Le Deal du moment : -41%
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go ...
Voir le deal
15.95 €

[Colis adressé à la Chancellerie]

Aller en bas

[Colis adressé à la Chancellerie] Empty [Colis adressé à la Chancellerie]

Message par Alshaïn le Jeu 24 Oct 2019 - 1:14


Point de lettres ou de demandes administratives pour ce colis. Une boite en bois, peinte en une couleur rose abominable, sera déposée à la Chancellerie, par les voies postales traditionnelles.

Si celle-ci est analysée ou quoiqu'est-ce, elle ne contient ni magie suspecte ni rien de dangereux.

A l'intérieur du colis se trouve tout un sac en lin, rempli d'une vingtaines friandises au chocolat, toutes rondes. Certaines sont parsemées de sucre, d'autre d'un liquide sucré de fraise, ou de framboise.
Néanmoins, le trois-quart des chocolats sont fourrés tantôt au brie, tantôt au sel, tantôt à la farce de viande. De quoi faire un mélange surprenant, voire même complètement dégoûtant.

Un autre sac l'accompagne ; et gare à celui qui met la main dedans, puisqu'il ne contient que du poil à gratter.

Pour le dernier petit sac qui accompagne le tout, ce sont trois petites statuettes d’épouvantail à l'image de Breckenridge, Walter et Farral faites en pain d'épice. Cependant, le pain d'épice est bien trop dur et rassi pour être mangé. Qui sait si c'était parti d'une bonne intention mais d'une mauvaise cuisine.

Une seule petite missive sera déposée au fond : "Joyeuse Sanssaint !"

Pas de signature ni de destinataire. Quoique Breckenridge peut avoir bonne mémoire !

_________________
La nuit:
"J'aime la nuit avec passion. Je l'aime comme on aime sa nation ou son amant, d'un amour instinctif, profond, invincible.
Je l'aime avec tous mes sens, avec mes yeux qui la voient, avec mon odorat qui la respire, avec mes oreilles qui en écoutent le silence, avec toute ma chair que les ténèbres caressent.
Le jour me fatigue et m'ennuie. Il est brutal et bruyant. Je me lève avec peine, je m'habille avec lassitude, je sors avec regret, chaque pensée me fatigue comme si je soulevais un écrasant fardeau.
Mais quand le soleil baisse, une joie confuse, une joie de tout mon corps m'envahit. Je m'éveille, je m'anime. A mesure que l'ombre grandit, je me sens tout autre, plus vraie, plus forte, plus alerte, plus heureuse.
Alors j'ai envie de crier de plaisir comme les chouettes, de courir sur les toits comme les chats ; et un impétueux, un invincible désir d'aimer s'allume dans mes veines. "

Alshaïn
Alshaïn
Citoyen

Nombre de messages : 335
Lieu de naissance : Astranaar
Age : -
Date d'inscription : 21/04/2016

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Colis adressé à la Chancellerie] Empty Re: [Colis adressé à la Chancellerie]

Message par Eléonore Breckenridge le Ven 25 Oct 2019 - 18:22


Eléonore était toujours ravie de recevoir des colis. Même s'ils n'étaient pas forcément adressé pour elle, c'était un plaisir d'ouvrir des paquets pour découvrir leur contenu.

Elle passe d'abord la boîte à l'analyse magique afin de détecter ou non, des explosifs, substances magiques ou autres. N'entendant pas de tic-tac caractéristiques des bombes, ne ressentant aucune magie sombre, elle ouvre la boîte avec précaution.

Elle découvre alors trois sacs en lins dans la boîte. Elle prend le premier sac et découvre avec grand bonheur des chocolats. Elle sourit largement, elle adore les friandises. C'est avec beaucoup de plaisir qu'elle accomplit son devoir de protection en goûtant quelques chocolats... Le premier qu'elle prend est à la framboise. Elle le savoure avec grand plaisir, avant d'en prendre un second. Son Excellence Walter n'ira pas jusqu’à compter les chocolats au point de découvrir qu'elle en aura prit un peu plus que nécessaire.

C'est avec horreur qu'elle pioche un chocolat à la farce de viande. La bienséance aurait voulu qu'elle recrache discrètement dans un petit coin de mouchoir pour évacuer la bouchée, mais elle n'en fera rien. Elle attrape un mouchoir rapidement et recrache tout le chocolat à moitié mâché dedans, sans aucune délicatesse ni même discrétion. Elle se rince la bouche en gargarisant bien et recrachant plusieurs fois. Manger de la viande ! Qu'elle horreur ! Heureusement, elle n'en à pas avalé une miette ! Elle évacue le sac en lin piégé sur le côté.

Elle prend le second sac avec un peu plus de précaution. Ne voyant rien dans le fond elle y plonge la main pour chercher ce qu'il contient. Rien. Et bien... C'est étrange. Elle pose le sac sur le côté, sûrement un sac en lin pour qu'on puisse y ranger des choses dedans.

Elle prend le troisième sac et découvre les trois statuettes d'épouvantails. Elle sort les trois, non sans se gratter quelques fois la main droite. Elle observe les statuettes.

- Et bien... C'est... Hideux.

Elle observe avec attention les détails reconnaissant les Excellences et sa personne. Elle n'essaie pas de casser un morceau, après-tout, ça peu servir de décoration macabre.

- Je suis sûre que c'est la même personne qui a envoyé la boîte de chocolat avec des objets de couture dedans... Et les autres boîtes piégées de chocolats.

Elle frappe à la porte de son Excellence Walter et y entre après avoir obtenue l'autorisation.

- Votre Excellence, je vous pose ici une statuette de... Vous. A votre effigie. Elle a été faite en pain d'épice mal cuisiné. Il est dur comme de la pierre. C'était dans un paquet partiellement piégé. Il y avait des chocolats, mais ils sont fourrés avec de la viande et d'autres aux fruits. Je vous donne le sac en lin, vous les voulez quand même...?

Elle attendra la réponse avant de retourner travailler tout en se grattant frénétiquement la main qui en devient rouge vif. Un petit passage chez un médecin s'impose, ça gratte !
Eléonore Breckenridge
Eléonore Breckenridge
Citoyen

Nombre de messages : 1011
Lieu de naissance : Arathie
Age : Vingt-six ans
Date d'inscription : 03/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Colis adressé à la Chancellerie] Empty Re: [Colis adressé à la Chancellerie]

Message par Jonathan Walter le Ven 25 Oct 2019 - 18:49

Le Chancelier au travail lèvera brièvement les yeux de sa paperasse observant sa conseillère et son discours. Il lèvera un sourcil en avisant les cadeaux merdique que peuvent lui offrir le petit peuple.

- Les fantaisies et puérilités de la Sanssaint ne m’intéresse pas outre mesure. Je préfère mille fois le lyrisme et le macabre de la fête des morts. Cela se prête plus à l'art, le vrai. Balancez moi tout ça ou donnez le aux réfugiés tient je suis sûr qu'ils ont le cœur à la fête et au gaspillage de nourriture.

Toujours cynique et terre à terre avec une humeur douteuse. Le vieil Amiral ne change pas.
Jonathan Walter
Jonathan Walter
Citoyen

Nombre de messages : 473
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 46
Date d'inscription : 01/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Colis adressé à la Chancellerie] Empty Re: [Colis adressé à la Chancellerie]

Message par Alshaïn le Dim 27 Oct 2019 - 2:38

Un autre petit colis du même acabit sera envoyé. Pas difficile de deviner son destinataire, encore moins avec le contenu de la lettre. Bien qu'elle fasse sa mystérieuse à ne pas signer ni la mettre en forme.

Trêve de plaisanteries, si vous ne mangez pas ces friandises, renvoyez-les moi. Je cuisine le reste de mes mets avec ce que je peux.
Cependant, navrée pour le pain d'épice, l'Enfant sous ma tutelle n'a pas encore bien saisi comment les confectionner. Mais elle aime les présents.

Et plus sérieusement, puisque Son Excellence aime tant la tragédie et le mystère de la Fête de la Mort, voici une petite illustration peinte qu'il accrochera, j'espère, dans son repère secret. J'espère que ce sera assez tragique, poétique et sombre pour son âme en peine d'amour. Paraît-il que les humains aiment danser le jour de cette fête.

Si vous voyez une maladresse notable dans tout ce que je fais, cela signifie, je vous assure, que c'est d'une affection sincère.


Un parchemin enroulé dans sa protection se trouve avec la lettre, révélant :

Spoiler:

[Colis adressé à la Chancellerie] Chance10

_________________
La nuit:
"J'aime la nuit avec passion. Je l'aime comme on aime sa nation ou son amant, d'un amour instinctif, profond, invincible.
Je l'aime avec tous mes sens, avec mes yeux qui la voient, avec mon odorat qui la respire, avec mes oreilles qui en écoutent le silence, avec toute ma chair que les ténèbres caressent.
Le jour me fatigue et m'ennuie. Il est brutal et bruyant. Je me lève avec peine, je m'habille avec lassitude, je sors avec regret, chaque pensée me fatigue comme si je soulevais un écrasant fardeau.
Mais quand le soleil baisse, une joie confuse, une joie de tout mon corps m'envahit. Je m'éveille, je m'anime. A mesure que l'ombre grandit, je me sens tout autre, plus vraie, plus forte, plus alerte, plus heureuse.
Alors j'ai envie de crier de plaisir comme les chouettes, de courir sur les toits comme les chats ; et un impétueux, un invincible désir d'aimer s'allume dans mes veines. "

Alshaïn
Alshaïn
Citoyen

Nombre de messages : 335
Lieu de naissance : Astranaar
Age : -
Date d'inscription : 21/04/2016

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

[Colis adressé à la Chancellerie] Empty Re: [Colis adressé à la Chancellerie]

Message par Eléonore Breckenridge le Ven 1 Nov 2019 - 14:25


Eléonore aura beau retourner dans tous les sens les documents à la recherche d'une adresse ou d'un indice mais non. Elle ne renverra pas les colis piégé, les gardant dans un placard fermant à clef, avec les autres présents farfelues. Elle préparera un petit présent pour cette enfant pour le jour ou elle aura enfin l'adresse ou le nom du destinataire.

Elle transmet cependant le parchemin roulé représentant son Excellence dansant à la Fête des Morts. Posant ainsi la peinture sur le bureau de son Excellence.
Eléonore Breckenridge
Eléonore Breckenridge
Citoyen

Nombre de messages : 1011
Lieu de naissance : Arathie
Age : Vingt-six ans
Date d'inscription : 03/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Colis adressé à la Chancellerie] Empty Re: [Colis adressé à la Chancellerie]

Message par Jonathan Walter le Sam 2 Nov 2019 - 13:00

Au vu du contenu de la lettre à présent, le vieux Chancelier devinera aisément de qui provient les colis, n'ayant pas eu ce genre de conversation avec 36 personnes.

En grand dramaturge imbu de lui même il ne manquera de faire encadrer l'illustration avant de la poser sur son bureau ou sur son buffet à alcool à la Chancellerie. Contemplant les abysses macabres entre deux dossier, pensif et torturé comme il est.

Ah si seulement il trouvait l'amour un jour mais personne n'arrive à faire fondre son cœur de pierre. Mais de toute façon, ne vaut t'il pas mieux un cœur de pierre glacé plutôt qu'un magma en fusion instable n'est ce pas? Il hésitera un long instant entre écouter sa vieille boite à musique Gilnéenne ou acheter un orgue dans son navire.
Jonathan Walter
Jonathan Walter
Citoyen

Nombre de messages : 473
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : 46
Date d'inscription : 01/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Colis adressé à la Chancellerie] Empty Re: [Colis adressé à la Chancellerie]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum