[Affiche] Le Concile de la Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Affiche] Le Concile de la Lumière

Message par Elise Chanteciel le Mer 17 Aoû 2016 - 20:52

Une affiche soigneusement placardée sur les panneaux d'affichages. Visibles en plusieurs endroits de la ville.

Paladins de la Lumière Sacrée !

Mes frères ! Mes sœurs ! Aujourd'hui encore, le ciel pleure des larmes gangrénées que sont les trainées laissées par les démons de la Légion. L'heure est critique. Le monde est au bord de la ruine. Aujourd'hui, plus que jamais, nous devons nous unir et faire face à l'adversité, endosser le manteau de nos responsabilités de Paladins.

En ces heures des plus sombres, le Généralissime Tirion Fordring, Porte Cendre, nous a quitté. Âtreval est encore sous le choc et le haut commandement tarde à se réorganiser. Cela, en plus du fait que nous sommes dispersés, joue contre nous.

Je propose ainsi la tenue d'un Concile exceptionnel des Paladins de l'Alliance officiant à Hurlevent. Le but de ce conseil serait de nous réorganiser et d'élire, provisoirement, un commandement qui aurait la charge de coordonner nos attaques.
Chaque Frère ou Sœur le désirant est le bienvenu pour s'exprimer librement sur ces sujets.

Je reste dans l'espoir de voir de nombreuses âmes à ce Concile. Une date sera proposée prochainement. Dans l'attente, n'hésitez pas à venir me voir pour en parler plus amplement.

Puisse la Lumière guider vos pas sur un sentier pavé de Vertu.

Sœur Elise Chanteciel
Paladin de la Main d'Argent


Elise Chanteciel
Citoyen

Nombre de messages : 7
Lieu de naissance : ?
Age : ?
Date d'inscription : 15/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Affiche] Le Concile de la Lumière

Message par Elise Chanteciel le Sam 20 Aoû 2016 - 16:14

Une nouvelle affiche est soigneusement placardée suite à la précédente.

Paladins de la Lumière Sacrée !

Mes frères ! Mes sœurs !

Suite à la précédente annonce, une date et une heure ont été proposé : Le Concile de la Lumière est donc prévu pour le prochain Vendredi, le 26ème jour de ce mois, à la vingt et unième heure. Il se tiendra à l'Abbaye de Comté du Nord.

Je le répète : tout paladin le souhaitant est invité et même encouragé à venir y prendre part. Plus nombreux nous serons, mieux nous pourrons coordonner nos efforts.
En espérant vous y voir nombreux.

Puisse la Lumière vous illuminer d'un éclat sans défaut.

Sœur Elise Chanteciel
Paladin de la Main d'Argent


Elise Chanteciel
Citoyen

Nombre de messages : 7
Lieu de naissance : ?
Age : ?
Date d'inscription : 15/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Affiche] Le Concile de la Lumière

Message par Elise Chanteciel le Lun 29 Aoû 2016 - 1:35

Une nouvelle affiche fait son apparition, sous les précédentes.

Mes Frères, mes Sœurs,
Paladins de la Lumière Sacrée,

C'est avec le plus grand plaisir que je vous annonce que la tenue du Concile s'est révélée fort fructueuse et que nous avons bon espoir de la pérenniser et de voir grandir notre cercle.

Un compte rendu complet est disponible auprès des Clercs de l'Abbaye du Comté du Nord, que vous pouvez consulter à loisir.
Pour ceux ne pouvant pas se déplacer, je vais résumer ici les points essentiels qui ont été débattus :

- Il relève du devoir des Paladins de s'unir et d'oublier leurs vieilles rancœurs. Pour cela, chacun des courants dominants s'avère être prêt à tendre la main aux autres dans le cadre du Concile.
- Le concile lui même est formalisé comme un cercle voués aux échanges informels, aussi bien stratégiques que théologiques, en dehors des institutions officielles. Si la situation actuelle l'inscrit dans un cadre très militaire, nous avons bon espoir de le voir aussi évoluer vers un côté plus spirituel.
- Le concile aura autorité sur les dissensions entre ses membres, jugées par vote égalitaire entre les différents membres. Cette autorité se limite, bien sur, à ses membres.
- Le concile est préférentiellement ouverts au Paladins de la Lumière, mais permet également l'intégration des prêtres de même confession et des Paladins de la Horde, comme les Chevaliers de Sang, du moment qu'ils partagent nos croyances. Il reste fermé à toute personne non cléricale et/ou ne relevant pas de notre Église.
- Plusieurs points stratégiques ont été abordés et chacun des membres actuels relève l'importance de maintenir des liens avec des organisations externes, comme les Cercles Cénariens et Terrestres.

Le prochain Concile sera tenu à la Chapelle de l'Espoir de la Lumière. Du fait du début prochain de la Campagne des Îles brisées, sa date demeure incertaine. Elle sera communiquée par l'intermédiaire de ces affiches.

Je reste encore à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

Que la Lumière vous guide sur un chemin pavé de Vertu.

Soeur Elise Chanteciel,
Chevalier de la Main d'Argent

Ci dessous le compte rendu tel qu'il est présenté à l'Abbaye.

Compte rendu du premier Concile de la Lumière, tenu au sein de l’Abbaye du Comté du Nord,
Ce jour du vingt sixième du huitième mois, en l’an de grâce 628 du Calendrier du Roy,

A ce Concile, les Frères et Sœurs adoubés suivants ont répondus présents :

Frère Elardogan Bennington, Main de la Rédemption, Croisé d’Argent
Frère Gaelion A. Leonem, Main de la Rédemption, Croisé d’Argent
Frère William Strife, Main de la Rédemption, Croisé d’Argent
Frère Kaynan Armald, Main de la Rédemption, Croisé d’Argent
Frère Shanivan Marchal, Main de la Rédemption, Croisé d’Argent
Frère Chenckov, Main de la Rédemption, Croisé d’Argent
Sœur Mildi Marteau Tempête, Main de la Rédemption, Croisé d’Argent
Sœur Sardoka, Représentante Draeneï, Chevalier de l’Alliance
Frère Kastiorn, Croisé d’Argent
Sœur Celyan Belqueria, Croisée d’Argent
Frère Klenval Doriman, Poing de Tyr, Croisé d’Argent
Sœur Tyfenne Brisefort, Croisée d’Argent

L’objet de ce présent concile était de répondre à diverses problématiques se posant quant aux circonstances actuelles exceptionnelles. Sa réunion fut demandée par la Sœur Elise Chanteciel.

La Sœur se chargea de l’ouverture des débats, en rappelant les origines des Paladins et le lien particulier qu’ils entretiennent historiquement avec l’Abbaye, raison pour laquelle ce lieu fut choisi pour mener les débats. Considérant alors l’unité que fut la Main d’Argent à sa création, la première question discutée fut celle des schismes rencontrés au sein des Paladins.

Il fut ainsi noté, qu’à l’heure actuelle, trois grands courants majeurs se détachent sur la question des Paladins de la Lumière : la Croisade d’Argent, la Croisade Ecarlate et la Main d’Argent au sein de l’Alliance. Ainsi, aujourd’hui, même si les Paladins combattent une seule menace, leur désunion reste une difficulté. Le problème soulevé est alors d’arriver à passer outre, enfin, pour ne pas réitérer la catastrophe de la Campagne du Norfendre où la Croisade Ecarlate a été décimée aussi bien par le Fléau que par les autres factions.

Sur ce point est intervenu le Frère Bennington, rapportant la main tendue d’une faction de Croisés Ecarlates, déterminés à aller au-delà de ces dissensions pour faire un front commun. Les résultats sont, des dires du Frère, très encourageant, obtenant l’approbation de l’assemblée. Cependant, la Sœur Brisefort a tenu à rappeler que de très nombreuses exactions ont été perpétrées par cet Ordre et qu’ils ne doivent pas être oubliés. Elle remet également en cause la fiabilité de ces Frères, du fait des nombreux cas d’infiltrations par des agents de la Légion dans le passé.

Le concile est également d’accord avec cela, mais la priorité de la Campagne à venir remet le jugement de ces crimes à être ajournés, dans l’attente d’une situation plus calme et propice.
Le Frère Kastiorn a alors voulu insister sur la nécessité d’établir un plan B, dans le cas où la Campagne à venir échouerait. Le concile est alors venu à admettre, avec regret, que dans l’éventualité improbable où la Lumière ne parviendrait à endiguer le Mal, un tel plan de secours ne soit inutile : la Légion ne laisserait rien derrière elle dans l’état de pouvoir lui résister. La nécessité d’une communion des courants est alors d’autant plus indispensable.

Le Frère Bennington émit alors l’idée d’élire un Représentant qui parlerait au nom de tous les Paladins, les représenterait au vu des autorités des diverses factions, coordonnerait les efforts des combattants, résoudraient les dissensions internes, etc. Cependant, cette idée reçut de vives critiques, dont celle sur le rôle d’une telle personne : en effet, de nombreuses organisations, dont toutes celles précédemment évoquées possèdent leurs propres représentants. Elire une telle personne serait à la fois redondant mais aurait comme effet néfaste d’usurper la prédominance des ambassadeurs des différents ordres, ce qui est impensable.

Après ce débat, la Sœur Sardoka est intervenue pour faire part de ses doutes. En effet, elle fut étonnée de l’absence de nombreuses personnes qui devraient avoir leur place dans le cercle, notamment les Paladins Haut Elfes et les Chevaliers de Sang Sin’Dorei. Elle rappelle justement à l’unité qui est plébiscitée ici.
La Sœur Chanteciel pris alors la parole pour résumer ce qui s’était déjà dit. Revenant sur l’objection de Sœur Sardoka, elle admit alors sa faute. En effet, le Concile ayant été prévu pour les Paladins de la Lumière, elle omit de proposer aux Sin’Dorei de s’y joindre, compte tenu du fait qu’un grand nombre d’entre eux ne sont pas croyants en la Lumière mais manipulent les énergies du Puit du Soleil. Il fut alors proposé et décidé que le Concile se tiendrait désormais en terrain neutre, pour permettre aux races ne relevant pas de l’Alliance d’y avoir accès si tel est leur souhait.

Avec l’admission potentielle des Chevaliers de Sang au Concile fut élevé le débat de savoir si ce dernier devait alors être ouvert à tous et pas uniquement aux paladins. Furent alors érigés deux camps : ceux militant pour un conseil de guerre ouverts à tous, et ceux pour un concile dédiés aux Paladins et qui ne traiterait alors pas que de stratégie. La Sœur Chanteciel propose alors de formaliser ce cercle et d’en décider de la teneur.

Le Frère Chenckov prend alors la parole, argumentant en la faveur d’un cercle réservé aux paladins, insistant sur le côté religieux des informations y transitant et le fait que tous partagent la même Foi. Pour lui, il est important de conserver cette teneur et d’en garder à l’écart les incroyants qui partagent les mêmes buts au demeurant. Cependant est soulevée l’objection que les croyants non Paladins devraient alors quand même être intégrés. Pour trancher entre les deux opinions, un premier vote est lancé pour déterminer de la nature finale du concile.

La grande majorité des présents se prononcent en faveur d’un Concile dédié aux Paladins, avec l’idée que ce cercle répond ainsi à la fois à une nécessité stratégique de coordination des différents Ordres, mais aussi une volonté de conserver un esprit religieux durant ses séances et de pouvoir juger des mésententes entre les ordres qui se soumettent à son jugement. Ainsi, toute Paladin le désirant peut s’y joindre et se remet alors à l’autorité, informelle, du conseil, qui vient en complément de celle des affiliations propres à chacun des participants. De plus, de nombreux conseils stratégiques globaux existent déjà.*

Ce point ci réglé, les débats dérivèrent vers la Campagne à venir et le déploiement dans les Îles Brisées, par le Frère Bennington. Ce débarquement doit se faire, selon l’avis du Frère, de manière organisée afin de couvrir toutes les Îles par l’action conjointes des différents participants. Cela étant, ce point n’a pas débouché sur de réelle prise de décision. La presque totalité des participants a cependant assuré participer à ce déploiement.

La Sœur Celyan prit alors la parole, inquiète de savoir ce qu’il en était des relations entre la Horde et l’Alliance. En effet, les tensions existantes entre les deux factions majeures restent la source de toutes les inquiétudes car si ces deux là ne sont pas capables de s’unir, alors la Légion est assurée d’avoir un pied sur Azeroth. De point de vue des Paladins de l’Alliance, le sujet reste incertain. En effet, certains dirigeant, comme Jaina Portvaillant et Genn Grisetête, semblent convaincus qu’on ne doit pas leur faire confiance. D’autres semblent plus mitigés mais il est difficile de savoir ce que pensent les grands de ce monde. La question fut ainsi ajournée dans l’attente de plus d’information. De manière à ne pas se positionner, le Concile est alors déclaré neutre.

Vint ensuite la question de l’implication des druides. Des vétérans du rivage brisé ont constaté l’absence du Cercle cénarien. Loin de les accuser de rester à l’écart, cette absence les a surpris et inquiété. De plus, ils n’ont pas été en mesure de reprendre contact avec le Cercle et craignent un problème sous-jacent. Reste ainsi à établir des liens avec les ordres d’autres spécialités.

Le Frère Doriman soumis alors l’idée qu’il pourrait être intéressant d’envoyer des ambassadeurs auprès des deux grandes factions, plus pour garder un œil sur l’évolution de leurs relations que pour intervenir réellement. Les inquiétudes de dissensions entre la Horde et l’Alliance refont alors surface en même temps que de nombreux exemples montrant leur incapacité à s’allier même face à un ennemi commun.
Enfin, il fut établi que le Concile pourrait servir de partage d’informations à caractères stratégiques comme les techniques de combats adaptées face à la Légion. En effet, les tactiques et armement utilisés ne sont plus les mêmes qu’à l’époque de la Troisième guerre, comme en témoignent les nefs astrales. Ce point de difficulté supplémentaire constitue à nouveau un problème.

Les discussions se tarissant, un dernier point fut abordé avant la clôture du cercle, à savoir de considérer l’adhésion des prêtres au Concile. Ce point fut accepté, mais il convient alors de rappeler la nature prédominante des paladins au sein du cercle. De plus, les prêtres ne seront acceptés que s’ils sont de confessions lumineuses. La même restriction fut alors apposée aux Chevaliers de Sang désirant s’y joindre.
Le concile s’acheva sur un vote quant à la localisation de la prochaine séance. A la large majorité, il fut décidé qu’il se tiendrait à la Chapelle de l’Espoir de la Lumière, dans les Maleterres.
Quelques paroles de circonstances terminèrent les discussions.

Ce rapport ne serait pas complet sans les remerciements nécessaires allant aux Clercs de Comté du Nord, ayant accepté la tenue du Concile, et à la Main de la Rédemption, ayant alloué ses effectifs non Paladins à la sécurité du conseil.

Je tiens personnellement a remercier chacun des membres d’avoir fait le déplacement et d’avoir conservé l’esprit ouvert au partage et aux débats. J’espère et je prie instamment la Lumière que ce Concile ne soit que le premier d’une longue lignée et qu’il accueille de plus en plus de membres.

Esarus thar no’Darador’

Sœur Elise Chanteciel,
Chevalier de la Main d’Argent

Elise Chanteciel
Citoyen

Nombre de messages : 7
Lieu de naissance : ?
Age : ?
Date d'inscription : 15/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Affiche] Le Concile de la Lumière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum