-21%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 cm) – AndroidTV – ...
332.62 € 419.00 €
Voir le deal

Sur les marches de la Cathédrale

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Sur les marches de la Cathédrale

Message par Eudes Bonefoy le Mar 26 Mar 2019 - 13:13

Par tous les temps, une foule nombreuse se presse à la Cathédrale, ou dans ses alentours proches. Pour discuter, prier, contester, passer à la Maison Garde - Jour...Cela génère un nombre incalculable de commérages et de rumeurs, d'autant que la Place entière est sans doute la plus fréquentée de la ville.
Eudes Bonefoy
Eudes Bonefoy
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 42
Date d'inscription : 23/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Eudes Bonefoy le Mar 26 Mar 2019 - 13:19

Eudes Bonefoy contemplait la Place Faol, l’air satisfait. C’est dans l’épreuve que l’on reconnaît à la fois les soutien, les ennemis crédibles, et les coalitions de charognards divers.

Et force est de constater que des soutiens, il y en avait. Il avait obtenu une nouvelle fois la confiance du Collège de l’Eglise, les membres de l’Eglise étaient derrière lui, pour soutenir son action face à la détresse des citoyens. Des ennemis crédibles, il en avait un...deux, à tout casser. Les autres n’étaient que des charognards attirés par l’odeur du sang, qui n’aimaient pas l’Eglise, qui ne voulait pas la voir émerger comme une force crédible au sein de la ville. Ce qu’il avait appris dans le Norfendre, et à Hurlevent, c’est que les meutes finissaient toujours par abandonner quand leur cible ne flanchait pas. Elles ne tenaient pas sur la durée, mais comptaient avant tout sur la surprise et sur la violence de leur attaque. Comme un unique coup de bélier dans une porte qui ne cède pas.

L'Égide l’avait appris à ses dépends, et tôt ou tard, cette coalition hétéroclite d’intérêt divers suivrait le même chemin. Et que d’intérêt divers ! Un soit - disant “assesseur neutre”, miraculeusement retrouvé, 1 an et 3 mois après le Conclave, capable, de tête, car aucun document n’avait été conservé, de donner la liste des participants du Conclave, et de divulguer qui a voté pour qui, ce qui était...illégal suivant les lois du Conclave. Des paladins siégeant et se battant dans le Nord, qui venait s’occuper des affaires de l’Eglise et ponctuellement soutenir des parjures. Des anciens écarlates, qui visiblement avaient trouvé la rédemption en participant à l’assaut de la meute contre l’Eglise…

Il les admirait du haut de ses marches, se pavaner dans leurs armures alors que le soleil revenait, sans doute pour que l’on oublie pas qu’on leur devait un illusoire respect qu’ils n’étaient même pas fichus d’adresser à la Lumière...Quand à ceux qui quittaient le navire...sans doute avaient ils oublié le sens de l’honneur ou de la Ténacité, ou peut être les deux, d’ailleurs…

Haussant les épaules, il retournait à sa contemplation de la Maison Garde - Jour, le Refuge - Dispensaire que lui, l'Évêque tyrannique, le Méchant petit homme qui ne pensait qu’à sa gloire personnelle, avait fait ouvrir à la population, et qui attirait énormément de prêtres, de paladins, de druides, de chamans, de moines...

Alerté par un bruit de pas, il se tourna pour trouver France, sa jeune nièce qui vivait à Hurlevent à ses côtés.


Eudes : N’est ce pas une belle journée, ma nièce ?
souriant, son visage vieillit par la relative solitude du pouvoir et une vie de randonnée maculé de soleil

France : Mh...oui, même la Cathédrale a gagné quelques degrés. C’est une bonne chose, on a plus envie d’y prier.riant
La nouvelle n’a pas traîné, en ville. On dit que la Chancellerie veut vous faire tomber, mon oncle, après vous avoir accusé de Haute Trahison. Est - ce vrai ?

Eudes : C’est vrai, oui. Enfin, c’est au moins le contenu du courrier que Monsieur Arrington a eu l’extrême obligeance de montrer à des membres du Collège de l’Eglise. J’ignorais que pareille correspondance était faite pour être exhibée ainsi.
Après un instant de réflexion, passant la main sur sa barbe désormais rasée de près.

France : Et bien...je ne comprends pas quelle légitimité la Haute - Cour de Justice a, concernant des faits en dehors de sa juridiction, et surtout pour un jugement rendu par un Ordre qui exerce sur des zones anciennement aux mains du Fléau ou des Réprouvés. Vous devriez lui offrir une année d’étude à la Faculté de Droit et Théologie de l’Académie Royale, mon oncle.
Elle se mit à rire, observant la calme Place Faol, ou Place de la Cathédrale, on ne savait plus vraiment.

Eudes : Que de mauvais esprit ! Je pense simplement que la Chancelière a été induite en erreur sur la nature de ce procès. Mais un simple explication suffira. Je m’étonne simplement qu’elle accorde autant de crédit à un seul témoignage, au point d’en dire autant dans un courrier…
Haussant les épaules, souriant toujours, appuyé sur sa canne, légèrement chancelant malgré tout. Un vrai dictateur en carton, difficile d’imaginer que cet individu pouvait seul dominer l’Eglise et autant de paladins en armure lourde de son pouvoir tyrannique !
Je te laisse, ma nièce, j’ai du courrier à écrire.

France se mit à ricaner.
Bonne sieste, mon oncle.
Eudes Bonefoy
Eudes Bonefoy
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 42
Date d'inscription : 23/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Trasah Arrington le Mer 27 Mar 2019 - 3:01

Il était debout, comme toujours, au bas des marches, la main sur la garde de son épée. Il suivait du regard les gens qui passaient, leur souriant, les saluant, prêt à réagir au premier appel à l'aide ou à toute personne arrivant pour réclamer des soins.

A côté de lui se tenait un autre paladin, avec lequel il tenait une conversation animée.


-Ce que je ne comprends pas, disait son voisin, c'est en quoi la Chancellerie pourrait faire quelque chose concernant ces procès dans le nord.

-Cela s'étend au-delà de ces procès, répondit Trasah. Dont la légitimité est d'ailleurs plus que contestable. L'Eglise n'est pas une entité indépendante du Royaume, voyez-vous. Elle a beau prétendre donner son avis sur n'importe quel sujet, comme Illidan éliminant Xe'ra par exemple, au fond, si le Roi, ou la Chancellerie en son nom, décrètent une chose, elle doit s'y conformer. Et à l'inverse, elle ne peut pas mener des actions de son côté telles qu'un rapprochement avec des individus que le Royaume perçoit comme des criminels. Il tournera les choses comme il le voudra - c'est un fait irréfutable. En agissant ainsi, on peut être accusé, au mieux de commettre un impair auprès de Hurlevent, au pire de trahison. Dans tous les cas, on ne peut rester sans réagir. Il aura beau se promener en niant les faits, lorsqu'ils lui retomberont dessus,

-Vous pensez donc que ce n'est qu'un malentendu ?

Les deux hommes échangèrent un regard. Et l'autre paladin lut dans les yeux de Trasah comme dans un livre.

-Vous ne pensez pas que ce ne soit qu'un malentendu.

-Je ne pense pas que ce ne soit qu'un malentendu. Car au-delà du lien avec la ville... créer un diocèse, rallier une faction entière à l'Eglise. Collège ou non, ce ne sont pas les prérogatives d'un Evêque. Des Evêques, il y en a une dizaine, et un Conseil au-dessus. Les actions menées sont celles d'un Archevêque, et il le cache à peine.

Le paladin hocha la tête, puis tourna le regard vers la Maison Garde-Jour. Il plissa les yeux, en pleine réflexion.

-Pensez-vous réellement que ses intentions soient mauvaises ? Que, si vous avez raison, il commette tous ces actes à dessein ?

-Je ne sais pas. Et je suis un peu trop impliqué pour émettre une supposition. Mais les actes sont là, et il faut y réagir.

Son interlocuteur acquiesça doucement. Puis les deux hommes se saluèrent, et chacun repartit de son côté.
Trasah Arrington
Trasah Arrington
Citoyen

Nombre de messages : 34
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Angélique Hopkins le Ven 29 Mar 2019 - 10:03

Victoria Von Pelt de bon matin profitant du calme et du peu de personnes sur le parvis observe le panneau d'affichage de la cathédrale. Au milieu des annonces dans un coin, elle s'arrête sur une annonce plus petite, une affectation. Elle hausse grandement ses sourcils, le visage stupéfait. Elle lit alors à haut voix le texte :

Le 29ème jour du 3ème mois de l'an 39

Le conseil des Evêques de l'Eglise de la Sainte Lumière annonce l'affectation du Père Philippe de Hanvok à Kul Tiras où il sera en charge de l'évangélisation des populations de la rade de Tiragarde.



Par la grâce de la Sainte Lumière

Père Brunnus
Secrétaire du conseil des Évêques

Son regard devient alors dure l'acier qui anime ses iris semble d'une grand froideur, ses sourcils se froncent.

" C'est alors ainsi qu'il écarte les gens qui le dérangent et c'est moi que l'ont traite de complotiste, elle est belle la justice de l'évêque dire des vérités semblent.. "

Elle cesse alors de parler, voyant un acolyte la regarder parler seule, il sourit nerveusement. Elle incline la tête et s'en retourne faire sa marche matinale.
( http://eglisedelalumiere.clicforum.com/t314-Pere-Philippe-de-Hanvok.htm )
Angélique Hopkins
Angélique Hopkins
Citoyen

Nombre de messages : 491
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : Jeune
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par De Hanvok le Ven 29 Mar 2019 - 12:09

C'est un Philippe de Hanvok manifestement amusé qui sera venu en personne à la Cathédrale, de bonne heure, avec une affiche de son cru. Récupérant de sa main de quoi la clouer juste en-dessous de celle du Père Brunnus, voici ce que l'on pouvait y lire :

Le 29ème jour du 3ème mois de l'an 39

Ne reconnaissant en aucune manière l'autorité de ce prétendu Conseil des Évêques fantoches, le Prêtre Philippe de Hanvok poursuivra ses études de la Lumière au Temple Halo-du-Néant. Comme il le faisait jusqu'à maintenant, et avant son entrevue de la veille avec le Père Brunnus.

Il n'ira nullement à Kul Tiras, et ne sait même pas ce que veut dire "évangélisation".

P.S. : Cher Père Brunnus, je ferai bientôt parvenir publiquement les résultats du Conclave, en réponse à votre touchante tentative de faire croire au monde que vous avez un quelconque pouvoir sur les gens.

Philippe de Hanvok
Assesseur neutre du Conclave
De Hanvok
De Hanvok
Citoyen

Nombre de messages : 17
Lieu de naissance : Lille
Age : 38 ans
Date d'inscription : 25/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Brunnus le Ven 29 Mar 2019 - 13:39

Juste en dessous de la nouvelle affiche du Père de Hanvok, des acolytes auront accolé un extrait d'une vieille circulaire de l'Eglise datant de la fin de l'an 37. Une partie de la circulaire aura été tout spécificiquement soulignée. Certains prêtres de l'Eglise se seront alors rendu aux archives de la cathédrale pour avoir l'ensemble du document. (HRP: ICI)



Règles et procédures du conclave

Candidats : Les candidats, prêtres et prêtresse ordonnés de l’église de la Sainte Lumière, validés sont : Sœur Archipiade Valdelmar, Diacre du diocèse de Hurlevent ; Père Bugli Brave-Tempête, Fondateur du mouvement des Compagnons de la Lumière ; et Père Eudes Bonefoy, Abbé fondateur de la congrégation des Frères de la Route.

Electeurs participants : Les inscriptions au conclave sont désormais closes. Pour mémoire les électeurs du conclave sont des prêtres, des prêtresses et des paladins de l’Eglise de la Sainte Lumière et ils se sont inscrits au conclave auprès du secrétaire du conseil des évêques avant la date limite d’inscription. Pour participer et voter, ils devront être présents physiquement au conclave (exception faire de ceux ayant donné procuration lors de leur inscription). Au cours du conclave, il sera possible pour les électeurs participants de donner procuration à un autre électeur participant. A la clôture des inscriptions, quarante électeurs ont été validés dont un votant par procuration.  

Secrétaire du conclave : Le secrétaire du conclave sera le Père Brunnus. Il sera en charge de l’organisation, de l’information et du respect des règles, du bon déroulement du vote, de l’urne principale et son dépouillement, et de la proclamation des résultats. Assermenté devant la Lumière, il aura en outre un devoir de confidentialité vis-à-vis du vote de chacun.

Assesseur indépendant du conclave : Un assesseur indépendant sera proposé au conclave. Il ne devra appartenir à aucune congrégation ou ordre religieux particulier. Il sera en charge du respect des règles, de l’urne de contrôle et son dépouillement, et de la validation des résultats. Assermenté devant la Lumière, il aura en outre un devoir de confidentialité vis-à-vis du vote de chacun.

Procédure de vote : Les électeurs participants se verront remettre nominativement deux bulletins de vote pour chacun des candidats. Ils devront voter chacun à leur tour d’abord dans l’urne principale puis dans l’urne de contrôle. Il va de soi qu’ils devront voter de la même manière dans l’urne principale et l’urne de contrôle.

Procédure de dépouillement :
Le secrétaire du conclave et l’assesseur indépendant dépouilleront chacun de leur coté leurs urnes de manière anonyme. Ils compareront ensuite les résultats et en cas de différences devront identifier celles-ci. Les électeurs participants n’ayant visiblement pas voté de la même manière dans l’urne principale et l’urne de contrôle se verront publiquement convoqués et amenés à rendre cohérent leur vote. S’ils ne le faisaient pas, leur vote serait considéré comme nul. Une fois, tous les votes confirmés et validés par l’assesseur, les bulletins nominatifs seront brulés pour conserver l’anonymat du vote des électeurs participants.

Résultats du vote :
Les votes blancs ou nuls ne seront pas comptabilisés dans le décompte des votes. Pour qu’un candidat soit élu, il devra recueillir les deux tiers au moins des votes décomptés (en excluant les votes blancs et nuls). Si ce n’est pas le cas un nouveau tour sera organisé. Le candidat ayant reçu le moins de votes sera exclu de ce nouveau vote. En cas d’égalité parfaite ne permettant pas d’éliminer un candidat. Un nouveau tour sera organisé sans exclusion de candidats.

Le tour de « réconciliation » :
S’il ne reste que deux candidats, et qu’aucun des deux n’obtient les deux tiers des votes. Le candidat ayant reçu le moins de vote sera éliminé. Il ne restera alors qu’un seul candidat. Malgré cela, un dernier vote dit de « réconciliation » sera organisé. Il conviendra en effet de rassembler toute l’église autour du nouvel évêque.

Procédure de proclamation des résultats :
Le secrétaire du conclave proclamera les résultats en indiquant le nombre de votes pour les uns et les autres. Lorsque l’évêque sera choisi, il fera sonner les cloches de l’édifice religieux où se déroulera le conclave.



Dernière édition par Brunnus le Sam 30 Mar 2019 - 14:20, édité 1 fois
Brunnus
Brunnus
Citoyen

Nombre de messages : 99
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 33
Date d'inscription : 20/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Vladimir Tempest le Ven 29 Mar 2019 - 20:03

Cassandre s'arrêta devant le panneau d'affichage de l’Église et se demanda à quoi joué le père Brunnus en envoyant des personnes pour convertir les tirassiens... Ils ont déjà leur propre croyance. Cette Église est stupide ou quoi ?... C'est en soupirant qu'elle continua sa route en direction de la caserne de sa compagnie.

Vladimir Tempest
Citoyen

Nombre de messages : 9
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 30 ans
Date d'inscription : 28/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Aldarion Leonus le Ven 29 Mar 2019 - 20:19

De retour de Stromgarde, et quelques aient pu être ses dernières mésaventures, le paladin s'arrêta un instant en gravissant les marches de la cathédrale, jetant un œil rapide sur les affichages divers qui semblaient s'accumuler.

D'un haussement de sourcil, il considéra le charabia qui y était étalé. Il n'avait jamais entendu parler de ce conseil d’évêques, ni même des noms de ceux-ci, qui semblaient tirés d'un mauvais roman de fiction. Il considéra un instant qu'il puisse s'agir d'un plaisantin, mais il y avait somme toute beaucoup d'annonces.

Il hocha les épaules, peu lui importait, finalement...
Aldarion Leonus
Aldarion Leonus
Citoyen

Nombre de messages : 22
Lieu de naissance : Bastion de l'Honneur
Age : 28
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Demiora le Ven 29 Mar 2019 - 21:46

Brunnus a écrit:


Candidats : Les candidats, prêtres et prêtresse ordonnés de l’église de la Sainte Lumière, validés sont : Sœur Archipiade Valdelmar, Diacre du diocèse de Hurlevent ...

*tousse, surprise, en lisant ce passage, perplexe*

Hmm, surement une vieille affiche ?.. Ou elle est revenue en cachette .. ou bien, ça devient trop Lumineux pour moi !
Demiora
Demiora
Citoyen

Nombre de messages : 70
Lieu de naissance : Inconnu
Age : 30
Date d'inscription : 02/09/2015

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Eudes Bonefoy le Lun 1 Avr 2019 - 2:16

Eudes Bonefoy avait fait installer un fauteuil devant la Cathédrale, en haut des marches, afin de profiter de la douceur du soir qui tombait sur la ville. C’est alors qu’il reconnut son ami, le Père Baniudan Portebière. Il portait une coffre dans ses bras, l’air joyeux.


BP : Tient, Eudes, tu tombes bien ! Je t’ai ramené une collection de personnages de Hurlevent faite par un apprenti de l’atelier de travaux d’arts sur bois, dans la Forêt d’Elwynn. Le truc qu’on avait créé avec le reste des sous de Flenedis, si jamais tu ne te souviens pas. Il t’en fait cadeau, y a même ta trogne dedans.
Eclate de rire, ouvrant le coffre pour montrer ledit personnage “Eudes Bonefoy”.
Jouons à un jeu, veux - tu ?


EB : Mh...si tu veux, oui. Bien que je ne comprenne pas vraiment à quoi ces figurines vont bien pouvoir serv…

Eudes n’eut pas le temps de finir sa phrase que le Père Baniudan était déjà parti dans la Cathédrale, revenant avec un guéridon.


BP : Le jeu c’est : “Qui veut la peau de Bonefoy ?” Attention, les règles sont un peu complexes. Tiens toi tu joues Eudes, et moi je joue une paladin, noble exemple de vertu et sainte protectrice des têtes de lard.

Baniudan se mit à glousser, fier de sa blague, visiblement. Il prit ensuite dans le coffre une figurine de paladin femme, anonyme. Eudes retrouvait bien là son vieux compagnon de route. Visiblement, il ne s’améliorait pas avec l’âge !
Le but du jeu, c’est de faire tomber l’Évêque. Alors moi je commence avec un bonus, puisque j’ai réussi à mobiliser quelques personnes, dont des paladins anciennement liés à la Croisade Écarlate, ou qui défendent encore ses actions, que des gens qui avaient contacté l’Église pour marcher vers la rédemption et faire évoluer leur rapport avec celle-ci étaient de méchants écarlates, soutenus par l’Évêque, qui multiplie les abus de pouvoir !
Ricanant, il observa le bas des marches, ou quelques paladins conspirateurs continuaient de prétendre que Eudes voulait livrer l’Église aux écarlates et trahir le Roi.
EB : Mh...mais c’est oublier que je ne prends pas seul à prendre ces décisions ! J’ai même été mis en minorité devant le Collège de l’Église, que j’ai moi - même créé pour limiter le pouvoir des Évêques ! Et en plus, il a approuvé la démarche avec Ferren à l’unanimité !
S’offusquant, l’air blessé que l’on puisse prétendre de pareilles choses, lui qui avait rendu l’Église plus démocratique que jamais. Ces gens étaient au mieux, mal renseignés, au pire, manipulateurs. Et il avait sa petite idée là dessus. Se prenant au jeu de son ami, il se mis à sourire.


BP : Qu’à cela ne tienne ! Nous avons écrit à la Chancellerie que l’Évêque de Hurlevent cherchait à doubler la justice du Roi, afin qu’elle mène une enquête sur lui et ces “écarlates” perdus au fin fond de Lordaeron, qui cherchent bien sûr à prendre le contrôle de l’Église de Hurlevent, les fourbes !
Éclatant de rire, sortant quelques personnages dont un paladin tout de bleu vêtu, et quelques paladins anonymes face à Eudes.


EB : Le peuple n’est pas dupe, voyons, Baniudan. Ces gens ne veulent que vivre en paix dans le Nord, et ils collaborent avec l’armée du Roi, faute de pouvoir rejoindre une Alliance présente dans le Nord. N’est ce pas une preuve suffisante de leur loyauté ? Et l’Église me soutient dans cette oeuvre de rapprochement, validée plusieurs fois par le Collège de l’Église. Ces accusations n’ont aucune logique...je ne comprends pas ou veulent en venir des gens aux intérêts aussi divers…D’autant que si certains de leurs dirigeants ont été condamnés...deux prêtres parmis ces survivants ont été absous de toute accusation...alors que Von Pelt était juge avec moi !


BP : Ah ! Tu me fais penser au procès de Gaelion ! Je l’avais oublié !
Prennant un citoyen dans le coffre, il le posa sur la table, avec les paladins.
La victime de la dictature de Eudes, qui malgré ses parjures reste innocent des crimes dont on l’accuse pour lui faire payer...son soutien massif à la politique menée par Eudes Bonefoy avant les accusations, sans nul doute.
Eclatant de rire, prennant un mouchoir pour s’essuyer les yeux, quelques larmes ayant coulées. Ce jeu le rendait visiblement très rieur, c’était une bonne chose, vu le climat morose.
Sincèrement, tu n’avais rien à lui reprocher du point de vue politique, c’était même un des moteurs de la collaboration avec Ferren. Il te soutenait dans tout ce que tu faisais ! Et on t’accuse de le faire taire alors qu’il chantait tes louanges ! Mais revenons au jeu ! J’ai un autre atout dans ma manche ! Philippe de Hanwok, le prêtre - imprimeur, qui a divulgué...tadam ! Les votes secrets du Conclave ! Un bel exemple de neutralité de sa part !
Sortant une figurine représentant un prêtre aux traits peu amènes.
EB : Il est ridicule, sincèrement. Tu te rends compte qu’il reproche à des prêtres et des paladins de l’Église d’avoir voté pour le candidat de leur choix ? C’est vraiment honteux, à quoi bon faire une élection si on doit voter sur ordre ?
Haussant les épaules, visiblement agacé par ces nouvelles accusations sans aucune logique. En effet, quel était le sens de tout ceci, à part attaquer pour attaquer ? D’autant qu’il assumait d’avoir brisé son serment de discrétion...un sale type, tout simplement.
Il te manquera toujours quelque chose pour gagner, Baniudan, c’est...cette capacité à rassembler autour d’un projet. Tes petits personnages ne seront jamais que des moulins à vent face à une Église unie, telle qu’elle est aujourd’hui, malgré des dissidents qui ne lui ont jamais rien apporté auparavant, pour la plupart.


BP : Mais ils sont tout de même quelques uns, non ?


EB : Oui, mais tu as Von Pelt qui combat des fantômes, Trasah qui combat l’autoritarisme supposée du méchant Eudes, Bugli qui vient mettre son nez dans une Église qu’il a abandonné, Gaelion qui n’est pas content, Bradwyr qui les rejoint alors qu’il y a moins d’un mois, il faisait l'éloge de la Croisade Ecarlate en pleine Place Faol, Murnol qui soutient aveuglément Gaelion parce que...c’est comme ça, malgré les preuves de ses parjures...Et la cerise sur le gateau, d’après Von Pelt...l’ancien Chancelier de la Ville, dont la seule contribution à l’activité de la cité est d’avoir usé les bancs au point de devoir les réparer...et qui a surtout défendu les écarlates en tant que soutien de cet Ordre au Synode…
Tu penses sincèrement que ces gens représentent quelque chose face à une Institution entière qui va dans le même sens, guidée par le Conseil des Évêques et le Collège de l’Église ?
Alors je ne sais pas qui veut la peau de Bonefoy, à part cet idiot d’assesseur, mais je peux te dire qu’ils sont pas prêts de l’avoir.
Quand on veut peser sur l’Église, on s’investit en son sein, on ne reste pas à user le tapis de ces pauvres marches. Et quand je dis investir, je ne parle pas de l’argent qu’ils mettent tous dans des affiches, livres, journaux, tracts, et j’en passe destinés à me salir.

Souriant et confiant, il aida Baniudan à ranger ses pièces de collection, et partit se coucher en ses quartiers de l’Académie Royale. Demain, il ferait jour, et après - demain, l'Eglise serait encore debout, et pour bien d'autres jours encore, car c'est dans l'adversité que l'on devient fort le plus rapidement, avec l'aide de la Lumière.
Eudes Bonefoy
Eudes Bonefoy
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 42
Date d'inscription : 23/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Endral le Lun 1 Avr 2019 - 15:36

-C'est quand même fou quand passant ses journées à s'astiquer le manche sur des marches, on en arrive à des histoires aussi inutiles les une que les autres. Au final qu'est qu'on en a foutre de l'église ? Rien.

Après un bref passage devant la cathédrale, Junior retournera à ses occupations journalières
, fourrer la mégère du coin.
Endral
Endral
Citoyen

Nombre de messages : 1990
Lieu de naissance :
Age :
Date d'inscription : 28/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Trasah Arrington le Lun 1 Avr 2019 - 18:30

Qu'est-ce qui était pire ?

Qu'un prêtre, prétendument Evêque soit dit en passant, fasse installer un fauteuil sur les marches de la cathédrale comme s'il s'agissait de sa résidence privée au bord de la plage ?

Qu'il joue à la poupée avec un autre prêtre sur ces mêmes marches en échangeant des commérages dignes d'adolescentes au sujet d'un sujet grave, tout en essayant de le rendre encore plus grave en faisant croire que les conflits au sein de l'Eglise allaient briser la ville en deux ?

Trasah leur était passé devant, une expression neutre sur le visage, avant de rentrer chez lui une fois sa garde terminée.
Trasah Arrington
Trasah Arrington
Citoyen

Nombre de messages : 34
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Une bien belle cérémonie

Message par Eudes Bonefoy le Mar 2 Avr 2019 - 2:38

La cérémonie donnée par l'Evêque Bonefoy pour la création de l'Ordre de Paladins du Diocèse aura été un véritable succès, mobilisant malgré son caractère tardif et l'absence complète de communication plus d'une vingtaine de personnes.

L'Evêque, l'air visiblement satisfait de voir une aussi belle manifestation en la Cathédrale, montrant la belle unité existant entre le clergé et les fidèles, eut l'occasion de nommer Isador Aube - Cendre Commandant de la toute nouvelle "Fraternité des Justes". Les participants ont pu également communier avec 4 paladins ayant instantanément rejoint l'Ordre, en pleine expansion avec déjà quelques candidatures.

Une bonne partie de l'assistance se retrouva ensuite dans le tout nouveau bâtiment des paladins, situé Place Faol, pour un petit verre de l'amitié, et pour échanger quelques bons mots avec le clergé.

L'Eglise en a d'ailleurs profité pour marteler sa doctrine : Mobilisez vous dans l'Eglise, avant de vouloir en changer les têtes. Ainsi, il ne semble pas question que les personnes non - encore affectées au Diocèse de Hurlevent puissent participer à sa gouvernance. Après tout les droits impliquent des devoirs, et prendre des décisions implique également de devoir accepter les décisions prises par la majorité.
Eudes Bonefoy
Eudes Bonefoy
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 42
Date d'inscription : 23/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Angélique Hopkins le Mar 2 Avr 2019 - 10:31

Victoria aurait eu vent des jeux de poupées de Bonefoy et son ami Nain le Père Bunidan. Approchant sa période menstruelle, dopée aux hormones elle aurait retrouvé des affiches de ce même père qu'elle s'empressât alors de le mettre à la vue de tous où elle le pu. Mais n'ayez crainte cette sale période hormonale ne durera pas chez la Paladin, contrairement à la bêtise, les moqueries de ceux se voulant blanc comme neige. 



Citoyens de Hurlevent et d’ailleurs ! 

Vous qui vénérez la Sainte Lumière, ou êtes simplement attentifs à ce que les droits de chacuns soient respectés.

Sachez que 4 personnes qui se disent plus importantes que l’ensemble des croyants de cette ville multiculturelle ont imposé la Diacre Archipiade comme Évêque, au mépris des votes du Conclave, où elle s’est vue infliger le camouflet d’obtenir moins de 10 voix.

Cette situation est intolérable ! 

Nous ne pouvons rester les bras ballants alors que nos droits élémentaires sont bafoués ! 

Citoyens, Frères et Soeurs devant la Lumière, battons nous pour que les droits de la majorité, à savoir choisir l'Évêque de Hurlevent, soient respectés ! 

Je vous invite à venir vers moi, par courrier ou en personne, pour soutenir nos actions de protestation et signer notre ultimatum !

Si ceux qui se font appeler Conseil des Évêques ne donnent pas raison à la masse des fidèles, alors nous nous passerons de ces 4 hommes aigris, éloignés de nos préoccupations et régentant d’autres provinces du royaume ainsi que de leur Évêque Fantôme, la Diacre Archipiade !

Père Baniudan Portebière


" Comme quoi, quand la personne est son ami, la pauvre brebis ne bêle pas à vouloir le changement... Certains ont la mémoire courte en ses lieux. "

( http://eglisedelalumiere.clicforum.com/t165-Levez-vous.htm?q=#p262 )
Angélique Hopkins
Angélique Hopkins
Citoyen

Nombre de messages : 491
Lieu de naissance : Gilnéas
Age : Jeune
Date d'inscription : 19/05/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Eudes Bonefoy le Mar 2 Avr 2019 - 17:20

Eudes aura retrouvé l'affiche, mise au vu et au su de tous comme si il s'agissait d'une preuve. Quelle idée de ressasser le passé ainsi. Ces gens avaient un côté malsain, à fouiller dans les archives, divulguer d'anciens votes du Conclave...

Cela maintenait sur la ville un climat nauséabond. Il avait même vu Bugli s'en prendre au Père Brunnus en apprenant qu'il n'avait pas voté pour lui au Conclave. Bugli...le modèle de sympathie et de vertu...comme quoi, les apparences sont parfois trompeuses.

Il n'était pas homme à s'arrêter sur le passé, il était même fier que Baniudan et Archipiade aient enterré la hache de guerre avant la mort tragique de cette dernière. D'autant que l'ancien Diacre de l'Evêque Valdemar venait de rejoindre les rangs de l'Eglise, et ne manquait pas d'apporter sa pierre à l'immense édifice qu'il bâtissait avec l'aide du clergé et des fidèles. Il décida néanmoins de rendre publique la correspondance entre son ami et l'Evêque Valdemar, afin d'éviter qu'une paladin mal lunée ne republie ces affiches à l'avenir. Quel gâchis de papier...il espérait au moins que des gens gardaient le verso pour faire du papier de brouillon.

Progressant doucement vers le haut des marches de la Cathédrale, il s'installa confortablement dans un petit fauteuil en osier qu'il avait une fois de plus déplacé ici, l'air songeur. Que celui qui restait debout toute la journée avec une canne lui jette la première pierre, tout le monde n'avait pas la chance d'être né d'un lampadaire, après tout. Enfin...c'était sans doute une rumeur infondée, la ville n'en manquait pas ces derniers temps.

Les passants progressant sur la Place Faol auront pu le voir, fumant et observant les travaux commençant dans le Bâtiment des paladins, afin d'y aménager des appartements pour le Conseil des Évêques.


(http://eglisedelalumiere.clicforum.com/t182-Une-lettre-l-attention-de-l-Ev-que-Archipiade.htm)
Eudes Bonefoy
Eudes Bonefoy
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 42
Date d'inscription : 23/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par De Hanvok le Mar 2 Avr 2019 - 18:30

Nouveau jour, et nouvelles affiches, disposées sur les panneaux laissés à cet usage. Hurlevent manquerait bientôt de parchemins à ce rythme, mais en attendant cette heure, voici ce qu'on pouvait lire sur celui-ci :

Peuple de Hurlevent,

Que vous soyez fidèles de la Lumière, ou simplement respectueux de ses enseignements, vous n'avez pu passer à côté de l'agitation de ces derniers jours quant aux tourments qui frappent notre Église.

Vous connaissez tous au moins un ami, Prêtre, Paladin, ou fidèle, qui a été touché de près ou de loin par les récents évènements.

La vérité quelle est-elle ? L'Église de la Lumière est en crise. Elle incarne désormais un pouvoir qui se veut politique, un pouvoir qui se veut judiciaire. Les procès de Gaelion A.Leonem et Nickolas Jefferson n'étaient que les premiers d'une longue série à venir, si Hurlevent laisse ce pouvoir s'installer durablement.

Ceux qui s'opposent ou osent critiquer cette église ? On cherche à les faire taire, à les museler, à instaurer une loi du silence. La menace d'un procès, d'être excommuniés, d'être envoyés à Boralus pour "évangeliser les Kul'Tirassiens", nos récents alliés.

Aujourd'hui, autour de Eudes Bonefoy, évolue une petite cour de fidèles, récompensés par des titres ronflants et pompeux, pour leur soumission volontaire.

L'un des Pairs quitte leurs rangs ? Il est remplacé dans la semaine. Ainsi, le Répurgateur Isador Aube-Cendre, dont la torture pratiquée sur le Paladin Gaelion A.Leonem a été rendue publique au procès de ce dernier, n'aura, lui, pas le droit à la Justice. Point de procès pour les amis de l'évêque. Il a été nommé "Commandant de la Fraternité des Justes". L'ironie est palpable.

Face aux accusations, que fait donc cet évêque ? Il joue aux petites poupées de bois, sur les marches de la Cathédrale, sur un siège, que dis-je, un trône ! S'imaginant déjà que la ville lui danse dans la main.

Et que fait donc cette ville, lorsqu'il s'accapare un nouveau bâtiment, face à la Maison Garde-Jour, pour y placer ses fidèles Paladins, sa milice privée ? Que fera la ville lorsqu'elle lui appartiendra, car tous se seront réveillés bien trop tard ?

On reprochait au Père Bugli d'être un Nain. Pourtant, ce Vendredi, c'est une Pandarène qui rejoindra leurs rangs, se faisant adouber devant son Seigneur, qui s'empressera de démontrer combien sa lumineuse main ouverte récompense ses larbins.

Dans son entourage, un Nain, Baniudan Portebière, qui s'était indigné de la nomination d'Archipiade Valdemar, car elle avait reçu moins de dix voix...Eudes Bonefoy n'en a reçu que cinq ! Dont la sienne ! Pourquoi donc ce Nain ne s'en indigne-t-il pas ?

Voyez cet homme déformer les faits, jouer avec la vérité, mentir, outrepasser ses droits, tout cela pour quel motif ? Quelle finalité ?

Manquerait-il au peuple de Hurlevent ? Qu'a-t-il donc fait pour ce peuple, si ce n'est chercher à élever certains parmi vous au rang des privilégiés ? A-t-il organisé quoi que ce soit pour vous ? A-t-il jamais pris la peine de descendre de son trône pour se mêler à vous ?

Est-ce cela, à vos yeux, la Lumière ? La Foi ?

La Lumière n'est pas un jeu de pouvoir. Ce n'est pas un jeu politique. Mais aujourd'hui les membres de cette Église sont autant de nobles se partageant les terres et les diocèses comme on découpe un gâteau en parts. Bon appétit messieurs !

Personne n'a l'impression de la mériter, car c'est une grâce, pure et simple, car ce don, la Lumière, elle nous aime. Et à travers elle, nous pouvons aimer le monde.

La vérité, c'est que Eudes Bonefoy ne vous aime pas. Il aime le pouvoir. Il a attendu longtemps pour l'obtenir, et il ne faut pas mettre du jus de viande dans la gorge d'une hyène pour lui demander ensuite de recracher. Il ne lâchera jamais prise sur l'os qu'il a tant attendu de ronger.

C'est là que vous pouvez intervenir. Comme le font aujourd'hui ceux qui dénoncent toute cette mascarade.

Votre heure viendra, où vous serez appelés à faire un choix important pour l'avenir.

Je prie la Lumière que fassiez le bon.

Qu'elle vous garde.

Philippe de Hanvok, Assesseur neutre du Conclave.
De Hanvok
De Hanvok
Citoyen

Nombre de messages : 17
Lieu de naissance : Lille
Age : 38 ans
Date d'inscription : 25/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Méridea le Mar 2 Avr 2019 - 19:05

Méridea parcouru la nouvelle note de de Hanvock et fronça les sourcils. "Mais qu'est-ce qu'il raconte ? La torture n'a pas été rendue publique, c'était une accusation et ça devait passer en procès. Une accusation n'est pas une preuve." dit-elle avant de déplacer le dernier communiqué qu'elle avait placardé indiquant que les accusions avaient été retirées par Gaelion sous celui de de Hanvock.


Citoyens de l'Alliance,


Ce premier jour du quatrième mois de l'an trente-neuf, l’Église annonce l'annulation du procès moral à l'encontre du Répurgateur Isador Aube-Cendre. L'accusation ayant retiré sa plainte de sa propre initiative via une lettre manuscrite et signé de sa main, les charges sont abandonnées.


Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à Soeur Méridea Churchward, avocate de la défense, à la Cathédrale de Hurlevent.

Que la Lumière vous garde.
Méridea
Méridea
Citoyen

Nombre de messages : 22
Lieu de naissance : Cité de Gilnéas
Age : 30
Date d'inscription : 30/03/2019

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Valériah Ombeline le Mar 2 Avr 2019 - 19:12

La célèbre ville qu'est la cité blanche pour son commerce, ses échanges culturels et le métissage de sa population, est sujette à une certaine agitation depuis deux semaines.
De toute évidence, il ne s'agit pas de la mort d'un Roi, ou de la Horde aux portes de Hurlevent. Mais simplement le résultat d'indvidus qui utilisent leurs modestes soldes en affiches de propagande pour discréditer l'Eglise, souvent pour une mauvaise interpertation, des histoires inventées ou pour une vision différente.


Pour certains fidèles l'incompréhension était là, comment des fils et des filles de la Lumière avaient perdu leurs vertus au point d'en arriver à cette situation ? Comment il était possible de ne pas discuter dans le calme ? Pour les plus intelligents, il était évident que toute cette histoire était liée à une rancune qui n'a rien à voir avec l'Eglise.

Carmilia Odelame ne comprenait pas leurs agissements, au lieu de trouver des solutions et de parler dans le calme et de vive voix, ils promulguaient la division des fidèles et des enseignements de la Sainte Lumière.
En découvrant cette risible affiche de Philippe de Hanvok, elle ne put que remarquer certains points : Le Répurgateur Isador Aube-Cendre n'a pas eu de procès moral et n'a pas eu besoin de la justice du Roi. Car comme l'indique l'annonce de l'Eglise, Gaelion Leonem a reconnu par une lettre qu'il s'était trompé, il faut dire que cette missive fut une surprise pour tous.
Il n'y a pas non plus la moindre raison de faire taire une personne, elle se souvient surtout que Philippe de Hanvok n'a pas respecter son serment de neutralité et les règles du conclave en divulguant des listes qui a l'heure d'aujourd'hui ouvrent des disputes parfois violentes entre les votants. Visiblement il souhaite rabaisser l'Eglise, mais quand il s'agit de respecter ses principes en tant que membres et les lois du Royaume, cela semble impossible pour lui.

Comme quoi, se renseigner un minimum ou venir s'adresser de vive voix n'est pas un mal, au lieu d'utiliser des affiches et de s'arrêter à des hypothèses.
En tout cas, la prêtresse était toujours présente pour une conversation calme, ou un débat. Dans la Cathédrale ou hors de ses murs.
Valériah Ombeline
Valériah Ombeline
Citoyen

Nombre de messages : 6
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : Trentaine
Date d'inscription : 30/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Vladimir Tempest le Mar 2 Avr 2019 - 19:28

Cassandre et sa fille passe par la place Faol et la paladin aperçut le Parrain de Hurlevent fumant sur son fauteuil doré. C'est alors que Cassandre dit à sa fille. "Lillia ? Toi qui veut devenir Paladin, il ne faut pas suivre des personnes comme cet homme."Dit-elle en montrant Eudes Bonefoy à sa fille adoptive. Cet homme est une parodie d’Évêque de l'Eglise de la Lumière. L’Évêque Arthur est celui de Hurlevent, personne d'autre ne peut se prétendre l'être à sa place. Tu comprends, Lillia ? L'adolescente répondit par l'affirmative à sa mère mais n'en pensait pas moins, toutes ces histoires étaient floues pour Lillia.

Après cette courte discussion, la mère et la fille continuèrent leur route en direction de leur domicile.

Vladimir Tempest
Citoyen

Nombre de messages : 9
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 30 ans
Date d'inscription : 28/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Blicks le Mar 2 Avr 2019 - 20:01

Blicks bien que discret en ce moment passait néanmoins toujours en ville de temps en temps et principalement sur la place de la cathédrale lieu inhérent aux ragots qui lui avait déjà apporté bon nombres de piécettes. Cette fois si son attention ne fût pas prise par des discussions mais plutôt par des étranges affiches. Qui semblait apparaître sur le panneau d'affichage accompagné de son ami Billy il pu apercevoir de ce fait plusieurs personnages apporter de nouvelles affiches. Plusieurs fois dans la même journée ce qui était plutôt cocasse car quelque fois les belligérant étaient presque à même de se croiser.
En lisant un peu tout ce tralala Blicks et Billy n'y comprirent pas grand chose. A vrai dire ça ne parlait pas de la garde, ni de la guerre où d'autres choses croustillante. Juste d'un conflit entre membres de l'église.
Billy se gratta alors la tête avant d'interpeller Blicks.

-Hey Blicks, pourquoi ils mettent tous des affiches au lieu de se parler ? Vue qu'ils font que des aller retours tout les jours pour coller des affiches ils doivent pas habiter loin non ?

Blicks haussa alors les épaules il est vrai que Billy marquait un bon point mais aprés tout peut être y avait il une raison à tout ça ? Néanmoins il devait garder la face et réfléchir n'était pas dans les habitudes de Blicks.

-Bah, c'est car ils ont pas de couilles Billy.

Aprés avoir répondu il fit alors signe a Billy de faire le guet et attrapa son plus beau pinceau avant de donner son avis très important sur toute cette affaire.
Sur les marches de la Cathédrale Batles10
 
Blicks
Blicks
Citoyen

Nombre de messages : 58
Lieu de naissance : La marche
Age : Ne sait pas !
Date d'inscription : 28/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Eudes Bonefoy le Mer 3 Avr 2019 - 17:24

La Cathédrale d'ordinaire si calme, en dépit des différentes tensions pouvant exister sur les panneaux d'affichages, semblait un peu plus agitée aujourd'hui. Selon les dernières rumeurs, l'Evêque Eudes Bonefoy aurait décidé de rassembler les clercs et paladins de l'Eglise le 13ème jour du 4ème mois, afin d'échanger avec eux sur la situation, et d'obtenir leurs avis. La réunion tant demandée par...quelques paladins semblait acceptée, à première vue.

Tout ceci n'est encore qu'une rumeur, mais nul doute qu'elle sera vite confirmée.
Eudes Bonefoy
Eudes Bonefoy
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 42
Date d'inscription : 23/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty De longues discussions

Message par Eudes Bonefoy le Ven 5 Avr 2019 - 2:42

Eudes marchait dans la rue, seul, légèrement courbé sur sa canne, sa jambe le faisant nettement plus souffrir le soir que la journée. La fatigue accumulée par la chasse aux mensonges et aux approximations, courbée aux menaces qui semblait planer sur sa propre existence se faisait manifestement ressentir.

Il semblait néanmoins avoir le cœur léger, alors qu'il observait le silencieux square que seuls quelques écureuils et amoureux s'appropriaient à une heure aussi tardive. Il avait foi en la Lumière, et ses rencontres avec tous les représentants des Évêques et de la Grande Prêtresse Laurena, qui assurait au nom de l'Eglise l'intérim dans les Diocèse de la Marche de l'Ouest et des Carmines l'avaient revigoré. Aucun d'entre eux n'avait tenté de le dissuader de se présenter humblement face aux prêtres et aux paladins pour solliciter leur confiance. Sans doute une partie d'entre eux, à l'instar de Neheri ou Hylan, se félicitaient sans doute d'une potentielle chute de l'Evêque. Ils s'étaient cependant tous montré bienveillants et attentifs, solidaire.

La solidarité. C'était sans doute le maître mot. Quand l'Eglise tangue, quand la malveillance de certains menace de l'emporter sur la Lumière, elle faisait front. La petite protégée de Neheri, Telyshka, lui avait apporté son soutien. De même que Cavalerous, ancien Diacre de l'Evêque Hylan. Au delà de la politique, des courants...c'était toujours l'Eglise qui devait triompher, et qui triompherait une fois encore. Son avènement au pouvoir avait permis les plus belles des victoires. Démocratiser l'Eglise, lutter contre la misère, la maladie, l'exclusion...et tout cela parce que l'Eglise était unie derrière ce singulier personnage qu'il était, capable de fédérer bien au delà de ses idées, sur l'amour de la Lumière et la volonté de voir son Eglise se redresser.

Respirant doucement l'air du soir, il rentra chez lui en passant par les hauteurs du port, tenant une copie de sa propre affiche dans les mains pour la garder en souvenir.




Dernière édition par Eudes Bonefoy le Ven 5 Avr 2019 - 3:52, édité 2 fois (Raison : HRP : Je te réponds ici Elisabeth, j'ai mis un petit truc en gras :))
Eudes Bonefoy
Eudes Bonefoy
Citoyen

Nombre de messages : 64
Lieu de naissance : Les Carmines
Age : 42
Date d'inscription : 23/11/2017

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Mathenna le Ven 5 Avr 2019 - 3:37

(Fais carrément parler Anduin la prochaine fois tant qu'on y est o/)

Mathenna
Citoyen

Nombre de messages : 53
Lieu de naissance : Inconnu
Age : Adulte
Date d'inscription : 12/10/2014

Feuille de personnage
Nom de famille:

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Trasah Arrington le Ven 5 Avr 2019 - 4:54

Trasah marchait dans l'aile des bureaux de la cathédrale. Il lisait l'une des lettres qu'il avait reçues dans la journée, parmi les nombreuses correspondances qu'il entretenait et qui le gardaient éveillé plus que de raison ces derniers jours.

Des correspondances qu'il entretenait pour participer à l'opposition. L'opposition face à un homme qui avait été mis à la tête d'une partie de la communauté religieuse de la ville, et qui s'amusait à essayer d'en prendre le contrôle total, en créant ses propres places de pouvoir un peu partout sur le continent, et en conspirant pour écarter non seulement ses pairs, mais ses supérieurs directs, en faisant croire qu'ils le voyaient tous comme le Sauveur qui redressait une institution moribonde. Un homme qui accusait ses opposants d'introduire de la politique dans la religion, alors que lui-même jouait à un jeu de pouvoir. Un homme qui prenait tous ceux qui n'étaient pas ses amis pour ses ennemis, et tous ses ennemis pour des entités malfaisantes crachant sur la Lumière.

Le paladin s'arrêta en voyant la porte d'un bureau s'ouvrir, et vit l'homme en question sortir dudit bureau, saluant gaiement le représentant de la Grande Prêtresse Laurena avant de s'en aller d'un air ravi, presque absent. Intrigué, Trasah s'approcha du bureau. Peut-être était-ce l'occasion de faire remonter ses inquiétudes et réserves jusqu'à la Grande Prêtresse.

Il regarda dans le bureau.

Personne.

Personne n'était sorti à la suite de Bonefoy. Personne ne se trouvait dans le bureau. Trasah regarda dans la direction qu'avait empruntée l'Evêque, sidéré. Bonefoy venait-il d'avoir un entretien avec... une hallucination ? Avait-il réellement cru discuter avec la personne représentant la Grande Prêtresse de l'Eglise de la Lumière ? Avait-il inventé dans son esprit une vision de Laurena validant ses décisions et se soumettant bêtement à son autorité ?

Il sortit de la cathédrale, juste à temps pour voir Bonefoy descendre allègrement les marches, avec l'air satisfait de celui qui a accompli de grandes choses. En silence, sa lettre en main, il resta en haut du grand escalier, à se demander si une partie de la communauté religieuse de Hurlevent était vraiment, réellement dirigée par un vieil homme sénile.
Trasah Arrington
Trasah Arrington
Citoyen

Nombre de messages : 34
Lieu de naissance : Hurlevent
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Malak Highlight le Ven 5 Avr 2019 - 13:27

Malak, s'approchant des diverses affiches en tirant sur son sempiternel cigare si mit à lire les brûlots cloués ça et là. Il passa d'un visage neutre à une mine amusée, finissant sur l’hilarité, s'esclaffant des propos pompeux du petit prêtre qui voulait être archevêque.

"Ah bah putain ! C'est de pire en pire dans cette ville ! Hahahahaha ! Les cons !"

Remarquant le graffiti de Blicks, il ajoutera un simple "Au final, c'est l'petit con qui a raison..." il repartira ensuite, continuant à rire dans sa barbe.
Malak Highlight
Malak Highlight
Citoyen

Nombre de messages : 4
Lieu de naissance : Nord
Age : 28
Date d'inscription : 27/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sur les marches de la Cathédrale Empty Re: Sur les marches de la Cathédrale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum