-17%
Le deal à ne pas rater :
Vente Flash : Ecran PC Samsung C27R500FHU
149.99 € 179.99 €
Voir le deal

[Fiche d'identité] Cyrius Vaillance

Aller en bas

[Fiche d'identité] Cyrius Vaillance Empty [Fiche d'identité] Cyrius Vaillance

Message par Cyrius Vaillance le Jeu 2 Mai 2019 - 21:37


Titre : Soldat
Nom : Vaillance
Prénom : Cyrius
Surnoms : X
Classe : Soldat, garde forestier
Age : Trente et un an (08/06/08)
Lieu d'origine : Fallhaven, Drustvar, Kul'tiras

[Fiche d'identité] Cyrius Vaillance Vailla10


Apparence :
La première impression que l'a de Cyrius Vaillance n'est pas nécessairement la meilleure. À dire vrai, les instincts se dressent, face à une telle silhouette. En le rencontrant de dos, on ne peut voir que la conséquente longueur de ses épaules, d'à quel point son dos est sculpté, et comment il remplit ses armures et ses tenues. Son corps semble avoir été créé pour la violence, et l'on n'aurait guère de mal à l'imaginer comme un nervi. Ses muscles puissants ont été si travaillés qu'ils donnent à cet être l'allure dangereusement primaire qu'ont ces ours. Après tout, dans ces temps où n'importe qui peut être une menace... Cet homme s'impose comme tel.

Mais l'inverse s'impose lorsqu'on vient à voir ses traits. À voir ce à quoi il ressemble réellement. Loin d'être un baroudeur agressif, l'homme issu des berceaux de Drustvar est un condensé d'humanisme. Ses traits, s'ils ont été rendus durs par la vie d'effort et de luttes, de tribulations physiques, ne comportent pour autant aucune animosité à l'égard de ses prochains. Il s'agirait même de l'inverse, car il tend à offrir des œillades sympathiques, offrant empathie et sourires simples à qui le veut. Il s'agit d'un homme gaillard, volontaire, qui par ses mots et sa voix volontairement posée, tend à calmer les tensions plutôt qu'à les créer. Ses lèvres portent de légères rides d'expression, à l'image de la commissure de ses yeux, formant de discrètes pattes d'oies. Son visage est toujours comblé d'une longue barbe d'un brun corbeau, identique à ses cheveux, et rarement entachés de quelques filaments argentés.

Cependant, nul ne saurait ignorer à quel point cet homme, aux mains rendues calleuses par le maniement d'outils ou d'armes, pourrait être une menace conséquente s'il venait à le décider. Pourtant, on tendrait à l'oublier, sombrant aisément dans le civisme de ses mots, dans la sympathie naturelle qui emporte sa voix lorsqu'il palabre sur quelque notion philosophique qu'il aime, ou lorsqu'il se plait à plaisanter, à badiner. - Ce qui est fréquent. Très fréquent. -

Signes particuliers : Vaillance possède deux cicatrices, qu'il n'efforce pas particulièrement de cacher. La première, peut être la plus impressionnante, se trouve sur son torse, et passe depuis la naissance de son cou jusqu'à la vin de son abdomen. Une trace douloureuse des passages de griffes pantagruéliques, qui déchirèrent la chair et marquèrent à vie le corps de cet homme. La marque, cruelle, évoque ironiquement les doigts d'une main humaine, avec cet espace caractéristique entre les différents doigts. Comment serait-ce possible, ceci dit, de parvenir à creuser un sillon si profond, si atroce, à la seule aide de quelques ongles ?
La seconde et dernière cicatrice assez marquante se trouve sur sa cuisse droite. Massive, large, irrégulière, elle évoque une forme ronde et striée. Comme si quelque chose avait traversé sa cuisse, et ce intégralement la trace réapparaît de l'autre côté de son membre. Finalement assez commune, il y a mille explications qui pourraient convenir pour cette cicatrice typique des travailleurs physiques.

Seul détail supplémentaire, et trahissant les troubles auxquels il a du faire face : l'arrière de son crâne n'est pas complètement régulier. Qui y passerait la main, ou observer avec attention entre ses longs cheveux de corbeau pourrait y voir un renfoncement oblique. Comme s'il avait victime d'un rude coup, assez pour faire ployer l'os le plus résistant du corps. Il y a peut être une myriade d'autres petites cicatrices, parfois certainement imperceptible à l’œil nu, ô combien habituelles pour ceux qui ont connu la vie de labeur.

Alignement : Neutre - Bon

Pouvoirs : Vaillance est dénué de réels pouvoirs. Ses principaux atouts sont sa force démesurée, et son endurance incommensurable, cultivées à force d'entraînements, de luttes, et dépassement de soi. S'il sait se battre à l'épée, il n'en est pour autant pas un maître, et s'il a le choix optera toujours pour une hache à deux mains, qu'il trouve bien plus fiable et adaptées à sa manière de combattre. S'il sait tirer au fusil, les créatures rapides et mouvantes seront pour lui des cibles difficiles. Ah, en vérité, en dehors des ennemis qu'il pourrait scinder en deux par le tranchant considérablement puissant de sa hache, il reste un homme normal.

Ou peut être un peu plus. Les animaux semblent plutôt à l'aise à ses côtés, l'acceptent pour la plupart comme l'un des leurs. Comme si à force d'évoluer en forêt, Cyrius s'en était imprégné. Il a également, parfois, cet aura particulière, mêlée à son assurance presque toute primaire, prenant parfois des allures mystiques. Comme si son calme pouvait être communicatif. Mais ces moments sont bien rares, assez pour n'être qu'à peine remarqués. S'il y a quelque chose à creuser là-dessous, lui-même n'en est probablement pas au courant.


**** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** ****

Caractère : Vaillance. Son caractère est essentiellement celui d'un bon vivant, celui d'une personne ayant décidé de se focaliser sur les aspects positifs de la vie et de la psychologie plutôt que sur les mauvais. Il est prompt à rire et à plaisanter, se gaussant sans retenue d'un rire fort, audible, et résonnant. Face aux problèmes, il oppose un mur de résolution décisif, quitte à peut être trop s'y focaliser. Aimant s'abreuver de culture, il s'efforce de combler les lacunes créées par les vingt ans d'isolationnisme de Kul'tiras par une curiosité sans bornes, concernant tout les sujets possibles du monde. Profondément humaniste, il tend la main à ceux qui trébuchent sans s'attendre à de retour, et oppose une main ferme à l'égard de ceux qui, sans remords, s'en prennent à ceux qui ne peuvent se défendre. Peut être chevaleresque ? Ça irait dans le sens de la manière dont il a été éduqué.

Qualités : Aimable. Robuste. Courageux. Tenace. Chaleureux. Résolu.
Défauts : Parfois ingénu. À la limite de la témérité. Arrêté sur ses idées. Borné.

**** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** ****

Bref historique : Issu d'une région de Kul'tiras, Cyrius a passé la majorité de son enfance à jouer le rôle d'un être débonnaire à profiter de la vie, celle-ci rythmée par les jeux et les enseignements de son paternel sur les arts et manières de prendre soin d'une forêt. Une petite enfance idyllique, entourée d'amour et d'amitiés. Mais elles furent remplacées par les inimités à son adolescence, dans les rumeurs et visions sclérosées du monde des adultes ont fini par gagner ses camarades, un à un. Privé assez tôt de ses parents, il a fini désœuvré et sans repères, assez pour s'enrôler un peu plus tôt que prévu au sein de la milice de Drustvar. C'est là-bas qu'il a appris à manier une hache, à se défendre autrement que par ses poings. Mais la vie militaire, à cette époque, ne convenait pas à cet homme qui n'aspirait qu'à la paix. Il regagna à l'issue de son service la maison simplette de ses parents, qu'il remania à ses goûts, avant de recommencer à prendre soin du pan de forêt que l'on avait confié à son géniteur. La solitude était compensée par sa soif de culture et d'apprentissage. Néanmoins, lorsque la malédiction du Convent commença à gagner sa forêt, il figura parmi les premières victimes des créatures qui finirent par hanter sa parcelle. Ayant frôlé la mort à deux reprises, il quitta sa forêt, sa maison, avant d'aller travailler comme portefaix à Boralus, activité qu'il reprendra au sein de Hurlevent en prenant la navette sitôt celle-ci fut installée. Après quelques mois passés au sein de la capitale de l'Alliance, il finit par rejoindre la garde de Hurlevent.

Découvrable : Cyrius est né à Drustvar, dans le village de Fallhaven. Il est l'héritier d'un nom plutôt particulier : "Vaillance". Pour beaucoup, ce mot est un adjectif qui évoque les plus beaux comportement des héros qui ont foulé le sol d'Azeroth. Et ce n'est pas si loin. L'histoire de ce patronyme remonte à l'époque où les Kul'tirassiens étaient en guerre contre les Drust. Là, les humains n'avaient de cesse de tenter de défendre les terres qu'ils venaient de prendre aux autochtones, et, dans l'expédition punitive organisée par Arom Malvoie dans l'objectif de les éliminer, périt le premier ancêtre retracé de la lignée Vaillance. "Homère Vaillance", tel qu'il a été nommé dans les livres d'histoire militaire de Kul'tiras. Cet homme a brillé, non pas par ses compétences stratégiques, ou son habilité martiales à tuer des dizaines d'ennemis, mais, justement, par sa vaillance. N'ayant pas hésité une seconde à sacrifier sa vie pour défendre la cause à laquelle il tenait, pour défendre l'arrière et ses civils. En récompense pour son comportement, sa famille fut nommée "Vaillance", afin que tout les descendants qui fouleraient Drustvar puisse reconnaître en eux la gloire d'Homère. Il fut enterré, et l'on confia à son fils une hache faite pour combattre le mal, pour combattre les énergies obscures : la hache portée aujourd'hui par Cyrius.

Cependant, à l'heure actuelle, le nom Vaillance n'est plus porteur de la même connotation. Il évoque l'erreur, la concupiscence, la malhonnête. À cause d'ancêtres ayant trop profité des privilèges qui leur ont incombé par la suite, ce patronyme est rejeté, méprisé par ses pairs. Un nom que nul n'aurait à porter. Heureusement, la portée de cette signification, tant pour l'originelle que l'actuelle, a difficilement quitté les murs de Kul'tiras. Au sein de ce continent, nul ne les connait. Et peut être est-ce une chance, une manière de pouvoir repartir à zéro et de se définir soi-même.

Secret : Vaillance n'a pas réellement de secrets. Selon lui, ils sont le terreau des malentendus, des accidents, et des erreurs. Pour autant, ça ne prouve pour rien au monde qu'il est désireux d'étaler sa vie personnelle et son histoire. Le sujet qu'il abordera le plus difficilement est la question de l'histoire derrière l'atroce cicatrice qui barre son torse. Pour le reste, pour peu qu'on lui pose la question, il est un véritable livre ouvert.

**** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** **** ****
Cyrius Vaillance
Cyrius Vaillance
Citoyen

Nombre de messages : 167
Lieu de naissance : Drustvar, Fallhaven
Age : Trente et un
Date d'inscription : 12/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

[Fiche d'identité] Cyrius Vaillance Empty Re: [Fiche d'identité] Cyrius Vaillance

Message par Cyrius Vaillance le Ven 26 Juil 2019 - 17:55

[Fiche d'identité] Cyrius Vaillance Vailla11
Représentation de Cyrius offerte par le génial Reed Fabre.
Cyrius Vaillance
Cyrius Vaillance
Citoyen

Nombre de messages : 167
Lieu de naissance : Drustvar, Fallhaven
Age : Trente et un
Date d'inscription : 12/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum