèse, de dossier d'enquête dès lors que l'affaire prend de l'ampleur, etc.

Bref. À part encourager les Gardes à descendre un peu plus check les prisonniers à base de "tout se passe bien là dedans ?" (ce qui restera toujours limité en terme d'échange ; les gardes ayant autre chose à faire irp que tailler le bout de gras avec les repris de justice) ou apporter la popote ou surveiller les visites aux taulards ou encore laisser entrer un prêtre/paladin voulant check nos chers de repris de justice, soit grosso modo ce qui se fait plus ou moins aléatoirement depuis toujours, y'a pas de recette miracle me venant en tête.

Navré ! Je fais preuve de toute la meilleure volonté du monde, mais aucune solution miracle ne saurait être apportée à cet épineux problème carcéral car on n'est pas 5 pelés autour d'une table de JDR, on n'est pas en GN bien cadré avec Jean-Michel, vrp en savonnette dans le civil qui le temps du weekend n'a pour seul et unique rôle que d'animer de façon fun l'endroit qui a été désigné par les orgas comme étant les geôles où il recevra les joueurs passant par la case prison, et enfin on n'est pas dans un event de guilde ou de potes/connaissances avec groupe de raid et emotes d'ambiance en /ar.

On est à Hurlevent, le lieu où règne le RP sauvage en maître, et qui force à sans cesse s'adapter, improviser, pour le pire et le meilleur, d'où l'impossibilité de trop prévoir à l'avance quelconque event particulier pour les geôles. Néanmoins, que les gardes soient davantage sensibilisés à la nécessité (dans l'hypothèse où c'est calme en ville) de descendre un peu plus en geôles voir ce qui s'y passe plutôt que rester semi afk à faire le poteau dans la salle commune de la caserne, je pense que ce topic aura agi comme une piqûre de rappel !
Karven Stolen
Karven Stolen
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 3435
Lieu de naissance : Elwynn
Age : 33
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Nom de famille: Stolen

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Djigzyx Combobublaster le Jeu 28 Fév 2019 - 9:24

Mais en plus, vous aviez pas essayé de reléguer une partie de l'administratif aux joueurs qui viennent par exemple porter plainte, justement pour passer moins de temps à ça et plus de temps au reste (comme les prisonniers) ?
Djigzyx Combobublaster
Djigzyx Combobublaster
Garde

Nombre de messages : 3129
Age : 28
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 37
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Combobublaster

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Aubril Solaj le Jeu 28 Fév 2019 - 10:34

Si si ! Il y a un outil "Prise de Plainte" exprès pour cela, mais on peut pas reprocher aux rolistes préférer faire une plainte avec un Garde devant eux que de remplir un dossier de plainte sur un Forum.
Aubril Solaj
Aubril Solaj
Citoyen

Nombre de messages : 497
Lieu de naissance : Comté-du-Nord
Age : 23 ans
Date d'inscription : 14/01/2017

Feuille de personnage
Nom de famille: Solaj

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Endral le Jeu 28 Fév 2019 - 10:50

Lydia c'est aussi ce qu'on nomme la flemme ou le côté 'j'ai envie de faire voir que je suis une victime, plz besoin d'attention'" c'est pas comme si le poste de Hedwe expliquait la chose. De mes souvenirs il n'y a que Arrington qui s'en sert alors que tout le monde peut le faire.

Clairement prendre une plainte de Lilith void elf qui s'est fait voler sa robe par son amante draenei membrée en racontant trois phrases aussi incompréhensibles les unes que les autres, tu poses des questions par ce que ça reste ton job et qu'en face tu te tapes un "jsp" j'ai envie de dire: non merci.

Il y a un moment oui on est là pour aider les nouveaux, les écouter mais il faut aussi prendre conscience qu'on est pas une garderie pour Kévin 14 ans qui joue de 18h-21h à venir faire du rp aussi qualitatif qu'une pizza ananas.
Endral
Endral
Citoyen

Nombre de messages : 1989
Lieu de naissance :
Age :
Date d'inscription : 28/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 11:16

@Victoria

Dans le TRP3 que tout rôliste remplit avec assez d'assiduité en général, il y a la partie "Accepte les blessures" et la partie "Accepte la mort". En sélectionnant "Non" en face de chacune d'entre elles, on affiche sa volonté de ne pas accepter pour notre personnage ou les blessures, ou la mort, ou les deux. En d'autres termes, il n'est de traumatisme que ceux qui sont voulus, car un joueur en face n'a jamais plus de pouvoirs sur nous que ceux qu'on veut bien lui donner.

Il m'est déjà arrivé d'essayer de lancer du RP d'agression, la personne en face m'a /w pour me signaler qu'elle n'avait pas envie de jouer ça, et on s'est quittés en bons termes. Le jeu ne s'est pas arrêté pour elle, elle a pu continuer de son côté, et le jeu ne s'est pas arrêté pour moi, j'ai pu continuer du mien.

Or dans le cas de figure où la Garde arrive et mets l'agresseur en prison pour le laisser là et ne plus s'en occuper, tu confirmes ce qu'on dit depuis le début : c'est le joueur qui est puni, et pas le personnage, puisque du coup là le jeu s'arrête.

Au final, on en est arrivés au stade où le RP criminel, qui pourtant serait intéressant à mettre en place, est totalement relégué au second plan, au profit d'un RP aseptisé où si on veut pouvoir ne serait-ce que jouer, il faut être "un gentil personnage qui suit les lois". Ce qui ferme la porte à d'autres types de jeu de manière assez brutale.

Victoria a écrit:Et c'est pas fautes à la garde de tenter d'exploiter le roleplay geôle:
http://gardedehurlevent.forumpro.fr/t23570-annonce-sur-le-panneau-d-affichage-recherche-partenariats

C'est davantage de la sous-traitance d'animation, et moins du RP geôle que du RP de travaux d'intérêts généraux en ville, ce qui n'est pas la même chose.

@Karven

On avait proposé l'idée de mettre en place une soirée dédiée au RP carcéral. De même que la Chope ouvre tous les Lundi soirs, que le Marché ouvre tous les Mardi soirs, est-ce qu'il serait possible de votre côté de mettre en place une soirée "Prison" ? Vous demandez aux joueurs de connecter leur personnage le Mercredi soir par exemple (ou la date qui vous convient selon vos dispos), et vous réunissez ainsi tous ceux que vous avez arrêtés au cours de la semaine, pourquoi pas dans une seule cellule comme le proposait Louis. Il suffirait alors d'un Garde ou deux pour encadrer la session, notamment pour surveiller que tout se passe bien, filer à boire ou à manger, ou même simplement discuter avec le prisonnier pour essayer de faire de la prévention et pas seulement du châtiment.

Ce serait déjà un sacré changement par rapport à : "Voilà tu es en prison jusqu'au tant, je te laisse" et rien derrière sinon un joueur qui est frustré parce qu'il ne lui est plus possible de jouer après vous avoir suivi jusque là.

J'entends bien les arguments du "On est pas assez nombreux" ou du "On a trop de paperasses administratives à faire" ou encore du "Si jamais un Nain Sombrefer se fait exploser sur un pont on va devoir y aller".
Mais je ne suis pas d'accord avec l'idée que c'est au joueur arrêté par la Garde de se responsabiliser. Une fois encore, prenez conscience que le personnage en prison, c'est une situation que vous avez créé. Tu le dis toi-même, les joueurs acceptent plus ou moins docilement de se placer sous votre autorité, et le résultat on le constate, c'est que par peur de se faire punir - le joueur, et pas le personnage, c'est ça le fond du problème - les interactions en ville se limitent bien souvent à aller boire un verre en taverne ou essayer de pécho.

Comme le propose Jacob, pourquoi ne pas vous libérer du temps de jeu pour faire de l'animation, en passant à la trappe les RP VoidElf qui se sont fait voler leurs robes, ou les RP WTF que vous croisez ? L'argument revient souvent, "Garde c'est dur, parce qu'on se coltine tout le monde et on doit faire de la paperasse".
Dans ce cas, ne pourriez-vous essayer d'être plus sélectifs (comme tout le monde sur le serveur en fait) et ne plus vous embêter avec tous les rapports et que sais-je, bien souvent sur des persos essais de classe qui ne se reconnecteront plus derrière ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Aliane Trias le Jeu 28 Fév 2019 - 11:26

Ce fut le cas  et comme dit Lydia ça existe toujours, mais je dois admettre que ça s'est un peu perdu et je trouve toujours depuis mon retour que l'administratif est un poil trop lourd ou chronophage. Ceci étant c'est un débat interne qui n'a pas lieu d'être ici.

_____

Pour le fond, le souci vient simplement de là : "La Garde crée du jeu en enfermant le personnage, et a donc un rôle de MJ"

Non. Mille fois non, enlevez vous ça de la tête.

Je suis sûr un jeu, j'ai quelques vagues responsabilités quant à la guilde dont je suis officier, c'est déjà suffisamment à gérer. Mais je n'ai pas signé, et ça n'a jamais été le cas pour aucun garde, pour venir être le MJ potentiel de tout Hurlevent.
Ce que la Garde offre, c'est un cadre. Le plateau ou le bouquin de JdR, si tu préfères. Pas le rôle de MJ.  

Le postulat de base n'est pas d'offrir un RP Prison. Il est qu'à tout RP criminel, s'il débouche sur une arrestation, doit se suivre d'un RP peine. C'est une question de cohérence, et je pense que c'est un avis partagé par tout le monde sur le serveur.
Si bien qu'il a été nécessaire et accepté d'avoir une guilde capable de fédérer un peu tout cas et d'homogénéiser la gestion des peines et des crimes dans Hurlevent, pour que ça ne soit pas un bullshit sans nom dans SW.

On offre un cadre RP, avec un lieu commun (les sous-sols de notre Caserne), des peines qui sont à peu près les mêmes pour toutes (le code des délits), qui ne sont pas trop longue, le tout avec un cohérence commune acceptée un peu par tous. Et ça s'est construit petit à petit par nécessité avant tout.

Il s'avère, comme Karven le souligne, que la grande majorité des criminels en prison ne le... jouent pas. J'ai déjà vu des scènes où trois prisonniers étaient en bas, chacun appelant un "Gaaaaaarde !!" pour finir par l'insulter en ricanant, et une fois le garde remonté ; après deux phrases genre "T'es là pour quoi ? Ha ok", les voir tous se déconnecter.
Puis, 5 jours plus tard, sortir comme si de rien n'était, comme si son personnage ne venait absolument pas de passer 5 jours, les fers aux pieds, sans voir la lumière du jour, dormant sur un sol dur et froid à moitié à poil.
Alors oui, dans ces conditions, c'est sûr, ça ne semble pas bien punitif pour le personnage... donc plus pour le joueur.
Mais c'est pas de notre faute.

Pourtant, on se débrouille quand même. Y a un quota large de visites, on descends tout de même quand il le faut, on autorise éventuellement quelques balades dans la cour de la caserne pour les plus sages, voire éviter d'enfermer à tout va et de préférer les amendes. En fait, quasiment toutes vos propositions (Les visites de prêtre/pala/proches, les interrogatoires/discussions avec les détenus, auxquelles j'ajouterai les balades dans la cour) sont mises en place.

On ne peut pas, en l'état, faire plus. Notre RP Garde, et non pas geôlier, est vaste. Et comme ça a été répété, pour un garde un mec qui toque à la porte pour une agression en ville, ça passera toujours avant Roger en bas qui nous appelle pour savoir quand il sort. Et c'est pas de la mauvaise volonté, c'est de la cohérence. Cf les posts de Karven qui explique déjà suffisamment ce point.

D'autant que même poussés à leur paroxysme, ces trucs là ont leurs limites. Une visite ? La cohérence veut qu'elle ne dure pas 6 heures. Un détenu s'agite, crie un peu fort, engueule des gardes ? C'est cool ! Un Garde descends pour lui dire de la boucler ? De l'animation ! Et c'est chouette. M'enfin le Garde il va pas rester une heure à tailler le bout de gras quoi qu'il arrive, à priori, il va juste gueuler, gronder le prisonnier, checker son dossier histoire de et voilà.

Maintenant qui sait, peut-être existe-t-il des petits trucs qui pourraient être mis en place pouvant améliorer le système sans se bloquer au "on ne peut pas on manque de temps / joueurs et nos personnages ont d'autres chats à fouetter"... Qui sait. Je les attends ! Tout ce qui a été proposé (mettre un jour précis et endosser une responsabilité supplémentaire, nous approchant donc du rôle de MJ que je ne souhaite pas incarner, aménager les peines en fonction des "soirées jouées"), ça ne me convient pas. Désolé, c'est un non. Ca a été débattu entre officiers il y a de ça quelques semaines et le non était unanime.
La seule piste intéressante est peut être du côté "torture", bousculer un peu plus le personnage, se permettre de jouer des gardes un peu durs, un peu injustes, un peu méchants. Un truc plus proche de l'imaginaire qu'on se fait de la justice au moyen-âge plutôt qu'à Paris en 2019.
Mais à chaque fois qu'on tente de s'approcher de ça, on se heurte aux gens qui nous accusent de powerplay, qui nous accusent de ne pas être "parfaits" & co'.


EDIT : Se libérer du temps en étant un peu plus sélectif, moins procédurier et moins "administratif à gogo" est quelque chose que j'approuve, mais vous inquiétez pas j'ai pas attendu ce débat pour essayer d'aller dans ce sens héhé. Temps libéré qui servirait en partie le RP Geôle, oui, mais pas que, btw. Mais tous les outils sont déjà en place, sans ça. Il n'y a en rien besoin de révolutionner le système.

_________________
Hedwë a écrit:Mais comme le dit Aliane peu être un peu brusquement...
Aliane Trias
Aliane Trias
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 4349
Date d'inscription : 22/09/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Trias

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 11:44

Il est qu'à tout RP criminel, s'il débouche sur une arrestation, doit se suivre d'un RP peine. C'est une question de cohérence, et je pense que c'est un avis partagé par tout le monde sur le serveur.

Manifestement, pas tout le monde, puisqu'on a cette discussion. ^^

Blague à part, que ça soit suivi d'un RP peine de prison, oui, mais une fois encore, il n'y a pas de RP peine de prison. On ne RP pas tout seul dans son coin.

Qui plus est, je persiste et je signe, sans la Garde de Hurlevent ce ne serait pas un bullshit sans nom dans la ville. Sur d'autres serveurs ça se fait. Et il n'y a qu'à voir le nombre de joueurs qui ne vous prennent pas en compte ou ne jouent pas avec vous par choix. Faites le test un soir ? Laissez la ville livrée à elle-même et comptez les points sur le banc de touche. Vous verrez que les murs sont encore en place le lendemain.

Tu parles beaucoup de cohérence, mais faut aussi partir du principe que tout le monde n'a pas la même vision du jeu, et que par conséquent la cohérence et la logique doivent être les deux choses les moins bien réparties entre les joueurs, surtout dans un univers où il y a des chèvres bleus géantes de l'espace et des pandas qui parlent. xD
Ce qui est cohérent à tes yeux peut être ahurissant en face, et c'est aussi pour ça qu'il est bon d'en discuter, afin d'avoir le point de vue de l'interlocuteur.

Que ça ait été débattu entre officiers c'est une bonne chose, mais dans l'équation faut pas oublier que les joueurs qui se font enfermer auraient peut-être eux aussi leur mot à dire. Comme je l'ai dit, le RP ne se fait pas tout seul dans son coin, en général faut être au moins deux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Evangeline Ashland le Jeu 28 Fév 2019 - 11:44

Si c'est une sanction pour le joueur et non pour le personnage ça perd beaucoup de sa cohérence.

Si cela décourage certains types de rp parce qu'on sait que ce sera simplement frustrant pour le joueur et non pour le personnage, c'est du terrain du hrp, et pas du rp, donc ça perd de sa cohérence.

Si des gens mettent les agressions comme quelque chose qui les prive en hrp d'une partie de l'ascendant qu'ils ont sur leur personnage, et qu'ils sentent que c'est imposé, c'est encore une fois une question hrp, et non une question rp.

La question c'est, faut il privilégier le rp ou le hrp dans ce débat ? Vous choisissez de mettre le personnage en prison pour des questions de cohérence, ce que j'entends bien, et ce n'est pas à remettre en question, mais en l'occurrence cela impacte davantage le joueur que son personnage, et vous représentez une institution de la ville. C'est plus facile à dire qu'à faire, j'en conviens, mais c'est vous qui devriez offrir du jeu.

En l'état, c'est un système bête et méchant, il est difficile pour le prisonnier de mesurer l'impact de sa peine tandis que cela prend plus la forme d'un retrait forcé du rp pendant quelques temps, une sanction pour avoir joué, et non une sanction pour le personnage.

Pour ce qui est du rp torture, à mon avis ce n'est pas la meilleure idée, même si effectivement ça pourrait renforcer l'aspect "difficile" de la peine en rp et non plus en hrp. Ceci étant, wow n'est clairement pas ancré au moyen-age, pas plus qu'à l'époque contemporaine, et il est difficile de relier son système carcéral, et tout son univers d'ailleurs, à une époque précise de notre monde. Il faut broder avec ce qu'on a en jeu - ce qui est bien peu, parfois.
Evangeline Ashland
Evangeline Ashland
Citoyen

Nombre de messages : 42
Lieu de naissance : Marche de l'Ouest
Age : La trentaine
Date d'inscription : 12/10/2017

Feuille de personnage
Nom de famille: Ashland

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Aliane Trias le Jeu 28 Fév 2019 - 12:05

Hé bien comprenez que la Garde offrira le RP Prison qu'elle peut, dans la mesure des procédés qui sont déjà en place (visite/interactions entre garde et prisonnier si nécessaire/interrogatoire), et en fonction de la disponibilité des personnages qui n'ont pas que les geôles à gérer, et que les deux propositions que nous ont été faite (Définir un "Jour" précis et adapter le temps d'emprisonnement en fonction du temps passé à le jouer) ne nous conviennent pas.
Soit, la logique et la cohérence est différente selon les joueurs ? Hé bien... Vous avez notre avis. Tu soulignes que pleins de joueurs ne se cassent pas la tête et ne nous prennent pas en compte hé bien... Très bien, je n'ai aucune volonté à imposer quoi que ce soit à personne et si quelqu'un juge que ça ne convient pas du tout, qu'il fasse comme tous ces joueurs qui ne viennent pas en geôle.

Je peux vous garantir, pour tout de même aller dans votre sens, qu'un effort est fait pour libérer un peu plus de temps en étant moins à fond sur l'administratif et sur les RP mauvais. Et, qu'une partie de ce temps libéré devrait être fait pour enrichir le RP, les interactions, en particulier en prison.
Je reste ouvert aux propositions évidement mais pour l'heure je n'ai rien trouvé qui m'ait emballé !

Et ne vois aucune méchanceté dans mes propos, peut être un poil secs, c'est juste comme ça. Le débat reste ouvert, il n'y a pas de soucis, mais la Garde de Hurlevent est une guilde dirigée par ses officiers et si j'entends la nécessité d'écouter les avis, je ne me sens pas obligé de venir les intégrer à nos décisions.

_________________
Hedwë a écrit:Mais comme le dit Aliane peu être un peu brusquement...
Aliane Trias
Aliane Trias
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 4349
Date d'inscription : 22/09/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Trias

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Djigzyx Combobublaster le Jeu 28 Fév 2019 - 12:07

la justice au moyen-âge plutôt qu'à Paris en 2019.
On se souvient tous de l'usage expansif de la LBD 40 par la Garde durant les manifestations rendorei de l'an 38.

Je suis assez contre l'idée de Dragonash d'être plus sélectif. La Garde se fend d'une autorité rp, c'est pas pour en plus s'en abroger une hrp et se permettre de dire "Toi tu vaux le coup de rp, toi non, toi oui..." C'est de l'élitisme, c'est moche et surtout c'est subjectif. Chaque garde n'aura pas le même seuil de tolérance. Je dis pas qu'il faut se forcer à rp avec tous les gus abusifs, mais jeter un rp parce que de prime abord il a pas l'air top c'est pas exactement un comportement sain.

Mais comme dit Aliane, une action criminelle doit entraîner une réaction punitive. C'est marcher sur la tête que de chercher l'inverse.

Après y a une solution toute bête pour éviter de s'ennuyer en prison:


Je te dirais même, le rp criminel ça s'assume. Déjà en principe, c'est bizarre d'en faire tout seul. Le faire en bande ça permet d'éviter justement de se retrouver seul en geôles et de pouvoir s'occuper, jouer aux dés / cartes avec ses camarades. Pour deux bagarreurs, c'est un peu pareil, si on les met tous les deux en geôles ils s'ennuieront moins. Si c'est une agression en sauvage sans concertation ou affinité entre les deux joueurs... Ben l'un sera puni et devra assumer sa peine. Et si l'agressé s'arrange pour être soigné à la magie et sauter comme un cabri le lendemain pendant que lui croupit deux jours en prison, c'est peut-être que son rp thug n'aura pas été si bienvenu que ça. /shrug.
Djigzyx Combobublaster
Djigzyx Combobublaster
Garde

Nombre de messages : 3129
Age : 28
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 37
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Combobublaster

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Endral le Jeu 28 Fév 2019 - 12:20

Et encore vous n'êtes pas sur gta rp à vous prendre deux heures de taule pour avoir fracasser un pnj et ne pouvoir rien faire. Surtout que même si vous déconnecté et vous revenez le timer ne décompte pas.

Vous ne voulez pas aller en geôle,  suffit d'être malin; Junior passe son temps à faite des trucs illégaux et pourtant personne l'emmerde pour autant. Pourquoi ? Parce qu'il s'en prend pas au type useless de Hurlevent qui vienne chouiner ensuite à la garde.

Le rp bandit se fait facilement en réalité il faut juste être plus intelligent que l'urbaine. Jouer sur le codex actuelle qui pu la merde pour détourner les lois à son profit et faire des choses sales qui ne peuvent pas être traités par eux car il n'y a pas cette loi.

Le soucis de Hurlevent c'est qu'on a 99% de bobo spée littérature avec mention SJW au manifestation gilet jaune qui pense savoir tout sur tout en imaginant avoir des règles et des droits de l'homme comme dans le quartier de riche du 17eme.

Seulement il ne faut pas oublier que Hurlevent est sous une PUTAIN de monachie et quand un soldat te dit de fermer ta gueule tu le fais sans réfléchir. Seulement la logique rp est aussi correcte sur ce serveur que le j'en foutisme blizzard section lore.

C'est encore un débat qui n'aboutira sûrement à rien car au final on reparle de la même chose qu'il y a un an.

Vous voulez créer une guilde de geôlier pour la prison central, faites vous plaisir je suis sur qu'il y a des gens sérieux parmis vous pour faire ça de façon correcte.

Franchement quand mon perso est en taule, je préfère co lui en espérant qu'il y a d'autre prisonniers et au final ça rend des choses biens, il suffit de voir avec Turin de la guilde de fer. Nos persos ont échangé : durement oui et alors c'est un trou à rat en bas pas une discothèque ou tout le monde se taille des pipes.

Le problème de vouloir accorder des choses au prisonnier c'est qu'il faut qu'il le soit eux aussi, motivé à recevoir des choses alors que souvent c'est "dsl je dois deco" en plein interrogatoire parce que le mec n'assume pas le viol qu'il vient de faire.
Endral
Endral
Citoyen

Nombre de messages : 1989
Lieu de naissance :
Age :
Date d'inscription : 28/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 12:51

@Aliane

Il me semble important d'au moins ouvrir le dialogue, d'autant qu'on en discute avec un officier depuis un moment pour justement essayer de trouver une solution qui puisse convenir à tout le monde. Je suis content en tous cas que tu me confirmes qu'un effort va être fait pour vous libérer du temps sur les trucs plus lourds, ce qui vous permettra de mieux gérer derrière.

De mon côté - et je ne parle qu'en mon nom - la prison en l'état ne me convient pas, je la trouve trop punitive pour le joueur, alors que je serais le premier ravi à pouvoir jouer mon perso en zonze, que ce soit pour s'échanger des cigarettes sous le manteau, *insert mandatory shower joke*, ou tout simplement discuter avec le Garde pour faire évoluer mon personnage et le faire réfléchir à la conséquence de ses actions.

Mais si effectivement, rien ne change et qu'on en reste à ce système qui me prive de jeu plus qu'il ne m'en crée, là où derrière je fais de mon côté ce que je peux aussi pour animer la ville...on va dans l'impasse, c'est certain.

@Djigzyx

Être sélectif en RP, tout le monde le fait pourtant. Faut pas se voiler la face, on a tous nos affinités, et sans être absolument fermés à tout, y'a des choses que tu ne peux juste pas prendre en compte pour cette même question de point de vue non partagé entre les joueurs.

Si je vois débarquer une copie conforme d'un personnage de Final Fantasy perdu dans le monde de WoW (déjà vu) ou Trico the last guardian joué sur un griffon (déjà vu), comprends que de mon petit point de vue de jouer baaaaah nope quoi. xD
Prendre leur jeu en compte, aussi foufou soit-il, va impacter mon expérience perso. Et y'a un moment t'es un peu obligé de tracer cette ligne sur le sol et ne pas accepter tout et n'importe quoi.

Quant au RP criminel en solo, c'est juste que certains soir je me balade en ville et je constate qu'il ne se passe absolument rien. Je trouve ça triste quelque part, parce que tu lis un peu les états TRP des personnages, tu te rends compte qu'ils sont stuffés comme des chars d'assauts et ont tous des pouvoirs cosmiques phénoménaux, mais que leur RP en ville se limite à "Bonjour - Boire un verre - Pécho".

Moi j'aimerais bien croiser des truands, des bandits, des canailles qui m'agressent pour me tirer ma bourse. Et comme ça n'arrive pas, je les joue moi-même, pour au moins animer un peu le quartier. Et ça marche, t'as qu'à voir le nombre de persos superhéros qui se pointent pour sauver l'orphelin et draguer la veuve.

Mais, mais, mais...t'as ce réflexe qui revient très souvent, d'appeler immédiatement la Garde dès qu'une mouche pète, ou d'emmener le mec à la Garde direct. Et là, le bal, je sais le danser par cœur : Mains sur le mur, on te fouille, on descend, on t'enlève les chaussures, la ceinture, le manteau, chaînes, bâillon si tu parles trop, on te laisse là tu sais pas quand tu sors, et le jeu s'arrête. Il s'arrête tout simplement.

Et autant sur un essai de classe, allez, j'ai qu'à en refaire un et je repars. Mais je me mets à la place des persos Main. Et ça me fait faire gnnn.

@Jacob

Pour ma part, j'ai tendance à beaucoup baser mon RP sur les romans et les bandes dessinées, qui je trouve décrivent bien l'ambiance et l'univers de WoW.
Dans la bande dessinée "Dark Riders", tu as ce passage où une bagarre éclate entre un jeune guerrier et un voleur barbu, et ils se mettent dessus mais bien. Arrive alors un Garde, je me permets de vous link le passage :

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Image010

Le Garde sépare les deux types qui se cognent, demande au jeune de rendre au barbu la dague qu'il lui a volé (et accessoirement le jeune en profite pour lui mettre un dernier gnon devant le Garde) et il ramène le jeune chez lui.

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Image011

Et là, on a des chiffres, chose rarissime dans WoW mais des fois ça arrive.
Trois bagarres en deux mois = fais gaffe, tu vas peut-être aller en prison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Endral le Jeu 28 Fév 2019 - 13:09

Ce sont des choses que j'applique ça Drago déjà, Jacob n'est pas du genre à vouloir mettre tout le monde en geôle, parce d'un ça le fait chier et que ce personnage est un gros flemmard qui préfère afk à l'étage à faire de l'administratif. Seulement il est rare que les gens se laissent aller au laxisme parce que la seule chose qui les intéresses souvent c'est le "grade" avant tout pour faire leur cow-boy après ce qui n'a aucun sens.

Mais le problème de jouer des personnages qui sont un peu plus compréhensif, qui osef que deux personnes se fichent des gnons c'est rare, après il faut aussi juger savoir si la geôle et obligatoire ou non, quand drago passe un tabac à lysange, oui la geôle est méritée quand on voit l'état de la victime, après une semaine pourquoi > récidivisme sur la même chose. Drago lui aurait tourné une claque pour calmer la chieuse, on aurait sûrement rien dit, juste c'est pas bien, la prochaine fois tu risques de prendre.

Le soucis c'est qu'il faut faire avec les humeurs de chacun, mais qu'il faut aussi accepter de prendre un retour de bâton à chercher les problèmes.
Endral
Endral
Citoyen

Nombre de messages : 1989
Lieu de naissance :
Age :
Date d'inscription : 28/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Eloise Sinnvoll le Jeu 28 Fév 2019 - 13:20

Djigzyx Combobublaster a écrit:
la justice au moyen-âge plutôt qu'à Paris en 2019.
On se souvient tous de l'usage expansif de la LBD 40 par la Garde durant les manifestations rendorei de l'an 38.

Je suis assez contre l'idée de Dragonash d'être plus sélectif. La Garde se fend d'une autorité rp, c'est pas pour en plus s'en abroger une hrp et se permettre de dire "Toi tu vaux le coup de rp, toi non, toi oui..." C'est de l'élitisme, c'est moche et surtout c'est subjectif. Chaque garde n'aura pas le même seuil de tolérance. Je dis pas qu'il faut se forcer à rp avec tous les gus abusifs, mais jeter un rp parce que de prime abord il a pas l'air top c'est pas exactement un comportement sain.

Mais comme dit Aliane, une action criminelle doit entraîner une réaction punitive. C'est marcher sur la tête que de chercher l'inverse.

Après y a une solution toute bête pour éviter de s'ennuyer en prison:


Je te dirais même, le rp criminel ça s'assume. Déjà en principe, c'est bizarre d'en faire tout seul. Le faire en bande ça permet d'éviter justement de se retrouver seul en geôles et de pouvoir s'occuper, jouer aux dés / cartes avec ses camarades. Pour deux bagarreurs, c'est un peu pareil, si on les met tous les deux en geôles ils s'ennuieront moins. Si c'est une agression en sauvage sans concertation ou affinité entre les deux joueurs... Ben l'un sera puni et devra assumer sa peine. Et si l'agressé s'arrange pour être soigné à la magie et sauter comme un cabri le lendemain pendant que lui croupit deux jours en prison, c'est peut-être que son rp thug n'aura pas été si bienvenu que ça. /shrug.

Tout à fait d'accord avec ce qui est dit ici. Il n'y a pas de sélection à faire dans un RP bon ou mauvais parce que c'est totalement subjectif et même entre les gardes cette notion est abstraite. La seule chose que peut faire un garde en terme de sélection, c'est écarter les joueurs casse-couilles ou meta si ces derniers n'écoutent pas / trollent et ils le font déjà d'ailleurs.

Pour les conséquences des actions, j'en ai déjà parlé de nombreuses fois, notamment ici. Pour avoir pas mal cumulé les peines de geôle (j'ai notamment fait des mois de geôle sur certains persos) je sais de quoi je parle, et je pense que la menace de finir en cabane à cause d'un coup RP mal organisé ou d'autre chose a tendance à forcer le joueur à s'investir un minimum dans le RP criminel qu'il va fournir car après tout c'est un RP qui influe principalement sur les autres.

Après c'est sûr qu'il y a moyen d'améliorer le RP des joueurs en prison, notamment via des peines de travaux forcés / intérêts généraux comme ça a été fait plusieurs fois. Je ne sais pas, les gardes pourraient envoyer certains détenus isolés/sages balayer les rues lorsqu'ils sont en assez grand effectif mais cela demande une certaine organisation de la part du détenu et du garde. Et est-ce que faire du RP balayeur est réellement intéressant aussi ? Est-ce que ce n'est pas trop simple de s'évader comme ça ? Ça pose pas mal de problèmes mais il serait intéressant d'en débattre.

Pour les geôles en elle-même après, je pense que des mesures moins restrictives pour les détenus ayant commis des petits larcins seraient plus intéressantes. Par exemple un voleur représente une moins grosse menace qu'un tueur. Il pourrait avoir droit à sa promenade contrairement à l'autre. Des petits trucs de ce type. Ou alors il faudrait carrément faire un canal "prison" comme ça les gardes pourraient voir si certains détenus sont là. Si d'autres joueurs veulent jouer des prisonniers quelconques pour RP avec leurs amis en prisons ils pourraient faire ça aussi mais là ça me semble compliqué à gérer surtout si un type qui est en prison demande aux gardes son dossier alors qu'il n'a pas été mis là par la guilde.
Eloise Sinnvoll
Eloise Sinnvoll
Citoyen

Nombre de messages : 273
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 26
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 13:29

@Jacob

J'ai beaucoup aimé ton personnage de Garde, que j'ai trouvé vraiment dans l'écoute justement. C'est beaucoup plus humain à mes yeux d'essayer de discuter avec le prisonnier et de lui faire comprendre où, comment, et pourquoi il a déconné. Votre système pour monter les échelons dans les grades, c'est basé plus sur la quantité que la qualité ?

Pour le cas particulier que tu donnes, j'ai pas spécialement de soucis à développer ce qu'il s'est passé ce jour-là, mais je suis pas certain que rouvrir le dossier ici soit bien sage. J'ai ma propre version des faits, tu te doutes, et s'il le faut je peux la donner ici si tu penses que ça peut faire avancer le débat, mais j'ai l'intime conviction que ça va surtout partir en drama avec les concernés.

Enfin, le retour de bâton, une fois encore, je suis prêt à le prendre : j'ai purgé ma peine. Mais on en revient au problème de départ, à savoir qu'il n'y a pas de RP en prison, et qu'au final j'ai dû déco Drago faute de jeu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Aliane Trias le Jeu 28 Fév 2019 - 13:54

On a déjà assoupli le traitement des petits détenus, ne pas les enchaîner à mort, juste le laisser en cellule avec un fer ou des menottes je sais plus. Faire au feeling selon la dangerosité du gars plutôt qu'un truc systématiquement hyper sécuritaire. Après faut aussi se dire que si on a été au fil des ans plus "restrictif" c'est avant tout car y a eu de plus en plus des gars qui voulaient s'évader, alors même qu'ils étaient là pour 3 jours quoi...
Mais en effet le coup des chaînes aux mains + poignets + baillon, pour un voleur de pomme, ça n'a pas lieu d'être.

Quant à ne pas mettre tout le monde en prison, "fermer les yeux" si un garde juge que "boarf ça va c'est pas grand chose", privilégier les amendes si nécessaire... C'est fait, je joue aussi mon personnage comme tel. Et je suis loin d'être le seul.
Depuis mon retour, en tout cas, je constate que les gardes sont invités à ne pas être trop proches des procédures si nécessaire, et on leur offre même un peu plus de liberté dans la gestion des peines.
Un petit délit, un gars pris la main dans le sac en ville, peut être géré par les gardes lors d'une patrouille, là où beaucoup avaient pour habitude de le foutre en zonzon et de "laisser un off gérer".
Maintenant c'est aussi la liberté du joueur garde que de jouer un mec qui serait hyper attaché aux procédures, qui aurait une justice hyper sévère et qui considérerait les fauteurs de trouble comme de la chienlit. Et jamais je n'irai brider ça. Mais c'est loin d'être généralisé actuellement.

De toutes façons, encore une fois, ça ce ne sont que des ajustements, d'un système déjà en place. En l'état, à part les travaux forcés/bagnes qui devraient être un peu plus mis en place une fois le prochain code sorti, y a toujours aucune proposition que je juge bonne.
Un canal prison, pourquoi pas, à la limite!

Btw, c'est quoi le fond de cette question sur la montée en grade des gardes ? Je suis curieux

_________________
Hedwë a écrit:Mais comme le dit Aliane peu être un peu brusquement...
Aliane Trias
Aliane Trias
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 4349
Date d'inscription : 22/09/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Trias

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 14:06

C'est Jacob qui en parle.
Jacob a écrit:Seulement il est rare que les gens se laissent aller au laxisme parce que la seule chose qui les intéresses souvent c'est le "grade" avant tout pour faire leur cow-boy après ce qui n'a aucun sens.

Je rebondis dessus pour essayer de comprendre. Si la montée en grade au sein de la guilde dépend effectivement du nombre de plaintes enregistrées, ça peut être une piste pour comprendre la mise en place de ce système.

Après, que ce soit trois jours ou deux semaines ou des mois, je reviens une fois encore sur le fait que c'est la Garde qui mets le joueur dans cette situation. Pourquoi les joueurs cherchent justement à faire s'évader leurs personnages ?
Parce que c'est la seule alternative qu'ils trouvent quand leur personnage est bloqué et qu'ils veulent le jouer, et pas attendre que ça passe sans rien faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Djigzyx Combobublaster le Jeu 28 Fév 2019 - 14:07

Quand je pense qu'on reprochait à Dji d'être laxiste sur les procédures...

Mais oui, faut pas oublier que la plupart de ces procédures justement viennent de quelque part. Même les plus étranges maintenant, comme le canal 911 que j'avais déjà essayé d'expliquer dans le topic dédié.

Les tentatives d'évasion rocambolesques, de suicides de plus en plus pitoyables dans les cellules etc. Tout ça a amené à rendre la prison toujours plus absurdement "sécuritaire".
Djigzyx Combobublaster
Djigzyx Combobublaster
Garde

Nombre de messages : 3129
Age : 28
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 37
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Combobublaster

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 14:12

C'est le chien qui se mord la queue en somme. x)

Je me doute bien qu'en effet, toutes les mesures en place sont le fruit d'une longue expérience.
Si la porte est en thorium enchanté, c'est parce que les gens venaient tirer dessus au canon.
Si y'a des baillons, c'est pour éviter le flood (ce qui ne limite pas grand chose quand les mecs spam les "mmmmh !!").
Si y'a la fouille à la porte, les rapports, les chaînes...je suis certain que tout a une explication qui part d'un truc arrivé en jeu, et depuis y'a un avant et un après.

Mais pour autant. Si les joueurs tentent de s'évader, ou en arrivent à suicider leurs persos parce qu'ils veulent jouer et voient plus d'autres portes de sorties, c'est bien qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne pas trop non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Aliane Trias le Jeu 28 Fév 2019 - 14:22

Ah, j'avais pas lu. Hé bien la qualité. Après d'autres facteurs jouent, l'implication, l'ancienneté, un part de HRP une fois arrivé à certains grades, mais globalement la qualité.
C'est même pas tant une question de laxisme ou pas, ce n'est pas nécessairement être flemmard ou nullos que de juger que tel personnage ne mérite pas la prison et simplement un sermon.
Au contraire, personnellement Aliane jugera bien mieux ça plutôt qu'un garde venant la faire chier pour décider du jugement de Jojo le nain qui a foutu une baffe à Gigi la draenei.
Mais tout ça, c'est du RP, j'ai envie de dire.

Pourquoi Jacky, en prison pour 4 jours parce qu'il a tenté de tuer Billy avec sa dague après qu'il ait refusé de lui donner sa bourse, essaye de s'évader ? Car il veut à tout pris jouer son personnage sans assumer le RP geôle qui par essence, en effet, est un peu.. vide, le tout en manquant cruellement de cohérence. Des cas comme ça ou assimilé, j'en ai vu, j'en vois et j'en verrais passer des centaines.
Si je me fais embarquer au poste pour une nuit IRL la première chose qui me vient à l'esprit c'est pas de m'évader.
Sincèrement, se suicider pour une semaine de prison ?... Damn, respectez un peu vos personnages.

Alors oui, oui, il n'y a pas grand chose à faire en prison. Je n'ai pas peur de le dire. Car c'est censé être chiant pour votre personnage, c'est censé être dur pour votre personnage, vous n'avez pas une télé, un jeu de l'oie et une bière à 19h.
Si derrière c'est aussi (j'insiste sur le aussi) chiant pour le joueur et qu'il se retrouve, à un moment donné, obligé de changer de personnage ou d'AFK... Ce n'est pas de la faute de la Garde, c'est de la faute du RP Prison dans son ensemble. Qui n'est que la conséquence à assumer d'un RP délit/crime.

On peut faire des choses, nous. On peut être plus souple selon les cas, on peut discuter avec les citoyens, on peut s'efforcer de ne pas être des robots punitifs. J'ai pas envie de jouer un robot moi de toutes façons. On peut, vers 19h, apporter les repas, on peut faire faire une sortie dans la cour, gérer des visites, on peut descendre si un prisonnier nous appelle, le tout dans la mesure des disponibilités et de ce qu'il se passe en ville.
Mais venir fournir le RP aux prisonniers comme si on en était les MJ pour un évent qui durerait toute la période de leur emprisonnement, c'est non.

Si vous n'acceptez pas ce principe, ne jouez pas avec nous ou ne jouez pas criminel, c'est aussi simple que ça.


_________________
Hedwë a écrit:Mais comme le dit Aliane peu être un peu brusquement...
Aliane Trias
Aliane Trias
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 4349
Date d'inscription : 22/09/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Trias

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Djigzyx Combobublaster le Jeu 28 Fév 2019 - 14:26

Comme tu dis c'est un cercle vicieux. Et je crois que quand les gardes jouent les adultes qui prennent sur eux de le briser, ça finit par revenir aux embêtements d'avant. Parce que contrairement aux gardes qui peuvent transmettre leurs expériences, les rolistes bandits sauvages n'apprennent pas.
Djigzyx Combobublaster
Djigzyx Combobublaster
Garde

Nombre de messages : 3129
Age : 28
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 37
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom de famille: Combobublaster

Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2019 - 14:48

Bonjour, ayant vécu toutes les situations depuis que je joue sur ce serveur (2008), soit en tant que journaliste venant visiter des prisonniers, soit en tant que garde (à tous les postes, de la recrue au lieutenant, sur plusieurs personnages), soit en tant que prisonnière enfermée pendant près d’une semaine pour un simple trouble à l’ordre public, soit pour avoir proposé récemment d’accueillir des prisonniers pour des TIG, je pense pouvoir donner mon avis.

Tout d’abord, c’est une évidence qu’il ne faut pas négliger, le RP de garde est lourd, compliqué, prenant... et souvent gâché par du HRP de « méchants » qui n’assument pas et pourrissent l’ambiance générale,  ou du « RP » incohérent et puéril qui finit par dégoûter.

Le fait de considérer les gardes comme autant de MJ susceptibles de servir du RP à la demande et tous les soirs est assez mal vécu à terme par ces mêmes gardes qui, la plupart du temps, sont de prime abord motivés pour jouer au mieux leur rôle. Car s’ils enferment les « méchants » c’est bien parce que des joueurs ont choisi de prendre ce risque de se retrouver en geôle. Qu’ensuite ces méchants s’emmerdent toute la sainte journée... bah, si vous croyez que les matons viennent faire causette avec les prisonniers incarcérés dans les prisons, vous faites erreur.

Par contre, il y a bien une vie en prison, qu’il faudrait pouvoir jouer, mais cela relève plutôt de l’environnement : les autres prisonniers, les visiteurs, les sorties en cour, les services internes type infirmerie, ateliers, etc, les TIG, les sorties sous contrôle, etc.

Par contre aussi, devoir rester plusieurs jours enfermée sans connaître la date de sortie pour avoir juste frappé à la porte « comme une forcenée » et s’être moquée d’une garde... (juillet 17)... j’avoue que c’était lourd à jouer. Heureusement qu’un ami est venu me voir, y compris même tard et HRP, car, devant jouer mon personnage (responsable du dispensaire) je ne pouvais rien faire d’autre que ronger mon frein, seule, sans contact, voire même sans comprendre le sens de cette peine. J’en profite pour remercier Laurelinn qui a parfaitement joué le RP de sortie, tout de même très attendu.

Pour ce qui est de ces TIG que nous avons proposés, si le joueur n’assume pas le jeu en cherchant à s’évader et disparaître pour réapparaitre une semaine plus tard place Faol (alors que dans la réalité, cela ne pourrait pas se faire, tout simplement parce que le risque d’être repris et remis en prison avec une peine plus lourde est bien réel !), il est évident que nous n’aurons aucune envie de le jouer correctement et cela finira comme le reste, en patate chaude qu’on se passe de mains en mains.

Donc quelles solutions ?

Tout d’abord, étant donné que la densité du RP n’est vraiment plus ce qu’elle a été (ce qui est fort dommage), il me semble qu’on pourrait en profiter pour que les (parfois rares) moments de jeu entre tous nos personnages soient profitables à tous en termes de plaisir de jeu.

Ensuite, c’est une évidence mais il est bon de le rappeler : si on veut du RP.... on assume son propre RP avec l’environnement existant. Sur ce serveur il y a une Garde, avec ses défauts et ses qualités, certes, mais installée et connue de tous, avec des règles, explicites et implicites. Celui qui choisit de remettre en cause ces règles RP, en prétendant jouer RP, sait donc qu’il va devoir en assumer les conséquences RP. Ne pas l’accepter est incohérent, irrespectueux et puéril. Que ce genre de situation finisse par un BL est regrettable mais inévitable.

Par ailleurs, si on prend le risque de se retrouver en geôle, on peut peut-être s’y préparer : prévoir des visites, de ne pas se retrouver seul, avoir de quoi jouer ailleurs le temps d’emprisonnement, assumer le RP proposé (par exemple TIG) sans chercher à le contourner (en ce qui me concerne, n’ayant pas du tout imaginé me retrouver en geôle, j’avais donc été incarcérée sans m’y être préparée, et, oui, c’était pénible).

Enfin, pour ce qui est de la Garde, organiser une réunion régulière interne (voire même deux, pendant une demie-heure, ça suffirait) pour gérer les dossiers et décider des peines et dates de sortie, pourrait, à mon sens, bien aider. Tout simplement parce que cela ferait du RP pour les gardes mais aussi pour les prisonniers qui pourraient, d’une part jouer cette attente de décision, avec leurs proches, etc, et d’autre part potentiellement faire autre chose en attendant le jour de la sortie, soit avec ce perso (visites, TIG, etc), soit en jouant un autre personnage en connaissant la durée.

L’idée d’institutionnaliser une « soirée prisonniers » pourrait être pas mal aussi. Chaque prisonnier saurait que ce soir-là, il peut RP dans sa cellule, avec les autres prisonniers, des visiteurs, et les gardes présents.

Pour conclure, Il faut aussi avoir conscience que ce débat est récurrent, et que, par exemple, les propos que tient Karven plus haut, ont déjà été tenus, quasi à l’identique, par lui ou d’autres gardes, il y a quelques années. Mais peut-être que de ce débat sortiront quelques idées faciles à mettre en place et productives de mieux être, RP et HRP, pour tous, voilà pourquoi j'y participe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Débat ouvert] Le RP en prison - Page 2 Empty Re: [Débat ouvert] Le RP en prison

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum