Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Émile Tournécrou le Lun 9 Sep 2019 - 9:01

Bonjour à tous,

Toujours dans un but d’apporter ma pierre à l’édifice sur les quelques petites choses qui me font sursauter dans une communauté où je suis présent depuis longtemps mais où je ne me suis jamais réellement investi et/ou montré, je souhaiterais cette fois-ci partir sur le thème du codex des lois et son importance dans le lien joueurs – gardes.
Pour rappel, si ce sujet-ci n’est pas à votre goût, je me suis permis d’ouvrir un débat sur le commerce dans la section HRP de ce forum, le commerce étant pour moi l’une des clés de voûte du rôleplay même si difficile à mettre en place sur un jeu comme World of Warcraft.
Je tiens à souligner, chose que je n’ai pas fait au début, qu’il ne s’agit pas d’un procès de la garde et que cet argumentaire vient, avant tout, montrer le dysfonctionnement d’une entité comme le codex des lois tel qu’il est actuellement. C’est un sujet plutôt bateau et qui n’a pas mérite à attirer les foudres ou la violence de qui que ce soit, comme d’habitude.


Le codex des lois a donc été remanié ou réécrit il y a maintenant plusieurs semaines (sans que je n’en perçoive, pour ma part, de grandes différences) mais ne me semble pas, pour ma part, être un lien de valorisation du jeu de rôle. C’est un bâton solidement ancré dans une roue et qui vient décourager certains rôleplay qu’ironiquement la garde pourrait utiliser. Si l’outil est important dans son utilisation et permet une frontière visible entre le légal et l’illégal dans le jeu de rôle en usant des codes et de l’écriture des textes juridiques tel que nous les connaissons, il me semble que les punitions sont bien trop souvent extrêmes, nuisent au rôleplay et sont une source – en tous cas je le pense – de mécontentement de la plupart des joueurs envers la garde de Hurlevent. Notez que l’on parle de la punition HRP et non de la punition monétaire ou du châtiment corporel RP parlant.

Je cite : « 1 à 10 jours de geôles » pour du commerce illégal ou du trouble à l’ordre public, « 1 à 5 jours de geôles » pour une violation de propriété, « 2 à 5 jours de geôles » pour un vol, « 5 à 10 jours de geôles » pour blasphème allant à l’encontre du Roi et de son royaume.


D’habitude, lorsque l’on parle d’une sentence et qu’elle a un lien avec le HRP, on parle d’heures et non de jours. D’expérience, on ne peut pas dire que la garde est très loquace avec ses prisonniers, vous leur accorderez peut-être une vingtaine de minutes ou deux heures de RP pour certains mais il restera, si on en croit les écrits, facilement 22h à patienter derrière. C’est une punition RP/HRP qui donne l’impression d’un ban de la communauté ce qui semble aberrant quand le but de la criminalité et justement d’agiter un peu, créer des scènes et donc concevoir du RP.
Je conçois tout à fait certains arguments qui vont ressortir de cette observation pour les avoir entendus maintes et maintes fois, je vais donc mâcher le travail et reprendre les trois que j’ai le plus entendu personnellement :

« Les gens ne sont pas obligés de jouer avec la garde. »
Je suis clairement en désaccord avec ce point, lorsque l’on joue criminel, on se doit d’avoir le policier en pivot, en point de repère. C’est le seul moyen d’avoir un rôleplay élaboré, construit et qui donne sur une suite plutôt que bêtement sur un crime. Qui plus est, avec ses années d’existence, la garde de Hurlevent – principale utilisatrice du codex des lois – a une place non négligeable dans la communauté.

« Si on réduit la peine, il y aura des crimes à chaque coin de rues. »
Là aussi, évidemment, je ne suis pas d’accord. Si l’on fait un changement simple et que l’on change le mot « jour » en « heure » et qu’une peine est établie entre 1 et 10 heures de geôles par exemple, ça reste, malgré tout, du temps à faire et c’est un temps qui est bien plus réalisable pour un joueur. Il est probable que la récidive se fasse, nous sommes d’accord, mais après 2 ou trois fois avec une peine qui croit peu à peu (imaginons la première fois à 2h puis 4h puis 6h), le joueur va rapidement trouver une limite à son rôleplay et ne désirera pas rester en geôle pendant plus de temps car bien conscient que c’est du temps où il ne peut pas rôleplay avec son personnage condamné et donc de le faire évoluer etc.

« De toute façon, les joueurs n’ont qu’à avoir un reroll. »
Nous n’allons pas nous mentir, nous avons probablement tous des rerolls sur le serveur et c’est quelque chose de naturel. Néanmoins, je trouve que cet argument-ci est une véritable aberration puisque l’on vient imposer ou presque un choix au joueur. ‘Si t’es pas content, tu changes de personnage. Oui. Pendant dix jours.’
Dans cette situation, on vient saper le confort du joueur avec son personnage, voir même l’inviter à le supprimer (ce qui doit arriver souvent, personnellement, un personnage qui reste dix jours en geôles, je finis par l’oublier).


Il y a sans doute encore énormément de pistes d’améliorations du codex, nous sommes dans une communauté qui a de l’imagination naturellement puisque nous sommes avant tout des rôlistes. Je n’ai pas la prétention d’avoir raison sur tout et c’est pourquoi, encore une fois, j’invite au débat sous ce post, dans le calme et le respect d’autrui, évidemment.
Dans tous les cas, il est grand temps d’arrêter de sévir pour sévir et de commencer à encourager le RP, ce qui permettrait, pourquoi pas un jour, de reprendre les grands procès RP que j’ai toujours trouvé fascinant et intéressant à lire et qui sont une animation propre à la garde de Hurlevent et la chancellerie.
Émile Tournécrou
Émile Tournécrou
Citoyen

Nombre de messages : 11
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2019

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Eloise Sinnvoll le Lun 9 Sep 2019 - 10:39

Selon moi le problème ne vient pas des peines, mais de ce qui passe durant ces peines. Parfois j'ai l'impression que la prison RP est vue comme une punition au lieu d'être vue comme une opportunité (et ce, que ce soit chez les gardes comme chez les criminels.) alors que ça devrait justement être un bon endroit pour développer un peu plus le comportement de chaque personnage. C'est l'un des rares endroits où les gardes et les criminels peuvent se côtoyer avec leur identité de garde et de criminel. Malheureusement ça se passe rarement comme ça pour diverses raisons que les gardes seront plus en mesure d'expliquer que moi.

Après, est-ce que les peines sont réellement trop longues ? Je ne trouve pas. Elles ont un impact HRP sur le joueur ce qui permet généralement de motiver les criminels à avoir un RP construit. Malheureusement on sait tous que ça se passe comme ça dans 10% des cas, et que maintenant les gens font de la merde sur des rerolls / compte d'essais.
Eloise Sinnvoll
Eloise Sinnvoll
Citoyen

Nombre de messages : 292
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 26
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Altan Milburn le Lun 9 Sep 2019 - 10:54

Franchement, quand je vois qu'on a régulièrement des gens qui se plaignent de retrouver leur agresseur dans les rues d'Hurlevent après "seulement" 4 jours de geôles, je vois pas comment on peut envisager de passer à 4h.

Les peines sont déjà plutôt basse par rapport à un standard irl, on cherche un compromis pour que ce soit assez impactant pour le personnage (a hauteur de ses actions) mais pas trop pour le joueur.

... vous leur accorderez peut-être une vingtaine de minutes ou deux heures de RP pour certains mais il restera, si on en croit les écrits, facilement 22h à patienter derrière.

Si tu me trouves un gars qui a déjà fait 22h connecté en geôle d'affilé, je mange mon insigne virtuel. (Ou même 22h cumulé, d'ailleurs)

Je n'ai pas le temps de développer une réponse autant que voulu en journée, mais j'apporte donc juste début de réponse (très cours, vu le sujet).

_________________
Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Signat11
Altan Milburn
Altan Milburn
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 3166
Age : 29
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 29
Date d'inscription : 17/05/2015

Feuille de personnage
Nom de famille: Milburn

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Nihel Narendir le Lun 9 Sep 2019 - 11:17

De mon temps, certains faisaient 3 mois en étant connecté presque tous les jours.
Sans se plaindre.

Nihel Narendir
Nihel Narendir
Citoyen

Nombre de messages : 3294
Age : 31
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 55
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de personnage
Nom de famille: Narendir

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Louis Rainier le Lun 9 Sep 2019 - 11:47

Bonjour. Je vais me permettre d'écrire une réponse un peu plus élaboré ayant du temps devant moi contrairement à monsieur Milburn !


Tout d'abord il a parfaitement raison sur le compromis qu'il faut avoir entre cohérence RP et contrainte HRP. Quand tu fais du RP criminel ça n'engage rarement que toi. Maintenant si t'agresse quelqu'un en le rendant borgne, où le rendant en incapacité de se mouveoir correctement pendant une semaine où deux (Oui, oui ça parait étrange mais y'a des gens qui joue réellement leur blessures et ce que ça implique.) pour sortir une demi heure après.. C'est niet.

Le système dont tu parles des 10-20 minutes de prison il me semble que ça se fait plutôt en Rp vocal sur les jeux comme Garry's Mod & Co et sans vouloir médire je crois pas que l'implication soi la même entre la création d'un personnage et de son BG sur les deux jeux. Surtout quand dans l'un tu respawn a l'hôpital quand tu meurs. Les gens se plaignent déjà du fait que le RP devienne fast food alors si c'est pour mettre des peines de géole de vingt minutes pour des agressions.....

Je vois d'ailleurs toujours la même rengaine "la garde est trop dûr avec les criminels, c'est impossible de faire des bandits" Alors, clairement si. Des gens y arrivait déjà à l'époque du canal 911 qui était d'ailleurs une abbération en soi, Et pour dire il y'a peu Frontkick et quelques amis à lui (je pense) ce sont même lancé dans du RP criminel. Et devinez quoi ? Bah ils ont vraiment bien joué le truc malgré ce que pas mal de gens peuvent dire sur lui. Ils ont fait ça bien en prenant les bonnes disposition pour pas se faire chopper et ils ont du voler plus d'une vingtaine de rôliste sur un où deux mois avant de prendre leur retraite. Comme quoi faire du RP criminel et ne pas finir en prison, si c'est POSSIBLE. Suffit juste de faire ça discrétement et de ne pas commencer a tirer sur tout le monde sur faol en faisant du brouahaha monstre.

J'aimerais d'ailleurs également précisé que pour le "petit banditisme" donc au vue des articles que tu montre il y'a la peine d'emprisonnement encouru en effet mais que tu à semble il (sciemment ?) évincer quelque chose d'important.

• Art. DE-3 Trouble à l'ordre public : Amende de 10 pièces d’argent à 7 pièces d'or ou 1 à 10 jours de geôles selon l'ampleur du trouble.

• Art. DE-8 Vol : Amende de 20 pièces d’argent à 20 pièce d’or ou 2 à 5 jours de geôles selon la valeur du ou des objets, et les circonstances.

Et oui, aussi étonnant que ça puisse paraître il est possible de ne pas finir en géole pour un petit délit. Si on a les moyens de payer une amende. Après ça reste au bénéfice du garde qui donne la peine mais si le personnage n'est pas trop connu et se comporte pas comme un charlot durant l'arrestation il à tout ses chances de sortir après avoir payer son amende. ça ne marchera pas toujours, ça dépend également du garde mais c'est POSSIBLE. et je trouve ça un peu de mauvaise foi de l'avoir couper au C/C

Je vais reprendre maintenant les arguments que tu cite point par point.

« Les gens ne sont pas obligés de jouer avec la garde. »
Je suis clairement en désaccord avec ce point, lorsque l’on joue criminel, on se doit d’avoir le policier en pivot, en point de repère. C’est le seul moyen d’avoir un rôleplay élaboré, construit et qui donne sur une suite plutôt que bêtement sur un crime. Qui plus est, avec ses années d’existence, la garde de Hurlevent – principale utilisatrice du codex des lois – a une place non négligeable dans la communauté.

La je suis d'accord avec toi. En effet il est possible de ne pas prendre la garde en compte quand on fait du rp civil commerçant où autre. A vrai dire ça n'aura que peu d'impact sur leur RP tant qu'ils sont sans reproche. Néanmoins oui en faisant du RP criminel et en sachant le rôliste ignorant la garde où vice versa ça n'incitera pas une bonne partie des victimes potentielle à le prendre en compte. Même si certains préfère régler leur soucis seuls ils sont je pense minoritaire.

« Si on réduit la peine, il y aura des crimes à chaque coin de rues. »
Là aussi, évidemment, je ne suis pas d’accord. Si l’on fait un changement simple et que l’on change le mot « jour » en « heure » et qu’une peine est établie entre 1 et 10 heures de geôles par exemple, ça reste, malgré tout, du temps à faire et c’est un temps qui est bien plus réalisable pour un joueur. Il est probable que la récidive se fasse, nous sommes d’accord, mais après 2 ou trois fois avec une peine qui croit peu à peu (imaginons la première fois à 2h puis 4h puis 6h), le joueur va rapidement trouver une limite à son rôleplay et ne désirera pas rester en geôle pendant plus de temps car bien conscient que c’est du temps où il ne peut pas rôleplay avec son personnage condamné et donc de le faire évoluer etc.

Tu a beau dire n'être pas d'accord tu donne l'exemple qu'au bout du troisième crime consécutif dans la même journée il se lassera. C'est néanmoins beaucoup. Pour te dire hier soir on a eu un cas d'une Illidari qui ne contrôlait pas ses pouvoirs (Cc Sinnvoll d'ailleurs !! ) Et qui était du coup des plus agressive, la logique simple RP aurait voulu qu'on la tue. Car on parle d'une bombe qui peut exploser à chaque instant quelque chose de très dangereux. Néanmoins le rôliste n'acceptait pas la mort. (C'est son droit, même si ça reste maladroit de faire de tels personnage pour semer la zizanie et de ne pas accepter les conséquences.) Du coup nos gars les ramène au camp des Illidari du quartier mage, pour qu'elle soit pris en charge par les siens et qu'il la soigne. Mais.. Une demi heure plus tard elle reprend comme si de rien n'était en Hurlevent. Et c'est qui qu'on whisp en demandant des justification en mode (pk elle est pas morte ?) bah c'est bibi.

« De toute façon, les joueurs n’ont qu’à avoir un reroll. »
Nous n’allons pas nous mentir, nous avons probablement tous des rerolls sur le serveur et c’est quelque chose de naturel. Néanmoins, je trouve que cet argument-ci est une véritable aberration puisque l’on vient imposer ou presque un choix au joueur. ‘Si t’es pas content, tu changes de personnage. Oui. Pendant dix jours.’
Dans cette situation, on vient saper le confort du joueur avec son personnage, voir même l’inviter à le supprimer (ce qui doit arriver souvent, personnellement, un personnage qui reste dix jours en geôles, je finis par l’oublier).

Tu ne dois pas tenir énormément à tes personnages où avoir la rerollite aïgue pour être découragé si vite. C'est vrai que dix jours c'est long. Mais c'est pas en faisant un petit vol que t'aura cette peine. Quand t'es bloqué aussi longtemps c'est que tu te lance non plus dans le délictuel mais le rp criminel. Et quand tu le fais il faut y réfléchir. Car oui quand on joue on risque de perdre, c'est comme ça. Et c'est à mon sens une bonne chance vue que le sentiment de peur étant presque occulté par tout les personnages en jeux qui joue des hommes braves et infaillible, ont néanmoins la peur de finir en géole et d'être bloquer si ils ne jouent pas assez bien leur coup. Comme on dit, c'est les risque du métier.

Sinon pour en revenir à Sinnvoll le principal soucis c'est qu'on est parfois déborder, que ce soit à gérer des affaires extérieurs, répondre à la porte où la formation des recrues. Néanmoins à chaque fois qu'un prisonnier fait tinter ses chaines pour réclamer de l'attention, un repas où autre. Il est très RARE que personne ne descende si tant qu'il y ai du monde disponible. Comme tu dit c'est très intéressant de tisser une relation entre un criminel et un détenu. Que ce soit pour s'échanger des fions en ville, découvrir le coté humain d'un criminel, où pourquoi pas même pour tous ce qui touche à la corruption des gardes pourtant réputé si droit et infaillible.. mais ça il faut pas en parler ici. What a Face
Louis Rainier
Louis Rainier
Citoyen

Nombre de messages : 346
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 19 ans
Date d'inscription : 12/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Altan Milburn le Lun 9 Sep 2019 - 12:05

D'ailleurs, pour rebondir sur le message de Rainier.
Dans la nouvelle version du Codex, on a modifié la Récidive pour éviter de faire du X2 a chaque fois.
Et ainsi garder certaine peine dans une plage basse.

Pour du vol en série (et je parle de 7-8 vols cumulé), il sera pas possible de prendre plus de 5 jours. Ce qui évitera de coller du 10-15 jours à certaines personnes comme auparavant

_________________
Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Signat11
Altan Milburn
Altan Milburn
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 3166
Age : 29
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 29
Date d'inscription : 17/05/2015

Feuille de personnage
Nom de famille: Milburn

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Alshaïn le Lun 9 Sep 2019 - 12:47

« Si on réduit la peine, il y aura des crimes à chaque coin de rues. »

=>Dénoncer une tentative d'homicide ou un homicide dont on est le seul témoin
=>Peine de geôle de l'incriminé
=>Le voir tenter de tuer notre personnage 7 jours après, à sa sortie.

Pas de soucis, mon perso est logique et je m'adapte en RP :

=>Avoir su/Être témoin d'une tentative d'homicide ou d'un homicide
=>Attendre le 2éme voire le 3éme pour le dénoncer et être certain qu'il soit banni/executé pour pas avoir de soucis
=>Voir son témoignage refusé "pk vou témoigné ke maintenan"

Ca ne m'est pas arrivé qu'une seule fois et c'est la raison principale pour laquelle je ne me mêle plus aux RP criminel. Donc une peine allongée m'aurait largement aidée pour le coup, ça fait aucun sens. Je pense que quand on fait le kek à vouloir tuer autant assummer, j'ai vu tant d'affaires qui se sont résolues par trop peu de jours de geôles. Et ça m'a mené mille fois dans une impasse où la seule solution est de plus s'en mêler, en fait.

_________________
La nuit:
"J'aime la nuit avec passion. Je l'aime comme on aime sa nation ou son amant, d'un amour instinctif, profond, invincible.
Je l'aime avec tous mes sens, avec mes yeux qui la voient, avec mon odorat qui la respire, avec mes oreilles qui en écoutent le silence, avec toute ma chair que les ténèbres caressent.
Le jour me fatigue et m'ennuie. Il est brutal et bruyant. Je me lève avec peine, je m'habille avec lassitude, je sors avec regret, chaque pensée me fatigue comme si je soulevais un écrasant fardeau.
Mais quand le soleil baisse, une joie confuse, une joie de tout mon corps m'envahit. Je m'éveille, je m'anime. A mesure que l'ombre grandit, je me sens tout autre, plus vraie, plus forte, plus alerte, plus heureuse.
Alors j'ai envie de crier de plaisir comme les chouettes, de courir sur les toits comme les chats ; et un impétueux, un invincible désir d'aimer s'allume dans mes veines. "

Alshaïn
Alshaïn
Citoyen

Nombre de messages : 327
Lieu de naissance : Astranaar
Age : -
Date d'inscription : 21/04/2016

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Victoria Von Pelt le Lun 9 Sep 2019 - 13:21

J'ai rien lu encore sur la non assistance aux personnes en danger, combien de roliste n'interagissent pas avec une autre victime d'une agression ou juste en péril ? Je trouve ça fort dommage, mais sa n'engage que moi et mon coté bon samaritain.

*Edit* Et une liste mais hrp sur les rolistes refusant la mort ou n'assumant pas, liste publique hrp .Est-ce possible ou tout ceci peut causer discorde ? Car bien souvent il y a des personnages qui se font plaisir a tuer les autres mais n'assument pas la mort de leur personnage. (j'arrête là en fait c'est tout ce que je voulais dire en hrp à la garde )
Victoria Von Pelt
Victoria Von Pelt
Citoyen

Nombre de messages : 526
Lieu de naissance : Prés de Stromgarde
Age : la trentaine
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Brynhïldr Asran le Lun 9 Sep 2019 - 13:54

Au risque de reprendre des arguments déjà donnés dans les commentaires précédents, je donne moi aussi "ma pierre à l'édifice sur les quelques petites choses qui m'ont fait sursauter" au cours de ma lecture.

Le Codex des lois a donc oui, été remanié pour le grand bien des Gardes et des gens, je pense qu'il est plus facilement compréhensible maintenant et tu as sûrement remarqué l'apparition de nouveau délit et de nouveau crime (qui était pour la plupart compris dans le précédent en fonction du registre au quel ils appartenaient) qui sont de grandes différences, facilitant grandement notre travail, la partie immergée de l'iceberg donc. Pour l'anecdote, je me rappelle d'une affaire de Garde qui impliquait Elgar et Mei-Linn dans un vol à Garde du Jour. Mei-Linn était complice, Elgar était voleur. Le délit de vol étant facilement attribuable sur ce cas là, cela n'a pas causé problème mais le délit de complicité lui, était impossible à placer. Il était illogique d'attribuer à une complice d'un vol une sentence plus lourde que celle donné au Voleur. Une sentence correspondant à une complicité de crime n'avait rien à faire dans une affaire qui invoquait une sentence relative à un délit. J'en profite pour lâcher une petite dédicace à mon bro Hoffman, force à toi mon frérot on a bien galéré ce soir là... C'est là les changements majeurs du codex, que tu n'as donc à tes dires, pas vu. Je commence donc en grande pompe, tout cela est mon point de vu, seul, et unique.

Émile Tournécrou a écrit:Notez que l’on parle de la punition HRP et non de la punition monétaire ou du châtiment corporel RP parlant.

Punition Hrp ? On ne parle pas de punition HRP, il n'y en a pas, de punition HRP. On est tous gentil, on est pas là pour faire du mal à la personne qui est derrière l'écran, ce serait incroyablement dégradant si cela l'était. Comme l'a dit Milburn, on impacte sur le personnage mais on cherche à limiter les dégâts sur le joueur quand à son rp. En tant que Roleplayer on le sait tous, le rp peut nous faire du mal contre notre gré. Mais en aucun cas il faut considérer que c'est une punition que l'ont nous inflige, là l'impression qui en ressort pour moi c'est que c'est la Garde contre le joueur, que les sentences sont pris personnellement. Subjectivement, si tu prends personnellement ce qui arrive à ton personnage c'est que cela ne va pas quelque part.

Émile Tournécrou a écrit:D’habitude, lorsque l’on parle d’une sentence et qu’elle a un lien avec le HRP, on parle d’heures et non de jours.

De ce fait cité plus haut, les sentences n'ont aucun lien avec le hrp. Si il y a une volonté dans la forme des délits et des crimes de se rapprocher de la réalité, la Garde conserve tout de même la "main" sur la chose en y mettant sa touche personnelle, et a choisit de la considérer en jour et non en heures. La raison m'échappe mais crois moi qu'elle s'inscrit dans une logique qui se veut la moins dérangeante possible. Je ne vais pas m'attarder sur ce détail, d'autre le feront mieux que moi, mais voila, il ne faut pas oublier que le codex est une création de la Garde (je crois ?) et qu'en décidant de placer un trait sur la toile, elle a annihilé les autres possibilités.

Émile Tournécrou a écrit: C’est une punition RP/HRP qui donne l’impression d’un ban de la communauté ce qui semble aberrant quand le but de la criminalité et justement d’agiter un peu, créer des scènes et donc concevoir du RP.

Pourquoi le ressentir comme t-elle ? C'est encore très personnel... Ce n'est pas un ban de la communauté, c'est la conséquence rp d'un acte criminel commis par un personnage . On est pas la police de KT, encore une fois, on n'est ni là pour faire du mal HRP ni là pour exclure les gens de la communauté. On est pas là pour ban les gens, on y prendrait pas de plaisir, c'est désolant d'avoir à ban quelqu'un. A contrario, le rp Garde est très amusant, on s'amuse à le faire sinon on ne serait pas là. De fait, le point de vu des mauvais criminels est biaisé. Je parle de ceux qui n'ont pas su trouver la bonne manière de survivre en tant que criminel face à la Garde, ceux qui n'ont pas pu s'adapter, ceux qui font comme dirait Rainier, des actes criminels en plein Faol avec quarante deux personnes autour ; ces gens là viennent crier en HRP que nous sommes méchants parce que nous les "excluons" de la communauté. C'est totalement faux, et c'est être mauvais perdant. Et automatiquement, ces points de vus là, ils ne sont pas légitime dans le débat car pas objectif. Le rp criminel se prépare, mais surtout, le rp criminel est souvent voué à mourir. Cela, certains criminels ont du mal à le comprendre et ce sont souvent ceux qu'on entend le plus, au grand damne de ceux qui ont compris ce principe...

Émile Tournécrou a écrit:« Les gens ne sont pas obligés de jouer avec la garde. »

Pour être totalement franc, libre à eux de ne pas le faire. Cela reste un jeu, si ils jugent le système que l'on utilise inadapté, et bien qu'ils le fassent. Cependant, je pense qu'une grande majorité aujourd'hui sur Hurlevent joue avec la garde, donc ils n'ont pas d'alternatives et n'ont donc pas le choix. La garde est naturellement l'extrême opposé du criminel. Elle sert de repère pour ceux ayant subi un méfait, et sert de pinceau au traçage d'une suite rp dans les affaires. On se rejoint dans le fond, les gens sont obligés de jouer avec la garde si et seulement si ils veulent une suite à ce qu'ils ont crées. Il n'y a que la Garde qui est capable de le faire, parce qu'elle est non-négligeable comme tu l'as dit, dans la communauté. Donc cela nécessite que les joueurs se plient face au codex qu'utilise la Garde. Mais pas de méprise, on impose pas un système, on propose un système et c'est grâce à celui ci qu'il peut y avoir une suite logique au rp criminel.

Émile Tournécrou a écrit:
« Si on réduit la peine, il y aura des crimes à chaque coin de rues. »
Le joueur va rapidement trouver une limite à son rôleplay et ne désirera pas rester en geôle pendant plus de temps car bien conscient que c’est du temps où il ne peut pas rôleplay avec son personnage condamné et donc de le faire évoluer etc.  

Je ne me prononcerais pas quand à ce qu'il arrivera si on réduit les peines, je ne suis pas devin et je suis très nul aux pronostics, pardonnez moi... Néanmoins, la prison n'est vraiment pas la mort du roleplay, vraiment. Dans la grande majorité des cas, en effet, le garde ne s'avère pas très loquace avec les prisonniers. De tête, comme l'a dit Rainier il me semble, c'est qu'on a d'autre activité à assurer à côté. On le dit au recrutement, la Garde c'est 80% de paperasse. De fait, ce n'est pas qu'on veut pas, mais c'est qu'il y a des choses à assurer donc on ne peut souvent pas. Mais ! La Garde tend à évoluer ! Elle s'est dotée il y a peu, d'un aumônier qui a la possibilité de descendre en geôle pour parler aux prisonniers, et s'enquérir de leur état. Parfois, je me risque même à le faire et j'y ai eu une très bonne expérience avec McGowl quand à une affaire de trahison en Zandalar. C'est là que j'ai vu vraiment l'effet que peut avoir la geôle et la sentence sur la psychologie du personnage. La geôle ne doit vraiment pas être négligé, elle n'est pas la mort de toute évolution. Elle est justement, un tremplin pour une évolution. Néanmoins, cela exige je pense, un boulot qui doit être fait des deux côtés et cela demeure très rare. C'est un bon point pour moi, je note avec attention et essaierais de m'améliorer à l'avenir sur ce plan là.


Émile Tournécrou a écrit: « De toute façon, les joueurs n’ont qu’à avoir un reroll. »

Je ne sais pas qui a dit cela, mais c'est pas très correct je trouve. Certains roleplayer ne peuvent pas cumuler les personnages parce qu'ils veulent pousser leur main jusqu'à ses limites, ou parce qu'ils sont trop attachés à lui ou pour d'autre raison qui sont très légitimes. Ce point là, il va de pair avec le point précédent. Certes, il y a moins de rp en geôle parce qu'aucune liberté de mouvement du prisonnier. C'est aux gardes de faire des pas vers les prisonniers pour leur permettre de rp un peu malgré la peine de leur personnage.

Pour conclure, je ne sais pas qui sont tes sources de témoignages si tu en as, ou si tu te base sur ta propre expérience mais moi, en me basant sur la mienne, je trouve que la plupart des remarques que tu fais à propos du système en place sont erronées. La sentence infligée pour le personnage par un personnage est très souvent inférieur à dix jours et très souvent inférieur à une semaine. Très souvent, ceux qui s'en plaignent sont "des rageux" avec un poil trop d'égo qui les rendent aveugles face à leur propre situation et qui les brouille dans leur manière de rp. Ceci n'est pas un amalgame, il y a également très souvent des gens avec qui cela se passe bien. Le système peut être amélioré, il peut même être changé, c'est très certain. Cependant, je pense qu'il est parfaitement adapté au jour d'aujourd'hui, et que les plaignants sont toujours moins que ceux qui ne s'en plaignent pas. La Garde peut s'améliorer en allant discuter avec les prisonniers, c'est également certain, c'est quelque chose qu'on ne fait pas beaucoup voir jamais, sauf quand le prisonnier s'agite un peu trop. Je n'ai rien d'autre à rajouter, si ce n'est que si tu n'es pas convaincu, je t'invite à venir nous rejoindre, il n'y a qu'en mettant les pieds dans le bain qu'on connait la température de l'eau.

_________________
Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Signat11
Brynhïldr Asran
Brynhïldr Asran
Citoyen

Nombre de messages : 186
Lieu de naissance : Refuge de l'Ornière
Age : 30 ans
Date d'inscription : 15/04/2019

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Émile Tournécrou le Lun 9 Sep 2019 - 14:35

Victoria Von Pelt a écrit:Et une liste mais hrp sur les rolistes refusant la mort ou n'assumant pas, liste publique hrp .Est-ce possible ou tout ceci peut causer discorde ?

Très mauvaise idée. C'est un coup à se retrouver sur du bashing. C'est la garde de Hurlevent, pas la gestapo. (Hop, le point Godwin est pour moi.)


Pour en revenir au reste, je dois admettre être particulièrement ravi de la quantité de réponse sur un temps aussi court. Comme quoi, peut-être est-ce la stratégie du titre un peu "putaclic" qui m'a manqué pour mon autre topic.

Je vais me permettre de répondre à Louis qui a un message plutôt complet, inutile de dire que je rebondirai sur d'autres si ce topic vient à se poursuivre ou des idées me semblent intéressantes.

---

Louis Rainier a écrit:Maintenant si t'agresse quelqu'un en le rendant borgne, où le rendant en incapacité de se mouveoir correctement pendant une semaine où deux (Oui, oui ça parait étrange mais y'a des gens qui joue réellement leur blessures et ce que ça implique.) pour sortir une demi heure après.. C'est niet.

Je suis d'accord sur ce point, c'est évidemment une question de bon sens. Après, comme on dit, jeux de mains, jeux de vilains. Etant l'ancien chef de guilde de la Guilde des Voleurs (comprenez = du temps en geôle, moi et mes anciens membres, on en a fait) qui était présente pendant Cataclysm, j'ai toujours trouvé aberrant d'user de violence comme unique moyen, unique recours à un dû qui pouvait être obtenu (si on continue sur le thème du vol et de l'agression) par imagination et - parfois avec beaucoup d'humour - des cabrioles. Certains de mes membres se souvenaient, par exemple, du vol d'une chapka à un personnage. Le personnage en question n'a pas été agressé mais il s'est bien fait avoir dans le sens où il y a eu diversion et fuite.
C'est un point que je regrette, aujourd'hui, dans le rôleplay criminel et le rôleplay de manière général : tout est prétexte à en faire le moins possible, à ne pas imaginer un stratagème qui pourrait même échouer. Et l'un des points accusateur à ça, de mon humble avis et on le verra comme on le souhaite, est justement cette durée extrêmement longue de geôle. En tant que joueur, je suis particulièrement terrifié à l'idée de me prendre ne serait qu'un jour ou deux de "ban" pour avoir créer du rôleplay sans léser qui que ce soit physiquement (et j'insiste sur le physiquement, étant un gros pacifiste, je n'aime vraiment vraiment pas l'usage de la violence même dans l'imaginaire).

Louis Rainier a écrit:Le système dont tu parles des 10-20 minutes de prison il me semble que ça se fait plutôt en Rp vocal sur les jeux comme Garry's Mod & Co et sans vouloir médire je crois pas que l'implication soi la même entre la création d'un personnage et de son BG sur les deux jeux. Surtout quand dans l'un tu respawn a l'hôpital quand tu meurs. Les gens se plaignent déjà du fait que le RP devienne fast food alors si c'est pour mettre des peines de géole de vingt minutes pour des agressions.....

En effet, c'est de là que vient le système. Mais encore une fois, je suis certain que cette solution, mélangée à du bon sens (soyons d'accord, ça reste extrêmement naïf et bienveillant) pourrait être un regain de criminalité "saine". Evidemment, nous, en tant que joueur World of Warcraft sommes la plupart du temps extrêmement impliqué dans la construction de nos personnages (j'ai encore perdu 120€ pour un dessin de l'un d'eux hier, autant dire que j'aurais les boules s'il venait à mourir mais ce n'est pas la question) et il en va de même pour certains criminels même si c'est parfois maladroit dans la manière d'être joué. Il y a une certaine pédagogie à adopter, un consensus qui doit se former pour éviter que l'on tombe dans l'agression physique, la violence ou la récidive après une libération. Une sorte de "conditionnelle" peut-être.

Louis Rainier a écrit:• Art. DE-3 Trouble à l'ordre public : Amende de 10 pièces d’argent à 7 pièces d'or ou 1 à 10 jours de geôles selon l'ampleur du trouble.

• Art. DE-8 Vol : Amende de 20 pièces d’argent à 20 pièce d’or ou 2 à 5 jours de geôles selon la valeur du ou des objets, et les circonstances.

Comme tu le dis, je les ai sciemment effacé de ça. Ce n'est pas parce que le point est aberrant mais parce que je suis plutôt contre l'idée du montant même s'il doit s'adapter au personnage joueur en face. De là "où je viens", on estime qu'une pièce d'or est l'équivalent d'un mois de salaire et c'est une idée que je retrouve dans certains TRP qui se plaisent à afficher la quantité d'argent dans la bourse du personnage. Je n'aime pas trop me prononcer sur les questions d'argent en RP, je préfère que ça reste vague puisqu'on s'accordera à dire que les limites sont difficiles à voir entre un riche, un bourgeois, un citoyen et un habitant de la marche de l'ouest.
Je n'ai donc rien contre l'idée des amendes mais je ne préfère pas l'évoquer. D'autres trouveront peut-être le loisir de les discuter, ce n'est pas mon cas.

Louis Rainier a écrit:Tu a beau dire n'être pas d'accord tu donne l'exemple qu'au bout du troisième crime consécutif dans la même journée il se lassera. C'est néanmoins beaucoup. Pour te dire hier soir on a eu un cas d'une Illidari qui ne contrôlait pas ses pouvoirs (Cc Sinnvoll d'ailleurs !! ) Et qui était du coup des plus agressive, la logique simple RP aurait voulu qu'on la tue. Car on parle d'une bombe qui peut exploser à chaque instant quelque chose de très dangereux. Néanmoins le rôliste n'acceptait pas la mort. (C'est son droit, même si ça reste maladroit de faire de tels personnage pour semer la zizanie et de ne pas accepter les conséquences.) Du coup nos gars les ramène au camp des Illidari du quartier mage, pour qu'elle soit pris en charge par les siens et qu'il la soigne. Mais.. Une demi heure plus tard elle reprend comme si de rien n'était en Hurlevent. Et c'est qui qu'on whisp en demandant des justification en mode (pk elle est pas morte ?) bah c'est bibi.

Je vais être sans doute un peu agressif et je m'en excuse par avance à Sinnvoll puisque tu laisses sous entendre qu'il s'agit de la concernée mais il faut arrêter ce genre de RP Whathefuckesque au possible. Le RP ne devrait pas être nombriliste mais tourné vers l'autre, vers la communauté pour participer à sa construction. Si une scène d'une illidari (personnage déjà plutôt craqué) qui ne se contrôle pas et fait un carnage vous éclate, ce n'est pas forcément le cas de tous et je pense notamment aux gardes qui doivent, parfois, supporter ces personnages dur d'oreille (je me souviens notamment d'une scène avec une DK et Milburn qui s'égosillait pour rien).
Je pense qu'à partir d'un moment, ce genre de RP et c'est moche à dire, mais il faut tout simplement l'ignorer. On y répond une fois et comme les têtes d'une hydre, ça finit par revenir et ça n'en finit jamais parce que tout le monde veut faire son original : non. Il faut parfois prendre les choses le plus simplement et arrêter d'être le héros d'un manga.



C'est des cas que j'ai vu à l'extérieur et qui se manifesteront peut-être dans ce sujet. Si je dois prendre un exemple que j'ai vécu, c'est lors de mon arrivée, Emile s'est fait agressé, sans raison et s'est fait enterré vivant. L'accusée n'a jamais été retrouvée et je pense, sans avoir eu la présence d'esprit de lui demander, que c'était par peur de ne pas pouvoir jouer son personnage pendant plusieurs jours, argument déjà cité plus haut dans cet argumentaire. Pire encore, c'est quelqu'un d'autre qui a finit en geôle à sa place et je me suis senti tellement mal pour cette personne que j'ai du intervenir RP parlant pour demander sa libération.
C'est donc un exemple à la con et je ne jette la pierre à personne mais comment une simple erreur "judiciaire" peut léser un joueur qui n'a rien fait ou qui, au contraire, à œuvrer pour sauver mon personnage. Il faut les vivre les sanctions, pour savoir si elles sont justes ou non et je n'ai pas l'impression que les personnes qui les donnent les ont justement essayées de leur propre chef. Ça pourrait être amusant de voir vos réactions après avoir goûté à ça. Smile

---

Brynhïldr a écrit:Punition Hrp ? On ne parle pas de punition HRP, il n'y en a pas, de punition HRP. On est tous gentil, on est pas là pour faire du mal à la personne qui est derrière l'écran, ce serait incroyablement dégradant si cela l'était. Comme l'a dit Milburn, on impacte sur le personnage mais on cherche à limiter les dégâts sur le joueur quand à son rp. En tant que Roleplayer on le sait tous, le rp peut nous faire du mal contre notre gré. Mais en aucun cas il faut considérer que c'est une punition que l'ont nous inflige, là l'impression qui en ressort pour moi c'est que c'est la Garde contre le joueur, que les sentences sont pris personnellement. Subjectivement, si tu prends personnellement ce qui arrive à ton personnage c'est que cela ne va pas quelque part.

Non, je ne suis absolument pas d'accord. Il n'est pas question de "prendre pour soit ce qu'a subi mon personnage" il s'agit de : "Je ne peux pas jouer mon personnage en rôleplay pendant plusieurs jours". Certes il a fait une connerie mais on ne peut pas nier un impact HRP : le joueur ne peut pas choisir le personnage qu'il souhaite jouer pendant un laps de temps, en tous cas, pas le concerné par un jugement. C'est cela que j'entends par punition HRP.

Brynhïldr a écrit:Pour être totalement franc, libre à eux de ne pas le faire. Cela reste un jeu, si ils jugent le système que l'on utilise inadapté, et bien qu'ils le fassent. Cependant, je pense qu'une grande majorité aujourd'hui sur Hurlevent joue avec la garde, donc ils n'ont pas d'alternatives et n'ont donc pas le choix. La garde est naturellement l'extrême opposé du criminel. Elle sert de repère pour ceux ayant subi un méfait, et sert de pinceau au traçage d'une suite rp dans les affaires. On se rejoint dans le fond, les gens sont obligés de jouer avec la garde si et seulement si ils veulent une suite à ce qu'ils ont crées. Il n'y a que la Garde qui est capable de le faire, parce qu'elle est non-négligeable comme tu l'as dit, dans la communauté. Donc cela nécessite que les joueurs se plient face au codex qu'utilise la Garde. Mais pas de méprise, on impose pas un système, on propose un système et c'est grâce à celui ci qu'il peut y avoir une suite logique au rp criminel.

Je trouve ton argument bien naïf et ce n'est pas une agression. Il est impossible de jouer sans la garde aujourd'hui, la guilde est trop ancienne, dicte certaines règles, il y a un consensus qui l'entoure. Et vous le savez, joueurs gardes. Vous le savez pertinemment. Donc en revenir à dire "Ouais, ils peuvent le faire" est, de base, faux.
Pour la suite, j'ai dit que je ne ferai pas un procès de la garde et je ne le ferai pas (malgré qu'il y ait des choses à dire sur la suite) mais un point m'interroge : "La garde est naturellement l'extrême opposé du criminel."

Pourquoi ?

Les gardes corrompus, qui ferment les yeux, qui sont un tout petit peu plus humain que robotique, ça n'existe pas ? Si c'est le cas, c'est bien dommage.

Brynhïldr a écrit:Je trouve que la plupart des remarques que tu fais à propos du système en place sont erronées

Il est plutôt clair, en effet, que l'on ne sera pas d'accord toi et moi après ce que j'ai lu. Mais ce n'est pas grave, merci d'avoir donné ton opinion et ton expérience dans le domaine, c'est apprécié, vraiment.
Émile Tournécrou
Émile Tournécrou
Citoyen

Nombre de messages : 11
Lieu de naissance : Gnomeregan
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2019

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Reed Fabre le Lun 9 Sep 2019 - 14:59

J'ai pris le temps de lire votre splendide roman et je dois avouer que je suis parfois étonné Ô combien le rp peut faire couler de l'encre en HRP. J'avais pris soin d'éviter de donner mon avis qui aurait pu être pris comme une attaque, en un sens, contre un certain type de rôlistes. Alors que techniquement, j'estime - et loin de moins l'envie d'être pédant - être touché par le RP commerce, étant le chef de l'Intendance qui ne cesse de chercher de nouveaux artisans. Mais autres sujets autres mœurs.

Ici nous parlons d'un sujet plus pointilleux qui le touche pas que moi mais les membres de ma guilde et une bonne partie de notre RP dans une certaine mesure, même si on tend à faire des évents plus privé pour ne pas vivre que du RP sauvage que nous offre cette charmante cité blanche.

« Les gens ne sont pas obligés de jouer avec la garde. »

C'est un fait pourtant. Tu dis que non mais j'ai bien joué sur Hurlevent, même du rp criminel, sans prendre en compte nos fiers casques bleus. Certes, cela rend la chose plus compliquées à jouer mais comme on le dit souvent : libre à vous de jouer avec qui vous voulez. Je ne compte plus le nombre de joueurs qui ont décidé de leur propre chef de ne plus avoir à faire à la garde et sincèrement, je trouve cela plutôt logique. Je ne me suis jamais caché en ce qui concerne le BL, j'ai moi-même de la peine avec les sujets abordés avec certains et je ne joue pas avec alors que RP parlant, s’il en va de la cohérence, je suis dans le faux. Nous sommes des joueurs et ceci est un jeu, non une obligation, une corvée ou encore un devoir. Et c'est visiblement là que certains se plantent bien trop souvent en se forçant des choses illogiques.

« Si on réduit la peine, il y aura des crimes à chaque coin de rues. »

C'est là où à mon sens, le sujet prend une proportion un brin grotesque. Je ne me vois pas faire le professeur IRL à compter la punition de mes élèves avec une montre en main. C'est autant aberrant en HRP que la chose en RP. Non, à mon sens, il faudrait simplement varier le type de peines. Nous n'avons que trois choix en soi : amende, prison, billot. C'est peu varié et je pense que certains joueurs adoreraient finir par travailler dans un genre de camp... Oops, je viens de le frôler moi aussi je crois. Outre la plaisanterie éculée, des travaux forcés un brin communautaires seraient de bon ton.

« De toute façon, les joueurs n’ont qu’à avoir un reroll. »

C'est presque cruel à lire et je te rejoins. Je peine à trouver un personnage qui me charme autant que Reed, mon main RP. J'y arrive fort heureusement mais il m'a fallu plusieurs années pour m'en détacher. Mais même aujourd'hui, si je joue à Hurlevent et croise mes collègues, mon envie de switch devient presque immédiate. Eh oui, le confort de l'uniforme ou simplement son potentiel charismatique que voulez-vous ! Je ne suis qu'un homme.

Mais pour en revenir à un état plus général, je pense que certains de ces questionnements - sans vouloir paraître insultant - sont basés sur une pensée du roleplay qui date d'un temps malheureusement ou heureusement révolu, dépend de son église. En effet, Hurlevent est reconstruite et nous ne sommes plus au temps du rp de cataclysme, WOTLK, BC ou même classique. Les joueurs "anciens" vieillissent, prennent de la bouteille et se plaignent des nouveaux joueurs au rp peu sérieux. Que cela soit la vision du rp gnome, commerce, garde, enfant et j'en passe. Pourtant, il faudra bien l'accepter un jour mais on ne peut pas imposer une vision à la communauté, aucune guilde n'a ce pouvoir. Le passé est le passé, c'est un vieil adage qui trouve tout son sens ici. On ne reviendra jamais à ces époques et il faut cesser de se baser sur ces dernières pour calibrer le RP. Ni la garde, ni la chancellerie, ni des espèces de lobby du RP. Non, chacun fera ce qu'il veut en fin de compte et il suffit de faire au mieux avec ceux qui désirent jouer ensemble. J'invite d'ailleurs aussi les joueurs se plaignant à participer quotidiennement au rp pour changer les choses et ne pas seulement le faire en HRP !

Je ne dis pas que ce topic ne sert à rien, un débat est toujours le bienvenu. En revanche, je pense que comme les autres topics de débat avant celui-ci, les miracles qu'on attend ne viendront pas car on néglige bien trop de chose.

P.S. JUSTIFIEZ VOS TEXTES


Dernière édition par Reed Fabre le Lun 9 Sep 2019 - 15:41, édité 1 fois

_________________
Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Signat56

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Signat11

Remerciements et Pubs !:

Merci à Egosh pour l'avatar et à Adèle Sulivan pour la signature !

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? GEh4VJN
Rejoignez la communauté naine
“Seuls, nous sommes un roc. Ensemble, nous sommes une montagne.”
Reed Fabre
Reed Fabre
Citoyen

Nombre de messages : 1875
Age : 22
Lieu de naissance : Val d'Est, Elwynn
Age : 26 ans
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
Nom de famille: Fabre

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Louis Rainier le Lun 9 Sep 2019 - 15:37

Je suis d'accord sur ce point, c'est évidemment une question de bon sens. Après, comme on dit, jeux de mains, jeux de vilains. Etant l'ancien chef de guilde de la Guilde des Voleurs (comprenez = du temps en geôle, moi et mes anciens membres, on en a fait) qui était présente pendant Cataclysm, j'ai toujours trouvé aberrant d'user de violence comme unique moyen, unique recours à un dû qui pouvait être obtenu (si on continue sur le thème du vol et de l'agression) par imagination et - parfois avec beaucoup d'humour - des cabrioles. Certains de mes membres se souvenaient, par exemple, du vol d'une chapka à un personnage. Le personnage en question n'a pas été agressé mais il s'est bien fait avoir dans le sens où il y a eu diversion et fuite.
C'est un point que je regrette, aujourd'hui, dans le rôleplay criminel et le rôleplay de manière général : tout est prétexte à en faire le moins possible, à ne pas imaginer un stratagème qui pourrait même échouer. Et l'un des points accusateur à ça, de mon humble avis et on le verra comme on le souhaite, est justement cette durée extrêmement longue de geôle. En tant que joueur, je suis particulièrement terrifié à l'idée de me prendre ne serait qu'un jour ou deux de "ban" pour avoir créer du rôleplay sans léser qui que ce soit physiquement (et j'insiste sur le physiquement, étant un gros pacifiste, je n'aime vraiment vraiment pas l'usage de la violence même dans l'imaginaire)

Donc ton expérience date d'une époque tout de même ancienne. Où le méta était clairement de mise entre le com et tout le bidule. Je pense honnêtement que tu devrais relancer ton projet. On a eu cette années deux organisations de voleurs. Les siffleurs et la main et vraiment ils ont pu oeuvrer pendant facile un mois où deux avant qu'on arrive à chopper assez d'éléments sur les premiers. bounce
Après je suis d'accord qu'il y'a une certaine fenéantise chez les rôliste, j'ai un peu de mal avec tout ce qui est divination et magie mental dans certaines affaires de la garde. ça me semble un peu trop pété et devrait être vraiment relégué pour des affaires vraiment spécial comme le terrorisme où ce genre de bidule. (Un peu pour la machine à mensonge qu'on va utiliser seulement sur certains criminel IRL.) Mais heureusement l'utilisation de ce genre de chose se réduit grandement depuis que je suis à la garde et ça va bientôt faire un an j'ai du seulement voir trois cas où ça a été utilisé (Même si ça me semble déjà trop x) )

Mais vraiment si tu fais du vol sans violence y'a peu de chances que tu finisse en géole. Je sais que tu veux pas parler des amendes mais c'est plutôt aisé de considérer que tu peux payer aisément une amende du genre avec la part de ton butin pour éviter le truc !


Je vais être sans doute un peu agressif et je m'en excuse par avance à Sinnvoll puisque tu laisses sous entendre qu'il s'agit de la concernée mais il faut arrêter ce genre de RP Whathefuckesque au possible. Le RP ne devrait pas être nombriliste mais tourné vers l'autre, vers la communauté pour participer à sa construction. Si une scène d'une illidari (personnage déjà plutôt craqué) qui ne se contrôle pas et fait un carnage vous éclate, ce n'est pas forcément le cas de tous et je pense notamment aux gardes qui doivent, parfois, supporter ces personnages dur d'oreille (je me souviens notamment d'une scène avec une DK et Milburn qui s'égosillait pour rien).
Je pense qu'à partir d'un moment, ce genre de RP et c'est moche à dire, mais il faut tout simplement l'ignorer. On y répond une fois et comme les têtes d'une hydre, ça finit par revenir et ça n'en finit jamais parce que tout le monde veut faire son original : non. Il faut parfois prendre les choses le plus simplement et arrêter d'être le héros d'un manga.



C'est des cas que j'ai vu à l'extérieur et qui se manifesteront peut-être dans ce sujet. Si je dois prendre un exemple que j'ai vécu, c'est lors de mon arrivée, Emile s'est fait agressé, sans raison et s'est fait enterré vivant. L'accusée n'a jamais été retrouvée et je pense, sans avoir eu la présence d'esprit de lui demander, que c'était par peur de ne pas pouvoir jouer son personnage pendant plusieurs jours, argument déjà cité plus haut dans cet argumentaire. Pire encore, c'est quelqu'un d'autre qui a finit en geôle à sa place et je me suis senti tellement mal pour cette personne que j'ai du intervenir RP parlant pour demander sa libération.
C'est donc un exemple à la con et je ne jette la pierre à personne mais comment une simple erreur "judiciaire" peut léser un joueur qui n'a rien fait ou qui, au contraire, à œuvrer pour sauver mon personnage. Il faut les vivre les sanctions, pour savoir si elles sont justes ou non et je n'ai pas l'impression que les personnes qui les donnent les ont justement essayées de leur propre chef. Ça pourrait être amusant de voir vos réactions après avoir goûté à ça. Smile

Ahah non du tout ! Sinnvoll est juste une personne ayant posté sur le thread et qui a été témoin de tout le barda en RP c'était juste une salutation du coup je vais pas donner le nom du dit rôliste le but n'est pas de partir en lynchage comme tu le disais !
Alors sinon pour te répondre. L'arrestation abusive et totalement gratuite ça m'est arrivé. Bien avant de rejoindre la garde. Et j'avoue qu'effectivement ça m'avait grave saouler. Car quand tu rp tranquillement dans ton coin sans rien faire de mal tomber sur un garde ripoux qui n'aime pas ta trogne et décide de te mettre en géole c'est fonciérement frustrant. Surtout quand t'avais des trucs prévu le soir même et que tu te retrouve bloqué. Je me souviens qu'à l'époque j'avais tellement eu le seum contre la garde que j'avais hésité à les BL. et pourtant des années plus tard je me retrouve chez eux comme quoi. What a Face
Après c'est comme au niveau des peines. Il faut des personnages gentils comme méchants. Et il faut savoir vivre avec. Dans l'optique où l'arrestation est abusive c'est vrai qu'un problème HRP se propose et je pense qu'on pourrait être bien plus concilliant avec la personne si elle en fait part en HRP mais après le soucis c'est qu'en faisant ça on nique aussi toute la trâme du type qui a bien joué et fait inculper quelqu'un à sa place. C'est donc plutôt complexe comme situation. Neutral
Louis Rainier
Louis Rainier
Citoyen

Nombre de messages : 346
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 19 ans
Date d'inscription : 12/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Jonathan Walter le Lun 9 Sep 2019 - 15:46

Le débat selon moi n'est pas que peut t'on faire pour réduire les peines de geôle ? Mais plutôt que pouvons nous proposer comme alternative ou activité pour rendre celle ci moins pénible et plus moteur de développement du personnage voyou.

Oui la geôle c'est chiant, tellement chiant que qu'est ce qu'il se passe la plupart du temps? On fait notre interrogatoire, la mise en geôle et hop on reçoit un mp "C'est bon vous n'avez plus besoin de moi?" "A + Bon jeu" et une déco instant.

Pour moi les torts sont partagés, autant parceque parfois les gardes n'ont pas forcément envie de se casser la nenette à occuper les détenus parfois parceque c'est les prisonniers qui n'essaye même pas d’interagir plus que ça avec leur environnement. On a peut être un défaut de communication, peut être devons nous annoncer parfois même de manière HRP et pédagogique que la geôle n'est pas la mort temporaire du RP de la personne. Que si le temps nous le permet nous serons les premiers à essayer d’interagir avec les détenus.

Des mesures existent et ont déjà été appliquées et il est bon de les rappeler :
- Interrogatoire sur l'enquête
- Visite du détenus (3x10-15min par jour maximum)
- Les soins aux détenus si ils sont blessés
- Confessions ou appuis psychologique par l’aumônerie qui a une mission auprès des détenus qui le souhaite
- Promenade (Trop rarement mis en place à mon goût et qui gagnerait à être démocratisé)
- Discussion avec les autres détenus (Là encore si ça déco instant...)

Et je pense que nous pouvons tout à fait réfléchir sur d'autres activités et j'ai été moi même le premier à essayer de défendre une sorte de travaux d'intérêt général, qui pour l'habillage moins moderne nous pouvons nommer "Corvée", je l'ai vu mis en place parfois. Cependant ça nécessite un partenariat avec des guildes solides et pérenne dans le temps ainsi qu'un type de détenu bien particulier. Les conditions sont bien malheureusement trop peu souvent réunis pour arriver à un bon résultat.

Mais je pense que le service intendance peut tout à fait prendre un ou deux détenus et leur faire récurer des armures, trier des caisses de boulon, nettoyer leur propre geôle ou les écuries de temps en temps.
Jonathan Walter
Jonathan Walter
Citoyen

Nombre de messages : 424
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 46
Date d'inscription : 01/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Brynhïldr Asran le Lun 9 Sep 2019 - 16:52

Émile Tournécrou a écrit: Non, je ne suis absolument pas d'accord. Il n'est pas question de "prendre pour soit ce qu'a subi mon personnage" il s'agit de : "Je ne peux pas jouer mon personnage en rôleplay pendant plusieurs jours". Certes il a fait une connerie mais on ne peut pas nier un impact HRP : le joueur ne peut pas choisir le personnage qu'il souhaite jouer pendant un laps de temps, en tous cas, pas le concerné par un jugement. C'est cela que j'entends par punition HRP.

Walter m'a merveilleusement bien devancé ! Je reviens sur ce que j'ai dit une ou deux fois dans mon pavé, le joueur peut très bien jouer son personnage en rôleplay. Pas de la même manière qu'à son habitude certes, mais des activités sont à sa disposition pour qu'il ne perde pas pied et ce serait donc extrêmement réducteur de voir la chose comme ça, de se limiter au " On me bloque mon perso, je ne peux rien faire..." On perd la prise de conscience et tout ce qui va avec sur la psychologie du personnage et ça c'est bien dommage... Cela mérite vraiment de se pencher sur la question, en faisant du roleplay ensemble de cette manière on arrivera peut-être à en faire changer d'avis plus d'un.


Émile Tournécrou a écrit: Je trouve ton argument bien naïf et ce n'est pas une agression. Il est impossible de jouer sans la garde aujourd'hui, la guilde est trop ancienne, dicte certaines règles, il y a un consensus qui l'entoure. Et vous le savez, joueurs gardes. Vous le savez pertinemment. Donc en revenir à dire "Ouais, ils peuvent le faire" est, de base, faux.
Pour la suite, j'ai dit que je ne ferai pas un procès de la garde et je ne le ferai pas (malgré qu'il y ait des choses à dire sur la suite) mais un point m'interroge : "La garde est naturellement l'extrême opposé du criminel."

Pourquoi ?

Les gardes corrompus, qui ferment les yeux, qui sont un tout petit peu plus humain que robotique, ça n'existe pas ? Si c'est le cas, c'est bien dommage.

Je ne vois pas d'agression, aucun soucis.  Ils ont parfaitement la possibilité de jouer sans nous ! Certes sur Hurlevent avec un modèle de rp sauvage c'est compliqué à cause de sa forte présence mais il est tout à fait possible de trouver des modèles de rp qui s'affranchissent de la Garde. Mais, si on décide de jouer avec, il faut accepter les outils avec laquelle elle travaille. Elle ne dicte rien, c'est de la méfiance pure et dur ça. Elle propose un modèle de rp légal, rien de plus rien de moins. Je pars du principe que les gens qui viennent nous voir acceptent ce modèle. L'ancienneté de la Garde a et n'a pas vraiment grand chose à voir... L'ancienneté de la Garde rend son système légitime et montre aux gens qu'on peut avoir confiance en celui-ci parce qu'il fonctionne... En tant que joueur garde relativement récent (cinq mois je dirais) c'est ce que je sais pertinemment, quand au reste, je ne sais rien parce que penser que la Garde est au dessus des autres par son consensus -ce que j'ai profondément ressenti dans ta réponse- c'est de la jalousie, c'est de la prise de tête.

Ensuite, la garde est naturellement l'extrême opposé du criminel par d'un point de vu également naïf parce que manichéen, il y a le noir et le blanc. Je parle là à l'échelle de l'institution pas de l'individu. Les gardes corrompus, qui ferment les yeux, qui sont un tout petit peu plus humain que robotique sont théoriquement hors-la-loi pour l'institution et les codes qu'elle suit ardemment. Bien évidemment, voir un personnage comme cela évoluer et un personnage comme cela être joué est très fortement croustillant ! Plus les personnages sont construits psychologiquement, plus ils sont intéressant cela va sans dire. C'est pour cela qu'il n'y a pas de "robot" dans la Garde. Certains agissent comme t-elles en public parce que ce n'est qu'une façade essentielle à leur travail. Les civils côtoyant des gardes en intervention ne voient que des gens respectant la loi de manière strict, en théorie. Il faut creuser les personnages en profondeur, savoir le pourquoi du comment cela fonctionne et ne pas se restreindre à les voir comme des robots. Les Gardes et les criminelles sont des nuances de gris sur la palettes. La Garde et le principe du Criminelle sont le blanc et le noir, respectivement. C'est ce que j'ai voulu entendre par ma phrase que tu as relevé, j'espère t'avoir éclairé. Il n'y a pas de personnage robot, il faut en finir avec cela. Sauf mécagnome, peut-être...

_________________
Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Signat11
Brynhïldr Asran
Brynhïldr Asran
Citoyen

Nombre de messages : 186
Lieu de naissance : Refuge de l'Ornière
Age : 30 ans
Date d'inscription : 15/04/2019

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Karven Stolen le Lun 9 Sep 2019 - 18:38

Le RP prison est souvent chiant, c'est un fait.
Ça fait des années qu'on en parle, qu'on le commente, qu'on "débat" à propos de ça. Aucune recette miracle n'a pu être trouvée à ce sujet.

Les Gardes devraient passer plus de temps avec les prisonniers -> On aimerait bien, sincèrement. Encore que, à nouveau, tout dépend des circonstances (la Garde a-t-elle plus urgent sur le feu que faire la causette avec un coquin en zonzon ? Cf. intervention à mener en ville, enquête à dilligenter à tel ou tel endroit, etc), et du détenu en question (la Garde a-t-elle vraiment envie de perdre son temps à causer avec un prisonnier spammant les « J'encule les Gardes !!! Mort au Roi !!! Nardim !!! » et ponctuant parfois sa prose d'un hélicobite du plus bel effet ?).
Nous jouons au sein d'un pseudo monde "méd-fan", où des aventuriers sont payés 15 pièces d'argent pour aller couper des têtes de chefs défias en rase campagne. Il ne nous appartient pas de faire dans le social à outrance et à transformer un RP qui se veut punitif (pour le perso, entendons-nous bien) en séjour à l'hôtel. De cela, je pense que nous sommes tous d'accord.

Reste, bien entendu, ce qu'il en est pour le joueur derrière le personnage, et tenter d'amoindrir cette sensation qu'ont certain d'être punis, eux joueurs, au même titre que leur perso.
A ceci, malheureusement, il n'y a aucune recette miracle comme je le disais en préambule.
Descendre distribuer de la soupe aux prisonniers ne va les occuper que 5 ou 10 minutes grand maximum.
Venir jeter un oeil à ce qui se passe en geôles ne va prendre que 5 minutes (à moins que José le prisonnier soit en train d'essayer de se suicider avec le cure-dent qu'il avait caché sous son ongle de gros orteil. Notons d'ailleurs que José préfère se tuer plutôt qu'attendre sa libération le lendemain, car José est du genre fragile psychologiquement).

A moins de "travestir", en quelques sortes, son RP, la Garde ne peut pas faire grand chose de plus, en terme de "RP avec les prisonniers", que ce qui est déjà fait.
J'ai d'ailleurs oublié de préciser que, bien entendu, quand il s'agit d'enquête un minimum structurée et digne d'intérêt, la Garde va forcément venir interroger le mec en zonzon, pour faire avancer son dossier. Mais une fois l'interrogatoire fini -> Cf. plus haut.

Ainsi, oui, certains pourront se sentir lésés en tant que joueurs, car "forcés" à en un sens à s'ennuyer au fond de leur cellule. Comme je l'ai déjà dit X fois, "c'est l'jeu ma pauv' Lucette".

En tant que Garde, j'ai accepté par le passé de jouer un mois entier de coma/infirmerie (avec, du coup, du RP à base "Machin vient changer les pansements de Karven" qui durait 10 minutes par soir) après que mon perso se soit retrouvé pris au piège par 3 vilains qui lui ont tendu une embuscade. Mon personnage avait fait preuve d'imprudence, il en a payé le prix.

Les criminels doivent donc être prêts à payer, eux aussi, le prix de leur RP. Ca peut paraitre un peu vache dit comme ça, car je ne tire aucun plaisir de savoir que certaines personnes peuvent s'enquiquiner par "notre faute", mais même avec toute la meilleure volonté du monde, nous ne pouvons pas trouver de solution miracle à cette situation qui pose problème à certains joueurs "criminels" (j'utilise le "certains" à dessein).

En venir à des peines jouées non plus en jours mais en heures, ce serait la porte ouverte à cent fois plus de what the fuck que ce qui nous est déjà servi quotidiennement par la faune locale.
Je grossis le trait, mais quand on voit que c'est déjà souvent compliqué de faire comprendre au dernier tueur en série à la mode (dont le nom finit par -eur) qu'il risque gros à force d'éventrer des femmes enceintes au kiosque derrière la Cathé, sans compter l'inévitable prise de tête lorsqu'il faudra le condamner à une peine déjà ridiculement basse (eu égard à nos standards IRL ou même tout simplement aux standards du lore, où l'on voit via les quêtes que ça exécute à tout-va défias, traitres et compagnie), si les peines que risquent ce genre de gugusses sont jouées en heures, ce serait leur donner encore plus l'impression que Hurlevent est un remake de GTA, où le crime et le sale peuvent régner en maitres car, après tout, "on ne risque que quelques heures de zonzon héhé".

Non, malheureusement, leur seul remède au RP prison parfois "chiant", c'est soit sympathiser avec le mec en cellule à côté de soi et tenter d'engager la conversation, soit tenter de se suicider comme José (voir plus haut), soit prendre son mal en patience. Ou tout simplement passer sur un reroll ou faire autre chose de sa soirée. :/
Karven Stolen
Karven Stolen
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 3444
Lieu de naissance : Elwynn
Age : 33
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Nom de famille: Stolen

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Estia Bakarov le Lun 9 Sep 2019 - 21:10

Hello !

Je viens aussi ajouter ma pierre à l'édifice (Une de plus, on va finir par faire un château les gars !)

Tu "reprochais" aux précédents posts de n'avoir jamais vraiment essayer les peines de geôles avant de parler, je viens donc donner mon avis du haut de mes.. deux semaines de geôles (je crois?), il y a, certes, 3-4 ans mais j'ai refais quelques jours l'an dernier (Je sais plus dire le nombre exact).

Alors, non le rp geôle est loin d'être à un "ban" du Rp. Ok, cela reste de la geôle donc, oui on est mis à l'écart IRP mais... C'est normal. Si on est là, c'est pas parce qu'on a planté des tulipes en chantant sous le soleil. C'est soit car notre perso' a commis un crime/délit, soit une erreur judiciaire (Et oui, cela peut exister, preuve que les Gardes ne sont pas des robots, ils peuvent faire des erreurs de ce type, c'est RP)

Mais comme dit et répété, cela ne bloque le rp que si on le veut bien. Pour preuve, je te donne mon expérience les deux fois : la première fois, je me suis co presque chaque jours, oui c'était long, mais j'ai pu rp avec mon voisin de cellule (dont j'ai malheureusement oublié le nom, mais c'était un nain qui jouait un méchant cliché !), avec Karven qui est venu dire coucou (m'interroger plutôt), Milburn qui est venu discuter avec mon personnage, son frère qui est venu rendre visite etc. Donc j'étais loin d'être "privée de rp". Les gens qui se plaignent de cela devraient se co un peu plus sur leur perso en geôle, certes il y a des moment de blanc mais, garanti, il y en a aussi quand on RP Faol, et on s'accommode très bien (je conseille la série Netflix à côté).
La seconde fois, ça a été encore pire en geôle, entre Alyne, Archipiade, Milburn, Karven, Lewer, le gars qui a tué l'enfant d'Alyne etc. j'ai pas pu m'ennuyer une journée, mais pour ça, encore une fois, il faut se co !
(J'ai rp avec Astrille aussi durant l'une des deux peines mais je ne sais plus dire laquelle exactement alors...)

Après, je veux pas être de mauvaise fois, certains le font déjà, en effet, mais pas assez. Sur 6-7 gars en geôle en même temps, un seul voir, dans le meilleur des cas, deux se connecteront pour vraiment rp et pas seulement pour : demander la longueur de la peine, interrogatoire demandé en HRP, se plaindre en /crier avec insulte, sortir. Donc ça ne suffit pas encore pour vraiment profiter de ce rp, mais cela ne dépends pas des gardes mais plus des joueurs incriminés.

Pour le reste, les autres ont déjà répondu plus haut, il n'y a pas de solutions miracles et tout système a ses défauts et les peines de quelques heures sont hors de questions, elles sont déjà bien assez basses et pour ma part pour atteindre les deux semaines, mon personnage a été jugée coupable de : Trahison, agression, appartenance à divers ordres bafouant le roi et le royaume et appartenance à divers ordres criminel...  pour ne citer que cela, elle a d'autres crimes a son actif dont tentative d'agression.
Donc réellement, pour arriver aux fameux 10 jours dont tu parles, il faut vraiment pousser en rp et donc c'est mérité IRP parlant (ou alors c'est vraiment une grosse erreur RP, mais ce sont des choses qui arrivent, même IRL).
Estia Bakarov
Estia Bakarov
Citoyen

Nombre de messages : 33
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 28 ans
Date d'inscription : 31/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Aliane Trias le Mar 10 Sep 2019 - 21:57

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Wk77e710

_________________
Hedwë a écrit:Mais comme le dit Aliane peu être un peu brusquement...
Aliane Trias
Aliane Trias
Officier supérieur de la Garde
Officier supérieur de la Garde

Nombre de messages : 4348
Date d'inscription : 22/09/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: Trias

Revenir en haut Aller en bas

Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ? Empty Re: Le codex des lois : un besoin d'être modifié à nouveau ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum