Un prêche d'envergure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un prêche d'envergure

Message par Père de la Cabale le Ven 16 Oct 2015 - 15:54

Réunis dans les ténèbres d'une nuit au ciel d'encre, criblé par la colère divine de la foudre, un grand nombre de citoyens de Mornefleuve entouraient de bien sombres personnages sur une place improvisée. Parmi ces hommes et femmes emmitouflés dans de larges toges et encapuchonnés, un orateur s'était élevé sur quelques caisses, distribuant son discours avec une conviction surnaturelle, ponctuant chaque phrase de gestes accusateurs ou révélateurs. Évidemment, pour parer à toute éventualité, étant donné la virulence de ses propos, un cordon de sécurité s'est placé entre lui et la foule attentive.


« -Vous ne me connaissez pas, mais moi en revanche, je ne vous connais que trop bien. Vous, pauvres moutons guidés par le codex, rédigé de la main de fielleux manipulateurs qui se terrent sous le titre de noble, d'officier, de prince, de roi, ou pire. Ils prétextent que c'est pour votre bien, pour vous protéger, vous guider vers une ascension spirituelle... Pitoyable utopie. Ils vous bernent depuis le début, tout cela n'a pour but que de vous brider. »

Cette courte introduction produisit l'effet escompté, la foule s'agitait dors et déjà, les murmures fusaient dans toute l'assemblée, la plupart choqués, d'autres davantage étonnés. Mais l'orateur releva légèrement la tête, laissant transparaître un regard glacial sur l'assemblée avant de reprendre en relevant le ton et en les pointant du doigt, vindicatif.

« -Ils brident votre pensée en vous inculquant une éthique, ils brident vos actions en vous emprisonnant dans un carcan de lois infâmes qui vous privent de votre libre arbitre, ils vont jusqu'à vous donner les standards même de votre existence.
Quel métier vous allez exercer pour faire fonctionner la machine économique, religieuse ou militaire, quels seront vos buts, vos objectifs, voire même vos rêves. Ils déterminent vos goûts, votre réflexion, votre éducation. Ils vous influencent dans vos hauts-faits, vos méfaits. Mais.. Qui sont-ils pour oser donner la définition de ce qui est bien, ou de ce qui est mal ? Pour qui se prennent-ils ? Pour qui se prennent ces prêtres, ou ces preux paladins, qui se justifient en parlant de justice pour massacrer sans sommation ? Ils vous formatent pour que vous correspondiez à leurs idéaux, mais.. Qu'est-ce que la Lumière vous apporte-t-elle ? Vous a-t-elle déjà remerciés d'une bonne action ? Vous a-t-elle déjà récompensés ? Non, elle n'en a que faire de vous. Une banale énergie pseudo-bénéfique que l'ont associe au « bien », ou à la « vie », mais tout cela n'est que fable. »

Le discoureur marqua une brève pause en toisant la foule, qui, sans grand étonnement suivait ce raisonnement. Après tout, il s'agissait en grosse partie de la basse classe, une classe aisément malléable. Et la majorité l'emporte toujours. Seuls quelques esprits sceptiques et plus réfléchis dardaient des regards critiques sur ces sombres inconnus qui critiquent le système comme tant d'autre avant eux.

« -Il est temps d'ouvrir les yeux, et de saisir cette opportunité que je vous offre. Je suis le Père, le Père d'une nouvelle ère, tous, vous êtes mes fils, mes filles. Je suis las, je suis irrité, exaspéré, écœuré de comment ce monde ingrat vous traite, et vous mène à la baguette. Brisez vos chaînes, abolissez l'esclavage dont vous êtes victime, et rejoignez un nouvel ordre, rejoignez le chaos.
Tous ces impies finiront sous la vindicte ardente du seigneur noir, alors rejoignez son armée, rejoignez son culte. Le chaos est synonyme de liberté, intégrez notre culte où chaque action est récompensée. Cessez de rêver pour que la « Lumière » daigne poser un jour son regard sur vous, prenez les choses en mains. La vague gangrenée elle, ne vous quittera pas des yeux, et saura vous récompenser à la hauteur de vos actions, et de votre foi. Ceux qui ont emprisonnés vos esprits dans cette sacro-sainte cage de morale et d'éthique vont bientôt périr, brûlés dans les flammes purificatrices, les mêmes qui ont déjà eu raison de millions de monde pour la même forfaiture. Lorsque viendra ce moment là, il vous faudra faire un choix. Non, pas à ce moment là.. Immédiatement, c'est maintenant qu'il vous faut ce choix :
Soyez des esclaves, ou les hérauts d'un nouvel âge. »

Bien entendu, à la tournure que prend ce discours, la foule s'est excité, certains, de fureur ont tentés de passer outre le cordon de sécurité, sans succès. D'autres ont fuit, tandis que le tiers restant patienta jusqu'à la fin de cette débandage pour répondre à l'appel.
Pendant ce temps, l'orateur descendait de son estrade précaire, annonçant une dernière phrase avant de disparaître dans la nuit avec le reste de ses frères et sœurs :

« -Nos libérateurs sont juste de l'autre coté de la porte, ils frappent et nous sommes trop peu pour les entendre. Serez-vous avec moi pour leur ouvrir la voie ? »


Une scène qui ne s'est pas arrêté à la ville désormais close de Mornefleuve, dont rien ne filtre. Des émissaires, la plupart morts sous le courroux de la population ou de l'ordre en place, ont tenu des discours similaires, de comté en comté, de village en village, traversant le royaume d'Azeroth de part en part pour transmettre la voie du Seigneur Noir.

[HRP]
Des émissaires louches prêchent la bonne parole du Titan Noir à travers tout le royaume d'Azeroth, dans les comtés, les villes, les abbayes et les casernes, et ce, jusqu'aux portes de la capitale. La plupart de ces fous ont évidemment été abattus ou emprisonnés, mais leurs paroles hérétiques n'ont pas laisser indemnes tous les esprits qui les ont écouter.
Avis aux membres de la communauté qui souhaiteraient en savoir davantage, ou suivre cette affaire dans le rp, par des évènements d'enquêtes, joignez moi par message privé pour en parler, sur ce forum ou le suivant :Forum de la Cabale
avatar
Père de la Cabale
Citoyen

Nombre de messages : 2
Age : 23
Lieu de naissance : roncq
Age : 19
Date d'inscription : 21/11/2011

Feuille de personnage
Nom de famille:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum