Le Deal du moment : -17%
Vente Flash : Ecran PC Samsung C27R500FHU
Voir le deal
149.99 €

Le programme du Père Vianney

Aller en bas

Le programme du Père Vianney Empty Le programme du Père Vianney

Message par Vianney Bordian le Ven 29 Nov 2019 - 16:11

De simples affiches disposées dans la Cathédrale à destination des fidèles, prêtres et paladins, sur un panneau prévu à cet effet.

Mon projet pour l’Eglise de la Lumière, et le Diocèse de Hurlevent.

Du maintien des réformes initiées sous le mandat de l’Eveque Eudes.

L’Eglise de Hurlevent est depuis désormais fort longtemps à l’avant-garde de tous les combats pour l’évolution de l’Eglise, et force est de constater qu’elle parvient toujours à aller dans le bon sens. Le dernier exemple en date est l’incontournable réduction des pouvoirs de l’Evêque de Hurlevent, au profit du Collège de l’Eglise, chargé de valider la plupart de ses décisions susceptibles d’impacter l’Eglise entière, tout en lui laissant une large capacité d’action au sein de son diocèse. C’est pourquoi une place sera sous mon mandat accordée pour l’avis de chacun, afin de toujours aller dans le sens de plus de modernité, d’ouverture et de cohésion au sein de notre communauté de croyants. De la meme manière, nous ferons tout pour qu’un maximum de membres de l’Eglise soient en capacité de dialoguer au sein du Collège afin de créer plus de projets à l’échelle de l’Eglise. Je pense notamment au diocèse reformé de Stromgarde, comme aux gilnéens en exil. Nous avons tous nos différences d’interprétations, nos rites et nos coutumes, mais il est certain que nous sommes capables de trouver des solutions communes. Ce qui fait la force de cette dualité entre le pouvoir des Eveques et le pouvoir du Collège de l’Eglise, c’est qu’il permet de laisser à l’interprétation de chacun les sujets qui ne font pas l’unanimité et de créer des dispositions communes sur les sujets pour lesquels l’Eglise s’exprime d’une seule voix. La dictature de la majorité guette ceux qui voudrait faire autrement, avec des systèmes qui ne contentent finalement que la moitié des prêtres et paladins plus une voix sous couvert de représentativité !

Des relations au sein de l’Eglise.

Je suis un ancien soldat, j’ai combattu sur bien des fronts, et j’ai forgé sur les champs de batailles la conviction que l’organisation était un facteur clef de la réussite d’un projet, quel qu’il soit. La création de nombreux espaces de concilliations, de dialogues et de prises de décisions à égalité entre individus d’horizons et de rangs divers ne peut être efficace que si elle s’accompagne de respect pour le rôle de chacun ainsi que ses attributions, et de confiance entre membres de notre communauté de croyants. Aussi, il est essentiel que chaque membre de notre Diocèse ait une idée très claire de ses droits, devoirs et attributions, afin que tous puissent servir la Lumière en bonne intelligence.
Tous ceux qui rêvent de voir l’Eglise à terre se rient de nos intrinsèques divisions, et se félicitent de voir certains sombrer dans le piège de l’intolérance, de la rébellion et de la rancune. L’Eglise que j’aspire à diriger sera prompte à reconnaître ses erreurs passées comme à pardonner à ceux qui ont fauté à son égard, ou vis-à-vis de ses représentants dans des proportions telles qu’elles ont pu couper tout dialogue. Il n’est plus temps, face à l’adversité, de céder aux querelles de clochers.

Des relations avec les autres races, organisations et religions affiliées à l’Alliance.

Jamais autant de peuples n’ont été réunis au sein de l’Alliance ! Naturellement, et contrairement à nombre de nos alliés naturels, certains de ses individus ne vénèrent pas la Lumière. Cependant, l’Eglise ne peut oublier la Compassion, et se doit de savoir tendre la main à toutes ces victimes d’évènements tragiques ou de leurs propres démons, afin de les accompagner vers la rédemption, ou à une insertion réussie dans la société. N’oublions par qu’entre eux et nous, il n’existe plus qu’une seule loi, celle du sang. Le sang versé sur les champs de bataille pour défendre nos familles, nos civilisations, l’Alliance…Ces anciens compagnons d’armes ont obtenu par le plus haut prix que peut verser un peuple leur place dans notre Grande Alliance. Cette seule réalité nous oblige vis-à-vis de ces individus autant que notre fidélité à la Lumière nous oblige à savoir leur porter une assistance vigilante lorsque c’est nécessaire.
En ce qui concerne nos relations avec les races qui vénèrent des dieux bienveillants et en accord avec les principes de la Lumière, rien ne doit changer, nous devons continuer d’améliorer nos relations avec eux pour arriver doucement à la plus belle entente possible, sans oublier notre place de religion majoritaire en Hurlevent et en Elwynn.
En définitive, l’Eglise doit avoir une ligne politique claire vis-à-vis des autres religions. Un dialogue pertinent et positif doit toujours pouvoir être maintenu avec l’ensemble des religions affiliées à l’Alliance ou neutres. Cependant, de réelles coopérations ne pourront avoir lieu qu’avec des religions qui élèvent les individus au lieu de les corrompre.

De l'organisation de la charité

La Maison Garde – Jour est de très loin la réalisation la plus aboutie de Diocèse de Hurlevent, en ce qui concerne la mixité au sein de Hurlevent et l’assistance aux plus démunis. Il est d’ailleurs heureux qu’elle ait su gagner une certaine autonomie dans son fonctionnement, permettant ainsi d’impliquer en son sein des individus qui ne sont pas de l’Eglise de la Lumière. Néanmoins, les bâtiments de la Place Faol, qui sont tous la propriété de l’Eglise, se doivent d’héberger plus de projets, aussi il apparait nécessaire de permettre à plusieurs ordres répondant aux mêmes buts de coexister au sein des bâtiments qui se font face aux côtés de la Cathédrale. Sans cela, jamais le projet de mixité, de cohésion, et de partage pensé par les créateurs de la Maison Garde – Jour ne saurait aboutir. Aussi, dès le début de mon mandat, si l’on me fait l’honneur de devenir l’Evêque de Hurlevent, je travaillerais prioritairement sur ce dossier. Au delà de propositions farfelues sur des galas dans la Cathédrale, des congrégations de missionnaires ou des traques sans fin, c'est bien ce genre de travaux qui rapprocheront l'Eglise du peuple.

Des relations de l’Eglise avec les autres ordres religieux ou se revendiquant comme tels.

L’Eglise est une grande communauté, à laquelle adhère symboliquement chaque prêtre qui aide un malheureux, chaque paladin qui tire l’épée pour défendre ses alliés et la Lumière, et, au delà de ça, chaque fidèle qui implore la Lumière de l’aider à progresser sur le chemin de sa vie en accord avec les Vertus. Cependant, une grande quantité d’individus vivent en marge de l’Eglise des villes et des campagnes, au profit d’ordres religieux échappant pour certains complètement au contrôle de celle-ci, bien que revendiquant parfois une filiation. L’Eglise doit maintenir avec tous ces individus un dialogue exigeant, en fonction des situations et au cas par cas, afin que les liens qui unissent les croyants ne rompent pas sous le poids des pressions politiques diverses.

Que la Lumière vous bénisse,
Père Vianney Bordian.
Vianney Bordian
Vianney Bordian
Citoyen

Nombre de messages : 8
Lieu de naissance : Elwynn
Age : Avancé
Date d'inscription : 21/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum