Une aube, un meurtre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une aube, un meurtre.

Message par Mauvais Présage le Ven 29 Mai 2009 - 15:27

Ce matin à l'aube, sur le pont entre la Cathédrale et le quartier des nains, alors que les gardes venaient de patrouiller ce secteur, un homme, d'assez petite taille et très fluet tient dans ses bras un enfant. L'homme le dépose sur le rebord du pont, le gamin semble profondément endormi. Une autre ombre sort de son camouflage, tenant dans ses mains une tête de citrouille ayant en son extrémité un lame aussi aiguisée qu'un rasoir. L'ombre fracasse son arme sur le ventre de l'enfant, mais pas un cri, il ne se réveillera plus, les ombres pouvaient en être sûres. Puis les ombres assassines accrochent cette petite affiche par un seul clou planté à la va vite, à proximité de l'enfant, et disparaissent avant que les gardes ne reviennent.



Quand les gardes retrouvent l'enfant, et veulent déplacer la tête de citrouille de son ventre, ils remarquent que le corps de l'enfant a été touché par une lame au pommeau en forme de citrouille. L'arme du crime a pu donc être consignée par la Garde de Hurlevent. Aucun des citoyens n'a entendu crier cette nuit là, et le gamin est sans doute mort dans son sommeil, les yeux clos.
On retrouve dans les poches de l'enfant, des paquets de bonbons en forme de citrouilles, parmi d'autres de toutes les couleurs.

Mauvais Présage
Citoyen

Nombre de messages : 46
Lieu de naissance : Inconnu
Age : 32
Date d'inscription : 19/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une aube, un meurtre.

Message par Sachà le Mar 2 Juin 2009 - 16:14

*Sachà dormait profondément sous une immense pile de dossier , visiblement elle avait passé la nuit à les lire: l'affaire Citrouille en mille volumes*

Une note écrite à la vite sur le coin du bureau est visible par le premier garde arrivant pour prendre son service :

* A convoquer : Stan, Scarvey , Myann Asyrae, Fanélia Cathules*
avatar
Sachà
Citoyen

Nombre de messages : 97
Lieu de naissance : Inconnu
Age : 20
Date d'inscription : 24/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une aube, un meurtre.

Message par Mauvais Présage le Mar 2 Juin 2009 - 17:29

Aujourd'hui, à 17h très précise. Le sénéchal d'Austrivage, le commandant de la garde, Stan et Ayame, ainsi que Céline reçoivent une enveloppe, par courrier à leur résidence habituelle.

Si vous ouvrez tous l'enveloppe, vous trouverez la même chose, 9 parchemins.











Mauvais Présage
Citoyen

Nombre de messages : 46
Lieu de naissance : Inconnu
Age : 32
Date d'inscription : 19/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une aube, un meurtre.

Message par Yerrick Piochenfer le Mar 2 Juin 2009 - 19:27

Des curieuses lettres, une affaire qui paraît bien sérieuse, des énigmes à résoudre et des phrases sans sens, voilà ce que trouvera le Garde lambda qui aidera à l'enquête.

Néanmoins, la première énigme est peut-être déjà résolu, en effet, les Worgens exibent une seule chose, et les Dragons en ont une plus grosse.
Dans le début de son énigme, notre homme parle d'un lieu, son habitation, sa maison, il est donc facile de penser que la réponse de l'énigme est en rapport avec l'habitat, et la réponse est alors toute trouvée: "La tanière".

Pour l'énigme du carré j'ai la solution: On déplace celle de droite pour la mettre en à la gauche de celle de gauche, de façon verticale pour obtenir un 4, qui est le carré de 2. L'énigme était piège, il ne parlait sans doute pas du carré la figure, mais bien du carré la formule mathématique.



l_ l
l





Recrue Roem Froide-Ombre.
avatar
Yerrick Piochenfer
Citoyen

Nombre de messages : 304
Lieu de naissance : Kharanos
Age : 143 ans
Date d'inscription : 07/05/2008

Feuille de personnage
Nom de famille: Piochenfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une aube, un meurtre.

Message par Izuru Peredine le Mar 2 Juin 2009 - 20:21

Elle n'as qu'un chat qui ne miaule pas, et sa queue retraicis a chaque fois.
Il sagit d'une aiguille.

Recrue sangwiss
avatar
Izuru Peredine
Citoyen

Nombre de messages : 332
Age : 27
Lieu de naissance : Lordaeron
Age : 37 Ans
Date d'inscription : 11/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une aube, un meurtre.

Message par - le Mer 3 Juin 2009 - 8:00

Shatian Peredine a écrit:Elle n'as qu'un chat qui ne miaule pas, et sa queue retraicis a chaque fois.
Il sagit d'une aiguille.

Recrue sangwiss

Il y à marqué "chas" et pas "chat" cela peut avoir son importance.
Oui en effet, Le chas d'une Aiguille est le trou pour mettre le fil et la queue c'est le fil qui rétrécit.
avatar
-
Citoyen

Nombre de messages : 209
Lieu de naissance : Paris
Age : 380
Date d'inscription : 24/05/2009

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une aube, un meurtre.

Message par Mauvais Présage le Mer 3 Juin 2009 - 11:54

Dès lors que les intéressés ont reçu leur lettre, ils se hâtèrent de chercher convoquant quelques membres de leur ordre respectif.
C'est une vingtaine de personnes qui se sont réunies au même endroit. Le gang des citrouilles, la Garde de Hurlevent, la Rédemption de Lordaeron, et même quelque Lame de Sombre Aurore, restés en retrait.

1ère énigme
En un seul point ils se sont rencontrés, le Camp de CroqueJarret, aux Hinterlands. En effet la première page indiquait très clairement un lieu, à l'aide d'une charade enfantine :
"Quand 2 croc queue jarre &".

Ce que l'attroupement a pu constater une fois sur place n'était autre qu'une scène étrange de torture. Le prisonnier Scarvey Pumpkins, qui n'a qu'une citrouille à la place de la tête, était attaché solidement par un mécanisme complexe mêlé d'Ombre et d'engrenages sans cohérence. Un pieu sortait délicatement du système à rouage pour venir perforer la citrouille de Scarvey. Plus le temps avançait plus le pique s'enfonçait. Ses mains étaient libres pourtant, mais ses pieds solidement attachés, comment donc le faire sortir de là ? Les énigmes allaient l'y aider.

2ème énigme
Mais Scarvey semblait plongé dans des souvenirs, des maux bien douloureux pour lui. Sur sa tête étaient piquées des aiguilles. Sur le côté droit de sa tête, quatre aiguilles, sur chacune était empalée une carte à jouer, le roi de pique, de carreau, de trèfle, et de coeur. Sur la gauche, la même chose, mais avec les reines.

Sur son front, il y avait cinq aiguilles, sur la première en partant de la gauche, le valet de coeur y était accroché. Un valet de coeur avec une tête de citrouille pour représenter la figure. Et sur les quatre autres aiguilles, il n'y avait rien. Tout laissait à croire qu'il fallait y empaler quatre cartes pour le sortir de sa démence.

Et enfin à ses pieds, un jeu de cartes y était déposé. Dans le jeu, il manquait le valet de coeur, les rois et les reines. Un joker a pu être trouvé avec pour simple "M P" comme image. Chaque carte une fois en main dégageait une aura d'ombre plutôt étrange, voir insurmontable.

Scarvey à commencé dès lors à se rappeler de mauvais souvenirs, de son père, de sa mère. S'il se souvenait de sa mère il touchait une carte reine de sa tête, s'il se rappelait de son père il touchait une carte roi. Les cartes déjà accrochées n'étaient donc que des électrochocs ravivant ses souvenirs.

C'est alors que les personnes présentes ont cherché à résoudre les énigmes.

La deuxième page était une devinette qui devait inciter à trouver un rapport avec les aiguilles. "Elle n'a qu'un chas qui ne miaule pas, sa queue rétrécit à chaque fois", la réponse était bien sur l'aiguille. Le titre était d'ailleurs cohérent "poncture", venant d'acuponcture, l'art de planter des aiguilles dans le corps.


3ème énigme
Avec la troisième page tout commençait à se compliquer. En effet, tout le monde avait une théorie pour placer les cartes. Quelques combinaisons ont d'ailleurs été tentées, mais à chaque fausse note, on voyait les aiguilles s'enfoncer, craquelant la pauvre petite tête de citrouille de Scarvey. A ce moment il criait quelques phrases qui avaient pu être citées par le rampant, le sans visage, et tous les autres Sbires. Serait-il en train de se réveiller ? Et tout le monde se hâtait de trouver pourtant...
Ils ont essayé de lui retirer le valet de coeur, mais il tombait, citrouille en avant inanimée, le valet devait représenter sa vie.

Mais la bonne combinaison était à trouver grâce à ce troisième feuillet.

"Une carte indécise"
Comment obtenir un carré en n'en bougeant qu'une seule des quatre ?"

En dessous du théorème, une petite figure géométrique constituée de 4 barres disposées en croix. Si on bougeait une seule barre constituant la croix, on pouvait obtenir un 4, le chiffre. 4 étant le carré de 2, l'énigme était résolue. Cependant, il fallait encore trouver le rapport entre ce 4, ce carré et ces cartes.
Scarvey organisait souvent des parties de poker dans une auberge d'Hurlevent. Au poker le "carré" est une des mains que l'on peut obtenir. Il suffit d'avoir en main 4 cartes de figure identique. Le "jeu" est constitué de cinq cartes que l'on tient généralement en main, comme les cinq aiguilles plantées sur le front de Scarvey. Les enquêteurs ont bien essayé le carré de valets...mais échec (et presque mat pour le coup! :p ), les aiguilles s'enfonçaient indéniablement dans la chair orangée de la citrouille. Seul le "carré" de 4 a fonctionné, et en laissant le valet bien sûr. En effet il ne fallait pas retirer de cartes déjà en "jeu", mais juste en rajouter pour sauver la mise.

Une fois le stratagème découvert sans aide bien sur non non (hum *se marre encore* XD), les reines, les rois, ainsi que les aiguilles les tenant sont tombés au sol, laissant un répit pour Scarvey et ses douloureux souvenirs de ses parents. Seulement l'heure tournait et il était déjà 22h40. Le pieu qui retenait sa tête par ce délicat engrenage sombrait toujours dans la citrouille.

4ème énigme
Les derniers feuillets de l'énigme allaient en être la clé. Mais comment faire ?Il fallait crier quelque chose, ah ça pour crier la Garde était bien calée il faut l'avouer. Le pauvre Scarvey a eu le droit aux cris de tous les noms des Sbires et d'autres noms notamment faisant parti de "Mauvais Présage". C'est à ce moment que Scarvey a enfin été fouillé. Dans sa poche une carte, le second Joker a été retrouvé.

Sur celui-ci : "Ceci est un mauvais présage.." et signé "Solenfa". Mais rien d'autre sur la carte. Alors que tout le monde tentait de trouver le "mot-clé", le temps lui n'accordait aucun sursis.

A la lecture du poème établi sur les dernières pages de l'énigme, des versets sensés représenter les membres présents.

Le premier bien sûr avec la Lame de Sombre Aurore, et dissimulé dans le texte quelques noms connus de la famille de Semelys (Silence, Braise, Neige, Toile, Fou, Psaume, Poison, Lame, Miracle et Prisme), et Lyre, petit clin d'oeil a la relation entre Scylence et Lyrée. Lame contre Aurore, L C A déformait d'ailleurs le L S A si connu de tous.

Le deuxième couplet, était tout destiné à la Rédemption de Lordaeron. Avec quelques références cachées ou pas tant que ça. Espoir par exemple est aussi l'autre nom d'une rédemptrice, Selyla. "Mon coeur serait sombre ou serait juste", petit clin d'oeil au clan Sombre coeur et la ligue des Justes connues dans la région d'Hautebrande. "Eau du moulin éclaboussée", la petite référence au Moulin de Tarren bien sur. Le dernier ver était destiné à Idrid et son fils enterré sous un petit arbuste.

Le troisième couplet, destiné à la Garde de Hurlevent, le bleu, les cannaux, le donjon etc... Et le dernier ver dédié à l'ancien commandant de la Garde Tarnhelm reposant en paix dans les cavités de la Cathédrale d'Hurlevent.

Le quatrième était associé au gang des citrouilles, quelques références à leur bateau, leur chef de paille, et leurs râles si bien connus en ville! Mais aussi le rêve sucré tout destiné à Stan', l'Ombre à Ayame... (et même une private joke totalement hrp je l'avoue avec le c'est pas faux et insipide Wink avis aux connaisseurs! ). Les références aussi aux multiples tortures déjà occasionnées par le gang etc...

Le cinquième couplet était destiné à Scarvey lui même, la ville où il est né, Ruisselune, mais aussi parlant de lui comme un monstre qui sera toujours mêlé à l'absurde.


Mais alors comment trouver le rapprochement entre tout cela ? Le dernier parchemin était la clé bien sur. Un code. Un sigle de trois lettres et un petit descriptif rappelant les thèmes des couplets dans l'ordre.
Ce qu'il a fallu décrypter :
En partant du principe que chaque lettre de l'alphabet porte un chiffre A = 1, B = 2 etc....
- La première lettre était le chiffre de la ligne à trouver dans tout le poème.
- La deuxième le numéro du mot
- La troisième le numéro de la lettre dans le mot

Ainsi L C A amenait au "H" du mot herbe dans le premier couplet. Et ainsi de suite...


Le mot HASARD fut trouvé à deux minutes de la fin, à 23h28, grâce à Idrid. Le pieu s'est donc rétracté de la tête de Scarvey et il a pu être sauvé juste à temps. A peine le mot hasard hurlé, Scarvey s'est mis à crier " Le hasard à montré la Haine! Ceci est un Mauvais Présage!". A peine libéré, mais surtout encore bien blessé, il s'énerva contre les personnes présentes et tous reculèrent de lui qui dévoilait déjà une certaine puissance étrange. Puis il retomba au sol.

Est ce cependant un véritable hasard ou la destiné ? Voilà un mystère de plus à élucider.


(Merci à tous d'avoir participé et à bientôt je l'espère Wink )

Mauvais Présage
Citoyen

Nombre de messages : 46
Lieu de naissance : Inconnu
Age : 32
Date d'inscription : 19/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une aube, un meurtre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum